la Turquie contre l’indépendance de l’algérie

Faites nous juste l'économie des longs débats

Messagepar mirindou » 03 Nov 2007, 14:24

krieger a écrit: ..........................

je n'est rien a foutre des marocains, je parle d'histoire moi, je ne fait pas la guere, et j'eper plus de guerre qui entraine les peuples pauvre dans la merde encore pour des interets politiques :roll:
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: la Turquie contre l’indépendance de l’algérie

Messagepar LegitimeTurc » 01 Sep 2010, 03:06

Il y a vraiment de quoi dégouter ici, avec certains propos qui tendent a refleter une image negative pour tout un peuple. Je suis abasourdis de lire de tel mots.



http://www.lesoirdalgerie.com/articles/ ... -44751.php

"Me référant à une dépêche qui a paru dans la seconde page de l’édition du 17 octobre 2006 de votre journal, intitulé “La menace turque”, je voudrais vous informer que le contenu de cette information est erroné. Par conséquent, je souhaiterais faire la mise au point suivante : En premier lieu, le vote à l’ONU dont la dépêche se réfère, n’a pas eu lieu en 1961, mais à la fin des années 50.


En second lieu, la délégation turque à l’ONU n’a pas voté contre le droit à l’autodétermination du peuple algérien, mais s’est abstenue. Je tiens à préciser qu’à partir du déclenchement de la Révolution en 1954 jusqu’à l’indépendance de l’Algérie, le peuple turc a soutenu massivement cette résistance héroïque contre le colonialisme. Les représentants du peuple à la Grande Assemblée nationale de Turquie ont, à leur tour, créé un “Groupe d’amitié avec les Musulmans de l’Afrique du Nord”, au mois de mars 1960 pour appuyer le GPRA. En effet, la Turquie et l’Algérie ont, en partage, une histoire et une culture communes. L’histoire s’est alliée à la géographie pour forger des liens éternels entre nos deux peuples et les Turcs étaient solidaires avec leurs frères et sœurs algériens contre le colonialisme. Les manifestations de rue, les protestations devant les représentations diplomatiques françaises, la collecte des fonds au profit des moudjahidine, les articles parus dans la presse en Turquie et les conférences organisées dans différentes villes anatoliennes sont les preuves de ce soutien sans faille. Vous pouvez trouver des documents à ce sujet au Musée central de l’armée. Par ailleurs, le gouvernement turc a dépêché secrètement un général à Tripoli, pour acheminer par voie de mer ses aides d’armes et de munitions aux combattants algériens par le biais des représentants du FLN basé en Libye. Toutefois, il est vrai qu’à cette époque, le gouvernement français, en se basant sur l’argument d’obligation de garantie de son intégrité territoriale prévue par le Traité de l’alliance atlantique (OTAN), a fait pression, entre autres, sur la Turquie, pour que notre gouvernement vote au sein des Nations unies contre le droit à l’autodétermination du peuple algérien. Vous n’ignorez sans doute pas que la France, contrairement aux autres colonies, admettait que toute l’Algérie faisait partie de son territoire national. Nonobstant cette pression et sa participation comme membre à part entière au Traité de l’alliance atlantique, le gouvernement turc a d’abord sondé par le biais de sa délégation auprès des Nations unies pour voir, au cas où son vote ne serait pas pour, ses frères algériens perdraient leur indépendance ou non. Après être rassuré du résultat positif pour l’Algérie, l’instruction a été donnée à la représentation permanente pour s’abstenir lors du vote et de ne pas voter en faveur de la France comme demandé dans le cadre de l’OTAN. Je voudrais préciser également que même cette prise de position attentive n’a pas plu au peuple turc et le fait d’avoir voté par abstention a été très largement critiqué en Turquie. A tel point que plusieurs personnes ont pensé par la suite que ce n’était pas une simple abstention bien calculée, mais un vote contre l’indépendance de l’Algérie. Même aujourd’hui, du fait que les archives de l’époque ne sont toujours pas accessibles au public, beaucoup de Turcs ne connaissent pas la vérité et n’ont toujours pas pardonné le gouvernement de l’époque à cause de ce vote. Il faut d’ailleurs vous rappeler que ce sentiment de gêne vis-à-vis de cette abstention était si fort que la Turquie s’est excusée officiellement pour la première et la dernière fois dans son histoire par la voix de SEM Turgut Ozal, Premier ministre de la République de Turquie, lors de sa visite en 1985 à Alger. Pourtant, nos frères algériens lui ont répondu que ce vote a été oublié, contrairement à ce que vous écrivez dans votre journal et que, les armes et les munitions acheminées aux moudjahidine du FLN étaient toujours vives dans les mémoires.

Ercümend Ahmet Enç
Ambassadeur de Turquie à Alger "
LegitimeTurc
 
Messages: 5
Inscription: 10 Aoû 2010, 15:11

Re: la Turquie contre l’indépendance de l’algérie

Messagepar lounja » 11 Avr 2013, 18:38

krieger a écrit:
mirindou a écrit:D’après des historiens autodidactes mdr la Turquie est parmi les rare pays qui avais une position contre l’indépendance de l’algérie.
Information a vérifié
mdr mdr mdr

------------------------------------------------------------------------------
Tu vas creuser tres profonds dans les toilettes pour sortir ce genre d'excrements/

T'es pas fortiche.

Je vais te dire un truc qui va t'etonner,meme si la Turquie a ete contre l'independance cela s'est limite et est reste au stade de l'opinion verbale.

Donc,on peut pardonner a la Turquie a la rigueur,puisqu'on a eu ce que lon a toujours voulu notre independence.

Contraitement au Maroc,la Turquie nous a jamais envahit en pratique comme le Maroc la fait en 1963.

Tu nous prends pour des pions du makhzen ou quoi pour faire avaler tes histoires debiles que tu vas chercher dans les chiottes.

En tout cas,le vrai ennemi de l'Algerie est celui qui ne reconnait ni nos frontiere,ni notre independence,et c'est notre "voisin" le Maroc,qui represente le plus grand danger pour l'Algerie.

Tout a fait daccord.
lounja
 
Messages: 534
Inscription: 09 Oct 2006, 20:00

Re: la Turquie contre l’indépendance de l’algérie

Messagepar penseurdz » 20 Avr 2013, 16:06

salut a tous, salam alaykum,

En lisant ce titre "la Turquie contre l’indépendance de l’algérie", j'ai confirmer les statistiques qui disent que une grande parti de nos concitoyens algeriens ne lisent pas assez, stat un livre par an.


l'Empire ottoman "Turquie" gouverné l'Algerie avant l'invasion française.
penseurdz
 
Messages: 2
Inscription: 20 Avr 2013, 16:00

Re: la Turquie contre l’indépendance de l’algérie

Messagepar penseurdz » 20 Avr 2013, 16:17

القصبة les casbah d'alger et d'autres villes algeriennes s'est bien les turques qui les ont construites.

sinon concernant les politiques turque dans les années 1950 a 1962 , la turquie été une dictature donc par consequent l'avis d'une personne ne represente pas l'avis de tout les turques a cette epoque la.
penseurdz
 
Messages: 2
Inscription: 20 Avr 2013, 16:00

Précédente

Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités