La fête de l’Aïd sous le sceau de la solidarité

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

La fête de l’Aïd sous le sceau de la solidarité

Messagepar Jazairi » 22 Déc 2007, 18:14

Les Algériens renouent avec les valeurs communautaires

Les bonnes habitudes reprennent enfin leur place ! Elles reviennent à temps pour faire oublier le choc des attentats, le deuil et le grand écart entre les riches et les pauvres. L’Aïd est fêté dans la tristesse… mais aussi dans la joie. Cette grande joie de retrouver ces images du passé : les hommes de toute la famille, de tout le quartier, de tout le village… très unis par le passé mais qui avaient fini par se perdre de vue presque à jamais, autour d’un même mouton, deux moutons et parfois même plus. Quelle joie de passer l’Aïd en famille, en communauté ! Et quelle grande satisfaction de pouvoir contribuer à la joie de son voisin qui n’a pas les moyens d’acheter un mouton ! Les larmes de cette femme, réveillée le matin de l’Aïd par les bêlements d’un beau mouton, en disent long.
Qui est le donneur ? Elle ne le sait pas. Il n’y a personne derrière la porte. Eh oui ! Les Algériens n’ont rien perdu de leur bonté. Et surtout pas de frime. On aide autrui dans la discrétion totale. A quoi bon faire ostentation de son bien ? N’est-ce pas, après tout, le bien du Bon Dieu ? Un homme se retrouve avec deux moutons le jour de l’Aïd. Il n’en n’avait aucun la veille. Il n’avait même pas de quoi se payer un kilo de viande. C’est dire à quel point l’Algérien se soucie du bien-être de son proche, de son voisin. C’est dire aussi à quel point on tient à préserver la part des morts. A quel point aussi on tient les promesses faites aux morts. «C’est ce qu’il fait chaque année. Il égorge un mouton pour sa famille et distribue l’autre aux femmes pauvres du village. C’est ce que faisait sa mère avant lui. Il lui a fait promesse de perpétuer la tradition», raconte une mère à sa fille qui s’interroge sur l’identité de cet homme qui frappe la nuit à la porte de la voisine. L’Aïd est marqué du sceau de la solidarité. Des pensées pour les vivants et des pensées pour les morts. Et c’est tant mieux. Pourvu que cela dure !

Par Karima Mokrani in http://www.latribune-online.com/
Jazairi
 
Messages: 69
Inscription: 09 Déc 2007, 13:18

les valeurs communautaires

Messagepar choumeissa » 22 Déc 2007, 19:16

الحمد لله ما زال التضامن و الإخاء و المحبة و الخير في أمة محمد صلى الله عليه و سلم


Image
Avatar de l’utilisateur
choumeissa
 
Messages: 160
Inscription: 18 Sep 2007, 13:44

Messagepar romantissimo » 26 Déc 2007, 16:04

helas c pas aussi idilique que cela

d milliers de personnes nont pas fété laid a cause de la pauvereté

il faut etre plus solidaire
romantissimo
 
Messages: 297
Inscription: 27 Déc 2005, 11:44


Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités