Autolibertanomie pour le Sahara

Faites nous juste l'économie des longs débats

Autolibertanomie pour le Sahara

Messagepar snp1975 » 01 Jan 2008, 16:01

Le Sahara reflet des incompétences diplomatiques



Le Sahara reflet des incompétences diplomatiques
ou sadomasochisme des uns et des autres?

Préambule

Faut-il parler de la maigreur du répertoire Onusien des clés des solutions envisageables pour la résolution des problèmes internationaux où faut-il envisager le Sahara comme le miroir reflétant le sadomasochisme des uns et des autres ? Pourtant on parle des sciences ; des actions préventives ; du future de l’an 2030 et de planifications à plus de longs termes… Paradoxale humanité ou homosapianité à la Darwinienne? Faut-il donc à tout opprimé de faire recours aux armes? Est ce donc donner raison à Al Quaida... Faut-il s’éterniser à attendre Godo?!!!



- Evénements

Dernièrement le Roi du Maroc Mohammed 6 a donné ses ordres au CORCAS (Conseil Royal consultatif pour les affaires du Sahara) pour organiser sa cession plénière à Smara avec à l’agenda :

Discuter l’autonomie

L’économique de la ville Smara (région de Guelmim smara au nord du Sahara occidental

Il est certain que le message de son organisation dans cette ville est bien celui que symbolise la ville elle-même c’est-à-dire spirituel (ville ? avec dopage urbain). Bien sur un spirituel politisé. Deux couleurs diamétralement opposées mélangées sur une palette d’ensablement diplomatique avec comme toile de fond l’événement de l’autre coté à Tefarité (un lieu que le Maroc prétend qu’il est une zone no mens land alors que pour le Polisario c’est un lieu libéré !). Il s’agit donc de la même monnaie diplomatique à revers opposés.

On peut qualifier l’événement comme conséquence du dialogue des sourds entrepris depuis Manhasset N°1 aux USA entre les deux protagonistes avec un Polisario affaibli qui ne peut que s’accrocher au principe reconnu par la cour internationale et validé par l’ONU et un Maroc sans appui juridique qui s’accroche au droit politique au Sahara reconnu par la cour internationale et validé par l’ONU depuis les années soixante-dix.

Et à tire indicatif on peut lire dans l’encyclopédie wikipédia : « L’histoire du Sahara occidental qui est celle d’un territoire qui n’a jamais été organisé en État-nation. Territoire désertique peuplé par quelques tribus nomades, son histoire est intimement liée à celle de ses voisins, en particulier le Maroc et la Mauritanie »

Le tout est un prétexte pour l’Algérie d’ériger un obélisque en souvenir chagriné d’un passé Boumediani ensablé depuis H.Kesinger qui avait surnommé le président Boutaflika « l’enfant terrible » alors qu’il lui faisait comprendre la position de l’USA envers le Sahara qui voulaientt qu’elle soit en faveur du Maroc.

Les autres puissances concernées font le présent lors des faces à faces à Manhasset. D’ailleurs tous les concernés font le présent à la manière des Grecs d’autrefois. C’est-à-dire un présent qu’il faut certainement craindre. D’ailleurs ça grouille dans les environs de bruit d’avions des F16 des Mig29 et des Sukhois…etc. avec toute l’infernalité qui s’en suit. A titre de rappel pour certains la question Sahara relèvait de la guerre froide en même temps on parlait de l’Algérie qui avait un défaut de passage vers la mer atlantique d’autre qualifie le front Polisario de séparatiste …mais en vérité elle n’est ni l’une ni l’autre. Il s’agit d’un peule qui avait de bonne relation théologique existentielle avec le peuple marocain depuis l’époque où l’air Islamique ne connaissait pas de frontière. Il avait même combattu auprès de la résistance marocaine contre les colonisateurs. Il a cohabité avec le Maroc et continue encore à le faire par le biais de la région de Oued Noune (Nord Sahara géo -ethniquement) qui est une région articulante. Mais les fondateurs du front Polisario remarquaient la tendance expressionniste marocaine manifestée par l’événement de Tantan une petite ville de la région de Oued Noune lors des années clinquantes puis les années soixante achevée par la reconnaissance aux Sahraoui du droit à l’autodétermination.

Dernièrement le Maroc se présente avec un plan d’autonomie qui n’a de raison d’être qu’unilatéralement comme sine qua non car il s’agit de plafond limite par une souveraineté indiscutable. Il en est de même pour l’autodétermination car pour le Polisario ce droit avait été accordé par les instances internationales et avait précédé la proposition Marocaine qui n’est que fuite à l’avant aussi la consultation des peuples relève du droit et de la démocratie.

- Constatation

Pourquoi alors un troisième round à Manhasset ?

Faut – il alors aller rencontrer Godo ou l’attendre comme toujours? Mais Godeau n’arrivera jamais comme l’avait rappeler une fois Mr Vaclave Havel à Paris en compagnie de Mr François Mitterrand après la chute du mur de Berlin car les grands qui peuvent mettre terme à la problématique sont égocentrisés chacun dans son clan économico – strategico… avec des occupations plus importantes qui dépassent de loin l’urgence d’un Maghreb uni surtout que la déclaration de Barcelone 95 a reculé vers un plan tertiaire et que l’USA se concentre sur le centrifuge Iran ...etc. Il est donc normal que le Polisario se fasse valoir à Tifarité et le Maroc à Smara. Mais il est certain que cette logique ne mènera les belligérants qu’à un duel dont les victimes serons les mêmes.

A mon sens je trouve que la situation actuelle dont l’incapacité et l’incompétence des un et des autres n’est au fait que l’incapacité d’une ONU à agir d’elle-même conformément à ses principes fondateurs. Faute de moyen elle s’est habituée à résoudre les problèmes sous volet des puissances donateurs et non par moral instituant. Certes elle a ses justificatifs mais au-delà du pragmatisme politico…n’est il pas contradictoire même à l’essence du droit et du constitutionnel légalisant son être et celui de tous les états du monde que de laisser un peuple auquel l’UNESCO viens de lui reconnaître sa culture comme patrimoine universelle s’ensabler ? Les uns à Tindouf les autres aux camps dite de l’unité abandonné par l’état et indésirés même par le président du CORCAS ! N’est il pas archi-bêta que de parler immigration clandestinité, terrorisme… or que l’Union Maghrébine peut être des plus efficaces remèdes ?

- Conclusion

C’est pourquoi j’accuse la diplomation mondiale à commencer par le président du CORCAS Marocain et les DST au Sahara depuis la ville de Guelmim ainsi que le ministère d’intérieur qui abuse du pouvoir pour entraver le cheminnement de la solution de la problématique vers l’ONU.

Il s’agit de ma théorie que pourtant le président du CORCAS avait promis deux fois officiellement devant toute les tribus nord Sahara et devant la conscience internationale à travers la chaîne Quatari « Al Jazzera moubachire » de me donner la parole de l’exposer et au quelle il a manqué deux fois. Vous pouvez lire le profil de ladite théorie à travers ce coordonné : Par Boujemaa Kharraj Guelmim Maroc/Sahara (Chercheur- conférencier) avec un bouquet des plus beaux souhaits en cette fin d’année 2007







De : boujemaa kharraj
samedi 29 décembre 2007

Lire son intervention sur notre forum:

http://marocains-d-algerie.niceboard.co ... 4.htm#3035
snp1975
 
Messages: 601
Inscription: 24 Avr 2007, 12:00

Re: Autolibertanomie pour le Sahara

Messagepar snp1975 » 17 Jan 2008, 15:44

A l’initiative de l’Association le Sahara Marocain (ASM), une marche pacifique sera organisée le 27 janvier vers la commune marocaine de Tifariti.


Tout est fin prêt pour la marche pacifique vers la commune rurale de Tifariti, prévue le 27 janvier. 154 véhicules tout terrain, 12 gros camions, 97 tentes, deux unités médicales avec à bord de jeunes médecins urgentistes bénévoles, et un pont terrestre pour assurer l’approvisionnement d’un millier de marcheurs qui feront route, à partir du centre-ville de Smara dans la matinée du 27 janvier, vers la commune rurale de Tifariti. Prévue il y a un an, précisément au mois de février 2007, «cette marche avait été reportée en raison de sollicitations américaines», a affirmé à ALM le président de l’Association le Sahara marocain (ASM), initiateur de cet événement. «Cette fois, la marche va avoir lieu et elle aura lieu», a assuré hier Réda Taoujni. «Il s’agit d’un acte pacifique, il est destiné à montrer à la communauté internationale, et plus spécialement à l’ONU, l’attachement de 30 millions de Marocains à cette région chère de notre patrie», a-t-il souligné. Interrogé sur les risques d’agression susceptibles de provenir de l’autre côté, en réaction à cette initiative, M. Taoujni a affirmé avoir reçu «des garanties des autorités marocaines pour assurer la sécurité des citoyens qui marcheront vers cette région marocaine».
Pour rappel, le Polisario avait proféré des menaces contre les initiateurs de cette marche, dans une tentative (désespérée) de les pousser à revenir sur leur décision. Une réunion devrait avoir lieu vendredi prochain avec les responsables de l’ASM au siège de l’état-major des Forces Armées Royales, à Rabat pour examiner les mesures de sécurité à prendre pour protéger les pacifistes contre toute tentative d’agression de la part des éléments armés du Polisario. «Les autorités nous ont assurés qu’ils feront le nécessaire en cas d’attaques contre notre convoi», a précisé M. Taoujni. S’agissant des moyens logistiques, ce dernier a fait état d’un «fort engagement de la part des administrations publiques marocaines pour mettre à la disposition des marcheurs les moyens nécessaires au succès de cette opération». Côté médias, le responsable de l’ASM a indiqué que 28 journalistes marocains, ainsi qu’une vingtaine de reporters accrédités auprès d’agences de presse internationales, se déplaceront pour la couverture de l’événement. Concernant la durée que prendra cette initiative, il a précisé : «Nous allons nous rendre dans cette région pour y rester. Avec les moyens mis à notre disposition, nous avons de quoi tenir une semaine», a-t-il expliqué. Et ce n’est pas tout. «Un pont terrestre sera mis en place pour assurer un approvisionnement permanent des marcheurs».
L’initiative de l’ASM intervient à la suite d’une série de provocations de la part du Polisario, dont la dernière a été l’organisation par le front d’un simulacre de congrès dans la région de Tifariti.
Les autorités marocaines avaient saisi le secrétaire général de l’ONU au sujet de ces provocations, en tenant pour responsables les éléments de la Minurso chargés de veiller au respect de l’accord de cessez-le-feu signé le 6 octobre 1991 entre le Maroc et le Polisario. Dans une lettre au premier responsable des Nations unies, le ministère marocain des Affaires étrangères et de la Coopération avait dénoncé «la passivité» de la Minurso face aux incursions du Polisario dans la zone marocaine de Tifariti, dont se sont retirées début 90 les FAR dans le seul geste de préserver la paix dans la région. Rabat avait mis l’ONU devant ses responsabilités, en affirmant que le Royaume n’acceptera aucun fait susceptible de «changer la donne» dans cette région.




Le 17-1-2008
Par : M’Hamed Hamrouch
snp1975
 
Messages: 601
Inscription: 24 Avr 2007, 12:00

Re: Autolibertanomie pour le Sahara

Messagepar DE VINCI » 17 Jan 2008, 23:33

SNP75
Vas debiner tes conneries sur un forum marocain ,nous algériens,on a rien a gagner,on a nos propres problèmes ,qu'on essayent de résoudre,et chaque intervention dans tous les forum dz ,de ta part tu nous pollues l'atmosphère,laches nous les baskets toi et tes concitoyens ,on ne veut pas de vous ni en algérie ni ailleurs dans le monde,je me demande dés fois pourquoi le bon dieu à creee le maroc comme pays mitoyen à l'algérie,on aurait préféré le liban ,la syrie.
DE VINCI
 
Messages: 111
Inscription: 08 Oct 2007, 22:58

Re: Autolibertanomie pour le Sahara

Messagepar lyes » 18 Jan 2008, 15:25

c'est une demarche publicitaire! :angry:
lyes
 
Messages: 170
Inscription: 18 Jan 2008, 13:03

Re: Autolibertanomie pour le Sahara

Messagepar princedz » 18 Jan 2008, 19:51

SNP malheureusement je ne connais pas un bon psy mais je suis sur que tu as besoin d'un psy en urgence. Vas faire une analyse ca te permettra d'avancer dans la vie et de cesser de nous casser les pieds. Saches que plus de 95 % des algeriens n'ont rien à foutre du problème qui oppose le colonosiateur marocain aux sahraouis car nos problèmes nous suffisent nous n'avons ni le temps ni la patience pour nous occuper de ceux des autres alors laches nous les baskettes.
Avatar de l’utilisateur
princedz
 
Messages: 1278
Inscription: 07 Jan 2008, 20:59
Localisation: http://amitie.forumsactifs.com/forum.htm

Re: Autolibertanomie pour le Sahara

Messagepar lyes » 20 Jan 2008, 15:58

Ce n'est pas un malade,mais un agent marocain.Tapes sur google:marocains d'Algerie,tu mesureras le degré de haine Anti-Algerienne.Les recentes declarations du gouvernement marocains sur ces SNP n'etaient pas fortuites.Le probleme,c'est qu'il y a toujours de naifs Algeriens qui leurs pretent des hauts-parleurs amplifiants leurs haines et ce,au nom de l'auto-flagellation,pardon de la democratie Algerienne. :angry:
lyes
 
Messages: 170
Inscription: 18 Jan 2008, 13:03

Re: Autolibertanomie pour le Sahara

Messagepar mirindou » 03 Fév 2008, 14:49

voila une réponse Boumien
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: Autolibertanomie pour le Sahara

Messagepar snp1975 » 03 Fév 2008, 19:34

Les derniers moments de H. Boumediéne dit Boukharouba Mohamed.
Il a préferé Houari au prénon du prénon de l'islam MOHAMED.
C'est pour ça qui nous a déporté le jour fe l'aid el adha .
Que dieu lui pardonne cette cecité.
Ouvre ce lien :

http://www.youtube.com/watch?v=jOcOPntvcQU
snp1975
 
Messages: 601
Inscription: 24 Avr 2007, 12:00

Re: Autolibertanomie pour le Sahara

Messagepar mirindou » 03 Fév 2008, 19:56

Houari Boumadien, est un surnom pour la guerre de libération, pour les gens qui ont bien fait cette guerre.
eh oui, et tout le monde meurts.
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: Autolibertanomie pour le Sahara

Messagepar DE VINCI » 03 Fév 2008, 23:06

Ya SNP,Sincerement je crois que boumediene en 1975,a su ce qu'il fallait faire,en se basant sur "ceux qui n'aiment pas l'algérie qu'ils s'en aillent",heureusement que tu étais parmi eux,sinon des virus comme toi et ils étaient nombreux,risquaient a cette époque,de nuire énormément au pays.
DE VINCI
 
Messages: 111
Inscription: 08 Oct 2007, 22:58


Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités