question courantes des athés

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Re: question courantes des athés

Messagepar dziri » 24 Fév 2008, 20:22

Je cite soeur Emmanuelle.
Allah et Dieu ne font que un
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: question courantes des athés

Messagepar mirindou » 24 Fév 2008, 23:44

dziri a écrit:Je cite soeur Emmanuelle.
Allah et Dieu ne font que un

Elle avais raison sœur Emmanuelle, mais beaucoup d’autre ne crois pas a sa….
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: question courantes des athés

Messagepar Jack Burton » 25 Fév 2008, 20:47

D'où on conclue que dieu est schizophrène.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Re: question courantes des athés

Messagepar mirindou » 25 Fév 2008, 23:12

ou un être humain amnésique du sens de sa traduction
un petit cadeau

je t'apprécier sans que tu t'éloigne
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: question courantes des athés

Messagepar Jack Burton » 26 Fév 2008, 16:23

Le partage du même sens linguistique n'implique la l'identicité des deux personalités ou autrement dit sens idéologique. Plus simplement dit, Dieu n'est pas allah.
Ce n'est pas parceque Jacob et Ya3koub ont le même prénom dans deux langues différentes que qu'ils sont siamois.

@jack: croie moi si t'était a l'époque de notre prophète (sa3w), t'y croiras, bien ce que tu vois à notre époque, ou ce que tu veux voir en ce qui concerne que du négatif, non pas du positif, c'est-à-dire: par exemple cette fausse image qui était donné sur notre prophète ne vient que, d’une connaissance fausse qui leurs parait vraie.

Et si j'étais à l'époque des mayas, j'aurai surement été un bon petit maya...ça nous avance nul part. Ne prenons pas le doigt pour la lune...faut dissocié l'influence sociale et la capacité de croyance de l'homme de la nature intrinsèque des influence sociale et etc. Faut séparé la loi (grand)X de l'élément (petit) x .
Si j'étais à l'époque du prophete, je l'aurai probabalement combattu si j'étais un tant soit peu riche et noble prenant mal le fait de voir un simple berger venir me dire que mes dieux à moi que je vénère avec peur et admirations ne sont que chimères ! Et me proposant quoi à la place ? Le dieu des juifs ! Ce dieu incapable de protegé sa tribue.

J'aurai été de son côté si j'étais un tant soit peu pauvre et misérable j'aurai pris sans problème le paradis qu'il m'offré ou bien tout simplement si j'étais à la recherche d'un idéal. La ferveur religieuse était beaucoup plus répandu, ferveur qui vient de l'ignorance généralisé de l'homme et de se fermeture sur lui même, comprendre la centricité des valeurs. Quand je dis ferveur, c'est superstitions et peur primaire.
C'est le fait d'être fermé sur lui même qui nous rend insensible à l'autre. Donc que mon paradis vaille l'enfer de tout le monde, je m'en fous ; Ce que se disait tout le monde...que dis je ! Ce que dis tout le monde. Les religions chrétienne et musulmane ne sont pas des religions altruistes ou au bien elles n'ont que le vanité, c'est avant tout mon bonheur...la seule chose qui change qu'on dit que mon bonheur se trouve caché dans l'autre.

Ce que t'arrives pas à comprendre, c'est que j'en veuille pas à ton prophète d'avoir vécu sa vie, c'est à dire d'avoir fait les choses qui se faisaient en son temps...je souris juste de sa tentative d'avoir voulu faire faire l'homme à son Image et de ne pas avoir eu le courage d'assumé les faits et d'avoir entraîné par la une fausse compréhension.
J'ai aucune raison d'écrire publiquement sur César et ses méthodes dictatoriales, ses assassinats politiques ainsi que sa destruction des peuplades germaniques et gauloises. Cela me concerne pas, je n'ai recontré personne voulant m'obligé à faire le salut romain ou à porté des jupes. Par de ikhwas, y'en a...
Comme tu le sais, la destinée d'une personne se joue à si peu. Ayant pris du sens profond de cette conclustion, car comprendre avec les yeux et voir avec l'âme le sens des mots étant différent. Je refuse la possiblité de ce dieu ivre qui parle de choses qui le dépasse, qui parle de justice et d'équitabilité, de puissance et de décision alors qu'en vérité ce n'est pas même de son ressort. Le seul dieu qui agit, c'est le dieu chance...et comme on sait, le dieu chance est aveugle, sourd et muet...Ne dit-on pas que Dieu lui-même ne sait pas ses origine et qu'il cacheré ce fait sous les mots éternel, éternité.

Quand à ta phrase : Les athés ne croient en rien...ne soit pas vulgaire et n'ai pas la prétention de dépassé ce que le sens lui même n'ai pas voulu faire. Les athés ne croient pas en la version anthromophique de dieu. Nietzches lui-même, celui qui a déclaré que dieu est mort à juste titre d'ailleurs, est un dogmatique qui croient en tout ce qu'il pense et ce qu'il dit. Ne soyons pas vulgaire, ce n'est pas parceque quelqu'un n'aime pas la glace de goût cassis qu'il n'aime pas le chocolat.

Juste une petite précision : Idole n'a pas les mêmes sens chez tout les hommes , certains ont des idoles d'autres non...utilisé icone aurait été plus appréciable et encore jusqu'à un certain point.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Re: question courantes des athés

Messagepar chinoise » 26 Fév 2008, 17:16

je me pose parfois des question d'athés et pourtant je suis loin de l'etre!!
on est des etres humains avec un cerveau c'est notre droit de comprendre le pourquoi du comment mais malheureusement celui qui ose poser une question qui porte atteinte a dieu bein là on le traite de tous les mots et on lui ordonne de se taire!
Avatar de l’utilisateur
chinoise
 
Messages: 1672
Inscription: 25 Mai 2007, 22:31
Localisation: Alger

Re: question courantes des athés

Messagepar Crow » 27 Fév 2008, 20:01

Jack Burton a écrit:

bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla
bla bla bla bla bla

Quand à ta phrase : Les athés ne croient en rien...ne soit pas vulgaire et n'ai pas la prétention de dépassé ce que le sens lui même n'ai pas voulu faire. Les athés ne croient pas en la version anthromophique de dieu. Nietzches lui-même, celui qui a déclaré que dieu est mort à juste titre d'ailleurs, est un dogmatique qui croient en tout ce qu'il pense et ce qu'il dit. Ne soyons pas vulgaire, ce n'est pas parceque quelqu'un n'aime pas la glace de goût cassis qu'il n'aime pas le chocolat.

Juste une petite précision : Idole n'a pas les mêmes sens chez tout les hommes , certains ont des idoles d'autres non...utilisé icone aurait été plus appréciable et encore jusqu'à un certain point.



Je parlais de la coyance.

je vous es bien traité d'humain...
humain: naturel humaine les faiblesses de l'humanité.
je ne suis pas vulgaire!



oui oui icône mieux qu'une erreur logique pour aboutir a une connaissance et un raisonnement faux "implicite".
Crow
 
Messages: 5781
Inscription: 07 Mai 2006, 02:14
Localisation: Blèd hihihihihi

Re: question courantes des athés

Messagepar Jack Burton » 27 Fév 2008, 21:33

e vous es bien traité d'humain...
humain: naturel humaine les faiblesses de l'humanité.
je ne suis pas vulgaire!

Il manquerait plus qu'on soit pas des êtres humains. En plus ton ton pédant, me ferait presque versé une larme de crocodile.

Sinon, t'es bel et bien vulgaire. Non, dans le sens ou t'ai été injurieux, irréspectueux de ma personne, mais dans le sens ou tu tombe dans des erreurs communes, banales,vulgaire...enfin dans un sens, si ! T'as commis, ce qu'on pourrait appelé une injure à la rigeur sémantique. Autrement dit, vulgaire dans le sens académique.

Je parlais de la coyance.

Eh précise ! La croyance en quoi ? La croyance en dieu ? la croyance en les valeurs ? Le dogmatisme, c'est à dire la croyance en l'absolu ? La croyance en des religions ?
Athé veut dire ne pas croire en Dieu ou un Dieu ou en des dieux...Aussi étrange te semble-t'il y'a des religions sans dieux...sans Dieu.
Donc, tant que tu n'auras pas précisé tes dires, tes paroles seront semblable à un carton vide.

oui oui icône mieux qu'une erreur logique pour aboutir a une connaissance et un raisonnement faux "implicite".

Un language compréhensible serait le bienvenu, car avant de parler d'erreur logique, faudrait d'abord éviter d'en faire dans la construction de sa phrase.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Re: question courantes des athés

Messagepar Crow » 28 Fév 2008, 23:41

Nul n'est mauvais volontairement.celui qui fait le mal ignore les mauvaises conséquences de ses actes.

pourrais-je avoir une définition correcte d'athéisme ???
Crow
 
Messages: 5781
Inscription: 07 Mai 2006, 02:14
Localisation: Blèd hihihihihi

Re: question courantes des athés

Messagepar Jack Burton » 29 Fév 2008, 00:13

Nul n'est mauvais volontairement.celui qui fait le mal ignore les mauvaises conséquences de ses actes.

Disait les sages grecs. Seulement, toi moi lui, le bon sens populaire, sait que cela n'est pas vrai. Tout le monde connaît le mal qu'il fait, tout au plus, il(le monde) se donne des raisons de le faire...invoquant le contexte, l'égoïsme, un "mauvais ami"...un dieu taillé sur mesure.

Le mot athée n'a de sens que comparé à théiste, déistes.Le mot athée avant d'être une chose, est la négation de certaines chose. Tout les autres sens ne sont que prolongation ou abus de language. Il est préférable de ne pas abusé du language lorsque justement , on connaît pas les contours de ce language.

En disant, les athées ne croient en rien ou presque. Tu commet une erreur. C'est comme si, tu avais dis que les théistes croient en tout ou presque. Le joueur de foot ne croient en rien...wesh dekhel, la croyance fil joueur de foot ? N'est-ce pas ?
Tout cela est une affaire de subtilité, c'est pour ça que j'ai dis que t'avais été vulgaire, Car la vulgarité possede comme caractéristique intrinseque le fait d'être contraire au raffinement et à la subtilité.

Maintenant, par prolongement sémantique...on utilise l'athéisme pour désigné l'irréligiosité, pour des raisons évidantes. Les athées étant la plupart des gens qui s'oppose au religions chrétienne et musulmane et à leur modes de vie et de pensée surtout, et comme ces dernière sont la religion ou rien...la plupart ont choisit le rien.

Dans les religions asiatiques, bon nombres ne font pas attention à des dieux et si cités, ils ne sont pas un point cardinale comme l'est le dieu des monothéistes. C'est juste des mythes. Les mythes pouvant être remis en cause, sans pour autant remettre en cause la religion.
Le taoïsme, le bouddhisme ne font pas appel à des dieu. Donc, un athée peut être bien être taoïsite ou bien bouddhiste.

Sans aller loin, Dire que cette personne athée ne donne aucune information sur les valeurs possible qu'elle peut véhiculé , ni sur ses croyances...tu peux avoir juste savoir sa "non-croyance".
Mais comme l'athée de nos jours s'oppose surtout au christiannisme et à l'islamisme, tu peux aussi connaître certaines des "non-valeurs".

Donc, la prochaine fois que tu diras les athées ne croient en rien ou presque...précise que ce rien "est dieu" et que ce "presque" est tout ce qui reste...enfin presque.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Re: question courantes des athés

Messagepar Crow » 29 Fév 2008, 00:25

"presque est tout ce qui reste"...enfin presque.

tu veux dire que dieu est la seule vérité...??? la seule vraie éxistance ??? :mrgreen:
Crow
 
Messages: 5781
Inscription: 07 Mai 2006, 02:14
Localisation: Blèd hihihihihi

Re: question courantes des athés

Messagepar Jack Burton » 29 Fév 2008, 11:15

La, je ne comprend plus rien. J'ai l'impression de jouer au Kamoulox !
J'aimerai bien savoir comment t'es arrivé à cette conclusion !?

tu veux dire que dieu est la seule vérité...??? la seule vraie éxistance ??

Je ne sais même pas quoi répondre à ça ! :?...comme toujours, a3reff le dieu ta3ek et dis moi ce qu'il me veut ! et la je pourrais te donné un semblant d'exemple...Franchement, c'est pas la peine, Pour moi Dieu, Allah, Yahvé n'existent que par sa non-existence. Si tu parles d'un autre dieu ou encore du principe du dieu créateur...bof, si tu le veux bien...tant que ce dernier reste tranquille dans ce coin.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Re: question courantes des athés

Messagepar Kouka » 12 Mar 2008, 15:45

Jack Burton a écrit:
mirindou a écrit:Les athées disent qu’ils n’ont pas de Dieu, mais réellement ils ont des idoles. Un personnage, un matériel, ou leurs personnes.
l’etre humain a toujours une idole. Dans les religions c’est un Dieu, pour les athées c’est une autre chose

Et ?


Encore les faussetes habitulles, encore les détournements sémantiques des philologues de bas-étages...hum...alors, rien de nouveau jusqu'à la encore...ça va alors !

Mis à part intervenir d'une façon si sarcastique Jack, ne pourrais-tu pas nous aider à comprendre ce qu'est l'ahtéisme ou plutôt l'agnocisme SELON TOI. Non, pour un croyant il n'y aura rien de nouveau tant qu'on ne lui expliquera pas comment une personne peut vivre sans repères religieux. Autre chose, peux-tu nous citer des philosophes qui ne seraient pas de "bas étage". Le peuple que tu sembles toiser ne demande qu'à apprendre.
Avatar de l’utilisateur
Kouka
 
Messages: 728
Inscription: 04 Mar 2006, 00:06

Re: question courantes des athés

Messagepar Crow » 12 Mar 2008, 21:33

ils ne savent pas ce qu'ils sont vraiment, ils sont perdus, perdu pas dans le sense perdu mais perdu avec les idées qui se change tout le temps.
Crow
 
Messages: 5781
Inscription: 07 Mai 2006, 02:14
Localisation: Blèd hihihihihi

Re: question courantes des athés

Messagepar Jack Burton » 12 Mar 2008, 22:37

Pipouche 2.0 a écrit:ils ne savent pas ce qu'ils sont vraiment, ils sont perdus, perdu pas dans le sense perdu mais perdu avec les idées qui se change tout le temps.

Y'a3ni, rak comment dire ? Rak der'tha.
Aya, je te donne le bénéfice du doûte. Donne moi des exemple sur la façon qu'on les gens de se perdre mais pas dans le sens se perdre, argumente. Et Dis moi comment, les croyants(en les divinités et je ne sais pas quoi), religieux de tout bords et je ne sais pas quoi encore, ne sont pas perdus. A moins, que tu ne travaillé pas dans le binaire mais dans un ensemble de subtilité, qui sait, surprends-moi.

Encore, une fois ne confonds pas l'habit et la personne. La chaussure n'est pas la personne. Une personne n'est pas bonne ou mauvais parcequ'elle porte une chassure rouge ou noire. Une personne ne mache pas forcément de chewing gum juste parcequ'elle a des dents.
Mis à part intervenir d'une façon si sarcastique Jack, ne pourrais-tu pas nous aider à comprendre ce qu'est l'ahtéisme ou plutôt l'agnocisme SELON TOI. Non, pour un croyant il n'y aura rien de nouveau tant qu'on ne lui expliquera pas comment une personne peut vivre sans repères religieux. Autre chose, peux-tu nous citer des philosophes qui ne seraient pas de "bas étage". Le peuple que tu sembles toiser ne demande qu'à apprendre.

Philologue Kouka, Philologue et non philosophe, et le philologue était railleur. Le peuple ne demende pas à apprendre, comme on la dit bien avant moi, les gens n'ont pas de besoin de la vérité, ils ont besoin de la certitude et que dire à un monsieur qui est dans la certitude et qui va jusqu'à s'accomodé que son voisin brule en enfer pour que lui, il puisse dormir en étant pas perdu...pas dans le sens perdu, comme dirait l'autre.

Mais pour toi, je suis prêt à m'expliqué. Ne vois pas mon comportement comme celui d'un monsieur hautain qui se rabaisse à s'expliqué mais plutôt comme celui d'un monsieur, dépité d'avoir à redire chaque fois les mêmes choses, qui pour une personne qu'il apprécie se résout à se répéter encore une fois. Vois moi comme une personne dont le prophète qui en lui est mort, assasiné par le mal qui a résulté des bonnes velontés des autres.

J'ai expliqué maintes et maintes fois, ce que sont l'athéisme et l'agnostisme. L'un est une façon d'être, de vivre le monde, l'autre est une façon de pensé, de voir le monde.
L'athéisme est le refus du théisme, le refus du culte religieux et séculaire. L'athéisme n'existe qu'a travers les religions dogmatiques. Avant, lorsque le culte nous nous plaisait pas on devenait pas athée mais hérétique. Avec l'apparition du rationalisme et l'oppression dogmatique(tyrannique) des religions monothéiste, le choix ne se reporté plus que sur le déicide. On tue Dieu pour libéré de la place. On peut bien reformé les religions mais pas Dieu. Donc, pour ça l'humanité devra d'abord "tuer" dieu, et après le récussicité sous un autre jour.

L'agnotisme est une philosophie dans le sens socratique du terme, c'est une sagesse qui s'avoue sa limite. Qui la reconnaît et qui en fait une vertue. Agnostique, c'est savoir que certaines choses n'ont pas de réponses et que, bien cruel, ça soit pour la vanité de l'homme, c'est comme ça.

Savoir que ça n'a pas de réponse ne signifie pas l'inutilité d'en proposé, c'est juste se rappeler qu'aussi raisonnable cela puisse paraître, c'est peut être pas ça. Cela ne signifie pas abondonné toute idée de jugement car cela est abondonné sa prétention à l'erreur.

Pour les agnostiques les plus célébres, je ne citerais que deux de notre temps. Le plus grand physicien du siècle précédant :
Einstein, agnostique qui se disait, croire en une certaine idée de dieu(Ndlr : C'est pas pour rien que je ne met pas de majuscule).
et Bertrand Russell : Mathématicien, Linguiste, logicien, Physicien, Moraliste, Philosophe. Il se disait être agnostique sur le papier et athée dans sa vie de tout les jours. Il fait partie des personnes dont j'apprécie beaucoup le travail intéllectuel. Voila un site qui propose un texte où Russell s'explique très bien par lui-même. Le voila !

Que reste-il ? Expliquer aux gens comment on peut vivre sans repère religieux ? Tout le monde sait le faire, tout le monde le fait. Surtout dans notre temps. Il se suffit juste de se surprendre soi-même. Quand au fait de vivre sans principe religieux, disons que l'être humain est bien plus...comment, on va dire ?...Fléxible qu'on peut le penser..., enfin pour certain. Un cadeau de dieu, peut-être.
Pour moi, par exemple, je vivais sans principes religieux mais avec des principes. J'ai gardé mes principes mais pas ma religion, comprendra qui pourra...comprendra qui voudra comprendre.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

PrécédenteSuivante

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités