Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Faites nous juste l'économie des longs débats

Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar snp1975 » 03 Fév 2008, 18:35

Document sur la personnalité de l'Emir Khaled petit fils de Abdelkader.
Annexe 8
Opinion d' "Al Gharib " sur le départ d'Algérie de l'Emir Khaled dans l'été 1923 exprimée dans le journal anarchiste algérois Le Flambeau.
Un depart sans bruit, sans cris, sans protestation, est aussi blamable qu'un autre arbitraire du gouvernement. Khaled a laché ceux qui ont placé leur confiance en lui et fondé leur espoir sur sa personnalité ; il les a quitté sans leur dire adieu... Nous avons voulu faire de Khaled un Zaghloul, il a preféré Ben Ghabrit. Tant pis pour lui . Mr Speilmann(le resident generale de la france) nous parle des terres séquestrés à la famille d'Abdelkader pour justifier les 90 000 ( et non 36 000 que Khaled touche pour lui ... Quelle est la famille algéroise ou algérienne qui n'avait pas été éprouvéepar la conquete et son bien confisqué ? spyez persuadé que le jours ou le gouvernement français voudrait faire appliquer ce principe ( celui qui a démoli doit construire ) pour indemniser tous les Algériens éprouvés par sa faute , tous les milliards du Rhun , de la Ruhr et celui qu'il touchera de l'allemagne ne lui suffiraient pas . Il a déja payé les amendes de l'ancien gérant de L'Ikdam ( le journal de Khaled)....( 15 fevriér 1924).
Le réveil brusque de Khaled dans les rangs des communistes ne surprend pas ceux qui est certain , ce n'est point du tout les interéts des opprimés qui ont guidé ce prince rétribué vers le camp du prolétariat ; c'est l'espoir de se servir de la crédilutédes naifs pour assouvir son appétit de plus en plus dévorant .
Le tort des souteneurs de marianne est de lui avoir refusé le quatriéme galon ,tous le mal vient de là .
Malgré sa fidélité , son loyalisme , les grands services qu'il a rendu , lui et sa famille en Algérie , au Maroc et en syrie, il s'était trouvé ,( lui prince ) soumis à un réglement qui le rendait l'égal du fils d'un vulgaire colporteur .
Ainsi , tous ses efforts ne lui ont pas servi ; ni sa conduite au maroc , ou il a guerroyé pour la civilisation , en héros , contre les fréres musulmans , ou il se déguisait en montagnard pour se'introduire dans leurs ( les marocains ) milieux, au profit des conquérant , tout ce qu'il a pu faire pour la grandeur de la France et l'asservissement des ses compatriotes et coreligionnaires ne lui a pas été profitable. Peine inutile , espoir évéporé comme une promesse d'un fonctionnaire bourgeois.
Khaled qui est d'une nature vive, emporté et surtout impatiente , a voulu à tout prix venger son propre -amour, et ...il a lancé dans la foule plus ou moins musulmane son titre d'Emir et la " Baraka" du Chérif , deux garanties suffisantes pour conduire le troupeaux à l'abbatoir.
S'il nétait pas aux yeux des musulmans un Cherif, descendant du prophéte... il se serait fait naturaliser mais il craignait de perdre leur confiance , qui pouvait lui servir un jour ou l'autre . Il voulait avec son titre , etre au- dessus des réglements et des lois des vainqueurs et malgré ses ambitions et ses illusions, ou plutot son erreur , il est resté inferieur à un Ben Daoud , à un Cadi ou un Guellati... Ce qui a fait de la politique un marché.
Je ne lui en veux pas pour cela , s'il avait continué la carriére militaire , capitaine ou géneral , il serait classé parmis les gens de son rang et ses mémoires ne seraient embrouillés avec des contradictions flagrantes entre sa conduite passée et les principes qu'il veut adopter pour le présent.
Avant de porter le kepi et la panache , ne savait il pas qu'un musulman ne doit pas porter volontairement les armes dans les rangs des etrangers à sa foi ?
Ne savait - il pas non plus qu'un Bicot ne peut dépasser les trois galons décoratifs .?
Depuis 1830 , jusqu'au jour ou Khaled commençait à gouter les biens faits de la France , aprés vingt deux ans de service , la situation des indigénes n'etait ignorée de personne . Ce n'est pas quand on se sent gené Qu'on exhalte la générosité des gens, c'est quand on est riche et puissant , jeune et vigoureux , qu'on pratique le bien . Machiavel n'est il pas mort ?
La politique indigéne n'est pas un refuge pour les désepérés, ni pour les aspirants dictateurs.
Plus d'espoir dans l'armée, pas de superieur dans l'administration , Khaled a fondé son espoir dans la dictature ; mais , prenez garde , ce n'est pas la dictature du prolétariat , c'est celle de la bourgeoisis maraboutique , plus funeste et plus criminelle que toutes les autres dictatures . Camarades, méfiez vous !
Et musulmans ouvrez l'oeil" 15 aout 1924

Extrait du livre de Koulakssis et menyier.

http://marocains-d-algerie.niceboard.co ... 2.htm#4171
snp1975
 
Messages: 601
Inscription: 24 Avr 2007, 12:00

Re: EMIR KHALED NATIONALISTE OU COLLABORATIONISTE

Messagepar snp1975 » 03 Fév 2008, 20:09

Désolé
Ce dicument ne fait pas pas partie du programme de l'ecole fondamentale.
J'apprends des choses.
snp1975
 
Messages: 601
Inscription: 24 Avr 2007, 12:00

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar RAFIDI » 03 Fév 2008, 23:43

Extrait du livre de Koulakssis et menyier.


je ne vois rien de comprométant dans tes textes cité, mais chacun selon sa déduction pourrais y trouver son idéal, moi je me pose une question, supposons que l'emir khaled a trahi l'algerie !!! pkoi tu tente de faire le parallele avec son grand pere l'émir abdelkadel dans l'autre sujet ?

connais tu l'histoire ? peut tu en débatre ? ou tu veut juste

l'émir khaled comme tous les illustres algeriens ont tenté de faire qlq chose pour l'algerie a sa facon, tout comme massali el hadj qui est passé pour le communisme pour arriver a l'islamisme pour defendre sa cause !!! echec ou succès ? c'est pas important l'éssentiel ils on tenté par tout le moyens, soit en favorisans les droit des algeriens aupres de des colons francais pour pouvoir donner une base sociale et economique a ce peuple ruiné par l'analphebisation, la pauvreté etc ... !!!

si l'auteur que tu cite lui meme defend le nationalisme de l'émir khaled en montrant que les historiens eux meme se sont trompé sur son compte pkoi tu ne montre pas ca ?

Charles-Robert AGERON, Œuvres complètes, préface G. Meynier, Paris, Éditions Bouchène (Histoire du Maghreb), 2005, 5 vol.
Par Gilbert Meynier - Juin 2006

dans un colloque sur :
Pour une histoire critique et citoyenne
Le cas de l’histoire franco-algérienne


http://ens-web3.ens-lsh.fr/colloques/fr ... rticle=131 (l'école national des lettres et sciences humaines à Lyon)

...

Certes, il ne fut pas toujours un souple. Il eut par exemple, sur les communistes d'Algérie, un regard que je considérais comme entaché de quelque parti pris, comme l'étaient à mon avis les travaux de l'historien israélien Emmanuel Sivan[38], pourtant par la suite auteur d'un tonique essai sur les mythes politiques arabes[39] : les communistes d'Algérie auraient été surtout des petits blancs imbus de leurs privilèges et étroitement liés aux normes coloniales. Certes, existait bien ce que René Gallissot a dénommé un « socialisme colonial » [40], mais il y eut aussi, dans les années 1920 et 1930, dans la presse du parti communiste en Algérie, des dénonciations enflammées et sincères des excès coloniaux. Avec Ahmed Koulakssis, j'ai tâché de montrer, au milieu des années 1980, que les jeunes communistes d'Algérie, au lendemain de la première guerre, provenaient pour une notable partie de l'anarcho-syndicalisme et de la sensibilité libertaire[41]. Ce fut notamment le cas de nombre de militants oranais d'origine espagnole, mais aussi de Victor Spielmann, fils d'un optant alsacien, petit colon ruiné au début du XXe siècle. Cette ample figure, qui fut à l'entre-deux guerres le défenseur passionné du droit des « indigènes », attend toujours son historien... Il fut, jusqu'à l'élimination politique, par le Gouvernement général de l'Algérie, de l'émir Khaled à l'été 1923, le porte-plume attitré de l'émir. Baptisé à la musulmane, au lendemain de sa mort en 1940, dans le Chihâb, par le chaykh Ibn Bâdis, peu avant le décès du même Ibn Bâdis, « l'ange gardien du peuple algérien », il n'était pas resté longtemps au parti communiste. André Julien (Charles-André Julien), le professeur d'histoire socialiste et de culture originellement protestante, qui était alors professeur à Oran, y était resté moins longtemps encore.



Mais l'un comme l'autre avaient été attachés au seul mouvement qui apprît alors aux humains d'Algérie le militantisme à la fois social et anti-colonial ; fût-ce dans l'ambivalence du « socialisme colonial. » Des différends existant entre nous à ce propos, nous eûmes, Ageron et moi, il y a de cela près de vingt ans, autour d'un plat du jour et, à la lyonnaise, d'un pot de Côtes du Rhône, dans un petit restaurant de la rue Rameau, à deux pas de la Bibliothèque Nationale Richelieu d'où nous nous étions échappés pour la pause du déjeuner, un ample échange de vues. Il n'en sortit certes pas un accord parfait, mais une acceptation raisonnée mutuelle de nos positions respectives.



À propos d'un autre différend qui portait sur l'émir Khaled[42] (l'émir avait-il ou non été le premier nationaliste algérien ?), Charles-Robert Ageron ne craignit pas, après avoir pris connaissance de la lettre que le petit-fils d'Abd El Kader avait adressée en 1919 au président Wilson pour lui demander la mise en tutelle de l'Algérie par la SDN - lettre qui fut publiée en 1979 par Claude Paillat[43] - de reconnaître, dans un beau mouvement d'honnêteté intellectuelle, qu'il s'était trompé[44]. Il donna ainsi indirectement raison à Mahfoud Kaddache, qui avait contre lui affirmé le nationalisme de Khaled[45]. Au vrai, et comme Abdelkader Djeghloul le signala[46], Khaled n'avait pas été le premier nationaliste algérien au sens où nationaliste équivaut à combattant pour la libération des Algériens : il y en avait, de ce point de vue, eu d'autres avant lui. Mais il ne fut pas non plus un béni-oui-oui attaché à l'idée d'assimilation à la cité française. Il fut simplement un homme de son temps, résolu, mais prêt aux compromis, c'est-à-dire engagé dans la politique, qui revendiqua surtout une représentation des Algériens au Parlement français, même s'il anticipa peu ou prou tous les thèmes de ses successeurs en politique. Il fut plutôt un initiateur de cette lutte politique qui déboucha, in fine, devant les blocages coloniaux du politique, sur la solution violente, et sur la sacralisation de la violence, qui marquèrent durablement la génération algérienne de l'indépendance. Djeghloul écrivit raidement que, en formulant à treize ans d'écart deux jugements opposés, Ageron n'avait en somme eu raison dans les deux cas qu'à 50 %. Au-delà de la polémique, en tout cas, sa probité était inscrite au cœur de sa méthode et de son système de pensée : un document nouveau pouvait faire changer d'avis un historien, toujours inébranlablement fidèle à ses sources à condition qu'elle fussent fiables.
...
fin de citation
---------------------------------------------

quand l'historien lui meme avoue avoir fait une erreur de jugement sur l'émir khaled, je me demande ya SNP toi ou tu veut en venir !!! je commence vraiment a ressentir que tu defend pas une cause mais plutot que tu a de la haine tout court et tout long !!!

conseil, plaide ta cause, pointe les sales du doigt mais ATTENTION de ne pas prendre dans tes filets les BRAVES !!!


wa salam
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3720
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar Red Bull » 04 Fév 2008, 00:37

Ce post n'a rien à faire dans actualités. Je déplace à politique qui inclut histoire.
Avatar de l’utilisateur
Red Bull
Super Moderateur
 
Messages: 5126
Inscription: 23 Déc 2005, 19:23
Localisation: Bled miki

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar RAFIDI » 04 Fév 2008, 00:43

non red bull tu a fait erreur, tu doit le metre dans "ouverture d'esprit" lol
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3720
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar auressi » 04 Fév 2008, 10:01

Enfin nôtre ami chiite commence à se réveiller !!.... je me demande comme l'agent royal canin va faire maintenant pour te réanestesié ?!.
Avatar de l’utilisateur
auressi
 
Messages: 382
Inscription: 11 Jan 2007, 11:28

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar RAFIDI » 04 Fév 2008, 10:25

auressi,

je suis constamant réveillé t'en fait pas, bien que je pense que son cas est humain et qu'il a droit a l'algerie et que je suis contre le racisme sur lequels certain base leur front avec lui, et contre l'idée de diaboliser le marocan, et contre la fitna entre deux peuple freres !!!!

tou ca, en contre partie je demande a SNP objectivement quel est son intention derière son analogie entre l'émir khaled, son grand pere l'émir abdelkader, lui, sa déportation et les algeriens qui ne l'aiment pas ?

moi je n'ai pas acces au niyate des gens ni au jugement des gens, je prend les gens par le dahir et je me fis qu'a mon propre jugement !!
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3720
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar snp1975 » 04 Fév 2008, 16:55

@ Rafidi :

Il faut bien lire cette article . J'essaie de remonter les sources ce cette haine sociétale . La prochaine fois je vais publier les lettres de Khaled adresser au ministere de la guerre français.

Ou il le supplie aprés deux refus de l'enroler dans la compagnie de l'arméé en partance pour le Maroc pour imposer le protectorat.
La mémoire collective des marocains retient ce coup de poignard de khaled.
C'est pour ça que les marocains appelent les algeriens ( 2 éme franciss ou wasti)
Amicalement
snp1975
 
Messages: 601
Inscription: 24 Avr 2007, 12:00

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar RAFIDI » 04 Fév 2008, 22:56

non je suis désolé snp tu te dérobe !!! le titre de ton sujet est :"Emir khaled nationaliste ou collaborationiste"

donc là tu semble vouloir toucher a son nationalisme algerien !!! ce qui est faux il était parmi les pere du nationalisme algeriens !!!

maintenant si tu veut prouver qu'il a voulu rejoindre l'armé francaise pour venir tuer du "marocan" j'aimerais voir des preuves TANGIBLES et non pas des témoignages d'historiens ISRAELIEN !!!!! qui l'auteur que toi meme a cité a dit de l'un d'eux :

"""
Certes, il ne fut pas toujours un souple. Il eut par exemple, sur les communistes d'Algérie, un regard que je considérais comme entaché de quelque parti pris, comme l'étaient à mon avis les travaux de l'historien israélien Emmanuel Sivan[38],
"""

en plus pkoi il en voudrais au marocain ? vous avez tué son grand pere el hussein (as) ?

pourtant lui et les idrissi sont soit cousin soit frere dans leur nassab a a ali (as) et le prophete (sawa) !!!!
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3720
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar snp1975 » 04 Fév 2008, 23:26

Oui rafidi

L'Emir khaled en voudrais aux marocains parcequ' il ont trahi son grand pere l'Emie Abdelkader et violé les femmes de sa tribu les ymiyan et les bni ameur.

Il ne faut pas oublier que khaled est un descendant hachimite de la branche du husseinites comme les idrissides au Maroc.

Alors que moulay Abdelrrahmane le contemporain de Abdelkder etait un cherif descendant de l'imam hassan essibti.
Au maroc il y avait tjs une concurrence entre les Idrissides et les Alaouites.
Il ya un autre emir il s'agit de Abdel maek l'oncle de khaled.
Abdelmalek ia été delivré par khaled des prisons du sultan en 1908 à Fez.
Abdel malek a combattu les français en 1915 avec les tribus de ghiata à Taza ( Maroc ) puis avec Abdelkarim el khattabi en 1924.
Cette histoire est totalement occultée en Algerie.
Amicalement.
snp1975
 
Messages: 601
Inscription: 24 Avr 2007, 12:00

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar RAFIDI » 05 Fév 2008, 02:09

snp1975 a écrit:Oui rafidi

L'Emir khaled en voudrais aux marocains parcequ' il ont trahi son grand pere l'Emie Abdelkader et violé les femmes de sa tribu les ymiyan et les bni ameur.



ahhhhh, je vois, si c'est pour ca et j'était vivant a ce temps j'aurai moi meme réuni une armé et j'aurai éradiqué cette race 3ala bikrate abihim :x :x :x qui se sont pris aux hachimiyate et j'aurais vanger ces femmes sayedate decendante du prophete (sawa) et j'aurai fait une boucherie la bas !!!

enfin, domage que j'ai pas eu cette chance de defendre les hachimiyates :( maintenant dit moi ou est la trahison de l'émir khaled pour l'algerie comme tu l'insunu ?
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3720
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar auressi » 05 Fév 2008, 09:48

Mon cher rafidi !, laisse-le d'abord te relater sournoisement et avec une arrière pensé les quelques anecdotes dont il ne saurai pas je pense , te montrer la source de ce qu'il t'avance . Les morricos de son espèces ne pensent qu'a assouvir des vulgaires fantasmes de superiorité devant le noble algériens qui ne leurs à jamais fait de mal . Permet moi mon ami de te ne pas appuyer l'hypothèse qui il 'y aurait eut des descendants du prophètes "saws" dans cette régions du maroc et d'Algérie , mais seulement des déscendants d'algériens , de tunisiens, de mauritaniens , de sénagalais etc...
Avatar de l’utilisateur
auressi
 
Messages: 382
Inscription: 11 Jan 2007, 11:28

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar snp1975 » 05 Fév 2008, 15:35

RAFIDI a écrit:
snp1975 a écrit:Oui rafidi

L'Emir khaled en voudrais aux marocains parcequ' il ont trahi son grand pere l'Emie Abdelkader et violé les femmes de sa tribu les ymiyan et les bni ameur.



ahhhhh, je vois, si c'est pour ca et j'était vivant a ce temps j'aurai moi meme réuni une armé et j'aurai éradiqué cette race 3ala bikrate abihim :x :x :x qui se sont pris aux hachimiyate et j'aurais vanger ces femmes sayedate decendante du prophete (sawa) et j'aurai fait une boucherie la bas !!!

enfin, domage que j'ai pas eu cette chance de defendre les hachimiyates :( maintenant dit moi ou est la trahison de l'émir khaled pour l'algerie comme tu l'insunu ?






Rafidi
Je ne peux te repondre sur un sujet interessant. ça risque de tourner aux insultes .

Pour les algeriens c'est un nationaliste pour les marocains c'est un harki.
Je t'invite à suivre ce lien pour trouver ta reponse:

http://marocains-d-algerie.niceboard.co ... 1.htm#4258
snp1975
 
Messages: 601
Inscription: 24 Avr 2007, 12:00

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar RAFIDI » 05 Fév 2008, 16:44

@auressi

en algerie et au maroc et tout le maghreb il existe des achraf "sada" décendant du prophete (sawa) qui se sont installé au 2ième siecle de l'hédjir, le premier a s'etre installé au maroc est idriss le premier qui a fuit les représaille des abassides contre les alawiyine (appartenant a la décendance de ali (as))

http://fr.wikipedia.org/wiki/Idris_Ier

une vérité qui ne peut pas nier, en algerie je ne connais pas le premier a etre venu mais je ferai des recherche sur ca ca m'interesse mais ce que je peut te dire c'est que l'émir abdel kader est un décendant du prophete (sawa), husseini plus précisement et idriss le premier hassani, cad l'un decent de l'imam el hassan (as) et lautre de l'imam el hussein (as) !

comme je t'ai dit on ne peut nier cela c'est tres claire dans l'histoire, et sache que la majorité des awaliya essali7ine qui on eu des zawiya ou des koba (tombeau sont des décendant du prophete (sawa) !!! la région de mascara, sidi belabes, ain timouchent tlemcen sont pleinent de famille des achraf décendant ainsi que la région nord a l'est tout au long de la cote !!!

sachant aussi qu'avant 1800 il n'éxistait rien qui s'appel algerien !!! il existait plutot les berbers, les arabe, les juif, les turc etc .. qui vivait dans cette région qui ne s'est presque jamais stabilisé sur un seul nom mais plusieur et selon les régions, de nos jours ca s'appel l'algerie !!! une vérité historique qu'on ne peut nier ausi !

@SNP1975

ahh je vois, mais je ne compte en aucun cas t'insulter, tout ce que je demande c'est de l'objectivité, tu ne peut venir accusé un homme noble algerien de trahisons, puis tu me dit il est hariki (traitre) chez les marocains, mais je me demande comment moi un algerien peut etre traitre de l'argentine par exemple ?????

c pas serieux ce que tu dit et c'est pas objectif, d'un coté tu me dit que les marocain on trahi son grand pere et ont violé sa famille et que lui voulait se vanger puis tu prétend qu'il a trahi les marocain !!! ou est la logique ??? null part a mon avis !!!!

si je doit me fier au frontière de nos jours l'émir khaled ne vous appartien pas et donc ne peut etre un harki des marocains !!! il était fidele a sa partie chose que personne ne peut nier !!!!

bon encore une chose, tu parle au nom des marocains ? et tu dit "pour les marocains c'est un harki" ? c'est grave de parler au nom de tout un peuple tu pense pas ? alors que tu ne represente que ta personne !!!

je suis désolé cela est inaceptable, les marocains ne sont pas SNP1975, merci de parler a ton nom !!!

question :

yak tu te revendique marocain/algerien musulman ? ou non musulman ?

wa salam
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3720
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50

Re: Emir khaled nationaliste ou collaborationiste

Messagepar finnisher » 05 Fév 2008, 16:54

@ Rafidi, SNP75 te réponderas qui il est une fois guérrie de sa pathologie (l'anti-algeriannisme aigue) moi je l'oriente chez le professeur Ridouh du HPB (hopitale psychiatrique de Blida) ex joinville labas ont fait des merveilles sur des cas comme SNP75 qui a tellement mal d'avoir le cul entre deux chaises (c'est vrai quoi il sait pas s'il est Algerien ou marocain) prompt rétablissement SNP je le dis men guelbi h'bibi... allah yedaoui el 7al.
Avatar de l’utilisateur
finnisher
 
Messages: 2474
Inscription: 04 Aoû 2007, 16:04
Localisation: Fi Darna

Suivante

Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron