OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Faites nous juste l'économie des longs débats

OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar Djazz » 15 Mai 2008, 10:31

OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES
Le chant des sirènes





Bruxelles certifie que les semaines et mois à venir verront une énorme pression s’exercer sur l’Algérie pour qu’elle rouvre ses frontières terrestres avec le Maroc. Le piège est tendu.
De notre bureau de Bruxelles, Aziouz Mokhtari
Pour la simple et unique raison que plusieurs pays européens, en tête desquels, bien évidemment, la France, instruits de la situation catastrophique dans laquelle vit l’est du Maroc, du fait de la fermeture en 1994 de la vache à lait Algérie, et incapables eux-mêmes d’apporter une aide conséquente à Rabat pour éviter l’explosion, l’Union européenne choisit donc Alger pour parer au plus urgent. Cette curieuse générosité européenne — Bruxelles veut, en effet, apporter de l’aide au Maroc mais avec le potentiel Algérie — est à analyser avec sérieux. Ici, quelques repères. En vendant le produit Maroc, après la mort de Hassan II, comme étant démocratique, sur la voie des réformes, le bon élève de la bonne gouvernance, l’Union européenne s’est prise à son propre piège. Les désarrois économiques du bon élève, le peu d’engouement populaire pour les processus électoraux organisés au pays de Mohammed VI, et la fulgurante montée de l’islamisme, assis, au Maroc, sur des bases solides, durables. Ici, une jonction peut se réaliser, rapidement, entre une ruralité où le féodalisme reste de mise, des pans urbains et «rurbains» en entier déclassés par une mondialisation effrénée, sans garde-fous et un mouvement populiste aux accents religieux mobilisateurs comme les mouvements islamistes, tant au Maroc ou ailleurs dans le monde dit arabo-musulman, savent en fabriquer. Au début, les deux premières années du règne de Mohammed VI, cette image d’un Maroc serein, réformé, allant tranquillement son chemin vers des rivages démocratiques et vertueux, a très bien fonctionné grâce à l’incroyable appareil de propagande du Makhzen et son puissant allié : les médias lourds français, tant publics que privés. La comparaison avec son tumultueux et indiscipliné voisin algérien avait, vite, fait de tourner à l’avantage de Rabat surtout qu’Alger résistait sur des questions importantes (Palestine, Liban, souveraineté de la Syrie, Iran, reconnaissance par la France des crimes coloniaux) et ne lâchait pas le peuple sahraoui. Les restes du «qui-tue-qui ?» et les errances des gouvernants algériens feront le reste. Le Maroc est un pays démocratique, l’Algérie non. Cette grille de lecture imposée en Europe par la France, bien évidemment, atteint ses limites. Tout d’abord, parce que les attentats du 11 septembre du WTC ont laminé les thèses et les orientations de l’Internationale socialiste qui portait, à bout de bras, le gouvernement de Abderrahmane El Youssoufi. Ensuite, parce qu’on a beau mentir, travestir la vérité et vendre un produit en lui attribuant des vertus qu’il n’a pas, tout cela finira bien par être, un jour, su et découvert. Ce qui devait arriver arriva donc. Dans le jargon du marketing de la réclame, on appelle cela «publicité mensongère». Des eurodéputés, des journalistes impartiaux, une partie de la société civile marocaine autonome et authentique, des combats de citoyens du pays et des témoignages d’ONG ont rétabli un tant soit peu l’équilibre. Le Maroc n’est pas le pays de cocagne vendu à l’étranger par la France, c’est, surtout, une monarchie exécutive où les pouvoirs et les avoirs du palais royal ne peuvent même pas être évoqués, y compris dans «le Parlement», où la corruption règne en maîtresse des lieux, où la misère triomphe chaque jour davantage, jetant sur le pavé des milliers et des milliers de personnes, où la montée de l’islamisme radical est un phénomène réel à ne pas négliger du tout. L’autre gros morceau, l’os qui a fait grincer la machine franco-marocaine, est la question du Sahara occidental. Le peuple des Ténèbres a su, parfaitement, porter sa cause, la défendre, l’internationaliser. Plus aucun Etat sérieux au monde, pas même la France, ne nie l’existence du peuple sahraoui. C’est un dossier solide, conséquent, incontournable, inscrit sur les tablettes de l’ONU sous le chapitre «décolonisation». En choisissant, par rapport à cette question, la fuite en avant et l’irresponsabilité, Mohammed VI se trouve, de ce fait, devant une impasse. Comment, en effet, demander à l’Algérie de rouvrir ses frontières alors qu’aucun pas significatif n’a été signalé, venant de la part de Rabat et concernant le Sahara occidental. Paris et Bruxelles savent parfaitement que l’Algérie ne peut pas comme ça — c’est cela, en définitive l’ouverture des frontières ouest — octroyer au Maroc une manne financière considérable sans que le Maroc respecte ses engagements internationaux sur le dossier sahraoui. Ceci reviendrait à déconsidérer de façon irrémédiable l’Algérie, porter un coup bas au Polisario et la RASD, punir la Tunisie, partenaire loyal et pays ami (l’ouverture des frontières avec le Maroc se fera au détriment de Tunis qui perdrait ainsi d’importants flux touristiques algériens). Dans l’esprit du tandem Sarkozy-Kouchner, l’Union pour la Méditerranée servira, aussi, à amener l’Algérie à s’ouvrir sur le Maroc. Sans chercher son reste, ni à s’occuper du peuple sahraoui. Raison supplémentaire pour se méfier des chants de sirènes, surtout en mer Méditerranée.
A. M.
Le Soir d'Algerie
Avatar de l’utilisateur
Djazz
Super Moderateur
 
Messages: 12717
Inscription: 09 Mai 2007, 19:32
Localisation: ActuLand

Re: OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar Djazz » 15 Mai 2008, 10:44

Maroc: les islamistes jugent « urgente » l'ouverture de la frontière avec l’Algérie
AFP



Le Parti islamiste marocain Justice et Développement (PJD, opposition parlementaire) a jugé « urgente » la réouverture de la frontière algéro-marocaine fermée depuis 1994 et appelé à un "dialogue sérieux" entre les deux pays.

« L'ouverture de la frontière terrestre entre les deux pays frères est urgente et sert les intérêts des deux peuples », a affirmé le PJD dans un communiqué diffusé mercredi à Rabat. « Nous appelons à un dialogue sérieux qui conduise à aplanir cette situation anormale et à faire progresser les relations bilatérales au profit de toute la région du Maghreb », a-t-il ajouté.

Le PJD a également appelé l'Algérie à « faire preuve de réalisme et d'objectivité » dans le traitement des propositions de règlement du conflit du Sahara occidental. Le parti a souligné son appui à la proposition marocaine d'une large autonomie pour ce territoire, sous la souveraineté de Rabat. Cette proposition a été rejetée par le Front Polisario, mouvement indépendantiste qui réclame un référendum d'autodétermination permettant aux Sahraouis de choisir entre le rattachement au Maroc, l'autonomie, et l'indépendance.

Le ministre marocain des Affaires étrangères Taïeb Fassi-Fihri avait réitéré le 5 mai son appel à « la réouverture de la frontière terrestre entre les deux pays, et à la reprise de la coopération bilatérale (avec l'Algérie) dans ses différents volets
Avatar de l’utilisateur
Djazz
Super Moderateur
 
Messages: 12717
Inscription: 09 Mai 2007, 19:32
Localisation: ActuLand

Re: OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar Lechea » 15 Mai 2008, 10:49

JE RESTE PERPLEXE QUANT AU RELATIONS ALGERO-MAROCAINNES! FAUT LIRE bINJAMIN sTORA ALGERIE MAROC DESTIN CROISÉ! LES ORIGINES REMONTE LOIN PLUS LOIN QUE LE SAHARA OCCIDENTAL. MAIS APRES REFLEXION JE SUIS CONTRE LA REOUVERTUR DES FRONTIERES.
Avatar de l’utilisateur
Lechea
 
Messages: 829
Inscription: 28 Nov 2007, 17:48
Localisation: Entre ici et ailleurs

Re: OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar RFOX » 15 Mai 2008, 11:06

A quoi bon ça va nous servir de l'ouvrir?
Est ce que notre situation va s'améliorer ou empirer?
Avatar de l’utilisateur
RFOX
 
Messages: 5029
Inscription: 14 Jan 2007, 11:50

Re: OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar princedz » 15 Mai 2008, 13:32

Le maroc a tout à gagner avec cette ouverture et l'Algerie tout à perdre helas.
Avatar de l’utilisateur
princedz
 
Messages: 1278
Inscription: 07 Jan 2008, 20:59
Localisation: http://amitie.forumsactifs.com/forum.htm

Re: OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar nirhiston » 15 Mai 2008, 14:25

la cause de la fermeture des frontières en 1994 est le Maroc , pour des raisons selon eux de sécurité ,et l'Algerie par la réciprocité a du les fermer aussi , et ils doivent subir ces conséquences économiquement et politiquement .
cela et avec le problème du SARAHA a créé des relations instables entre les deux pays et qui a mené au échec de l'union du MAGHREB EL ARABI.
si on regarde l'europe ils arrivent a se réunir alors qu'ils ont des différentes cultures et langages et un passé très noir (exemple : la France et l'Allemagne en 2eme guerre mondiale )
nous on a la même langue et la même religion et on arrive pas a se réunir c dommage .
maintenant pour réouvrir les frontières ou pas c selon les négociations et la coopération notamment au sujet du SAHRAH qui joue un rôle très important dans la résolution de la dispute entre les 2 pays .
nirhiston
 
Messages: 70
Inscription: 14 Mai 2008, 23:53

Re: OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar finnisher » 15 Mai 2008, 15:33

très bonne analyse de la situation pas le soir d'algerie, tout le long de ces derniers mois et en observant la scène politique et le ballet des déclaration diplomatique je me suis dis qu'il y'a un complot qui se trame dans le dos de l'algerie, mais je me suis un peu resaisie et me suis dis halte a la paranoia car je refusais de tomber dans le piège de "la main étrangère" etc.. mais en lisant cet article qui répond a beaucoup de mes question et qui conforte encore plus ma vision des choses, je me suis il y'a bien un complot contre l'algerie de la part du maroc et de la france, un complot pour fair payer a l'algerie son insolence c'est punir le quelque sorte le mauvais élève en le rabaissant en le dimunuant et en montrant son "ami" (le maroc) assis a coter de lui pied nus, affamer, pouilleux et cancre comme le meilleur de la classe alors que la vérité et toute autre, L'algerie malgré tout les défauts dont on peu l'accabler est un pays qui respecte la légalité international, respect et aide ses voisins (mali et niger) les soutiens économiqument flux touristique vers la tunisie), L'algerie qui poursuit ses réforme et sa reconstruction malgré que nous autres algeriens on est préssé de voir se concrétiser sur le terrain la manne du pétrole, je disais l'algerie poursuit sa reconstruction dans tout les domaines, infrastructures de base, routes, logement, transport etc.. tout ses efforts son occulter par la france qui en parlant de l'algerie met en veilleuse ses efforts pour ne mettre sous les projecteurs que le revers de la médaille, et cette image peu réluisante relié par les canaux d'information de l'héxagone sont repris dans le monde entier est consiérée comme la vérité absolue car qu'on le veuille ou non l'algerie est dans la zone d'influnce de la france, la france fait l'image de l'algerie comme elle voudrait qu'on la vois pas comme elle est reellement, l'erreur de nos gouvernant est de pas vendre l'image algerie en encourageant l'ouverture de champs audiovisuel, car on as beau une dynamique de develloppement importante, on as beau une politique internationale juste et indépendante, mais si on as pas une équipe qui répercute cette image ailleur c'est comme si on a rien fait, L'algerie a perdu la bataille de l'information et de la communication en laissant le champs audio-visuel fermé, elle a perdu son image et elle a laisser la france et le mekhzen modeler une image négative de l'algerie... je dis elle a perdu la bataille mais elle il n'est pas trop tard car on est dans une guerre, et il faut se ressaisir pour reprendre le dessus.

je voudrais juste dire a notre amie Rania: ne m'en veux pas en parlant du maroc je désigne bien sur le mekhzen (mekhnez) et ses relais.
Avatar de l’utilisateur
finnisher
 
Messages: 2474
Inscription: 04 Aoû 2007, 16:04
Localisation: Fi Darna

Re: OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar RFOX » 15 Mai 2008, 18:03

Je ne comprend pas. Wech dakhel le sahara occidentale
moi, je crains l'ouverture économique et aussi notre empressement a intégrer l'OMC
Avatar de l’utilisateur
RFOX
 
Messages: 5029
Inscription: 14 Jan 2007, 11:50

Re: OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar Arslane » 15 Mai 2008, 23:20

La réouverture des frontières va déranger les contrebandiers de la région, c'est tout. Nos douaniers seront furieux, ils n'auront plus droit à leurs parts en arrêtant un bus ou un taxi. Une analyse qui évoque "la situation catastrophique dans laquelle vit l’est du Maroc" je trouve ça médiocre de la part d'un journaliste, car les temps ont changé et aujourd'hui tous les produits se trouvent en Algérie (Coca, banane, etc). Ne me dites pas qu'on va faire du tourisme à Oudjda.
il y a sûrement autre chose qui se prépare.
peut être tout simplement une réconciliation entre les deux Chefs de pays.!
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar raniarania » 15 Mai 2008, 23:42

finnisher a écrit:je voudrais juste dire a notre amie Rania: ne m'en veux pas en parlant du maroc je désigne bien sur le mekhzen (mekhnez) et ses relais.


finisher tu m'a fait rire :mrgreen:

Je suis pas patriote a ce point la tu sais :lol:
Avatar de l’utilisateur
raniarania
 
Messages: 3620
Inscription: 02 Nov 2007, 18:50
Localisation: manich menna (3x) ghir google jabni hna...

Re: OUVERTURE DES FRONTIÈRES OUEST-ALGÉRIENNES

Messagepar Red Bull » 18 Mai 2008, 17:26

Je sens de grandes manœuvres afin de ne pas court circuiter l'Union Pour la Méditerranée...
Avatar de l’utilisateur
Red Bull
Super Moderateur
 
Messages: 5126
Inscription: 23 Déc 2005, 19:23
Localisation: Bled miki


Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités