juge de moralité et d'imoralité

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

juge de moralité et d'imoralité

Messagepar RAFIDI » 30 Mai 2008, 09:12

salam,

cette question a surgit dans un autre sujet mais est resté sans réponse, j'aimerais la poser dans un cadre plus large afin creer un débat sur la source de moralité entre croyant du jugement integre absolu des regles de moralité religieuse et ce qui rejete le jusgement de la religion sur les question de moralité et le trouve dépassé et meme qui releve de l'obcurantisme pour certain, comment jugez vous de la moralité d'une chose et l'imoralité des autres ?

je donne un exemple :

dans le monde des animaux et par exemple dans le monde des lions, le lionceau peut prendre sa mere comme concubine sans aucun probleme et n'a aucun probleme avec ca, dans le monde des humain cela est immorale de prendre sa mere ou sa fille comme concubine meme avec le consentement des 2 parties !!! l'humanité est unanyme sur ca ou j'imagine qu'elle l'est ... pour les animaux c'est normal, ils ont pas de moralité et nous ? devons nous avoir une moralité ? en avons nous besoin ? qui a décidé que les acouplement entre asendant et decendant parmi les hommes est interdit ? qui a décidé ca ?

comment les humains ont décidé que c'est imorale ? les religieux disent que ca vient de nos livres saints, et les non religieux et ceux qui ne croivent pas a la religion comme source conduite comment sont ils arrivé que prendre sa fille comme épouse est imorale ?

ce que je veut ne n'est pas d'étudier le cas entant que cas mais plutot de savoir comment l'etre himain juge de la moralité et l'imoralité si ce n'est pas de sources religieuse ...
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3717
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50
Localisation: rafididz@yahoo.fr

Re: juge de moralité et d'imoralité

Messagepar Arslane » 31 Mai 2008, 02:12

J'ai un autre exemple.
Les arabes, avant l'ère islamique, écrivaient des poèmes en arabe classique presque(1) parfaite, et cela sans connaître les bases de la conjugaison ni de la grammaire (Na7w wa Assarf).
Et ce n'est que bien après qu'on a "inventorié" les règles et les lois qui font de la langue arabe ce qu'elle est.

(1): j'ai dis presque car le Coran fait référence au parfait.
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: juge de moralité et d'imoralité

Messagepar mounya » 31 Mai 2008, 11:03

Pour ce qui est de la faculté de juger la moralité d'une chose ou son immoralité , je crois que tu devineras aisément ce que j'en pense :wink: , car tu sais tres bien que le mounkar est commis aussi (surtout?) par des gens qui croient pourtant en dieu , au jugement dernier et au chatiment supreme !
mounya
 
Messages: 372
Inscription: 14 Oct 2007, 11:50

Re: juge de moralité et d'imoralité

Messagepar Jack Burton » 28 Juin 2008, 14:34

comment les humains ont décidé que c'est imorale ? les religieux disent que ca vient de nos livres saints, et les non religieux et ceux qui ne croivent pas a la religion comme source conduite comment sont ils arrivé que prendre sa fille comme épouse est imorale ?

Son épouse comme concubine.
L'humanité est né avec le tabou. La genèse de l'ancien testament et ceux qui l'ont rédigé(autrement dit les juifs ancien) ont compris cela bien avant que la psychanalyse moderne prenne naissance. Le fait que Adam et Eve prennent "conscience" de leur nudité n'est pas fortruit après connu la "connaissance" par l'intermédiaire de l'arbre.

Sinon, la naissance d'une certaine conscience de soi(et du monde exterieur) pouvait poussé les humains primitifs à s'éloigner de la consanguinité et des nombreuses tares qui peuvent être terrifiantes pour un esprit primitif et de rendre cela tabou...tabou qui devient avec immorale avec le temps.
Les religieux disent que ça vient de "leurs" textes sacrées et non de vos textes sacrées et encore dans l'optique ou ils ont un livre sacré. Raél et Ron Hubbard disent que ça vient des extra-terrestres, en tout cas, ça me paraît bien plus crédible que Yavhé et allah, ou du moins plus amusant.

En tout cas, du moment que l'homme à été de tout le temps superstitieux ignorant, et que l'homme voulait "des raisons", le tabou ne pouvait autrement d'être liée à une cause exterieur. Mauvais oeil du voisin, Malédictions, Dieux, Dieu, Bon-sens.

Lire le livre de Bergson : Les deux sources de la morales et de la religions qui discute assez bien de sujet présent et qui même sans convaincre "absolument", force le respect et pousse à la réflexion.

Je vous laisse une de ses phrases :

L'homo sapiens, seul être doué de raison, est le seul aussi qui puisse
suspendre son existence à des choses déraisonnables.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !


Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités