belaid abdesalem le récidiviste

Faites nous juste l'économie des longs débats

belaid abdesalem le récidiviste

Messagepar jilla » 19 Juin 2008, 10:38

bonjour !
voilà encore une aigreur d'un certain belaid d'ain kebira .
NON seulement , opportuniste comme sa matrice l'ex UGEMA !
Mais tjr rancunier .
Lire son entretien à EL WATAN .

Bélaïd Abdesselam s’explique à propos du livre polémique qu’il vient de diffuser sur internet
« L’armée est la seule structure qui fait face aux tempêtes »

http://www.elwatan.com/L-armee-est-la-seule-structure-qui
Avatar de l’utilisateur
jilla
 
Messages: 145
Inscription: 31 Déc 2006, 18:35
Localisation: graba el oued (SAIDA) .

Re: belaid abdesalem le récidiviste

Messagepar jilla » 19 Juin 2008, 10:50

RE!
Bonjour les jeunes constatez de vous mm !
pas un coup de feu dans tt son parcours .
Juste des entrées et du bla bla .
à defo de livre il se met au net LUI AUSSI .

Repères biographiques du BELAID d'ain kebira .
Image

- 1928 : Naissance à Aïn Kébira, actuellement dans la wilaya de Sétif.
Bélaïd Abdesselam est, toutefois, originaire d’Ighil Bammas, en Grande Kabylie.
- 1944 : Adhésion au PPA.
- 1945 : Arrestation suite aux manifestations du 8 mai 1945, suivie de 10 mois de prison.
- 1950 : Rencontre déterminante avec Abane Ramdane.
Obtention du bac, série sciences expérimentales,
et inscription à la faculté de médecine d’Alger.
- 1952 : Désignation par le PPA à la tête de l’Association
des étudiants musulmans d’Afrique du Nord (AEMAN).
- 1953 : Entrée au comité central du MTLD.
- 1954 : Départ en France au mois d’octobre pour reprendre
ses études à la faculté de médecine de Paris.
- 1955 : Création au mois de juillet de
l’Union générale des étudiants musulmans algériens (UGEMA).
- 1956 : Participation à la grève des étudiants du 19 mai.
- 1957 : Retour au mois de janvier en pleine bataille d’Alger.
B. Abdesselam sera hébergé par Mouloud Mammeri.
Transfert vers la Wilaya V, dirigée par Boumediène à Oujda.
B. Abdesselam anime une émission patriotique en langue berbère.
- 1958 : A la suite d’un acte d’insubordination, Bélaïd Abdesselam ayant tenté de rejoindre
le CCE de Abane à Rabat, se brouille avec Boumediène
avant de se voir confier le bureau du FLN à Tanger.
- 1958 : Bélaïd Abdesselam rejoint Abdelhamid Mehri au Caire et se charge des étudiants.
En septembre, il rallie le GPRA.
- 1959 : Dirige le comité exécutif de l’UGEMA à Lausanne.
- 1961 : Participe à l’élaboration du dossier des négociations d’Evian
sous le gouvernement de Benkhedda.
- 1962 : Nommé au sein de l’Exécutif provisoire où il est chargé des affaires économiques.
- 1963 : Bélaïd Abdesselam devient le « Monsieur gaz » du gouvernement Ben Bella.
- 1964 : Création de Sonatrach dont il devient le premier président.
- 1965-1977 : Bélaïd Abdesselam dirige le ministère de l’Industrie et de l’Energie
douze années durant, ce qui lui vaudra le titre de « père de l’industrie algérienne ».
- 1980-1992 : Traversée de désert suite à de profondes divergences avec le régime de Chadli.
- 1992-1993 : Bélaïd Abdesselam est rappelé aux affaires
en qualité de chef du gouvernement après l’assassinat de Boudiaf
Avatar de l’utilisateur
jilla
 
Messages: 145
Inscription: 31 Déc 2006, 18:35
Localisation: graba el oued (SAIDA) .

Re: belaid abdesalem le récidiviste

Messagepar jilla » 19 Juin 2008, 10:55

Polémique entre le général Touati et Bélaïd Abdesselam
La mise au point de Khaled Nezzar

Dans sa récente diffusion sur internet, où il prétend « rétablir certaines vérités sur treize mois à la tête du gouvernement », Monsieur Abdesselam fait très souvent référence au HCE, à moi-même et surtout au général Touati.



Loin de moi l’idée de me lancer dans une controverse stérile, je me dois d’y apporter quelques mises au point et souligner quelques contrevérités. A cette époque, le général Touati était conseiller du ministre de la Défense nationale pour les questions politiques et sécuritaires. Il était à ce titre membre d’un groupe de réflexion et de proposition chargé de préparer pour le chef du gouvernement les évaluations au plan de la sécurité. Il siégeait au Palais du gouvernement lorsqu’il s’agissait de traiter de ces questions. Dans son ouvrage, Monsieur Abdesselam adresse la presque totalité de ses griefs au général Touati .
lire la suite pour se rafraichir la mémoire :
http://www.elwatan.com/Polemique-entre-le-general-Touati
Avatar de l’utilisateur
jilla
 
Messages: 145
Inscription: 31 Déc 2006, 18:35
Localisation: graba el oued (SAIDA) .


Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron