Algérie : qui est qui ?

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar Arslane » 31 Juil 2008, 00:41

Ce n'est pas pour te contredire Jazaiiri, mais je sens comme un devoir de dire ce qu'on sait.
Boutef, n'a jamais tiré un seul coup de feu, c'est vrai, même pas sur sa main.
Témoignage de quelqu'un qui était au maquis avec Boutef.
Cependant il y a eu un incident similaire; mais c'était une autre personne.

Je m'arrête là.
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar Houari d'oranie » 31 Juil 2008, 12:00

dziri a écrit:Révisioniste et réac, l'illustre inconnu.

Remarque gratuite !
pourquoi vous etes cynique ?
monsieur !
Avatar de l’utilisateur
Houari d'oranie
 
Messages: 363
Inscription: 27 Juin 2008, 11:07
Localisation: ORANIE

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar Houari d'oranie » 31 Juil 2008, 12:02

Arslane a écrit:Ce n'est pas pour te contredire Jazaiiri, mais je sens comme un devoir de dire ce qu'on sait.
Boutef, n'a jamais tiré un seul coup de feu, c'est vrai, même pas sur sa main.
Témoignage de quelqu'un qui était au maquis avec Boutef.
Cependant il y a eu un incident similaire; mais c'était une autre personne.

Je m'arrête là.

C'EST KIF KIF ils se ressemblent tous les imposteurs !
merci pour l'affirmation !
donc pour etre au maquis il fo au moins faire le baroud ne serais je que celui de l'honneur et pas dans la main.
Avatar de l’utilisateur
Houari d'oranie
 
Messages: 363
Inscription: 27 Juin 2008, 11:07
Localisation: ORANIE

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar dziri » 31 Juil 2008, 15:40

jazaiiri a écrit:
dziri a écrit:Révisioniste et réac, l'illustre inconnu.

Remarque gratuite !
pourquoi vous etes cynique ?
monsieur !

Nullement Monsieur.
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar quilucru » 31 Juil 2008, 16:16

Arslane a écrit:Ce n'est pas pour te contredire Jazaiiri, mais je sens comme un devoir de dire ce qu'on sait.
Boutef, n'a jamais tiré un seul coup de feu, c'est vrai, même pas sur sa main.
Témoignage de quelqu'un qui était au maquis avec Boutef.
Cependant il y a eu un incident similaire; mais c'était une autre personne.

Je m'arrête là.


Et c'est tant mieux que Boutef n'ait jamais tiré un seul coup de feu. En revanche, en individu rusé, il avait su tirer le meilleur parti du temps où l'Algérie était l'exemple des pays du tiers-monde et d'où on peut en déduire un manque flagrant d'hommes compétents en Algérie à l'acquisition de l'indépendance (la majorité avaient été tués par l'armée française).
quilucru
 
Messages: 253
Inscription: 05 Juil 2008, 10:35

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar mirindou » 31 Juil 2008, 16:36

.....(la majorité avaient été tués par l'armée française)

8) information a vérifier....
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar quilucru » 31 Juil 2008, 17:11

mirindou a écrit:
.....(la majorité avaient été tués par l'armée française)

8) information a vérifier....


Jean Daniel in: Algérie: chronologie d'une tragédie annoncée-Nouvelobs, 21 novenbre 2001
___________________

"Siné, que j’ai connu il y a très longtemps pendant la guerre d’Algérie.
Siné, qui était déjà célèbre avec ses chats, aurait bien voulu être dans le domaine du dessin nihiliste ce que Jean Genet a été dans celui de la littérature et Franz Fanon dans celui du pamphlet sociologique. Tous les trois ont choisi une forme dite "enragée" de lutte contre les colonialismes. Et tous les trois ont proclamé que rien ne pouvait jamais être interdit dans la lutte pour abattre les colonisateurs".

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualit ... uche_.html
quilucru
 
Messages: 253
Inscription: 05 Juil 2008, 10:35

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar mirindou » 31 Juil 2008, 18:06

[...] Dans la willaya III, Amirouche, son chef, est connu comme un homme intraitable, psychorigide et brutal. Puisqu’il est persuadé que le corps de la rébellion est gangrené, il décide de traiter le mal (LA BLEUITE) à sa manière. Son lieutenant Hacène Mayhouz fait installer chaque soir un kanoun, sorte de barbecue à même le sol, et suspendre les premiers suspects par les chevilles et les poignets... C’est la technique de l’« hélicoptère », où le supplicié monte et descend le ventre offert aux braises du kanoun. Au petit matin, ceux qui n’ont pas parlé sont morts ; les autres, atrocement brûlés, ont fini par avouer n’importe quoi et à donner d’autres noms. Ils sont exécutés comme le méritent les « traîtres ». Fort de ces renseignements, Amirouche ordonne aussitôt d’élargir le champ des investigations. Et l’« hélicoptère » fonctionne à plein régime. Le 3 août 1958, Amirouche adresse une longue mise en garde aux commandants des autres willayas : « Cher frère, j’ai le devoir de vous informer en priant Dieu pour que ce message vous parvienne à temps de la découverte en notre willaya d’un vaste complot ourdi depuis de longs mois par les services français contre la révolution algérienne. Grâce à Dieu, tout danger est maintenant écarté, car nous avons agi très rapidement et énergiquement. Dès les premiers indices, des mesures draconiennes étaient prises en même temps : arrêt du recrutement et contrôle des personnes déjà recrutées, arrestation des goumiers et soldats "ayant déserté", arrestation de toute personne en provenance d’autres willayas, arrestation de tous les djounoud [soldats] originaires d’Alger, arrestation de tous les suspects, de toutes les personnes dénoncées de quelque grade qu’elles soient et interrogatoire énergique de ceux dont la situation ne paraissait pas très régulière. » On estime à 2000 hommes le nombre de « suspects » suppliciés. Dans sa circulaire, Amirouche précise que les traîtres sont surtout des personnes instruites, intellectuels, étudiants, collégiens, médecins et enseignants. L’« hélicoptère » a sans doute brûlé jusqu’à la mort le ventre d’une partie de l’intelligentsia algérienne.
« Il faut abattre la Lune », Jean-Paul Mari raconte
© NIL Editions 2001
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar Houari d'oranie » 31 Juil 2008, 18:14

mirindou a écrit:[...] Dans la willaya III, Amirouche, son chef, est connu comme un homme intraitable, psychorigide et brutal. Puisqu’il est persuadé que le corps de la rébellion est gangrené, il décide de traiter le mal (LA BLEUITE) à sa manière. Son lieutenant Hacène Mayhouz fait installer chaque soir un kanoun, sorte de barbecue à même le sol, et suspendre les premiers suspects par les chevilles et les poignets... C’est la technique de l’« hélicoptère », où le supplicié monte et descend le ventre offert aux braises du kanoun. Au petit matin, ceux qui n’ont pas parlé sont morts ; les autres, atrocement brûlés, ont fini par avouer n’importe quoi et à donner d’autres noms. Ils sont exécutés comme le méritent les « traîtres ». Fort de ces renseignements, Amirouche ordonne aussitôt d’élargir le champ des investigations. Et l’« hélicoptère » fonctionne à plein régime. Le 3 août 1958, Amirouche adresse une longue mise en garde aux commandants des autres willayas : « Cher frère, j’ai le devoir de vous informer en priant Dieu pour que ce message vous parvienne à temps de la découverte en notre willaya d’un vaste complot ourdi depuis de longs mois par les services français contre la révolution algérienne. Grâce à Dieu, tout danger est maintenant écarté, car nous avons agi très rapidement et énergiquement. Dès les premiers indices, des mesures draconiennes étaient prises en même temps : arrêt du recrutement et contrôle des personnes déjà recrutées, arrestation des goumiers et soldats "ayant déserté", arrestation de toute personne en provenance d’autres willayas, arrestation de tous les djounoud [soldats] originaires d’Alger, arrestation de tous les suspects, de toutes les personnes dénoncées de quelque grade qu’elles soient et interrogatoire énergique de ceux dont la situation ne paraissait pas très régulière. » On estime à 2000 hommes le nombre de « suspects » suppliciés. Dans sa circulaire, Amirouche précise que les traîtres sont surtout des personnes instruites, intellectuels, étudiants, collégiens, médecins et enseignants. L’« hélicoptère » a sans doute brûlé jusqu’à la mort le ventre d’une partie de l’intelligentsia algérienne.
« Il faut abattre la Lune », Jean-Paul Mari raconte
© NIL Editions 2001

ALLAH YARHAM si amirouche
ce fut un vaillant et brave chahid !
et oui !
ce sont les aléas de tt revolution surtout commandée par la jacquerie (ctd les paysans et ouvriers ).
La revolution chinoise etait pire que la notre et elle a presque reussi (taiwan).
en tt les cas la bleuie qui etait ravageuse fut connue et cernée par d'autres moudjahidines de valeurs
il y a aussi le cas de si benali boudghene (le colonel lotfi ) de notre region combattante .
Avatar de l’utilisateur
Houari d'oranie
 
Messages: 363
Inscription: 27 Juin 2008, 11:07
Localisation: ORANIE

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar mirindou » 31 Juil 2008, 18:25

mais on ne peut jamais niait qu'il y a eu des erreurs de jugement a l'encontre de quelques uns et des règlement de comptes
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar Houari d'oranie » 31 Juil 2008, 18:36

mirindou a écrit:mais on ne peut jamais niait qu'il y a eu des erreurs de jugement a l'encontre de quelques uns et des règlement de comptes

bonsoir mirindou !
mais bien sur qu'il y avait des erreurs de jugement et mm de gestion de La RA
mais ! c'est normal c'est humain
on ne pas pas tt avoir !
quand on fait une omellette on est obligé de casser des oeufs .
Rien n'est donné gratuit
et on a bokou payer pour notre liberté .
Avatar de l’utilisateur
Houari d'oranie
 
Messages: 363
Inscription: 27 Juin 2008, 11:07
Localisation: ORANIE

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar quilucru » 04 Aoû 2008, 12:03

Seul le massacre de Melouza (113 morts algériens) serait de la responsabilité d'Amirouche. Or, même la tuerie de Melouza est récusée par Yasef Sadi. Donc, les historiens français ne peuvent pas faire gober n'importe quoi.
quilucru
 
Messages: 253
Inscription: 05 Juil 2008, 10:35

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar Houari d'oranie » 04 Aoû 2008, 19:10

dziri a écrit:
jazaiiri a écrit:
dziri a écrit:Révisioniste et réac, l'illustre inconnu.

Remarque gratuite !
pourquoi vous etes cynique ?
monsieur !

Nullement Monsieur.

SI monsieur vous l'etes et je confirme insolent les preuves sont là
tes attaques mesquines et sous le voile .
PS / SORRY ADMIN
JE NE sort de ma taniere " LE MORO EST NE "ou j'ai promis de ne pas quitter que pour risposter à des attaques perso et gratos.
DSL!
Avatar de l’utilisateur
Houari d'oranie
 
Messages: 363
Inscription: 27 Juin 2008, 11:07
Localisation: ORANIE

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar mounya » 07 Aoû 2008, 13:26

Dommage qu'ils aient rien gardé de juif , les tlemceniens du gouvernement , autrement on vivrait au paradis a l'heure actuelle !
mounya
 
Messages: 372
Inscription: 14 Oct 2007, 11:50

Re: Algérie : qui est qui ?

Messagepar Houari d'oranie » 07 Aoû 2008, 18:07

mounya a écrit:Dommage qu'ils aient rien gardé de juif , les tlemceniens du gouvernement , autrement on vivrait au paradis a l'heure actuelle !

je peux te donner un lien pour t'expatrier enisrael puisque tu rafole de leur gouvernement ;
iLS SERONT TRES REJOUIS DE RECEVOIR LEUR FAN
tON BOUHEF EST UN APPRENTI SORCIER PAR RAPPORT AU IHOUDI OLMERT dans la magouilles et l'argent sale !
surtout zina ET FASSAD
Avatar de l’utilisateur
Houari d'oranie
 
Messages: 363
Inscription: 27 Juin 2008, 11:07
Localisation: ORANIE

PrécédenteSuivante

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités