Comment sortir l'Algérie du néo-colonialisme?

Faites nous juste l'économie des longs débats

Comment sortir l'Algérie du néo-colonialisme?

Messagepar Massinissa » 06 Oct 2008, 16:07

Azul

Je pense que nous sommes en situation semblable au colonialisme en plus de cela les luttes démocratiques n’ont pas abouties depuis 1988, toujours les libertés d’expressions sont muselées, les partis démocratiques RCD, FFS, … sont exclus des médias lourds, les richesses du pays sont inégalement distribuées, le piston est généralisé, des incompétents sont favorisés à occuper des postes de responsabilité tandis que des incompétents sont exclus et forcés à l’exil. C’est la réalité amère de l’Algérie, pour prouver le contraire je demande à tous ceux qui défendent ou font parti du système qu’ils me répondent sincèrement à ces questions : pourquoi les cadres de l’état et les militaires attribuent par favoritisme net à leurs fils des postes d’emploi à SONATRACH et dans les sociétés pétrolières étrangères tandis qu’ils recommandent aux fils du bas peuple ASSABR et de chercher des postes d’emploi précaires chez les privés ou même des contrats de pré-emploi avec des salaires de misères? Pourquoi l’état n’a pas pris les mesures nécessaires pour contrecarrer le piston ? C’est pourtant facile de légiférer pour obliger les recruteurs à plus de transparence en les obligeant par exemple à autoriser les candidats à consulter les copies d’examens de tous les autres candidats et même obtenir des copies scannées surtout que l’outil informatique facilite l’accès et l’archivage de toues les pièces liées aux tests de recrutement.
Alors pourquoi le pouvoir Algérien continu à favoriser systématiquement les pistonnés dans tous les recrutements ? La réponse peut être plus simple : c’est une affaire de DRA3E c’est une violence contre les intérêts de ceux qui n’ont pas de connivences avec leurs enfants.
J’ai focalisé mon analyse sur le piston aux recrutements car je crois que cela est le plus grand mal de l’Algérie puisque des compétents sont exclus et forcés à l’exil tandis que des incompétents occupent des postes clés et ne savent quoi faire de la responsabilité, comment expliquer que l’économie Algérienne dépendent encore à 98% des hydrocarbures malgré les ressources consommées par nos dirigeants ils n’ont pas pu encore construire une économie concurrentielle.
Avec des M$$ dépensés en surfacturation des autoroutes et re-ravalement de surfaces et se vantent de créer des postes d’emploi qui ne sont que temporaires jusqu’à la fin des projets.
Puisque nos responsables sont incapables de gérer la manne financière pour relancer l’économie productive, ils ne leur reste qu’à distribuer de l’argent frais de la rente à chaque Algérien pour espérer que le peuple le pardonne, oui pourquoi les projets sont réalisés en consommant le triple ou le quadruple des budgets nécessaires ? Ce n’est pas l’Argent du peuple qui est détourné ? Donc donnez à chaque Algérien sa part de la rente pétrolière et gazière et il se débrouillera pour construire sa route et son hôpital ensemble avec ses compatriotes qui s’impliqueront pour la bonne gestion de leurs argents loin des surfacturations actuelles.
Mais le pouvoir actuel n’acceptera jamais de partager équitablement la rente entre tous les Algériens, c’est un pouvoir de colons qui a toujours prôné la violence pour rester en place et il ne sera délogé que par la lutte armée qui doit associer tous les nationalistes. Tous ceux qui aiment sincèrement L’Algérie, civils et militaires de l’ANP doivent s’impliquer pour amorcer un réel développement économique et une émancipation des libertés individuelles et collectives.
Je craint qu’une lutte armée féroce est indispensable pour libérer l’Algérie du népotisme et de la dictature des néo-colonialistes, n'est ce pas que les colons ne sont renvoyés de notre pays que par la force? Qu'a ramené les luttes pacifiques des Ferhat Abbes, Mesali, les oulémas,... ces luttes démocratiques n'ont ramené que la désillusion au peuple Algérien.
Pourquoi la situation actuelle est semblable à celle d'avant 54?
La réponse vient d'elle même : qui gouverne le pays? N’est ce pas que les Belkhir, Guenaïzia, Gaid salah étaient des anciens combattant de l'armée française? N’est ce pas que ces généraux ont combattu l'ALN puis ils ont quitté l'armée française à la vielle de l'indépendance et placés au commandement de l'armée des frontières par De Gaulle pour gouverner l'Algérie indépendante et ainsi assurer la pérennité des intérêts coloniaux en Algérie.
De Gaulle avait déjà réfléchit à un autre modèle de néo colonialisme en plaçant des traîtres au pouvoir Algérien.

Expliquez moi comment un Algérien déserte en 1961 de l'armée française et se trouve au pouvoir Algérien en 1962? Ce n'est pas un Harki du fait qu'il a combattu les moudjahidine de 1954 à 1961?
Expliquez moi comment cohabiter avec ce pouvoir de Harkis.
Voir documents sur ces Harkis sur http://www.anp.org/
Pensez vous que la lutte armée est nécessaire pour libérer l'Algérie de ces Harkis au pouvoir?
Pensez vous qu'il est temps d'engager une lutte armée pour passer à la deuxième république?

MASSINISSA ULAC SMAH ULAC
Massinissa
 
Messages: 38
Inscription: 28 Juil 2008, 14:08

Re: Comment sortir l'Algérie du néo-colonialisme?

Messagepar mirindou » 06 Oct 2008, 23:25

il ne y a pas de partis democrates en algerie :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: Comment sortir l'Algérie du néo-colonialisme?

Messagepar salah eddine » 08 Oct 2008, 08:16

Je ne suis pas de votre avis que vous ayez cité des noms de militaires ou des personnes ayant collaboré directement on indirectement avec le colonialisme.
Si on devait faire un procès , je pense que beaucoup seront mis en cause même ceux qui n'ont pas vécu la période du colonialisme.
Force est de constater que l'algérien manque de mâturité au point qu'il estime que ce sont les hommes qui sont capables de changer les "choses en algérie" or que c'est un problème de système!!
On fait le reproche que certains fûrent des "harkis" vous en avez d'autres qui en assurent la pérénité du colonialisme jusqu'à présent; soit par leurs idées ou par leurs actions .
Il faut faire abstraction sur le fait de culpabiliser tel ou tel responsable...
La révolution ne consistait pas uniquement à soulever les armes et braver l'ennemi physiquement, il fallait aussi mettre en place des groupes d'infiltration, pour recueillir le renseignement; et pour ce faire, le mieux est de dissimuler ses intentions pour gagner la confiance du colonisateur.
Donc il est inutile de faire le procès de qui ce soit, sinon ce procès remontera jusqu'à l'Emir ABDELKADER; et là ça nous fera mal au coeur...
L'algérien d'aujourd'hui n'est pas mieux, faisant allusion aux leaders des partis politiques; et quelque soit leur obédience, y compris le FIS . d'ailleurs le pire de tous les partis car il ne disposait d'aucun programme politique, lui qui préconisait l'ISLAM, mais faisait alégance à une autre forme de démocratie néocolonialiste; plus virulente...
Je constate qu'un lien a été ajouté sur la critique "ANP.org".
Je suis désolé de vous le dire mais j'esquisse un sourire, car ce groupe me rappelle la mouvance des jeunes officiers libres d'IRAQ qui ont permis à SADDAM de prendre le pouvoir dans ce pays.
Cette mouvance a été mise en place et fomentée par les Anglais.
Donc ce groupuscule enfanta d'un monstre.
Il en est ressorti que SADDAM fût le pire de tous les chefs d'Etat qu'ait connu le monde Musulman...
Les mêmes qui l'ont soutenu durant toutes les décennies de règne de main de fer, se sont retournés contre lui; et pour couronner le tout il leur a offert ce qui restait à offrir du moyen orient.
A mon avis humble c'est frange de militaire qui veut faire sa révolution pour prendre le pouvoir; et sans aucun programme politique. Le dilemme est que les militaire actuellement au pouvoir ont quand même un passé, bon ou mauvais , seul DIEU le sait. Il fallait vivre la période coloniale dans tous les cas...
Donc méfions nous des mouvances qui naissent brusquement sans aucun programme et qu'on laisse facilement s'exprimer!!!
Je pense et j'en ai la conviction,pour changer les choses en Algérie, il faut refaire l'histoire, car elle constitue la mémoire d'un peuple. Il est temps de refaire l'histoire et tirer les réalités et non les évènements, et la mettre en corélation avec notre civilation , la civilisation à laquelle on appartient, et mettons de côter les clivages régionalistes et politiques.
Ayant atteint l'objectif escompté , engager une véritable refonte du système. Mettre un système qui définit tout naturellement les trois propriétés que sont: la propriétés publique, la propriété privé et la propriété de l'Etat, contrairement au capitalisme qui favorise l'asservissement et la spoliation, ou le communisme qui renie la propriété privée.
Donc épargnez nous le général untel a fait ceci, le général un tel a un compte dans tel pays...
En revanche . ce sont des être humains comme vous ; et le juge de tous est DIEU tout puissant .
Auriez vous fait mieux si vous étiez à leur place.
Donc la morale est que tout; est question de système.
Aimons notre pays conformément à nos convictions comme MOHAMED a aimé sa NATION.
salah eddine
 
Messages: 8
Inscription: 03 Oct 2008, 12:57

Re: Comment sortir l'Algérie du néo-colonialisme?

Messagepar Massinissa » 09 Oct 2008, 14:51

Ce n’est facile de défendre la cause des Harkis mon chère Salah Eddine, crois tu que ces généraux (qui sont appuyés par De Gaulle pour prendre le pouvoir en 62 et ainsi assurer la pérennité et la continuité du colonialisme) pourront fournir des preuves sur soit disant leur engagement aux cotés de l’ALN ? Crois tu qu’ils sont placés dans l’armée française par ordre du commandement de l’ALN ? Malheureusement pour ces Harkis au pouvoir, ils n’ont jamais participé à lutte de libération nationale que se soit de près ou de loin. C’est pour cette raison qu’ils refusent d’écrire l’histoire de l’Algérie puisque leurs noms n’en figureront pas.
La preuve c’est qu’ils ne sont jamais entrés à l’intérieur du pays pour combattre aux cotés des moudjahidine, leurs troupes sont stationnées, préparées et équipés par De Gaulle depuis Ghardimao en Tunisie et Oujda au Maroc. Après le cessez le feu et en été 1962 ils sont rentrés au pays avec des véhicules blindées et des armes lourdes pour combattre des moudjahidine exténués par 7 ans de guerre féroce avec l’armée française, d’ailleurs il y a des preuves des accrochages entre l’ALN et cette armée des frontières dans les Aures et le canstantinois en Juillet 1962, sans oublier la guerre en Kabylie qui a fait 400 chahids en 1963.
Malheureusement cette armée des frontières est équipée d’armes modernes fournies par De Gaulle ce qui a permis à ces harkis de prendre le pouvoir.
On avancera jamais en occultant notre histoire, il faut l’écrie telle qu’elle avec ses bonnes et mauvaises épisodes.
Juste un petit exemple mon ami qui t’insistera peut être à réfléchir et à méditer sur les conséquences de laisser un pouvoir de Harkis gouverner le pays : MEHRI votre ancien SG du FLN a déclaré que l'arabisation en Algérie a été ordonnée à Boumediene sur injonction du général De Gaulle, Sarko y insiste encore sur l’arabisation pour qu'il n y est plus de cadre Algérien compétent qui ira à l'encontre de la domination de la France en Algérie.
Je trouve ta réponse très simpliste mon ami, on prenant à la légère cette réalité de Harkis au pouvoir on participe à encourager la trahison envers l’Algérie et on manque de respect à nos valeureux chouhada.
Avant d’accuser le MAOL de collaboration avec l’occident, il faut d’abord vérifier si les informations qu’ils rapportent sont justes et puis qui vous a dit que ce groupe d’officiers vise à prendre le pouvoir en Algérie?
Je sais que vous êtes déragé par ces informations mais il faut les accepter comme une réalité amère de l’Algérie comme en témoigne ce lien : http://www.anp.org/etatdediscorde/cancerdz.htm
Massinissa
 
Messages: 38
Inscription: 28 Juil 2008, 14:08


Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités