Soeur Emmanuelle

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Soeur Emmanuelle

Messagepar yasmyn » 22 Oct 2008, 14:55

Le centenaire, Sœur Emmanuelle n’aura pu que l’effleurer, en quittant son corps ce lundi 20 octobre. Mais en l’espace de 99 années bien remplies, elle aura su briller par son amour pour les plus démunis.

Une compassion si forte, qu’elle décida même en 1971, à l’âge de la retraite, de s’installer dans une cabane, au bidonville d’Ezbet El-Nakhl.

Après quoi, son association ‘’Les amis de Sœur Emmanuelle’’, multipliera les actions sur le terrain.


Au mois d’août dernier, en publiant sous forme d’ouvrage, un entretien avec les journalistes Jacques Duquesne et Annabelle Cayrol, Sœur Emmanuelle livrait en quelque sorte son testament. D’ailleurs, elle y parle de sa vie, et de sa mort. «J’ai vécu cent années de bonheur. Merci mon Dieu ! Merci mon Dieu ! (…) Je suis comblée de son amour et j’essaie de le répandre. Je le respire, je l’aspire et je le donne», s’exclame-t-elle, encore un brin vigoureuse.

L’importance des autres

Rien ne semblait entacher son bonheur dans la maison de retraite. Même pas l’approche de la mort. A ce sujet, elle confie que «la souffrance de l’agonie n’est pas l’essentiel. L’essentiel, c’est qu’à la fin je vais expirer, et je serai aspirée vers Dieu». Quant à l’éternité, elle la dépeint comme «un abîme infini d’amour».

Cette icône médiatique n’a cessé de dénoncer la tristesse de ce monde, «axé sur le matériel». Et face à la montée de l’individualisme, elle ne manquait pas de rappeler l’importance des autres, au point de qualifier d’enfer «l’enfermement en soi». Parfois incomprise dans son engagement total envers Dieu et ses nombreux prochains, elle nous interroge : «Si l’on trouve son bonheur à aider, à partager, à aimer, pourquoi s’en priver ?».

Quelques semaines avant son grand départ, la jeune Madeleine, devenue Sœur Emmanuelle, ne nourrissait aucun regret. Bien au contraire, c’est avec assurance qu’elle pouvait déclarer : «Je voulais l’Absolu, ce qui ne change jamais, ce qui est immortel. (…) J’ai choisi Dieu, et c’était la bonne carte, l’excellente carte. J’ai fait le bon choix (…) Dieu m’a comblé le cœur».

Paul OHLOTT

http://www.topchretien.com/topinfo/view ... carte.html







> Hommage à Soeur Emmanuelle : le dossier

Sœur Emmanuelle s'est éteinte comme une étoile. En laissant un immense rayon de lumière. Une disparition ressentie par tous : à qui n'était-elle pas devenue familière ? Foulard et blouse grise, tennis usés, on reconnaissait sans peine la silhouette. Le visage ridé comme par un appétit de vie et de soleil, le regard bleu scintillant derrière de larges lunettes, et toujours le sourire aux lèvres. Une femme totalement disponible aux autres : « Si on ne s'intéresse pas aux autres, la vie devient monotone », confiait-elle un jour à Paula Boyer.

Chacun avait compris depuis son retour d'Egypte que le mot retraite lui était étranger. Elle n'avait jamais semblé aussi présente. Auprès de ses amis de l'association Asmae bien sûr, mais aussi à la télévision et à la radio, dans les écoles, les paroisses, les prisons. Mais encore, et toujours, près des pauvres, des exclus. Les SDF de l'association Paola à Fréjus, par exemple.

Certes, elle goûtait la compagnie des religieuses de la maison de retraite du Pradon, dans le village de Callian, au pied de l'Esterel. Elle aimait bavarder de jardinage, mais on la sentait toujours sur le départ, vaillante sur ses pieds ou calée dans un fauteuil roulant, prête à monter dans une voiture, un car ou un train. « Il faut qu'elle aille jusqu'au bout de ce qu'elle peut donner », expliquait un jour sœur Jeanne-Bernadette.

Jusqu’au bout, être utile et efficace

Inaction : autre mot banni de son vocabulaire. La gamine insupportable, la jeune religieuse frondeuse, la révoltée du Caire : comment effacer un tel caractère ? Jusqu'au bout, elle entendait dire ce qu'elle pensait, secouer les dormeurs, ne pas rester les bras croisés. Etre encore utile et efficace, avec cet optimisme qui en désarmait plus d'un, et cette façon de mettre un terme au doute : « C't'évident, non ? » Ne jamais laisser s'éteindre la flamme de l'espérance. Yalla ! Qui n'a perçu l'infatigable volonté derrière cette interjection souvent répétée d'une voix à la fois fluette et ferme ?

Le charisme de sœur Emmanuelle reposait sur un sens inné du contact. Tutoyant tout le monde - sauf le pape...-, dotée d'une mémoire d'éléphant pour les noms, elle marquait toujours un intérêt sincère pour celui qu'elle rencontrait. Avec le même égard, mais aussi le même culot, qu'il soit puissant ou misérable.

Dans les échanges, elle savait avec intuition ce qu'il fallait dire et faire à chaque instant. Et elle affichait une force de conviction inaltérable : « J'ai opté pour l'amour universel », disait-elle, expliquant que ce n'était pas la pauvreté qu'elle aimait, mais les pauvres ; la justice plus que la charité.

On comprend que, dans ses vœux prononcés, le plus dur aura été celui d'obéissance. Et celui de chasteté ? Celle qui fut une jeune fille coquette effaçait d'une pirouette les remords : « Je n'aurais pas pu me consacrer à un seul homme ». A un autre que Dieu.

Au sommet des sondages

Tout le monde s'inclinait devant son obstination et admirait cette femme heureuse de vivre. Elle séduisait, fascinait, ou déroutait avec sa gouaille et son franc-parler. Avouant ses péchés mignons - les glaces à la vanille, les moules-frites, les polars d'Agatha Christie-, rabrouant des ministres dans des directs télévisés, et gardant même sa liberté vis-à-vis du pape. Ce caractère bien trempé, si peu sensible aux normes et aux institutions, partageait pourtant bien des traits communs avec celui de Jean-Paul II. Mais... « il a sa manière de voir et moi la mienne », affirmait-elle.

Ce tempérament robuste n'a jamais freiné sa popularité. Au baromètre annuel, elle caracolait, première femme derrière l'Abbé Pierre et les Zidane, Sardou, Noah et Belmondo. Pas de quoi s'enivrer?: « Quand j'arriverai devant le Seigneur, il ne me demandera pas quelle place j'ai occupée dans les sondages », écrivait-elle. Toujours les pieds sur terre, en somme, devant l'éphémère.

Mais sœur Emmanuelle savait user habilement de ce succès médiatique pour défendre sa cause. Le public français l'avait découverte en 1977, sur Europe 1 avec Philippe Gildas. Elle fut invitée régulièrement par la suite dans les grands rendez-vous des ténors de l'audiovisuel : chez Drucker, Poivre d'Arvor, Cavada, Giesbert ou Fogiel. Tous dressèrent le même constat : sa maîtrise naturelle de l'outil télévisuel. Même en fin de soirée, elle pouvait faire grimper l'audimat. Les qualificatifs n'ont pas manqué : énergique, brillante, drôle, ironique, charmeuse. Mais surtout sincère. Elle disait ce qu'elle pensait, et se moquait de sa popularité. Car telle est la clé du personnage : son authenticité.

Personne ne s'y est trompé. Elle avait puisé dans son parcours une harmonie. L'action n'empêchait pas la méditation : elle n'a raté la messe quotidienne « que trois ou quatre fois ». La foi identifiée avec le cœur, pour suivre le philosophe Pascal, ne l'incitait à aucune arrogance. « Avant, je pensais avoir le monopole de la vérité du fait que j'étais catholique, disait-elle ; aujourd'hui, je sais qu'il y a beaucoup de demeures dans la maison du Seigneur.»

Sa supérieure à Istanbul interdisait le prosélytisme, mais encourageait les religieuses à « transpirer le Christ ». Sœur Emmanuelle aura été un exemple, tout simplement un témoin. « Je ne suis qu'une petite goutte dans un océan de misère. » Cette goutte vaut de l'or.

http://www.pelerin.info/article/index.j ... rubId=9196
yasmyn
 
Messages: 3678
Inscription: 23 Juin 2008, 00:55

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar raniarania » 22 Oct 2008, 15:23

elle nous a quitté ... Qu'elle se repose bien en paix j'espère ...
Avatar de l’utilisateur
raniarania
 
Messages: 3620
Inscription: 02 Nov 2007, 18:50
Localisation: manich menna (3x) ghir google jabni hna...

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar dziri » 22 Oct 2008, 16:08

Je suis surpris par le silence des médias Egyptiens , non, tout compte fait, elle a vécue dans un bidonville du Caire !!! :angry:
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar xvingt » 22 Oct 2008, 16:35

dziri a écrit:Je suis surpris par le silence des médias Egyptiens , non, tout compte fait, elle a vécue dans un bidonville du Caire !!! :angry:


Présente à Paris Notre-Dame l'épouse du président égyptien Moubarak.

Pour info.

message posthume de Soeur Emmanuelle, enregistré pour la promotion de son livre. Dans cette enregistrement elle déclare : "Lorsque vous entendrez ce message, je ne serai plus là. En racontant ma vie, toute ma vie, j'ai voulu témoigner que l'amour est plus fort que la mort. J'ai tout confessé - le bien et le moins bien - et je peux vous le dire. De là où je suis, la vie ne s'arrête jamais pour ceux qui savent aimer".
Avatar de l’utilisateur
xvingt
 
Messages: 1724
Inscription: 17 Fév 2008, 17:50
Localisation: ******* Elsass Lothringen

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar dziri » 22 Oct 2008, 21:11

Conclusion: Ya Allah.
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar chinoise » 23 Oct 2008, 23:07

je vais m'egarer un peu du sujet,ne me tape pas sur les doigts red,mais je me demande comment les gens comme soeur emanuelle,l'abai piérre...,vont êtres jugés par dieu? eux qui n'ont fait que du bien dans leur vie bien qu'ils ne soient pas musulmans!!!
Avatar de l’utilisateur
chinoise
 
Messages: 1672
Inscription: 25 Mai 2007, 22:31
Localisation: Alger

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar Madz » 24 Oct 2008, 21:15

Je me suis aussi poser la question, et voila un premier element de réponse:

18.103. Dis : «Voulez-vous que nous vous fassions connaître ceux dont les œuvres sont les plus vouées à l’échec ,
18.104. ceux dont les efforts, dans cette vie, s’en vont en pure perte, et qui croient cependant bien agir?»
18.105. Ce sont ceux qui nient les signes de leur Seigneur ainsi que leur comparution devant Lui. Les œuvres de ces gens-là n’auront aucune valeur et ne pèseront pas lourd dans la vie future.
18.106. Et c’est l’Enfer qui sera leur rétribution, pour avoir rejeté la foi et tourné en dérision Mes signes et Mes prophètes" el Kahf

Tu me diras mais eux ils étaient croyons, mais n'empeche qu'ils n'ont pas cru en notre prophete sws, or la croyance concerne tous les prophetes (mohamed sws en particulier)

Aussi c'est di dans le coran que celui qui suit autre que l'islam comme religion ne sera pas accepté de lui

wallaho a3lem

Slm
Avatar de l’utilisateur
Madz
 
Messages: 483
Inscription: 09 Oct 2008, 19:09

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar youssef69003 » 24 Oct 2008, 22:09

ben voyons!!!
youssef69003
 
Messages: 1207
Inscription: 15 Aoû 2008, 12:15

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar RFOX » 24 Oct 2008, 23:27

Réponse tout simple: ça ne me concerne pas
Avatar de l’utilisateur
RFOX
 
Messages: 5029
Inscription: 14 Jan 2007, 11:50

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar chinoise » 24 Oct 2008, 23:36

bon je vais essayer de mettre la religion de coté et vous dire ce que je pense et ma vision de la vie.
pour moi on est là sur terre,il y'a une force suprême a tout qui est dieu,notre créateur,il nous a donné un cerveau pour reflechir et pour pouvoir faire la difference entre le bien et le mal,il nous a regit certaines lois qu'on doit respecter,si on les respecte notre recompense c'est le paradis en paralléle si on fait du mal et bien on est puni.
au tout debut de la création de l'univers c'etait ça,mais vu que les êtres humains sont influençables,dieu a envoyer des messagers sur terre pour mettre dans le droit chemin ses êtres,y'a eu plusieurs livres sacrés,bien qu'ils aient été modifiés,mais ça reste des livres sacrés,ces juifs et catholiques croient tout comme nous a leurs livres sacrés,et a dieu,et tous ce qu'ils font c'est pour dieu,donc pourquoi ils n'ont pas eux aussi droit a des retributions et au paradis??
je ne sais pas si c'est 7'ram ce que je dis mais je veux juste comprendre chepa
que dieu me pardonne ma curiosité
Avatar de l’utilisateur
chinoise
 
Messages: 1672
Inscription: 25 Mai 2007, 22:31
Localisation: Alger

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar RFOX » 24 Oct 2008, 23:41

chinoise a écrit:donc pourquoi ils n'ont pas eux aussi droit a des retributions et au paradis??

ils l'avaient avant la venu de l'islam
(c'est juste une réponse a ta question et non mon point de vue)
Dernière édition par RFOX le 24 Oct 2008, 23:49, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
RFOX
 
Messages: 5029
Inscription: 14 Jan 2007, 11:50

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar chinoise » 24 Oct 2008, 23:45

tu parles du paradis!!!! je ne te suis pas là! :roll:
Avatar de l’utilisateur
chinoise
 
Messages: 1672
Inscription: 25 Mai 2007, 22:31
Localisation: Alger

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar RFOX » 24 Oct 2008, 23:56

oui je parle du paradis
Avatar de l’utilisateur
RFOX
 
Messages: 5029
Inscription: 14 Jan 2007, 11:50

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar chinoise » 25 Oct 2008, 00:05

enfin ce n'etait pas réellement le paradis mais ils avaient droit a des trucs auquels on n'en n'a plus le droit maintenant,car le paradis de l'au dela est incomparable
mais les humains ça reste des humains bien que dieu nous ait mis des limites.
bon je préfére aller dormir car je sens que je vais commencer a dires des betises

ps: RFOX ou est passer ton engouement? awah faut que je te tarabuste avec mes questions comme avant ;)
Avatar de l’utilisateur
chinoise
 
Messages: 1672
Inscription: 25 Mai 2007, 22:31
Localisation: Alger

Re: Soeur Emmanuelle

Messagepar Arslane » 25 Oct 2008, 01:49

Chinoise, est ce que tu peux voler dans les airs? est ce que tu peux nager sous l'eau pendant des jours? non. parce que ton corps a été créé et Dieu l'a limité les pouvoirs de l'être humain.
Dans la compréhension de certaines choses, nous sommes aussi limités, Dieu nous a donné le savoir, la science, la logique pour réfléchir, mais on ne peut pas tout comprendre. Si Benladen ou Saddam iront en enfer ou au paradis c'est Dieu qui va s'en occuper pas moi, j'ai d'ailleurs autre chose à faire plus intéressante laquelle est penser à comment sauver ma peau le jour J, en accomplissant mes devoirs le plus possible.
Que Dieu puisse nous guider vers le droit chemin.
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Suivante

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron