Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Faites nous juste l'économie des longs débats

Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar mirindou » 01 Nov 2008, 19:03

Image

Nous, citoyens algériens, outrés par cette dérive, n’entendons pas accepter le fait accompli. Nous comptons nous mobiliser contre l’amendement de l’article 74 et, plus généralement, contre la révision constitutionnelle annoncée, qui renforcera les pouvoirs du Président de la République, déjà exorbitants, aux dépens de ceux du Parlement.
L’Algérie a connu une période de « stabilité des hommes » comme celle à laquelle aspirent les promoteurs du troisième mandat : le Président avait tous les pouvoirs, l’Assemblée nationale quasiment aucun, le poste de Chef du gouvernement n’existait pas et le nombre de mandats présidentiels était illimité. Combinée à l’injustice sociale, cette « stabilité » a donné l’explosion d’octobre 1988.
La Constitution de février 1989 a été acquise aux prix de la mort de centaines de jeunes. Elle a incarné le cadre républicain de l’Etat aux pires des années de violence. Les dizaines de milliers de victimes lui donnent une symbolique que trahit le coup de force en préparation.

Pour signer la pétition:
respecter.la.constitution@gmail.com

liens utiles :
http://respecterlaconstitution.centerbl ... petition#i
http://www.e-joussour.net/fr/node/807
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar Mériem » 01 Nov 2008, 19:37

Boutef se prend pour un monarque et l'Algerie sa propriété privée . Selon son humeur , il change et modifie partiellement la constitution à sa guise .
Existe-t-il un contre-pouvoir dans ce bled ?
En fin de compte on a le président qu'on mérite .
Il n' y a pas plus traître que le peuple . Le changement ne peut venir que des algeriens . Finalement la révolution d'octobre 88 est inachevée .
Mériem
 
Messages: 424
Inscription: 25 Mar 2008, 17:46

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar yasmyn » 01 Nov 2008, 19:42

Les élections étant truquées, comment le peuple aurait-il pu se faire entendre ?
yasmyn
 
Messages: 3678
Inscription: 23 Juin 2008, 00:55

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar xvingt » 01 Nov 2008, 19:44

J'ai parcouru le contenu des liens,
bien que j'ai mon opinion;
je m'oblige, à ne pas intervenir dans une affaire intérieure Algérienne.

Juste, ce que je considère essentiel pour une "démocratie".

- devise pour le parlement, ou les élus.
" par le Peuple, pour le Peuple "

- devise pour le président ou le chef d'état.
" au service de la Nation, pour la Nation "

avec tous mes encouragements.
Avatar de l’utilisateur
xvingt
 
Messages: 1724
Inscription: 17 Fév 2008, 17:50
Localisation: ******* Elsass Lothringen

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar bouroumba » 01 Nov 2008, 19:49

Bonne initiative, mais même avec 34 millions de signatures, l'affaire est déjà entendue par Bouteflika et ses comparses.

Chez nous le candidat n'est pas élu mais désigné, donc ce sera Bouteflika s'il se présente.
bouroumba
 
Messages: 701
Inscription: 14 Juil 2008, 21:15

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar Algérien » 01 Nov 2008, 21:19

Le scénario que j'imagine :

- Révision partielle de la constitution qui abrogera l'article 74 pour permettre à Boutef de mourir président.

- Création du poste de vice président ( de la république ).

- Désignation d'Ahmed Ouyahia dans ce poste.

- Garantir à Boutef des funérailles présidentielles meilleures que celles de Hassen II.

- Ouyahia enfin président ... Adieu le FLN ... Ce jour là on saura à quel général Ouyahia s'est voué.

Wallah yakh'zihoum 3ala koullaté hal.
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15713
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar mirindou » 01 Nov 2008, 23:04

@ Mériem : le peuple comporte plusieurs composantes, intelictuels, ilitrés, riches, pauvres, individualistes, socials, positives, négatives....et tout le temps il y a des gens qui reste dans la classe moyene.
Un jour, ont a demandé si ont restitue le FIS, es-que il va encore gagnés les élections...on ne peut savoir, car le peuple n'apprend pas de sa vie mais crois ce qu'on lui dit....
serte les jeux son faits, et si il y avais un millions de chance qu'on bloque le changement de la constitution, il ne reste qu'une seule. mais il faut la laissé passé comme cela.
Bouteflika et son clan, ont anéantis toute l'opposition, si elle a existé un jour.
le manque de leadeur dans la société algériens et entre le peuple et flagrant. ce qui donne toujours les chances a des gens comme Ali Belhadj, Abbassi madani et Bouteflika.
Mais aussi, on veux avoir un peuple conscient de ce que ce passe au tours de lui. pour savoir qui croire....
@Algérien : je te rejoint dans l'idée. Mais reste es-que le poste de 1er ministre va disparaitre ??? et es que Ouyahia aura plus de pouvoirs comme vice-président ?
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar Mériem » 02 Nov 2008, 12:54

Mirindou , tu te trompes le peuple algerien est politisé depuis la nuit des temps . Dans ma profession je cotoies toutes les couches de la société et crois moi , ils sont loin d'être apolitiques (de 97 à11 ans) .

Quand tu dis on n'a pas de leader je suis entièrement d'accord avec toi .

Je n'ai jamais compris le régime algerien . Est-ce un régime parlementaire ? Est-ce un régime présidentiel ? Est-ce les deux à la fois ? Ou est-ce un régime typiquement algerien qui ressemble à tout et à rien ( à l'image de ces dirigeants ) ?
Mériem
 
Messages: 424
Inscription: 25 Mar 2008, 17:46

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar Cell » 02 Nov 2008, 15:33

Une constitution d'un pays comme le notre, en culotte baissée, en train de se faire BAISER depuis 1963 par ses présidents l'un aprés l'autre, la faille comme nous l'entendons, le trou autrement dit, son ampleur, sa largeur (tiré du verbe élargir) n'en deviennent que trop importants. Essayez de dessiner tout ça en forme de caricature.

Veuillez m'excuser, il n'y a pas de vulgarité qui compte dans ce message, il y a que la loyauté, la vérité, quand le renoncement moral s'y met.
Cell
 
Messages: 5238
Inscription: 28 Aoû 2006, 15:44

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar Jack Burton » 06 Nov 2008, 18:55

Il n'aura pas de trucage.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar dziri » 06 Nov 2008, 19:15

Jack Burton a écrit:Il n'aura pas de trucage.


Seulement des bourages d'urnes.
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar Lechea » 06 Nov 2008, 21:16

chepa
Mériem a écrit:En fin de compte on a le président qu'on mérite .

Il n' y a pas plus traître que le peuple .




Je croyais que tu te réhuissais de l'Algerie actuel !!! Pour rappel tu m'as dis que j'ai pas ma place alors que je suis quelqu'un d'integre qui dénance l'injustice et les absurdités purment algerienne.


Mériem a écrit:Il n' y a pas plus traître que le peuple .... Le changement ne peut venir que des algeriens . Finalement la révolution d'octobre 88 est inachevée.


C'est pas pour te charier mais y aurait-il pas un PARADOXE!?
Avatar de l’utilisateur
Lechea
 
Messages: 829
Inscription: 28 Nov 2007, 17:48
Localisation: Entre ici et ailleurs

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar Mériem » 07 Nov 2008, 17:59

Lechea , je n'aime pas trop les raccourscis .
L'expression <<il n'y a pas plus traître que le peuple >> n'est pas de moi . Elle s'applique à tous les peuples ( l'histoire l'a montré ) . Les exemples ne manquent pas . Désolée si j"ai heurté ta sensibilité
Amicalement votre
Mériem
 
Messages: 424
Inscription: 25 Mar 2008, 17:46

Re: Nous, ALGÉRIENS...n’entendons pas accepter le fait accompli

Messagepar Lechea » 07 Nov 2008, 18:20

ya Meriem yaw nhabek ya jadek

Yawww t'inquiète pas j'ai plus de sensibilité! à part l'amour porté à mon prochain! Ceci est un paradoxe non?

Un paradoxe qui fait mon charme.

Gros bisous.
Avatar de l’utilisateur
Lechea
 
Messages: 829
Inscription: 28 Nov 2007, 17:48
Localisation: Entre ici et ailleurs


Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité