Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar yasmyn » 19 Déc 2008, 15:33

par Hisham Hellyer
16 mai 2008

Oxford (Angleterre) - La chaîne BBC World a récemment diffusé le dernier débat en cours à Doha sur le thème: « le conflit entre sunnites et chiites nuit à la réputation de l’islam, religion de paix. ». C’est un sujet qui est dans l’air du temps et qui est pose un problème urgent car c’est une question que l’on ne peut poser que maintenant. Non que la discorde sunnite-chiite soit un phénomène nouveau : c’est un vieux schisme historique, une division politique, devenue par la suite religieuse. Mais aujourd’hui c’est bien le monde politique qui a fait de cette division un problème si monumental.

Je suis bien d’accord – mais je me suis exprimé contre à Doha car le dommage porté à la réputation de l’islam relèvent davantage du sensationnalisme des médias, et du fait qu’on fait mette en évidence la violence musulmane en général, plutôt que la violence entre sunnites et chiites. En fait, dans mon esprit, la motion a débouché sur une autre question: au milieu de ce conflit entre sunnites et chiites qui fait rage dans certaines poches du monde musulman, qu’allons nous faire de ce qu’est ou de ce que n’est pas l’islam?

Soyons clairs : les musulmans ne sont pas d’accord sur tout. Les sunnites ont leurs quatre écoles juridiques et les chiites ont leur propre façon d’établir l’orthodoxie. La notion du respect des différences d’opinion existe au sein des deux branches que chacune célèbre et met en valeur. Dans les débats organisés entre sunnites et chiites, cette notion prend un ton différent. Les différences sont tolérées à contrecoeur, mais on accepte le concept essentiel que les deux branches sont issus de l’islam.

Les théologiens de l’islam sunnite ont établi, il y a déjà longtemps, le postulat selon lequel pour les sunnites les chiites sont effectivement une communauté musulmane. Ce statut de « postulat» est un type particulier de prise de position orthodoxe, un genre difficile à déterminer, étant donnée la diversité au sein de la branche sunnite. Mais pour cette question précise, la règle a été établie, et cela a fait partie de l’orthodoxie historique si propre à l’islam sunnite. Du côté chiite, même chose en général : les sunnites ont peut-être tort, disent les théologiens, et leurs opinions sur l’islam sont peut-être erronées, mais ils sont néanmoins musulmans.

Avec l’expansion du mouvement wahhabite dans la région du Najd en Arabie saoudite, les tensions devirent plus prononcées (pas seulement pour les chiites mais aussi pour les autres musulmans non-wahhabites) mais jamais au point d’extrême violence que nous voyons actuellement. Même le plus puritain des dirigeants wahhabites n’a jamais empêché les chiites de se rendre en pèlerinage à La Mecque ou à Médine.

Il y a quelques années, il a semblé évident aux dirigeants du Royaume Hachémite de Jordanie que la distance que sunnites et chiites ont mutuellement mis entre eux risquait d’être détournée par une tierce partie pour justifier la violence -comme ce fut le cas pour les chrétiens. Cependant, contrairement aux chrétiens qui menèrent de véritables guerres de religion– comme celles entre catholiques et protestants – le monde musulman a adopté une démarche sans précédent. Voyant l’idéologie d’al Qaeda comme une menace pour la co-existence des sunnites et des chiites en Irak et ailleurs, des érudits musulmans, des deux branches, se sont mobilisés ensemble pour contrecarrer cette idéologie.

Ils ont pris l’initiative de créer une tribune où des centaines d’érudits, des plus renommés du monde musulman, sunnites comme chiites, y compris al-Habib Ali al-Jifri de la Tabah Foundation d’Abou Dhabi, se sont exprimés pour dire : « trop c’est trop ». Ils ont déclaré que sunnites et chiites étaient tous musulmans, et qu’il ne devrait jamais y avoir de violence entre eux. C’était une initiative d’union visant à faire échouer le nihilisme meurtrier qu’a répandu al Qaeda. Cette initiative s’est appelée le Message d’Amman (http://www.ammanmessage.com) et a été signée en juillet 2005. Depuis lors, des centaines de personnes en plus l’ont signé en ligne.

Deux mois plus tard, al Qaeda a déclaré une guerre ouverte aux chiites d’Irak, guerre sans précédent dans l’histoire de l’islam. Et encore quelques mois plus tard, al Qaeda a visé Amman à travers un massacre d’innocents abominable. Mais cela n’a pas arrêté l’élan du Message d’Amman. Beaucoup de personnes à travers le monde l’ont signé et en ont développé une version locale. Des dirigeants politiques du côté sunnite comme du côté chiite se sont prononcés clairement, qu’il s’agisse de l’Arabie saoudite nominalement wahhabite ou de l’Iran assidûment chiite : les deux sont peut-être différents l’un de l’autre, mais ils ne laisseront personne, que cela soit al Qaeda ou autre, musulman ou non musulman, remonter les sunnites contre les chiites, ou vice-versa.

Personnellement, je ne suis pas particulièrement intéressé de savoir si l’islam est défini en tant que religion de paix ou religion de guerre, ou quoi que ce soit d’autre. Ce qui m’importe c’est que les définitions soient faites par des personnes qualifiées et autorisées. Beaucoup sont en train d’essayer de s’arroger ce droit : grands pontes américains, extrémistes etc, on a l’embarras du choix. Mais ce qu’il nous faut c’est de savoir qui, en la matière, a déjà cette autorité.

Les définitions sont élaborées par les spécialistes mêmes de l’islam : ses érudits, ses théologiens, ses juristes et spiritualistes, qui ont renouvelé leur attitude par le biais du Message d’Amman en disant les uns aux autres : « Nous sommes peut-être différents, mais ces différences ne doivent jamais devenir une cause de violence. » Al Qaeda a répliqué en Irak en essayant d’imposer sa propre autorité religieuse.

Pour nous tous, le choix est simple. Soit nous acceptons que les extrémistes violents puissent définir l’islam avec leurs saccages meurtriers. Soit nous leur enverrons ferons comprendre que, peu importe à quel point ils essayent – à Amman, dans le monde musulman, à New York, à Londres, à Madrid et ailleurs – les extrémises criminels n’auront jamais l’autorité de définir quoi que ce soit.

Je sais ce que je leur dirai : « vous perdrez. La civilisation gagnera. »

Les débats de Doha sont archivés à : http://clients.mediaondemand.net/thedohadebates.

###

* Le Dr. H.A. Hellyer est professeur émérite à l’Université de Warwick et membre du Oxford Centre for Islamic Studies. Il est également le fondateur et le directeur de Visionary Consultants Group, (http://www.visionaryconsultantsgroup.com), bureau de conseil pour les relations monde musulman-Occident. Article distribué par le Service de Presse de Common Ground (CGNews), accessible sur http://www.commongroundnews.org

Source: The National, 1er mai 2008, http://www.thenational.ae
Reproduction autorisée.
yasmyn
 
Messages: 3678
Inscription: 23 Juin 2008, 00:55

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar RAFIDI » 19 Déc 2008, 16:05

il faut savoir identifier la cellule cancereuse et faire attention qu'elle ne se confond pas avec les autres cellules saines, j'ai tjs dit le WAHABISME est le cancer de l'islam et que ce WAHABISME n'est pas l'islam il est encore moins les sunnis ou representant des sunnis (ils sont moins nombraux que les druzes), les sunni sont un groupe et les WAHABI sont un autre, ce tte confusion a porter bcp d'algeriens a croire que le wahabisme est l'islam ou le sunnisme ce qui a porter ces algeriens a tuer son frere et son pere de sang froid, de tuer toute personne ne rejoignant pas leur doctrine ou s'opposant a leur doctrine (250 000 morts en algérie), de la meme facon que les croisés ont fait aux chrétiens, ces derniers était les premiers a souffrir des croisés avant les musulmans et là avec les wahabi les musulmans en général et les sunnis en premier lieu sont les premiers a souffrir d'eux avant les occidentaux ...

qui peut me citer un wahabi qui combat israel et qui peut me citer combien de wahabi tuent les musulmans en générale ? faites vos comptes !

on est different, on le sera tjs mais ca ne nous empeche pas de dialoguer et vivre en paix en attendant le verdict DIVIN ...

pour identifier le wahabisme et pouvoir faire la diference il faut identifier les fondateurs historique et les leader actuel et savoir faire la difference entre un savant wahabis et un savant sunni ... sinon les vrai sunnis et les chiite ont tjs coéxister en PAIX avec leur difference ...
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3717
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50
Localisation: rafididz@yahoo.fr

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar mirindou » 19 Déc 2008, 16:27

avec l'actualité récente. il y a un qui lance une chausseur contre son hôte et l'autre qui donne un millions de dollars en devise de l'hôte pour acheté cette chausseur chepa
ses musulman qui nous rond fous crazy
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar RAFIDI » 19 Déc 2008, 17:21

10 millions de dollars pas un ;)
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3717
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50
Localisation: rafididz@yahoo.fr

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar Sandrose » 20 Déc 2008, 16:22

Salams,

arrêtons de nous guerroyer entre musulmans et concentrons nous plutôt sur les vrais ennemis de l'islam, les américains ont rallumé cette fitna donc ne les laissons pas parvenir à leur fin... n'est ce pas Rafidi?
Sandrose
 
Messages: 70
Inscription: 20 Déc 2008, 11:17

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar soukardji » 21 Déc 2008, 03:27

quelque définition pour rafidi

1] Les Salaf : les gens des trois premiers siècles de l'Hégire et qui étaient sur la croyance des compagnons. ( Et non pas ce que les wahabites prétendent)

[2] Les Khalaf : les gens qui sont venus après les Salaf et qui se sont maintenus sur la croyance des compagnons.

[3] Les Mouchabbihah (assimilateurs) : appellation d'un groupe égaré, qui est apparu à la fin du temps des Salaf. Ils assimilent Allah à Ses créatures, en Lui attribuant la localisation dans un endroit, le changement d'un état à un autre, les sentiments, les organes, la quantité et d’autres attributs encore propres aux créatures. A notre époque, ceux qui ont repris les croyances des Mouchabbihah (assimilateurs) sont les Wahhabites, c'est un groupe dévié du nom de son fondateur Mouhammad Ibnou ^Abdi l-Wahhab, apparu il y a 250 ans à peu près (Pour plus de détails : demander la brochure spéciale Wahhabites).

[4] Les Mou^tazilites : groupe égaré qui est apparu à la fin du temps des compagnons, ils ont atteint leur apogée à l'époque du Calife Abbasside "Al-Ma'moun". Les Mou^tazilites se sont scindés en une vingtaine de groupes. Parmi leurs égarements il y a le fait de croire que Allah a voulu et a créé le bien uniquement alors que le mal a été créé par Satan et l'être humain contre la volonté de Allah, ou encore le fait de croire que c'est l'être humain qui crée ses actes, ses paroles et ses pensées et non Allah. Il y a aussi le fait de nier les attributs de Allah confirmés dans le Qour'an et la Sounnah et d'autres égarements encore (Pour plus de détails : demander la brochure spéciale Mou^tazilites).

[5] Les Jabrites : groupe égaré qui a pour croyance que l'être humain n'a pas de volonté ni de choix dans ses actes ; ils contredisent ainsi le Qour'an et la Sounnah qui confirment la volonté pour l'homme. C'est d'ailleurs parce que l'homme a cette volonté et ce choix dans l'accomplissement de ses actes qu'il est responsable de ce qu'il fait délibérément et qu'il sera rétribué le Jour dernier en conséquence de ses actes.

[6] Les Mourji'ah : groupe égaré, qui a pour croyance que le musulman, quoi qu'il fasse comme péchés, ne sera pas châtié dans l'au-delà. Ils ont contredit la croyance des compagnons à ce sujet-là. En effet, le Qour'an et la Sounnah confirment le fait que certains musulmans entreront en enfer à cause de leurs péchés, mais ils n'y resteront pas éternellement comme c'est le cas des mécréants.

[7] Les Kharijites : le premier groupe qui a dévié par rapport à la croyance des compagnons. Ils sont apparus du temps des compagnons qui leur ont répliqué par les preuves des textes et les preuves rationnelles. Ils se sont scindés en une vingtaine de groupes. Parmi leurs égarements, il y a le fait qu'ils croient que le musulman qui commet un grand péché devient de ce fait mécréant, le fait de croire que si le gouverneur musulman gouverne par des lois autres que la loi de l'Islam, il deviendra mécréant, ainsi que les citoyens qui ne se soulèvent pas contre lui. A notre époque, ceux qui ont repris ses idées sont issus du Parti dit "Parti des frères musulmans" avec ses différentes branches et ramifications et ses multiples facettes. Ils pensent ainsi agir en bien pour l'Islam et ils croient qu'ils sont ainsi les défenseurs de l'Islam et les héros qui veulent rétablir la loi de l'Islam, alors qu'en fait, ils ne suivent que leurs passions et ils ne sont que des bandes obsédées par le pouvoir, prêtes même à donner des interprétations fallacieuses des textes pour légitimer leur idéologie, à l'instar de leur chef spirituel "Sayyid Qoutb". Ce dernier a en effet accusé le grand compagnon, le cousin du Prophète, celui en faveur de qui le Prophète a invoqué Allah pour qu'Il lui donne la sagesse et la science de l'interprétation du Qour'an, il s'agit de ^Abdou l-Lah Ibnou ^Abbas que Allah l'agrée, il l'a accusé de tentative de falsification du Qour'an en le comparant aux juifs qui ont falsifié la Torah, tout cela parce que Ibnou ^ Abbas que Allah l'agrée n'a pas interprété un verset de Qour'an comme le veut Sayyid Qoutb et que Ibnou ^Abbas n'a donc pas jugé mécréants les gouverneurs qui gouvernent par des lois faites par des humains, ce qui n'est pas du goût de cet écrivain et ancien journaliste marxiste. En effet, il a été établi que tant que le gouverneur musulman n'a pas fait de la mécréance, il est interdit de se rebeller contre lui. Ces Kharijites connaissent-ils l'Islam mieux que le Prophète ou bien ont-ils plus de ferveur et d'amour pour l'établissement des lois de l'Islam que lui ?! Bien sûr que non. Le Prophète a dit ce qui signifie : " à moins que vous ne voyiez une mécréance flagrante " [rapporté par Al-Boukhariyy et Mouslim]. Et l'Imam At-Tahawiyy, dans son traité de croyance qu'il a présenté comme étant la croyance de Ahlou s-Sounnah et du Salaf, a dit : “ …Et nous croyons qu'il n'est pas permis de se rebeller contre nos gouverneurs et nos dirigeants même s'ils commettent des injustices ”.

[8] Ahlou s-Sounnah : les gens de la tradition Prophétique, ce sont les gens qui se sont maintenus sur la croyance des compagnons, qu'ils ont apprise du Prophète et qui n'ont pas innové de nouvelles croyances et idées. On dit donc Ahlou s-Sounnah par opposition aux différents groupes égarés se réclamant de l'Islam. Bien que le nombre de tous les groupes égarés soit grand (72 groupes), réunis, ils restent une minorité, par le nombre de ceux qui adhèrent à leurs idées, par rapport à Ahlou s-Sounnah.

[9] Al-Hafidh : C'est quelqu’un qui retient par cœur les différents hadith du Prophète avec leurs différentes chaînes de transmission. Le Hafidh est encore plus versé dans la science du hadith que le Mouhaddith (Spécialiste des hadith) puisqu’il connaît le degré de fiabilité des personnes composant les chaînes de transmission.

A la fin je rajoute le Danger des chiites
Voici un petit aperçu de leur livre al kafi (chiite) qui est considéré, comme bukhari part les sunnits
« Les Imams savent quand ils vont mourir, et ils ne meurent que par leur choix »
(Vol.1, p.258)
« Les Imams ont la science du passé et du futur, et rien ne leur est caché »
(Vol.1, p.260)
Ils contredisent ce qui est écrit dans le coran sacré : << c'est lui qui détient les clefs de l'inconnaissable. nul autre que lui ne les connait>> Al-an'âm v 59

« L’obéissance à Ali est la véritable humilité et sa désobéissance est de la mécréance. »
(Vol. 10, p54)
« Quiconque installe un autre Imam en dehors de Ali et retarde (ainsi) son califat est un polythéiste. »
(Vol. 10, p55)

wa-salem-a3laykoum
soukardji
 
Messages: 259
Inscription: 10 Nov 2008, 01:00
Localisation: Actudz

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar soukardji » 21 Déc 2008, 04:16

RAFIDI a écrit:il faut savoir identifier la cellule cancereuse et faire attention qu'elle ne se confond pas avec les autres cellules saines, j'ai tjs dit le WAHABISME est le cancer de l'islam et que ce WAHABISME n'est pas l'islam il est encore moins les sunnis ou representant des sunnis (ils sont moins nombraux que les druzes), les sunni sont un groupe et les WAHABI sont un autre, ce tte confusion a porter bcp d'algeriens a croire que le wahabisme est l'islam ou le sunnisme ce qui a porter ces algeriens a tuer son frere et son pere de sang froid, de tuer toute personne ne rejoignant pas leur doctrine ou s'opposant a leur doctrine (250 000 morts en algérie), de la meme facon que les croisés ont fait aux chrétiens, ces derniers était les premiers a souffrir des croisés avant les musulmans et là avec les wahabi les musulmans en général et les sunnis en premier lieu sont les premiers a souffrir d'eux avant les occidentaux ...

qui peut me citer un wahabi qui combat israel et qui peut me citer combien de wahabi tuent les musulmans en générale ? faites vos comptes !

on est different, on le sera tjs mais ca ne nous empeche pas de dialoguer et vivre en paix en attendant le verdict DIVIN ...

pour identifier le wahabisme et pouvoir faire la diference il faut identifier les fondateurs historique et les leader actuel et savoir faire la difference entre un savant wahabis et un savant sunni ... sinon les vrai sunnis et les chiite ont tjs coéxister en PAIX avec leur difference ...



Nous mettons également en garde ceux qui prônent les liens d'amitié avec les chiites. Une telle approche ne peut que nuire davantage à la nation. Se rapprocher des chiites est plus dangereux que de se rapprocher des Juifs, car l'animosité des Juifs est connue, alors que les chiites portent un masque et trompent la nation
Comment se rapprocher de ceux qui pensent qu'il faut maudire les sahaba (raa) et les accuser d'hérésie ??? Ceux qui maudissent les femmes du Prophète (Saw) et accusent Aicha (raa) [femme du Prophète (saw)] de prostitution?
Si vous encouragez les contacts avec des personnes ayant de telles croyances, alors il n'est pas si terrible de se rapprocher des chrétiens
Ceux qui prétendent être musulmans ne le sont pas tous; [ils ne le sont pas] quand leurs actions visent à infirmer l'islam

salem a3lykoum faite très attention ,bonne journée à toutes et à tous
soukardji
 
Messages: 259
Inscription: 10 Nov 2008, 01:00
Localisation: Actudz

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar RAFIDI » 21 Déc 2008, 12:28

soukardji, merci pour tes grand efforts de copier coller mais tu n'a répondu a aucune question et tu n'a meme pas chercher les réponses que j'ai donné a tes questions, je conclu que tu parle sans savoir ou tu veut en venir en fin de compte et pour ca j'écouterai le conseil de sandrose puisque c plus de la un discour de discorde que tu fait au lieu d'un débat ou dialogue ;)

salam
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3717
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50
Localisation: rafididz@yahoo.fr

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar Sandrose » 21 Déc 2008, 16:58

soukardji a écrit:Nous mettons également en garde ceux qui prônent les liens d'amitié avec les chiites. Une telle approche ne peut que nuire davantage à la nation.

....Comment se rapprocher de ceux qui pensent qu'il faut maudire les sahaba (raa) et les accuser d'hérésie ???

...alors il n'est pas si terrible de se rapprocher des chrétiens


Salam,

Je voudrais juste savoir sur quoi vous vous êtes basé pour dire cela, j'ai une amie chiite libanaise et on s'entend très bien (il faut savoir qu'elle ne maudit aucun sahabi ni les femmes du prophète sws, elle n'aime juste pas un peut Aba soufyen et Mou3awia :? )

En plus j'ai même une amie chrétienne et une autre athée... c'est hram? :?: :shock:
Sandrose
 
Messages: 70
Inscription: 20 Déc 2008, 11:17

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar soukardji » 21 Déc 2008, 17:18

RAFIDI a écrit:soukardji, merci pour tes grand efforts de copier coller mais tu n'a répondu a aucune question et tu n'a même pas chercher les réponses que j'ai donné a tes questions, je conclu que tu parle sans savoir ou tu veut en venir en fin de compte et pour çà j'écouterai le conseil de sandrose puisque c plus de la un discours de discorde que tu fait au lieu d'un débat ou dialogue ;)

salam

Ok ça marche tu veux le dialogue maalich Allah ibarek ,je commence j'ai quelques questions a te poser si tu veux bien me répondre et puis je te promet de te laisser tranquille

L’Infaillibilité des Imams
comment peut-on dire que les douze naissent purs et infaillibles ?
De plus, on sait que vous autres Chiites, prétendez que les imams
« infaillibles » connaissaient l’avenir, dans ce cas, comment pouvez-vous expliquer que le prophète en dépit de sa connaissance des événements à venir, c’est-à-dire la soit distante usurpation etc., a-t-il laissé Abou Bakr dirigé la prière à sa place ?
Comment devons-nous interpréter l’ordre du prophète, lorsqu’il dit : « Dites à Abou Bakr de diriger la prière ? »
les trois premiers Califes
Nous savons tous que vous autres Chiites, considérez les trois premiers Califes, c’est-à-dire Abu Bakr, Omar et Otman comme des usurpateurs.
De plus, et par conséquent, vous considérez que compte tenue de ce crime supposé, les trois premiers Califes sont des traites et selon cette même logique, des apostats.
Pouvez alors nous expliquez pourquoi Ali donna à trois de ses enfants les éponymes d’Abou Bakr, d’Omar et d’Otman ? Otman, par sa femme prénommée Umm al-Banin, Omar et Abou Bakr, par sa femme prénommée Al-Sahba appelée Umm Habib.


Ali et Hassan désirent tous deux renoncer au pouvoir

« Hassan dit : « Je les laisse s’entre-déchirer entre eux pour le pouvoir de ce bas-monde. Je n’en ai pas besoin[1]».

« Ali dit : « Autrefois, je désirais le pouvoir, mais maintenant je m’en soucie plus ; c’est une position plus aisée d’être éloigné du pouvoir. Proclamez l’homme que vous voudrez, je me soumettrais à lui[2]».

« Sachez que si j’accède (dit Ali) à votre désir, je vous traiterais comme je l’entends ; je n’aurais aucune ouïe pour ce qu’on pourrait dire et ne tiendrait compte d’aucune récrimination. Mais si vous me dispensez de cette charge, je serais comme tout un chacun de vous. Il se pourrait que je sois, alors, pour celui que vous auriez choisi, le plus attentif et le plus obéissant. Il vaut mieux pour vous, alors, que je sois votre ministre plutôt que d’être votre émir[3]».

Ces textes sont de sources Chiites, puisqu’ils proviennent du livre : « Sayyed Safdar Husayn « Histoire des premiers temps de l’Islam » aux Editions de Publication du séminaire. Donc, 100% Chiite.

Mes questions sont les suivantes :

Nous constatons que Hassan dit : « Je les laisse s’entre-déchirer entre eux pour le pouvoir de ce bas-monde. Je n’en ai pas besoin[4]», comment peut-on harmoniser la position Chiite qui nous affirme que seuls les Ahl-ul-Bayt sont compétents pour diriger la Oumma et de l’autre coté, nous apprenons que Hassan en personne ne veut pas s’entre-déchirer pour le pouvoir, il dit : je n’en ai pas besoin ! Peut-on penser qu’un homme infaillible comme l’affirme les Chiites, se détourne d’une mission qui lui viendrait, toujours selon les Chiites, de Dieu !

« Ali dit : « Autrefois, je désirais le pouvoir, mais maintenant je m’en soucie plus ; c’est une position plus aisée d’être éloigné du pouvoir. Proclamez l’homme que vous voudrez, je me soumettrais à lui[5]».

Idem ! Cela est quand même étonnant que Ali puisse tenir ces propos alors que les Chiites affirment que Ali est infaillible et que c’est Dieu qui l’a élu pour être le guide de la Oumma ! Peut-on penser qu’Ali refuserait le pourvoir selon cette même logique !
soukardji
 
Messages: 259
Inscription: 10 Nov 2008, 01:00
Localisation: Actudz

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar Mériem » 21 Déc 2008, 17:21

Soukardji tu manques d'élégance . Les arguments que tu avances sont grotesques .
Le but de ton intervention est de foutre la zizanie entre les différentes factions de l'Islam . Dommage pour ta tentative , le musulman n'est pas un bodet . Ton procédé est d'un autre âge. Si tu t'occupais de ta galette et de tes guirlandes c'est amplement suffisant pour ton niveau . Contentes toi du site zlabia .
Mériem
 
Messages: 424
Inscription: 25 Mar 2008, 17:46

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar soukardji » 21 Déc 2008, 17:37

Mériem a écrit:Soukardji tu manques d'élégance . Les arguments que tu avances sont grotesques .
Le but de ton intervention est de foutre la zizanie entre les différentes factions de l'Islam . Dommage pour ta tentative , le musulman n'est pas un bodet . Ton procédé est d'un autre âge. Si tu t'occupais de ta galette et de tes guirlandes c'est amplement suffisant pour ton niveau . Contentes toi du site zlabia .


tu arrêtes de polluer les topics t'es trop petite pour ce genre de
conversations ....
et le site zlabia /la galette et les guirlandes (juif) le jour du jugement devant Allah je te demanderais pourquoi tu me traité de juif attends toi a me voir en face de toi chez Allah pour ces accusations gratuites ...
soukardji
 
Messages: 259
Inscription: 10 Nov 2008, 01:00
Localisation: Actudz

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar soukardji » 21 Déc 2008, 17:52

Mériem,t'as rien a faire d'autre à la maison ? le ménage,le manger,le repassage,ou bien juste le net pour manquer de respect aux personnes
soukardji
 
Messages: 259
Inscription: 10 Nov 2008, 01:00
Localisation: Actudz

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar afrite » 21 Déc 2008, 18:02

soukardji a écrit:Mériem,t'as rien a faire d'autre à la maison ? le ménage,le manger,le repassage,ou bien juste le net pour manquer de respect aux personnes

a mon avis elle a gentil p'tit mari, qui l'aide dans ces taches menageres,,, le clavier n'appartient pas qu'aux hommes lol
Avatar de l’utilisateur
afrite
 
Messages: 710
Inscription: 29 Juil 2006, 21:07

Re: Sunnites ou chiites, nous sommes tous musulmans

Messagepar afrite » 21 Déc 2008, 18:04

la parité pour les idees,, le menage, la vaisselle et l'internet yeahhhh :bos:
Avatar de l’utilisateur
afrite
 
Messages: 710
Inscription: 29 Juil 2006, 21:07

Suivante

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités