Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Faites nous juste l'économie des longs débats

Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar jillali » 22 Mai 2009, 20:21

Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement démocratique"

Des universitaires, journalistes et médecins et mm des citoyens
ont lancé un "appel au peuple algérien",
pour un changement démocratique en Algérie".

Voici leur texte :

Nous, Algériennes et Algériens, signataires du présent appel, avons décidé de prendre nos responsabilités devant notre Nation et devant l’Histoire, pour en appeler à la mobilisation permanente du peuple algérien contre le pouvoir politique illégitime en place et d’œuvrer à l’instauration d’un Etat de Droit tel que défini par la déclaration historique du premier novembre 1954.

Le pouvoir actuel que nous considérons aujourd’hui plus que jamais auparavant, comme étant institutionnellement illégitime, politiquement incompétent et moralement discrédité.

Un pouvoir qui a spolié le peuple de sa légitime souveraineté et qui a détourné à son profit exclusif les richesses de la Nation.

Un pouvoir quasi régalien qui fonctionne essentiellement sur l’arbitraire, le clientélisme, le laxisme et la corruption. Il a profondément affaibli l’autorité de l’Etat dans son rôle sur l’échiquier international et il constitue une réelle menace pour notre unité et intégrité nationales.

Nous situons le présent appel, dans la continuité du Mouvement National, des principes énoncés dans la Déclaration du 1er Novembre 1954 et de la plateforme de la Soummam.

Nous, Algériennes et Algériens, signataires de cet appel, exprimons haut et fort, notre profonde préoccupation devant la logique d’autodestruction et de détérioration continue, qui caractérise la situation sociopolitique, économique et morale de notre pays. Nous refusons désormais catégoriquement d’en être les complices actifs ou tacites. Nous décidons de mettre fin à notre inaction, à notre silence et à notre désengagement sous quelques formes qu’il soit (lâcheté, égoïsme, peur, …).

Cette initiative libre et indépendante, a été dictée par les données fondamentales et structurelles de notre situation commune qui se caractérise par:

• la persistance et l’aggravation de la crise de la légitimité du pouvoir depuis 1962 à ce jour, crise devenue une menace et un danger permanent pour notre nation.
• la persistance de l’oligarchie à exclure le peuple du débat et de la participation politique en violant son droit constitutionnel et naturel de choisir et de construire sa propre destinée.
• L’échec et la médiocrité du personnel politique officiel et l’avilissement de l'opposition factice.
• le manque de perspective claire et nette pour toute la nation,
• La culture du chaos et de la violence et son extension à toutes les couches sociales, le maintien de l’Etat d’urgence comme moyen de domination et d’asservissement du peuple algérien.


Notre but est:

D'œuvrer à la concrétisation des objectifs du mouvement de libération nationale, à la reconquête du droit du peuple à la souveraineté et au changement radical et pacifique du système politique.

D'œuvrer à l’instauration d'institutions solides et responsables capables d'assurer le fonctionnement démocratique de la société,
de garantir la transparence du gouvernement et,
l'alternance de son pouvoir,
enfin de créer un Etat dont les commandes resteront entre les seules mains du peuple souverain, sans que puisse intervenir les forces occultes dans le fonctionnement de ces institutions.

Les principes régissant le fonctionnement de nos institutions seront fidèles à la Constitution et aux lois votées par le législateur
en accord avec nos valeurs civilisationnelles, nos cultures et nos traditions séculaires.

Nos institutions seront soucieuses de consolider, par leur sain fonctionnement, le lien entre le peuple et ses vraies valeurs.

L’heure est venue pour changer ce système politique illégitime par les méthodes pacifiques et démocratiques et de rendre la souveraineté politique aux Algériennes et aux Algériens pour qu’ils choisissent librement et démocratiquement, les institutions politiques qui épousent les réalités politiques et socioculturelles de la Nation, en permettant une répartition équitable des richesses nationales, aussi bien entre les collectivités régionales et locales qu'entre les individus.

Cet appel est ouvert à l’adhésion morale et active de tous nos compatriotes qui partagent le même attachement à la patrie et aux valeurs morales et culturelles de la société algérienne dans toute sa diversité, y compris ceux qui se trouvent, de par leurs fonctions ou leurs positions dans les institutions officielles actuelles. Il est une exhortation à tous ceux qui refusent la marginalisation et l’exclusion de l’Algérienne et de l’Algérien de la vie publique. Enfin, c’est un appel à tous ceux, qui conscients de la déliquescence de la société et de la fatuité des institutions, veulent fédérer leurs efforts pour un changement décisif et salvateur de la situation de la Nation Algérienne.

Cet appel se veut enfin et surtout comme une force de propositions et d’action pour une transition pacifique vers un Etat de Droit.

Nous, Algériennes et Algériens libres, aspirons acquérir à notre idéal de résistance pacifique et de dynamique de changement, les couches les plus larges du Peuple Algérien, sans exclusion aucune.

Nous devons œuvrer au rassemblement de toutes les forces patriotiques en vue d’un changement pacifique et radical sur la base de valeurs et de principes démocratiques clairement définis, acceptés et respectés par tous et notamment:

• Les valeurs civilisationnelles de la Nation Algérienne (Islamité, Amazighité et Arabité), fondements de notre ALGERIANITE. Ces derniers sont le socle de notre unité nationale, qui ne doivent nullement être instrumentalisés ni être le monopole d’aucun parti ou tendance politique.
• L'égalité de tous devant la loi.
• La sacralité des droits de la personne humaine.
• La souveraineté populaire : le peuple étant la seule source du pouvoir et de légitimité.
• La mise en place d'institutions qui garantissent l'expression de la volonté populaire, notamment par la séparation effective des pouvoirs exécutif, législatif et judiciaire.
• Le respect et la protection des libertés individuelles et collectives.
• L’alternance au pouvoir à travers le suffrage universel.
• Le respect et la promotion des cultures nationales.
• La promotion du mérite et de la compétence individuelle véritable.
• Une distribution juste et équitable des ressources nationales.

Nos moyens de lutte contre ce pouvoir illégitime seront exclusivement politiques, pacifiques et démocratiques :

1. Par la réappropriation de nos droits inaliénables, individuels et collectifs que l’ensemble des générations qui se sont succédé depuis l’indépendance ont abandonnés pour la construction de la société nationale et d’un nouvel Etat authentiquement indépendant.

Ces droits qui font partie intégrante de nos pouvoirs naturels et dont nous avons été amputés par le fait de notre ignorance, de notre lâcheté, de notre impréparation et manque d’éducation politique mais également parce que nous n’avions pas été conscients du drame qui se tramait et que nous ne possédions pas alors les moyens de résister.

2. Par la sensibilisation et la mobilisation aussi large que possible de l’opinion publique nationale et internationale sur les responsabilités des pouvoirs en place en matière d’atteintes caractérisées aux Droits de l’Homme et aux Libertés Publiques ainsi que sur tous les cas d’arbitraire, d’abus de pouvoir et de forfaitures administratives et judiciaires et par la résistance contre toutes ses dérives totalitaires.

3. Par la dénonciation d’une certaine et flagrante duplicité de l’opinion occidentale, qui refuse de faire la part entre ses intérêts à court terme et à long terme, qui proclame des valeurs universelles tout en privilégiant des intérêts étroits en soutenant des régimes illégitimes.

4. Par la diffusion continue par tous les moyens de communication, de nos idées, de nos propositions et de nos revendications pour l’avènement de la Dignité et du changement dans notre pays.

5. Par le recours à des manifestations pacifiques, à la désobéissance civile et à l’abstention massive aux élections, entre autres.

Il est donc clair que notre démarche a pour but de mettre fin à près d’un demi-siècle d’usurpation permanente de la souveraineté populaire et de rendre la dignité et la parole au Peuple Algérien, afin qu’il puisse choisir librement et démocratiquement les institutions politiques conformes à ses aspirations de liberté, de démocratie et de justice, en harmonie avec les valeurs identitaires et socioculturelles de notre Algérianité, dont l’Islam, l’amazighité et l’arabité constituent les fondements essentiels.
C’est ainsi que le peuple pourra asseoir un véritable Etat de droit.

Propositions de sortie de crise

Le consensus actuel des véritables forces politiques converge vers l’élection d’une Assemblée Nationale Constituante.

Cette évolution pacifique vers la légitimité doit passer par une brève période de transition qui ne devrait pas excéder deux années. Nous sommes convaincus que cette phase ne pourrait se faire sans la participation active de l’institution militaire.

Avec la collaboration républicaine de l’institution militaire, principale force actuellement organisée, qui aura pour mission d’assurer la gestion sécuritaire du pays, pendant la phase de transition, un gouvernement provisoire sera mis en place et aura pour mission, en plus de la gestion publique de l’Etat, de s’acquitter de deux tâches essentielles :

1. Réunir une conférence nationale de toutes les volontés politiques sans exclusion aucune et de personnalités intellectuelles en vue de l’établissement d’un consensus politique historique autour des valeurs et principes démocratiques énoncés plus haut.

2. Préparation des élections de l’Assemblée Nationale Constituante.

Ce gouvernement provisoire sera secondé par un Conseil des Sages constitué de personnalités issues du mouvement National, connues pour leur probité, leur intégrité, leur sagesse et leur engagement pour le salut de leur pays.

Durant cette phase, l’armée saura imposer sa mission de préservation de la quiétude publique et de l’unité nationale. Elle éprouvera, en cette occasion, sa vocation républicaine de se maintenir hors de la gestion politique du pays, et préservera sa neutralité politique jusqu’à l’échéance finale qu’est la mise en place d’institutions démocratiquement élues.

Au terme de cette phase transitoire et conformément à un protocole conclu entre l’institution militaire et les instances élues, l’armée entamera son désengagement progressif des affaires politiques, pour s’orienter définitivement vers ses obligations, exclusivement militaires, clairement définies par la nouvelle Constitution.

Nous Algériennes et Algériens, interpellés par la gravité de la situation et inquiets quant à l’avenir de la Nation, devons cesser d’assister dans l’impuissance à la dévastation de notre propre pays. Nous devons nous engager en acteurs de notre propre Histoire et nous imposer en maîtres de notre destin. L’Algérie appartient à toutes les Algériennes et à tous les Algériens sans exclusion ni exclusive.

Nous en appelons à la conscience, au cœur et à la raison de toutes et de tous, Algériennes et Algériens, intellectuels et politiques, civils et militaires, pour s’unir et œuvrer ensemble, sans exclusion aucune et dans la sérénité à la véritable réconciliation et à la résolution définitive de la grave crise politique qui ébranle notre pays.

Nous ne saurions tourner cette sombre page de notre Histoire contemporaine, sans rien oublier de ce qui a été fomenté contre la nation. Œuvrons tous ensemble à la reconstruction de notre pays et à l’édification d’une société d’ouverture et de tolérance, libérée du joug de l’injustice, de la violence et de la terreur politique.

Soyons un peuple de bâtisseurs hardis qui hissera l'Algérie dans l'ère du 21ème siècle, pour la faire accéder à un futur radieux, serein et prospère.

Tous ensemble, œuvrons à l’instauration d’un Etat Algérien souverain, démocratique et social, dans le cadre de nos principes, des valeurs intrinsèques à notre identité et des valeurs universellement admises.

Ainsi nous aurons été fidèles à la mémoire des hommes libres de novembre 54 et au texte fondateur de la révolution libératrice.

Dieu et le peuple algérien sont témoins de nos paroles et de nos actes.
Algérie le 19 mars 2009

Signataires :

Zineb Azouz, Universitaire. (Constantine).
Djamaleddine Benchenouf, Journaliste, (Lyon).
. Maâmar Boudersa, Universitaire, économiste (Constantine).
Abdelkader Dehbi, Universitaire, (Alger).
Abdelmalek Djoudi, Ingénieur Documentariste, (Lyon).
Kamaleddine Fekhar, Médecin, Militant des Droits de l'Homme (Ghardaïa).
Rachid Ghoreib, Journaliste (Canada).
Ahmed Kaci, Journaliste, (Paris).
Samy Khoukoum, Psychosociologue. (Paris).
Madjid Laribi, Journaliste (Paris).
Salah-Eddine Sidhoum, Chirurgien. (Alger).
Ahmed Si Mozrag, Avocat, (Burkina Faso).
Brahim Younessi, Politologue, (Paris).
Ziani-Cherif Rachid, Médecin (Sidi Bel Abbés).
Mohamed Larbi Zitout, Ex-diplomate. (Londres).
jillali , guide touristique .(saida).
Avatar de l’utilisateur
jillali
 
Messages: 869
Inscription: 10 Avr 2009, 17:42
Localisation: Djazaiir

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar DJUGURTA » 25 Mai 2009, 12:27

C'est quoi ce cinéma ? C'est un forum de discutions ou de pétition ?
Monsieur l'Administrateur le forum dévie de sa vocation initiale et se dirige vers d'autres objectifs que ceux que vous aviez voulu lui assigner.
Car si c'est le cas, il est certain que vous ne voyez aucun inconvenient à ce qu'on suive la même voie que ce guide de Saïda !
Avatar de l’utilisateur
DJUGURTA
 
Messages: 211
Inscription: 23 Mai 2009, 12:37

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar jillali » 25 Mai 2009, 18:00

DJUGURTA a écrit:C'est quoi ce cinéma ? C'est un forum de discutions ou de pétition ?
Monsieur l'Administrateur le forum dévie de sa vocation initiale et se dirige vers d'autres objectifs que ceux que vous aviez voulu lui assigner.
Car si c'est le cas, il est certain que vous ne voyez aucun inconvenient à ce qu'on suive la même voie que ce guide de Saïda !

ecoute l'arabe
ne pollue pas mon post !
c'est vous les groupes de petitions des charalatans et imposteurs
ça c'est un appel aux algeriens et non à la chitta
elle ?
est deja acquise au pouvoir incriminé !
argumentes ou degages !!!
:angry:
Avatar de l’utilisateur
jillali
 
Messages: 869
Inscription: 10 Avr 2009, 17:42
Localisation: Djazaiir

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar HADJ - MESSAR » 29 Juin 2009, 14:16

jillali a écrit:ecoute l'arabe
ne pollue pas mon post !
c'est vous les groupes de petitions des charalatans et imposteurs
ça c'est un appel aux algeriens et non à la chitta
elle ?
est deja acquise au pouvoir incriminé !
argumentes ou degages !!!


======================= :idea: == HADJ - MESSAR == :idea: ========================

Bonsoir à Tous et à Toutes .AZUL .

M . Jillali ,Ce qui est déshonorant, ce n'est pas de mentir, c'est de se faire prendre en flagrant délit de mensonge. Il y a des maladroits du mensonge : ceux-là on devrait les reléguer dans la vérité et leur interdire de prononcer des mensonges surtout quand il sajit de porter une atteinte ou un prejudice volontaire a l'encontrede son Pays .
dans tes commentaires que je viens de lire , il m'a été donné de constater que ,Ton oeil ne peut pas apercevoir ses propres cils . Tu n'es pas capable de voir ta propre faute. Tu ne distingues pas ce qui est loin et tu ignores ce qui est près de toi . ? Pour guider le Peuple Algerien a un (" appel
pour un changement démocratique en Algérie".) saches bien que le Peuple Algerien a déjà dit son mot durant les legislatives du 3eme mandat avec une majorité écrasante .
il faut Être propre, c'est être en propre, être soi, clairement séparé de la souillure et du non-soi : se défaire de la saleté dessine la première frontière existentielle Celui qui n'arrive pas a avoir une victoire , met son propre bonheur dans les émotions d'un autre. Celui qui aime le plaisir met son bonheur dans ses propres penchants. Mais l'homme intelligent comme M. DJUGURTA et les autres Ntionalistes qui aiment leur Pays le place dans leur propre conduite. En ce qui te concerne je te cède les deux premières phrases. En ce qui me concerne , j’aime mon Pays, le Peuple Algériens dont je fais partie et Son Excellence Abdellaziz Bouteflika .
SANS RANCUNE ( rassem054@yahoo.fr )
Avatar de l’utilisateur
HADJ - MESSAR
 
Messages: 99
Inscription: 27 Juin 2009, 11:33

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar semahi » 29 Juin 2009, 16:29

bonsoir ou bonjour

bonsoir monsieur hadj messar en premier lieu j aitais seul face a une horde sans nom . jai fait

du mieux que ma conscience . ma patience . mon amour . ma fidelité . mon humanisme pour

défendre l intégrité de l algérie de ces institutions civils ou militaires ...contres des fous qui ce

relayaient a qui mieux pour soit m amener a quiter ce forum . soit a ralier leurs déspotismes .

mais ils ont oublier une chose que un petit grain peut stoper ou griper leur machination .

puis la survenu de monsieur l arabe suivi par monsieur jugurta . enfin par monsieur hadj messar .

aux tout début jai dit que des monsieurs ainssi que des dames sils venaient seraient les buiens

venues . alors des recherches furent entreprisent des anciens posts furent dévoilés par

l administrateur du forum ...contre toutes les regles de l équité ...

deux poids deux mesures . ce dire démocrates ait déclancher la zizanie en algérie .

touts a aitai consomer sans aucune retenu ni respets a majistrat dans l éxercice de ces fonctions

.....................................................................................................................

la volvérine ai le sieur djillali sont une seule personne . d aprés leurs diferents posts .

autre fait caracstérise dans la soit disante pétition ..seul djillali na pas de nom ...guide a saida

ou en suise . avocat au burkina fasso . il me semble que la france paye un séjour a des indésirables

sur le sol francais . ces personnes doivent rester sur le sol du burkina fasso pour toucher leurs

rentes . ce sonts des algériens qui ce la coulent douce aux frais de la france .

sils leurs prenaient lenvie de quiter le burkina fasso les vivres seronts coupées ...qui dit mieux

dans la déchéance humaine . avocat mon oeil oui . ou au burkina fasso ..chlef ou va t on .

la salle de bains renseigne bien .. la croix helvétique sur la boite de pharmacie .

des infines détailles qui ne peuvent tromper . font jaillir la lumiere dans les ténebres .

gloire a notre pays gloire a touts et toutes les personnes qui euvrent pour le bien de l algérie .

sincerement d un algérien de semahi .
semahi
 
Messages: 428
Inscription: 29 Avr 2009, 13:39
Localisation: algérie . tlemcen .

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar calligula » 29 Juin 2009, 16:51

"son excellence" ?
pourquoi pas "majesté" pauvre taré
c'est à cause de types comme toi que L"Algérie est arrivé à ce stade de décomposition
des lèches-savates comme toi devraient avoir honte d'exister
continue ton combat Jillali
on est tous avec toi
calligula
 
Messages: 1
Inscription: 29 Juin 2009, 16:40

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar jillali » 29 Juin 2009, 19:11

calligula a écrit:"son excellence" ?
pourquoi pas "majesté" pauvre taré
c'est à cause de types comme toi que L"Algérie est arrivé à ce stade de décomposition
des lèches-savates comme toi devraient avoir honte d'exister
continue ton combat Jillali
on est tous avec toi


Salem fiston
Alors dziri c'est un autre tchi tchi taa bladi ?
lol
Je suis comblé !

MERCI mon ami !
Sitôt débarqué
Le sieur hadj messmar jeha m'agresse
Et pourtant la réponse était destinée au karbi (l’arabe !)
Toujours la pieuvre et ses têtes ventouses du gang de la chitta
Le problème chez eux ?
C’est que leurs mensonges ne passe pas malgré les efforts assidus de leurs brosses.
Quant à mes fléchettes si toutes ne tuent pas, la plupart font saigner.
L’arabe ou le shinj ou le djudukhra ou mesmar jeha c’est de la m…
Basta !
Fakou !
J’ignore et je continue ! tu a ma parole de patriote .
Avatar de l’utilisateur
jillali
 
Messages: 869
Inscription: 10 Avr 2009, 17:42
Localisation: Djazaiir

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar salahndin » 29 Juin 2009, 19:39

saha djillali.
je crois que nous nous situons sur deux droites parallèles ,
ils sont sur l'une "et la lune",
et nous sommes sur l'autre...
si nous pouvons nous regarder les uns les autres ,nous ne pourrons par contre jamais se rencontrer.
il est vrai qu'ils sont imbus de leur personne pour la majorité d'entre eux ,à l'image de ceux qu'ils soutiennent ...ils ne peuvent pas faire autrement...ils nous mèneront une lutte implacable et sans merci parce que nous représentons leur mauvaise conscience et c'est tant mieux.
car qqpart ils nous envient :lol:

si je me mettais à raconter tout ce qu'a fait l'arabe comme tintamarre au sujet d'un chiffon noir
érigé par des mains propres pour dire stop à la dérive.....
ca sera pour plus tard...pour cette fois ci je lui dirai à lui l'arabe qui ne ment jamais
ou en est la dissolution du rcd ?
.

SALUTATIONS ET VIVE BOUDIAF
salahndin
 
Messages: 27
Inscription: 11 Juin 2009, 00:14

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar jillali » 29 Juin 2009, 19:46

c'est avec des milliers de chiyattes comme eux comme fausse facade du vrai peuple pacifique
qui apermis d'assassiner le grand et illustre pere du FLN
SI TAYEB ET WATANI
allah arhamou bi rahmatih
sa mort leur reste sur le front jusqu'au jugement dernier
aucune brosse ne pourras l'effacer
Avatar de l’utilisateur
jillali
 
Messages: 869
Inscription: 10 Avr 2009, 17:42
Localisation: Djazaiir

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar wolverine » 29 Juin 2009, 20:56

HADJ - MESSAR a écrit:Bonsoir à Tous et à Toutes .AZUL .

M . Jillali ,Ce qui est déshonorant, ce n'est pas de mentir, c'est de se faire prendre en flagrant délit de mensonge. Il y a des maladroits du mensonge : ceux-là on devrait les reléguer dans la vérité et leur interdire de prononcer des mensonges surtout quand il sajit de porter une atteinte ou un prejudice volontaire a l'encontrede son Pays .
dans tes commentaires que je viens de lire , il m'a été donné de constater que ,Ton oeil ne peut pas apercevoir ses propres cils . Tu n'es pas capable de voir ta propre faute. Tu ne distingues pas ce qui est loin et tu ignores ce qui est près de toi . ? Pour guider le Peuple Algerien a un (" appel
pour un changement démocratique en Algérie".) saches bien que le Peuple Algerien a déjà dit son mot durant les legislatives du 3eme mandat avec une majorité écrasante .
il faut Être propre, c'est être en propre, être soi, clairement séparé de la souillure et du non-soi : se défaire de la saleté dessine la première frontière existentielle Celui qui n'arrive pas a avoir une victoire , met son propre bonheur dans les émotions d'un autre. Celui qui aime le plaisir met son bonheur dans ses propres penchants. Mais l'homme intelligent comme M. DJUGURTA et les autres Ntionalistes qui aiment leur Pays le place dans leur propre conduite. En ce qui te concerne je te cède les deux premières phrases. En ce qui me concerne , j’aime mon Pays, le Peuple Algériens dont je fais partie et Son Excellence Abdellaziz Bouteflika .
SANS RANCUNE
!!
eh ben!!je suis sur le c.l ,dites donc crazy
a coté de ca,la diarrhée de miloud c ést vraiment de la tarte!!
wolverine
 
Messages: 156
Inscription: 31 Mai 2009, 18:10

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar jillali » 29 Juin 2009, 21:10

fait gaffe alladin
si miloud est malade !
le jeha est un gourou en mission telecommandée
et pietre sorcier !!!
Avatar de l’utilisateur
jillali
 
Messages: 869
Inscription: 10 Avr 2009, 17:42
Localisation: Djazaiir

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar semahi » 29 Juin 2009, 21:14

quelle mal yatil adéfendre son pays contre les graves dérives .

quelle mal ya til a défendre les institutions algériennes contre les calmonies .

quel ma ya til a defendre son droit civique et légal au vote . contre l abstention forcée .

quel mal ya til a vouloir aimé et défendre son président .

quel mal ya til a vouloir contrer les fachistes de touts bords .

quel mal ya til a vouloir defendre l intégrité de l algérie .

quel mal ya til a vouloir ériger une bariere protectrice contres les charognes .

quel mal ya til a vouloir informer ce qui ce trame contre son pays .

....................................................................................................................

aucun mal dans un ésprits lucide clairevoyant sage sensée . mais

hélas toujour ce mais qui vient compliquer tout par son mais .

ha sil n yavait pas ce mais . combien de bonheur . de joie . de cordialité . de sincérité . mais

le hic de ce mais qui nous empeche d aller de reconnaitre nos ereures .

oui a ce pays d algérie a ce peuple que d autres voudraient manipuler par desslogants vides de

sens . trompettes sonner l hallali la chasse aux lapins de garennes ait ouvetre . les lapins pululles

en cette saison . ....un arbe ne peut a lui seul cacher la foret . fut il magique de changer de place

( pseudo ) il sera vite répéré par son décor qui déphase de l ensemble du décor .

giap a dit le colonialiste ait un mauvais eleve . belle sentence qui ce vérifie de nos jours .

t elle un ésaime de gueppes virulentes ils s abatent sur l algérie .

mais toujour ce mais . enfin feaison de meme avec ce mais .

l air pur des confins de ma gouraya . de lalla khedija . du hogar . du tassili . du tassala . du

murdjajo .des monts du lion . des aures . de asfour . du mont chenoua . monts des ouleds nail .

du djurjura . les monts de l ouarsenis . des monts medjerda . des monts de constantines .

ne peut leurs convenir a leurs délicates poumons .

cé comme le radiateur des voitures probleme monstre avec les radiateurs chaque fois les

déboucher ..si non l implosion de la voiture

si cé pas malheureux de changer ou de déboucher les radiateurs . en na pas que sa a faire .

enfin si sa ce trouve ces voitures nous servent pour nous véhiculer ou en veut pas ou ils veulent .

amicalement d un algérien de semahi .
semahi
 
Messages: 428
Inscription: 29 Avr 2009, 13:39
Localisation: algérie . tlemcen .

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar wolverine » 29 Juin 2009, 21:29

semahi a écrit:aucun mal dans un ésprits lucide clairevoyant sage sensée . mais

hélas toujour ce mais qui vient compliquer tout par son mais .

ha sil n yavait pas ce mais . combien de bonheur . de joie . de cordialité . de sincérité . mais

le hic de ce mais qui nous empeche d aller de reconnaitre nos ereures .

oui a ce pays d algérie a ce peuple que d autres voudraient manipuler par desslogants vides de

sens . trompettes sonner l hallali la chasse aux lapins de garennes ait ouvetre . les lapins pululles

en cette saison . ....un arbe ne peut a lui seul cacher la foret . fut il magique de changer de place

( pseudo ) il sera vite répéré par son décor qui déphase de l ensemble du décor .

giap a dit le colonialiste ait un mauvais eleve . belle sentence qui ce vérifie de nos jours .

t elle un ésaime de gueppes virulentes ils s abatent sur l algérie .

mais toujour ce mais . enfin feaison de meme avec ce mais .

l air pur des confins de ma gouraya . de lalla khedija . du hogar . du tassili . du tassala . du

murdjajo .des monts du lion . des aures . de asfour . du mont chenoua . monts des ouleds nail .

du djurjura . les monts de l ouarsenis . des monts medjerda . des monts de constantines .

ne peut leurs convenir a leurs délicates poumons .

cé comme le radiateur des voitures probleme monstre avec les radiateurs chaque fois les

déboucher ..si non l implosion de la voiture

si cé pas malheureux de changer ou de déboucher les radiateurs . en na pas que sa a faire .

enfin si sa ce trouve ces voitures nous servent pour nous véhiculer ou en veut pas ou ils veulent .

amicalement d un algérien de semahi .
!

c ést vraiment beau miloud!!fellicitations!et la je suis sincére(wallah)mon amis!
mais!!!tu voix bien qu il ya ce maudit mais,qui nous pourrit la vie a tous.
c ést comme ça!!
et pour te repondre,il ya aucun mal a aimér,cherrir,et defendre son pays!

toi tu le fais alors continue,et moi j &ssaye de le faire donc je continue,et chacun a sa façon de faire.
par contre moi je traite pas les gens qui ont des avis differents de sioniste,goumis,newharkis,ou neoharkis et j en passe!

amicalement d un algerien qui a foutu le camps!!wolverine
je preferais alladin mais bon ! fumeur1
wolverine
 
Messages: 156
Inscription: 31 Mai 2009, 18:10

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar wolverine » 29 Juin 2009, 21:43

jillali a écrit:le jeha est un gourou en mission telecommandée
et pietre sorcier !!!


lol il sont ramenés LA CHITTA D OR 2009.
tu va l aimer crois moi mdr mdr mdr.
pour l instant ,il est venu seul,attendons le debarquement prochain de toute la bande.
wolverine
 
Messages: 156
Inscription: 31 Mai 2009, 18:10

Re: Un appel d'intellectuels algériens pour "un changement"

Messagepar semahi » 29 Juin 2009, 22:19

( bonsoir ou bonjour )

pour débarquer il aurait falu au préalable quiter puis revenir débarquer d un bateau .

cé un nouveau débarqué terme utiliser pour désigner sans malice les vilagois qui s instalait en ville

mais la vous utiliser un autre langage codé aux sens . le débarquement du ....

or ils ce trouvent quils yas eu plusieurs tentatives de débarquements sur le sol algérien .

l algérie pays d hospitalitée ancéstrals aux divers coutumes et traditions . ne peut déroger a la

regle d inviter touts personnes sensés a visiter ou a contempler ces régions .

elle vous ouvrent ces bras hospitaliere a juste titre .

si hadj messar le grand homme ce fera un immence plaisir de vous recevoir .

soyer sans crainte aucune cé un homme de valeurs .

cés divers amis du sud le connaisent bien ...il aime son pays . plus que vous ne pourer l imaginer

il aime cette nation . que d aucun voudrait sa ruine . sa désolation .

aprener de lui la bonté . l amour du pays . honneur . la fierté . humanisme .

sincerement d un algérien de semahi .
semahi
 
Messages: 428
Inscription: 29 Avr 2009, 13:39
Localisation: algérie . tlemcen .

Suivante

Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron