LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Faites nous juste l'économie des longs débats

LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar DJUGURTA » 25 Mai 2009, 15:25

.N'est ce pas une question intéressante à débattre ?
Qu'appelle-t-on HOGRA ?
La seule réponse que je pense valable à cette sensible question est celle de donner des exemples vécus et réels.
Avatar de l’utilisateur
DJUGURTA
 
Messages: 211
Inscription: 23 Mai 2009, 12:37

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar Arslane » 26 Mai 2009, 02:09

Pour moi quand j'entends le terme "hogra" je pense immédiatement à la police, je penserai ensuite à la bureaucratie.
C'est qu'on on te retire ton permis de conduire pour un simple refus de priorité devant un rond point; et que tu es un chauffeur de taxi.
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar LE SPHINX » 26 Mai 2009, 10:14

Le mot "Hogra" est typiquement algérien et n'a pas d'équivalent dans les autres langues. Toute fois , à mon avis on peut lui donner la définition suivante:
Hogra = violence envers quelqu'un et qui se manifeste par une frustration et un sentiment d'impuissance.
Les sources de cette violence sont diverses: Administration- Justice- Harcèlements-Racisme- Abus- Passe-droit, coutumes, etc...
Quelques exemples de HOGRA:
1. Quand toutes les portes de l’administration se referment en cas de réclamations ;
2. Quand le citoyen se voit refuser ses droits ou est malmené injustement par une force publique ou une administration supposée le servir,
3. Quand quelqu’un ou un groupe d’individus, se trouve dans l’incapacité physique ou morale de pouvoir se défendre contre tout abus provenant d’un tiers ( Force publique, secte, terrorisme,…).
Avatar de l’utilisateur
LE SPHINX
 
Messages: 94
Inscription: 25 Mai 2009, 21:58

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar KAMEL16 » 26 Mai 2009, 13:48

La HOGRA ne fait pas partie de notre personnalité, elle n'est pas en même temps source de violence. Si on veut disserter sur la HOGRA en prenant comme exemple notre pays, il faut s'attendre à une incommensurable liste de griefs. Il nous faut répondre à une question toute simple pour avoir un jugement net et précis: " A quelle date ou période l'Algérien a compté dans son langage le terme HOGRA ". à mon humble avis la HOGRA est nait justement avec la naissance de cette secte des intouchables qui a la main mise sur tous les rouages du pays, afin de perenniser sa domination, elle a fait usage de lois et de réglement régissant la Société Algérienne, des lois et réglement qu'elle viole allègrement. La HOGRA est synonyme d'injustice, et d'absence d'un état de droit, elle est visible dans notre vie de tous les jours.
KAMEL16
 
Messages: 2663
Inscription: 04 Jan 2009, 09:04

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar DJUGURTA » 27 Mai 2009, 19:16

Bonsoir,
KAMEL16 a écrit:La HOGRA ne fait pas partie de notre personnalité, elle n'est pas en même temps source de violence.


Si mon ami, la Hogra prend ses racines dans la violence, qu'elle soit physique ou verbale.L'injustice elle même est une des formes de la violence. La suprémacie d'un être qui s'impose uniquement par la force physique ou matérielle sur un autre, est une autre forme de violence.
Le seul fait d'usurper les droits d'une femme au profit d'un male, est considérée comme une hogra. Par exemple le fait d'enlever le droit à l'héritage des femmes au profit de ses frères est une hogra. Le fait qu'un homme jette sa femme avec ses enfants dans la rue est une hogra. Le fait qu'un jeune délinquant déleste un vieillard de sa pension de retraire c'est de la hogra. Le fait que L'ARABE voit son email dévulgué sans son consentement c'est de la hogra.Etc,etc...
Avatar de l’utilisateur
DJUGURTA
 
Messages: 211
Inscription: 23 Mai 2009, 12:37

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar KAMEL16 » 28 Mai 2009, 09:08

Je respecte ta vision sur la HOGRA, il faut cependant dissocier la HOGRA porteuse de violence et la HOGRA la plus pernicieuse qui sévit dans notre pays, celle qui a fait de nous des HARRAGAS en puissance. La HOGRA est synonyme chez nous du règne de la médiocrité, celle où la valeur humaine n'a plus aucun sens, celle où une frange de la société domine la majorité en abusant d'une politique sociale selective où le gros poisson mange le petit poisson. La HOGRA est personnifiée par une buraucratie véritable état dans l'état, qui gère à sa guise et selon son bon vouloir la destinée des Algériens. Quant à la HOGRA porteuse de violence, c'est le prolongement où la concrétisation de l'état de non droit auquel nous sommes assujettis.
KAMEL16
 
Messages: 2663
Inscription: 04 Jan 2009, 09:04

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar DJUGURTA » 28 Mai 2009, 18:36

Mon cher Kamel, je t'assure que c'est une question de culture et de repères.
L'école a failli à ses missions, la rue n'est plus balisée, la famille s'est rompue, l'administration est gangrénée, la masse du peuple s'est disloquée , le troupeau n'a presque plus de berger pouvant le défendre contre les attaques de loups et le guider vers les gras paturages.
Nous on a fait confiance à Bouteflika pour nous faire sortir de ce terrible engrenage. On est convaincus que pour le moment c'est le seul disponible sur la scène politique de notre pays. Quinze années de souffrance, de malheurs et de larmes , n'est ce pas suffisant ?
La hogra existe et continuera d'exister tant que le Peuple n'aurait pas atteint l'age de la maturité civique et politique.
Avatar de l’utilisateur
DJUGURTA
 
Messages: 211
Inscription: 23 Mai 2009, 12:37

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar DJUGURTA » 31 Mai 2009, 20:09

Un individu peut-il exercer la HOGRA contre tout un peuple?
Quand Boukrouh a appelé le Peuple de GHACHI , est ce de la hogra ou avait-il eu le courage et l'audace de dire une vérité que personne n'oserait avouer en public ?
Avatar de l’utilisateur
DJUGURTA
 
Messages: 211
Inscription: 23 Mai 2009, 12:37

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar jillali » 09 Juin 2009, 21:23

DJUGURTA a écrit:Un individu peut-il exercer la HOGRA contre tout un peuple?
Quand Boukrouh a appelé le Peuple de GHACHI , est ce de la hogra ou avait-il eu le courage et l'audace de dire une vérité que personne n'oserait avouer en public ?


boukrouh et toi vous etes des larbins qui courent derrieres des sous
soit par felonerie
soit la chitta
chaab el jazaiiri machi ghachi
el ghachi houma entoum ratalla

caméleon vas !
Image
le peuple n'a besoin de tuteur chiat et chakam
il se construit chaque jour que dieu fait .
casse toi imbecile heureux !
:angry:
Avatar de l’utilisateur
jillali
 
Messages: 869
Inscription: 10 Avr 2009, 17:42
Localisation: Djazaiir

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar wolverine » 09 Juin 2009, 22:36

DJUGURTA a écrit:Un individu peut-il exercer la HOGRA contre tout un peuple?

salam les amis!
a cette question,moi je réponds oui!!
chez nous biensur.
wolverine
 
Messages: 156
Inscription: 31 Mai 2009, 18:10

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar jillali » 10 Juin 2009, 10:32

wolverine a écrit:
DJUGURTA a écrit:Un individu peut-il exercer la HOGRA contre tout un peuple?

salam les amis!
a cette question,moi je réponds oui!!
chez nous biensur.

attention alladin pardon wolverinne !
ne precise pas ta pensées !
sinon tu recevras la foudre du gang de la chitta
mdr
:bos:
Avatar de l’utilisateur
jillali
 
Messages: 869
Inscription: 10 Avr 2009, 17:42
Localisation: Djazaiir

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar semahi » 11 Juin 2009, 14:27

elle ai libre de parler ayant choisi librement son pseudo .

non probleme .

a ma conaissance en na plus de cireures de bottes .

ni de kamesses dans les fermes cé un temps révolue .

personelement en na pas de probleme avec notre patrie .

zitna fit bitna .

a propos de zite il ya zite zitoune .

par zitezitoune sa me rappelle une certaine kabyle ... ou ettes vous chere zitezitoune .

ha zitezitoune vous vous ettes dédiée a votre charmant pays .

oui a cette kabyle que nous avons conue dans un autre forum .

éxtraposons les feaux problemes de ce forum . banisons les idées saugrenues .


sincerement d un algérien de semahi
semahi
 
Messages: 428
Inscription: 29 Avr 2009, 13:39
Localisation: algérie . tlemcen .

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar DJUGURTA » 11 Juin 2009, 21:31

T'inquiète pas semahi, ce vieux chenoque de jillali est mauvais de naissance c'est sa nature. Il a une dent contre tout le monde, et pour te dire contre lui même.
C'est un vieillard dont 90% des neurones sont périmées et il ne lui reste plus que celles qtui transmettes ses fantasmes dans la petite zone encore à moitié intacte de son mininuscule cerveau de pervers. mdr
Le vieux con va bientôt creuvé non à cause de la chaude pisse contactée il y a presqu'un siècle dans les maisons closes de Saïda, mais à cause de sa crédulité et de sa haine . clapclap
Avatar de l’utilisateur
DJUGURTA
 
Messages: 211
Inscription: 23 Mai 2009, 12:37

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar jillali » 12 Juin 2009, 09:33

DJUGURTA a écrit:.N'est ce pas une question intéressante à débattre ?
Qu'appelle-t-on HOGRA ?
La seule réponse que je pense valable à cette sensible question est celle de donner des exemples vécus et réels.


"HOGGRA" "HAGRONNA" attenté à nos droits!

La première observation porte sur le caractère récurrent de la notion de « hogra » dans les discours des acteurs sociaux et particulièrement des acteurs juvéniles qui le constituent en
« marqueur » d’une séquence historique .

La polysémie de « hogra » se signale bien, par ailleurs, par son transfert phonétique dans la langue française par exemple qui indique la difficulté d’en établir un indiscutable équivalent sémantique.

Il est intéressant alors de croiser le relatif bonheur de l’expression
-les politiques n’auront pas tardé à en faire un référent lexical-
avec d’autres mots d’un parler algérien qui, de
« tchipa »à « CHITTA »,
procède d’une créativité dans l’urgence de situations de rupture linguistique et sociale qui, d’une certaine manière, renouvelle le phénomène du sabir en situation coloniale.


Historiquement, la mémoire collective algérienne conserve le douloureux « hagrouna »
-à propos des Marocains- d’Ahmed Ben Bella, toujours lui .
relayé en direct par la radio algérienne, en octobre 1963
lors du début de ce qui fut nommé « la guerre du sable » et dont l’impact sur les Algériens fut fulgurant qui le comprirent précisément pour ce qu’il désignait, à savoir que les Marocains avaient « attenté à nos droits », en l’espèce à nos territoires.

Il est ainsi possible de retenir de cet exemple le croisement d’au moins trois sédimentations sémantiques, celle, d’une part, de la transgression qui se couple avec la notion de norme et celle aussi de l’usage d’une forme de violence pour imposer une situation.

L’usage de la violence -notamment de ses formes symboliques- la transgression de la norme, formelle ou rituelle, paraissent ainsi constitutifs de l’événement de la « hogra » en même temps que celui-ci est entièrement sourcé au discours de la victime.

On peut tenir que cette notion travaille fondamentalement le discours de la victimisation et dans la situation historique qui est celle de l’Algérie, régulée par un système politique autoritaire, fortement centralisateur, le plus souvent ce discours se nourrit des rapports complexes entre Etat et société

l’extension du domaine de « hogra ».
L’exclusion sociale -de l’emploi, du logement, de la consommation, des loisirs notamment- constitue l’une des trames du nouveau discours de la victimisation et appelle, de manière concomitante,
le recours au langage de l’émeute, signe probant de la rupture du consensus acquis par les médiations institutionnelles du politique, du syndical ou du religieux.

Le sentiment de l’exclusion est aussi en profondeur travaillé par celui d’une « absence de justice » qui renvoie moins aux normes juridiques du droit qu’à celles plus éthiques d’un égalitarisme adossé aux mythes fondateurs de la guerre d’indépendance.
donc !
une hoggra c'est une injustice !
et par la force bestiale , de l'abus du pouvoir ou celle de la corruption avec de l'argent
voiçi l'exemple criant ?
tout le profil de notre prézidenne à vie
simple !!!
avec de l'argent detournée et une clique militaire de haut superieur à sa solde ecrase tout un peuple en s'appuyant sur une oligarchie de voleurs et d'imposteurs .
Sans commentaire !
Avatar de l’utilisateur
jillali
 
Messages: 869
Inscription: 10 Avr 2009, 17:42
Localisation: Djazaiir

Re: LA HOGRA FAIT-ELLE PARTIE DE NOTRE PERSONNALITE ?

Messagepar LE SPHINX » 16 Juin 2009, 12:19

La hogra c'est quand des "pseudo-opposants" se permettent de faire regner la zizanie et la discorde dans une impunité totale , et de toucher aux symboles immuablesde république sans qu'il ait une seule réaction de l'état et de la socièté civile...Depuis plus de vingt ans que laREPUBLIQUE subit la hogra des traitres et des "vendus" sans qu'il ait personne pour dénoncer cette grave dérive qui met toute la nation en danger mortel. :angry:
Avatar de l’utilisateur
LE SPHINX
 
Messages: 94
Inscription: 25 Mai 2009, 21:58

Suivante

Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité