Le patronat exige l'effacement des dettes des entreprises!!

Faites nous juste l'économie des longs débats

Le patronat exige l'effacement des dettes des entreprises!!

Messagepar mimouh14 » 05 Oct 2009, 15:55

Chantage au relèvement des salaires des travailleurs

Le patronat exige l’effacement des dettes des entreprises

Invitées au forum d’El moudjahid, quatre organisations des cinq qui participeront aux pourparlers avec le gouvernement et l’UGTA, ont exprimé la nécessité «d’accompagner» les entreprises algériennes productrices.

A la veille de la tenue de la réunion tripartite, les organisations patronales interpellent le président de la République quant à l’urgence d’un plan «Bouteflika». Une sorte de plan Marshall pour sauver l’entreprise algérienne. C’est en quelque sorte un préalable que mettent ces organisations pour concrétiser la décision du chef de l’Etat d’augmenter les salaires. Une augmentation qui se discutera à travers la révision du salaire minimum garanti qui est à l’ordre du jour de la tripartite.

Invitées au forum d’El moudjahid, quatre organisations des cinq qui participeront aux pourparlers avec le gouvernement et l’UGTA, ont exprimé la nécessité «d’accompagner» les entreprises algériennes productrices pour pouvoir participer à la politique de l’Etat consistant à augmenter les salaires et à payer les allocations familiales. M. Mhenni, représentant de la Confédération des industriels et producteurs algériens (Cipa) a relevé lors de son intervention l’urgence d’un «plan d’accompagnement de la PME». Revenant sur le «salut» apporté par les dispositions de la loi de finances complémentaire 2009 pour l’économie algérienne qui marque une nouvelle orientation et un début de rupture avec l’économie de bazar, M. Mhenni n’a pas manqué de noter que les entreprises algériennes ont toutes subi les affres de la dévaluation du dinar, puis celles du terrorisme ainsi que les répercussions du marché ouvert sans conditions aux importations, créant ainsi une concurrence déloyale. C’est dans ce contexte que s’impose un plan d’action en faveur de ces entreprises. L’autre argument relevé par M. Mhenni concerne l’effacement des dettes de l’entreprise Eniem et le plan de charge signé entre le ministère de l’Intérieur et la Société nationale des véhicules industriels (SNVI). Tout en saluant l’initiative de sauvetage des entreprises étatiques par l’effacement de leurs dettes, il a déclaré qu’il n’est pas admis que d’un autre côté «il y a non-assistance à des entreprises en difficultés et menacées de mettre la clef sous le paillason relevant du secteur privé». Le même orateur a rappelé les engagements du chef de l’Etat lors de sa campagne de 1999. De son côté, M. Abdellaoui de la Confédération générale des entrepreneurs algériens (CGEA) estime que la tripartite n’aura pas uniquement à trancher la question du SNMG, mais «c’est de tout l’avenir de l’entreprise qu’il s’agit et s’il n’y a pas d’action, elle va droit au mur». Tout en disant que la CGEA souhaite la tenue de la tripartite avant la fin de l’année, M. Abdellaoui a déclaré que «l’augmentation du SNMG est acquise», il reste donc à affiner les conditions d’accompagnement pour permettre à l’entreprise de concrétiser cet acquis. C’est dans ce même sens qu’a été orientée l’intervention de Mme Taya de SEVE (Association de femmes chefs d’entreprise). Celle-ci a plaidé pour un accompagnement pour la formation des ressources humaines et le développement des compétences. Après «la sagesse», l’accompagnement des entreprises devrait permettre à cette PME de s’adapter à la conjoncture, a expliqué Mme Taya. A relever que plusieurs organisations patronales ne prendront pas part à la prochaine tripartite. C’est pourquoi l’Union générale des entrepreneurs algériens (UGEA) a relevé que le secteur du bâtiment et des travaux publics «est mal représenté auprès des pouvoirs publics». M.Yahiaoui, représentant de cette organisation patronale, a exposé le problème de la spéculation sur le prix du ciment et contredisant les chiffres du gouvernement concernant la production et l’exportation.
Par Fatima Arab ( Le jour d'Algerie )
Avatar de l’utilisateur
mimouh14
 
Messages: 1633
Inscription: 13 Fév 2008, 21:55

Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités