Maroc: Le TGV, sur les rails de la modernité

Faites nous juste l'économie des longs débats

Re: Maroc: Le TGV, sur les rails de la modernité

Messagepar yasmyn » 04 Fév 2010, 12:55

:grin: A la bonne heure alors
yasmyn
 
Messages: 3678
Inscription: 23 Juin 2008, 00:55

Re: Maroc: Le TGV, sur les rails de la modernité

Messagepar Simohamed » 06 Fév 2010, 13:20

Un TGV pour le Sud-Est algérien

Biskra-Hassi Messaoud en train : Un TGV pour le Sud-Est algérien

L’idée d’un projet pour un train à grande vitesse (TGV) reliant Biskra à Hassi Messaoud fait son chemin au niveau du ministère de tutelle

Lors de la visite de travail qu’il a effectuée mercredi dernier dans la wilaya de Biskra, le ministre des Transports, Amar Tou, interrogé par El Watan, n’ a pas écarté l’idée de relier dans un proche avenir, Biskra à Hassi Messaoud, par un Train à grande vitesse (TGV). D’autant, ajoutera le ministre, que le tracé en ligne droite en plein désert ne demandera ni l’érection de grands ouvrages d’art comme les viaducs, ni le creusement de tunnels.

Par ailleurs, nous disposons actuellement de moyens financiers conséquents que nous emploierons à parfaire l’infrastructure de base, à savoir le chemin de fer appelé à jouer un rôle déterminant dans le prochain programme de développement de notre pays . Le ministre, accompagné d’une importante délégation, a fait par route le trajet séparant l’aéroport de Batna de la ville de Biskra. Il a commencé par inspecter le chantier de la réhabilitation du tronçon du chemin de fer reliant Elgourzi à Touggourt, via Biskra, projet d’un montant de 13 milliards de dinars, piloté par l’Agence nationale des études et du suivi des investissements ferroviaires.

A Chegga, un lieu-dit de la commune d’Oumache, marquant les limites territoriales séparant la wilaya de Biskra de celle d’El Oued, Amar Tou s’enquit auprès des techniciens portugais de la longueur linéaire de voie ferrée que réalise par jour, leur société. La pose des rails sur des traverses, en bi-blocs, préfabriquées et stockées sur l’itinéraire de la voie ferrée est de 2,500 km par semaine, lui répondit-on. A l’aéroport Msohamed Khider, le ministre des Transports visita le chantier de la nouvelle aérogare de la wilaya que réalise l’entreprise Nacer Alloui. Le nouvel aéroport international s’étendra sur 6200 m2. Sa tour de contrôle dominera le bâtiment des ses 40 m de haut. Sa façade-est sera doublée et les arcades massives inclinées de la façade-ouest rappelleront le style de la ville de Ghardaïa. Le tout sera livré avant la fin de l’année 2010 sans perturber le trafic aérien.

Enfin, le ministre se rendit sur l’emplacement de la nouvelle gare routière de catégorie A. Il fut séduit, à la fois par le style architectural de l’infrastructure, par l’aspect imposant de ses annexes et par sa superficie : 100 000 m2 en pleine verdure ! Bien que distant de 3 km du centre-ville, l’emplacement a été choisi spécialement, précisera le wali de Biskra, pour sa proximité du grand échangeur routier situé à l’intersection des nationales N°3 et N°46 et rayonnant sur toutes les directions. Il contribuera, nous en sommes certains, ajoutera Saâd Agoudjil, au désengorgement de la circulation dans le centre-ville en évitant aux minibus et autres autocars interurbains d’y pénétrer.

http://www.elwatan.com/Biskra-Hassi-mes ... n-train-Un

El Watan
Par Bachir Mebarek

je sens un air de classe de matérnelle... :wink:
Avatar de l’utilisateur
Simohamed
 
Messages: 765
Inscription: 15 Juil 2008, 23:27
Localisation: Médine

Re: Maroc: Le TGV, sur les rails de la modernité

Messagepar Simohamed » 06 Fév 2010, 13:38

Le TGV marocain mettra Tanger à 1 h 20 de Rabat dès la fin 2015

Les premiers engins entreront en action en juin 2010 sur le chantier de la ligne à grande vitesse Casablanca-Tanger et les premiers passagers du TGV marocain se rendront en 1 h 20 de Rabat à Tanger, contre 3 h 55 aujourd'hui, à partir de décembre 2015.

Le financement de ce premier TGV africain est bouclé depuis lundi 1er février, jour où l'Etat marocain et l'Office national des chemins de fer (ONCF) ont signé un contrat-programme 2010-2015 incluant 20 milliards de dirhams (1,7 milliard d'euros) pour 200 km de voies à grande vitesse et 14 rames à étage (500 places) conçues par le français Alstom.

Sur le même sujetFruit d'une collaboration avec la France depuis la visite du président Nicolas Sarkozy au Maroc en octobre 2007, ce projet sera financé ainsi : 5,8 milliards de dirhams (516 millions d'euros) en provenance du budget marocain et du fonds Hassan-II pour le développement socio-économique, 1,9 milliard de dirhams (169 millions d'euros) par des dons français et européens et 12,3 milliards de dirhams (1 milliard d'euros par des prêts avantageux consentis par la France et la Banque européenne d'investissement).

"Nous procéderons en deux temps, explique Mohamed Rabie Khlie, directeur général de l'ONCF. Dans une première phase, à partir de fin 2015, les TGV circuleront à 320 km/h sur la voie nouvelle entre Tanger et Kénitra, puis à 160-180 km/h sur la voie classique aménagée entre Kénitra et Rabat-Casablanca. Le trajet Tanger-Casablanca sera effectué en 2 h 10 contre 4 h 45 aujourd'hui. Par la suite, nous prolongerons la voie à grande vitesse jusqu'à Casa, qui sera alors à 1 h 30 de Tanger." Le schéma directeur de développement des TGV prévoit que vers 2030-2035, les rames pourraient pousser au sud vers Agadir, via Marrakech, et à l'est vers Oujda et l'Algérie, via Fès et Meknès sur 1 500 km de voies nouvelles.

Une forte rentabilité

Ce TGV n'est pas né en 2007 de la visite officielle du président français, pas plus qu'il ne représente une compensation donnée à la France pour le marché perdu par ses avions de combat Rafale. "Nous y travaillions depuis 2003, raconte M. Khlie, car nos études nous avaient montré que toute nouvelle ligne devait être à grande vitesse. La demande était là : entre 2002 et 2009, le nombre de nos voyageurs est passé de 14 millions à 30 millions."

Sans oublier la rentabilité socio-économique. En effet, cet indice, dont la formule combine les heures de transport économisées, les émissions de CO2 évitées et les victimes d'accidents de la route épargnées, donne une rentabilité de 12,6 % au projet Casablanca-Tanger qui, avec 8 millions de voyageurs, quadruplera la fréquentation actuelle de la ligne. Pour mémoire, la rentabilité des TGV français tourne autour de 4,5 % à 5 %.

"Nous ne délaisserons pas pour autant notre réseau classique, qui bénéficiera d'investissements pour 13 milliards de dirhams (1,15 milliard d'euros)", complète le directeur général. La libération des voies classiques permettra notamment de mieux traiter le fret et d'acheminer 120 000 conteneurs vers des "ports secs" sous douane couplés avec des plates-formes logistiques à Marrakech et à Fès.

Alain Faujas

http://www.lemonde.fr/economie/article/ ... _3234.html
Avatar de l’utilisateur
Simohamed
 
Messages: 765
Inscription: 15 Juil 2008, 23:27
Localisation: Médine

Re: Maroc: Le TGV, sur les rails de la modernité

Messagepar finnisher » 06 Fév 2010, 14:27

Simohamed a écrit:Un TGV pour le Sud-Est algérien

Biskra-Hassi Messaoud en train : Un TGV pour le Sud-Est algérien

L’idée d’un projet pour un train à grande vitesse (TGV) reliant Biskra à Hassi Messaoud fait son chemin au niveau du ministère de tutelle



Enfin, le ministre se rendit sur l’emplacement de la nouvelle gare routière de catégorie A. Il fut séduit, à la fois par le style architectural de l’infrastructure, par l’aspect imposant de ses annexes et par sa superficie : 100 000 m2 en pleine verdure ! Bien que distant de 3 km du centre-ville, l’emplacement a été choisi spécialement, précisera le wali de Biskra, pour sa proximité du grand échangeur routier situé à l’intersection des nationales N°3 et N°46 et rayonnant sur toutes les directions. Il contribuera, nous en sommes certains, ajoutera Saâd Agoudjil, au désengorgement de la circulation dans le centre-ville en évitant aux minibus et autres autocars interurbains d’y pénétrer.

http://www.elwatan.com/Biskra-Hassi-mes ... n-train-Un

El Watan
Par Bachir Mebarek

je sens un air de classe de matérnelle... :wink:

explique stp
Avatar de l’utilisateur
finnisher
 
Messages: 2474
Inscription: 04 Aoû 2007, 16:04
Localisation: Fi Darna

Re: Maroc: Le TGV, sur les rails de la modernité

Messagepar TGVMA » 04 Sep 2014, 13:00

Le TGV marocain arrive en retard ! il ne sera opérationnel qu'en 2018 au lieu de 2015
https://www.happyknowledge.com/subs/VAe ... il-sera-opérationnel-en-2018-au-lieu-de-2015/?filter_by=new&when=all&offset=1#.VAgwRqy3I6Y
TGVMA
 
Messages: 1
Inscription: 04 Sep 2014, 12:58

Re: Maroc: Le TGV, sur les rails de la modernité

Messagepar LILIA6 » 18 Oct 2014, 17:17

j'espere un TGV en algerie ,au maroc et en tunisie
LILIA6
 
Messages: 17
Inscription: 18 Oct 2014, 16:32

Précédente

Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités