Championnat d'Afrique du judo

C'est ici qu'on mouille le maillot

Championnat d'Afrique du judo

Messagepar Djazz » 18 Avr 2010, 08:10

Benyekhlef, Saïdi et Ouallal médaillés d'or


Les judokas algériens, Amar Benyekhlef (-90 kg), ainsi que Saïdi Kahina (-63 kg) et Ouallal Kaoutar (- 78 kg), se sont adjugés des médailles d'or, à l'issue des finales disputées vendredi à Yaoundé (Cameroun), à l'occasion du championnat d'Afrique du judo (15-18 avril). Amar Benikhlef, vice-champion olympique en 2008 à Pékin, s’est imposé en finale face au Camerounais Dieudonne Dolassem par Ippon. La troisième place de cette catégorie est revenue à l'Ivoirien Kone Kina Peya. Chez les dames, Ouallal Kaoutar chez les moins de 78 kg, a pris le meilleur en finale devant la Tunisienne Merghani Hana par Yuko. La Sénégalaise Georgette Sagna s'est offert la médaille de bronze. L'athlète Saïdi Kahina, dans la catégorie des moins de 63 kg, est devenue championne d'Afrique après sa victoire en finale face à la Tunisienne Bjaoui Asma par Ippon. La médaille de bronze est revenue à la Marocaine Ali Oualla Aida. Les autres médailles de l’Algérie ont été remportées par Azzoun Hassene (-100 kg), Kebaili Ahmed (+ 100 kg), Asselah Sonia (+ 78 kg), et Hadid Kahina (-70 kg). Azzoun Hassene et Kebaili Ahmed se sont adjugés des médailles de bronze après avoir disposé en match de classement respectivement du Malien Kone Omar (Ippon), et du Camerounais Bebeze Atangana (Shido). Hadid Kahina a raté la première marche du podium et s'est contentée de la médaille d'argent, après sa défaite en finale face à la Tunisienne Miled Houda par Shido.


Liberte
Avatar de l’utilisateur
Djazz
Super Moderateur
 
Messages: 12717
Inscription: 09 Mai 2007, 19:32
Localisation: ActuLand

Re: Championnat d'Afrique du judo

Messagepar Djazz » 19 Avr 2010, 21:15

Image


31es championnats d’Afrique (Judo) : Les Algériens à la 3e place

La 31e édition des championnats d’Afrique des Nations de judo s’est achevée, dimanche, à Yaoundé au Cameroun, avec l’épreuve du « par équipes ».




L’Algérie s’est classée à la seconde place au tableau des messieurs et autant chez les dames. Les Algériens n’ont pu récupérer leur titre, remporté lors de l’édition 2009 à l’île Maurice, face à l’Egypte qui récidive cette fois aussi au Cameroun. C’est de justesse que les Pharaons ont pris le dessus sur les camarades de Amar Benyekhlef grâce à une différence de points. Les empoignades entre les deux antagonistes se sont soldées par une égalité de victoires (3 à 3). Face à une équipe tunisienne plus déterminée, mais également homogène dans sa composante, les Algériennes n’ont pu conserver leur titre obtenu en 2009.

C’est un bien maigre bilan que vient d’enregistrer le judo algérien dans ces championnats d’Afrique et qui doit inciter à revoir les choses, notamment en matière d’accès aux sélections nationales, mais aussi de déterminer les critères qui précèdent la sélection des judokas aux différentes compétitions internationales officielles. Les résultats enregistrés sont aussi le fait que le judo national tarde aussi à se mettre au niveau de la nouvelle évolution que connaît le judo mondial. Au classement des messieurs, l’Algérie, leader incontesté africain et du monde arabe il y a quelques années, se trouve aujourd’hui en troisième position avec 11 médailles (4 d’or, 1 d’argent, 6 de bronze) derrière la Tunisie en pole position avec 12 médailles (6 d’or, 4 d’argent, 2 de bronze) et le Maroc, la surprise de ces Championnats avec 10 médailles (4 d’or, 3 d’argent, 3 de bronze).

Les judokas algériens, qui ont accédé au podium dans les joutes des individuels, sont : pour les premières marches, Amar Benyekhlef (90kg), Youcef Nouari (66kg), Kawtar Oualal (78kg) et Kahina Saïdi (63kg). Pour la médaille d’argent, Kahina Hadid (70kg) et pour le bronze, Ahmed Kebaïli (+100kg), Liès Bouyacoub en Open (toutes catégories), Meriem Moussa (52kg) et Sonia Asselah (plus de 78kg et Open). 198 judokas, dont 82 dames, issus de 24 pays, ont pris part à ces Championnats d’Afrique, marqués par une faible participation dans l’épreuve par équipes. Une grande majorité de pays d’Afrique noire ne pouvaient déléguer des équipes complètes, en raison d’un manque de moyens financiers pour donner la réplique aux équipes nationales du Maghreb et de l’Egypte.

El Watan
Avatar de l’utilisateur
Djazz
Super Moderateur
 
Messages: 12717
Inscription: 09 Mai 2007, 19:32
Localisation: ActuLand


Retourner vers Sport



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités