les problemes politiques de l'algerie

Faites nous juste l'économie des longs débats

Re: les problemes politiques de l'algerie

Messagepar dziri » 01 Oct 2010, 17:39

@ coram
J'ai hésité avant de répondre concernant l'affaire de Marrakech, car tu as tout faux , les Algériens ont l'habitude des coups tordus des services spéciaux du Makhzen
Opérations secrètes en Algérie

L’ancien homme fort du Maroc, Driss Basri, vient de révéler que les Services marocains avaient bel et bien «mené quelques opérations contre l’Algérie». Des révélations qui embarrassent le Palais royal qui ne sait quoi faire pour faire taire l’ancien protégé de feu Hassan II.

Détenteur de 25 ans de secrets du Royaume, l’ancien ministre marocain de l’Intérieur (1974-1999), Driss Basri, livre, au fur et à mesure, les dessous des complots marocains contre l’Algérie. Au quotidien espagnol «El Mundo», Basri, 67 ans, réfugié à Paris par crainte de représailles du Makhzen, a indiqué que le Maroc avait lancé, durant plusieurs années, des opérations secrètes contre l’Algérie. Ceci, après avoir divulgué à un autre quotidien espagnol, «ABC», que le Maroc a bien été un sanctuaire pour les terroristes algériens du GIA durant de longues années.

Basri ne livre pas la nature de ces opérations, ni les cibles choisies en Algérie, mais le fait de confesser que les Marocains ont bien tenté de déstabiliser les Algériens, probablement lors de la décennie de terrorisme, rend plus explicite la fameuse affirmation de Hassan II qui disait que «l’Algérie est le laboratoire du Maroc» en 1993. Une déclaration qui avait provoqué une glaciation des relations diplomatiques entre Alger et Rabat et qui avait précédé, d’une année, la cabale montée par les Services marocains contre l’Algérie en accusant la sécurité militaire algérienne d’être derrière les attentats de l’hôtel Hasni à Marrakech, en 1994, qui ont abouti à l’expulsion massive des résidants algériens au Maroc et à une fermeture unilatérale des frontières communes en guise de réponse algérienne.

Il faut que tu saches que je n'ai aucune animosité envers le peuple Marocain.
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: les problemes politiques de l'algerie

Messagepar Coram » 01 Oct 2010, 18:05

dziri a écrit:@ coram
J'ai hésité avant de répondre concernant l'affaire de Marrakech, car tu as tout faux , les Algériens ont l'habitude des coups tordus des services spéciaux du Makhzen
Opérations secrètes en Algérie

L’ancien homme fort du Maroc, Driss Basri, vient de révéler que les Services marocains avaient bel et bien «mené quelques opérations contre l’Algérie». Des révélations qui embarrassent le Palais royal qui ne sait quoi faire pour faire taire l’ancien protégé de feu Hassan II.

Détenteur de 25 ans de secrets du Royaume, l’ancien ministre marocain de l’Intérieur (1974-1999), Driss Basri, livre, au fur et à mesure, les dessous des complots marocains contre l’Algérie. Au quotidien espagnol «El Mundo», Basri, 67 ans, réfugié à Paris par crainte de représailles du Makhzen, a indiqué que le Maroc avait lancé, durant plusieurs années, des opérations secrètes contre l’Algérie. Ceci, après avoir divulgué à un autre quotidien espagnol, «ABC», que le Maroc a bien été un sanctuaire pour les terroristes algériens du GIA durant de longues années.

Basri ne livre pas la nature de ces opérations, ni les cibles choisies en Algérie, mais le fait de confesser que les Marocains ont bien tenté de déstabiliser les Algériens, probablement lors de la décennie de terrorisme, rend plus explicite la fameuse affirmation de Hassan II qui disait que «l’Algérie est le laboratoire du Maroc» en 1993. Une déclaration qui avait provoqué une glaciation des relations diplomatiques entre Alger et Rabat et qui avait précédé, d’une année, la cabale montée par les Services marocains contre l’Algérie en accusant la sécurité militaire algérienne d’être derrière les attentats de l’hôtel Hasni à Marrakech, en 1994, qui ont abouti à l’expulsion massive des résidants algériens au Maroc et à une fermeture unilatérale des frontières communes en guise de réponse algérienne.

Il faut que tu saches que je n'ai aucune animosité envers le peuple Marocain.


j'apprecie mon frere tes sentiments envers le peuple marocain , moi aussi j'aime beaucoup ce peuple martyrs , concernant Driss El bassri si ses declarations est correctes je peux te dire que c'est un criminel de guerre et c'est pas parce qu'il etait ex ministre de l'intérieur au maroc que je vais lui pardonné pour ses crimes que ca soit contre des marocains ou les algeriens , heureusement qu'au maroc c'est pas des racailles comme Basri qui dirigent le pays , le Roi Mohamed V quand il a arrivé au trône, il voulait lui faire la peau pour les crimes qu'il a comise c'est pourquoi il a pris la fuite en france , de toute facon le maroc d'aujourd'hui n a rien a voir avec le maroc des années de plomb et de repression .
Coram
 
Messages: 13
Inscription: 28 Sep 2010, 14:54

Re: les problemes politiques de l'algerie

Messagepar bouroumba » 01 Oct 2010, 18:36

Coram a écrit: deux suspects qui etaient derriere les attentats de l'hotel isni a marrakech avaient la nationalité algerienne , et la derniere declaration de Karim Moulay qui est refugié a londres maintenant et qui etait l'un des planificateurs de cet attentat ne laisse aucun doute que c'est l'ancien régime algerien qui etait derriere ces attentats .


Ils avaient la nationalité Franco-Algerienne, alors fallait-il aussi interdire les Français.

Pour le reste effectivement l'Algérie perdrait plusieurs milliards de dollars si les touristes Algériens venaient à deferler au Maroc à l'ouverture des frontières.

Le Maroc bénéficie également des produits de contrebande vendus au Maroc et subventionnés par l'état Algérien (sucre, semoule, carburant etc...). Les 2 millards de dollars doivent sans doute concerner ces produits subventionnés.

Donc avec l'ouverture des frontières terrestres , l'Algérie perdraient des milliards de dollars (tourisme + contrebande de produits subventionnés).

Ce n'est qu'un point de vu !!!!!!!!!!
bouroumba
 
Messages: 701
Inscription: 14 Juil 2008, 21:15

Re: les problemes politiques de l'algerie

Messagepar netsba » 01 Oct 2010, 21:04

2 milliards de dollars pour l'algerie c'est rien, quel est le point que tu comprend pas dans cette phrase?

et je comprend pas de quelles marchandises tu parle quand tu dis que l'algerie fait passé ces exportations par les ports européens ? que je sache l'algerie ne produit absolument rien niet et quand on produit rien on perd pas en transport. la chine fait passé tout ces marchandies par voie maritime et pourtant elle se plein pas non?? dis toi que le transport maritime n'est pas chere et tout le monde le sais. quand tu ramène un quarantenaire de 40 pieds de dubai a oran ça te coute 3500$. donc 3500+3500+3500+3500+......+3500 ne feront jamais 2milliards de $

et quand tu dis que le régime de l'époque des années 90 en algerie etais pourris et qu'il avais une dent contre le maroc, dis toi que le régime na pas changé depuis ce temps la. bouteflika etais ministre en 1963 et en 1975 et en 1976 et il fait parti de la famille révolutionnaire du fln qui est au pouvoir depuis l'indépendance.

et quand tu me dis qu'un présumé ex agent secret algérien raconte des trucs, dziri te parle d'affirmations d'un ministre réel. crazy
Avatar de l’utilisateur
netsba
Actunaute accro
 
Messages: 5090
Inscription: 11 Avr 2005, 01:59
Localisation: sba

Re: les problemes politiques de l'algerie

Messagepar samir31 » 29 Déc 2010, 02:31

Coram, je me permet de reprendre tes écrits "Monsieur Mahmoudi devrait revoir ces chiffres , Karim Moulay ( ex agent secret ) est corrompu par le Makhzen marocain , tu pense pas que tu exagère un peu :) c'est un débat critique , moi je te donne les preuves et toi tu me répond par des hypothèses , pour les deux milliards que l'Algérie perd annuellement c'est pas parce qu'il y a aucune activité économique entre les deux pays , mais parce que l'algerie au lieu de bénéficie de la proximité du maroc a l'union européenne , elle se trouve obligé a passé par des ports européens comme celui de Genoa en Italie , ce qui pèse lourd sur les charges publiques, tandis qu'ils peuvent économise des milliards si les frontières maritimes étaient ouverte , donc c un problème logistique de quoi il parle Monsieur Mahmoudi , et pour les attentats de la Tunisie et de l'Égypte ils n ont rien a voir avec l'attentat de Marrakech car a cet époque la ,y 'avait pas du Al Qaëda, et deux suspects qui étaient derrière les attentats de l'hôtel Isni a Marrakech avaient la nationalité algérienne , et la dernière déclaration de Karim Moulay qui est refugié a Londres maintenant et qui était l'un des planificateurs de cet attentat ne laisse aucun doute que c'est l'ancien régime algérien qui était derrière ces attentats ."
Question est-ce que tu te relis où tu écrit seulement ce qui te passe par la tête sans jamais réfléchir ? Ne vois pas une agression de ma part, mais j'ai des doutes sur ce que tu nous écrit. Je reprend un passage illogique dans tes explications "si les frontières maritimes étaient ouverte" c'est quoi pour toi les frontières maritimes ? Pour information, les frontières maritimes et aériennes sont ouvertes entre l'Algérie et le Maroc, seul la frontière terrestre est fermer depuis Aout 1994.
Monsieur Mahmoudi, ne parle que pour lui même et de quelques hommes d'affaires algériens qui ne cherchent qu'à s'enrichir sur le dos des deux peuples algériens, marocains et rien d'autre. Le développement de nos deux pays est le cadet de leurs soucis, ce Monsieur Mahmoudi ne recherche qu'à acheter des produits au Maroc le moins chère possible pour les revendre au prix fort en Algérie et exporter des produits subventionner par l'état algérien pour une somme dérisoire pour les revendre au prix fort au Maroc. Dans ce cas là,ce Monsieur Mahmoudi & Co seront les seul gagnant dans les deux sens.
Pour ce qui en est des affabulations de ce Monsieur Karim moulay soit disant ex agent de la DRS (service secret algérien) est faux,il n'était un ancien lieutenant de l'armée de terre qui à travailler pour les terroriste du GIA et qui est activement rechercher et réclamer par l'état algérien et la seul façon de ne pas retourner en prison en Algérie était la fuite et de sortir des affabulations que seul le Maroc crois dur comme fer.
Coram, l'attentat de Marrakech dans l'hôtel Isni en Aout 1994 à était perpétrer par un franco-algérien c'est vrai mais aussi par un franco-marocain qui viennent de la région de la seine Saint Denis, ainsi que des complices marocains ce que tu ne semble pas savoir où avoir eu comme information. Tout ce dont je viens d'écrire sur l'attentat de Marrakech sont vrai, ne sont pas des affabulations où sorti de mon imagination, mais sont les résultats d'enquêtes maroco-espagnoles qui à durée plus de trois ans. Les pseudos terroristes franco-algérien, le franco-marocain et leurs complices marocains ne sont que de vulgaires bandits, leurs seul intérêt n'est plus où moins mercantile.
Je ne comprend pas une chose, lorsqu'un mitoman comme ce Monsieur Karim Moulay affabule c'est la stricte vérité et quand c'est un ancien ministre bras droit de l'ex roi Hassan II, Monsieur Driss Basri qui raconte tout les coup bas qu'à fait le Maroc en vers l'Algérie n'est qu'un tissu de mensonge? Coram répond moi franchement, tu crois qu'à ce qui est contre l'Algérie et ne vas que dans le sens des dirigeants marocains c'est bien sa?
L'Algérie perd environ 2,5 milliard de $ par ans avec la fermeture de la frontière c'est peut-être vrai, car aucunes études où enquêtes na était faite dans ce sens pour le certifier où le contre-dire. Mais dit moi combien pense tu que le Maroc perd chaque années avec la fermeture de la frontière et surtout qui est le plus grand perdant dans cette affaire? En ce qui me concerne et sa ne regarde que moi c'est le Maroc le plus grand perdant et ne vois là aucune animosité envers le Maroc où sont peuple.
Dans un premier temps, du point de vue du tourisme, car le tourisme ne vas que dans un seul sens celui des algériens, algériennes et leurs enfants vers le Maroc et non le contraire. En effet, il n'y avait que les algériens et algériennes avec leurs enfants qui allaient au Maroc passer des vacances via la frontière terrestre dépenser en moyenne 1500€ et rien du côté marocain voir très peu qui allaient passer les vacances où dépenser de l'argent en Algérie. Seul les marocains qui ont de la famille en Algérie ce rendaient là bas et dépense très peu voir pas dut tout d'argent. Maintenant que les lignes aériennes sont directe entre les aéroports marocains et les aéroports algériens, le tourisme ne ce fait toujours que dans un seul sens, celui des algériens, algériennes et enfants vers le Maroc et non l'inverse.
Donc Coram n'écrit pas à une personne que tu donne des preuves et que lui écrit des hypothèses, car lui à justifier ces écrit alors que toi non tout ce que tu à écrit ne tiens pas la route et je te l'est démontré.
Coram tout ce que nous écrivons à de l'importance, il faut bien connaitre son sujet si non nous devenons ridicules.
Avatar de l’utilisateur
samir31
 
Messages: 10
Inscription: 23 Mai 2010, 18:07

Re: les problemes politiques de l'algerie

Messagepar badre » 14 Jan 2011, 14:39

A l’heure où les peuples se solidarisent d’autres se guerroient.
Prenons l’exemple des Européens qui œuvrent pour une union sans faille, et ce malgré les divergences politique. Mais, l’intérêt de la nation de l’Europe prime, contrairement aux régimes Maghrébins, à l’instar d’ailleurs de tous les pays arabo-musulmans.
La question que l’on se pose est la suivante :
Ces régimes dont il est question ont –ils réellement une stratégie politique qui leur permettrait un essor économique et social.
Je reformule plutôt ma question, car l’expression « stratégie politique » semble un grand mot pour des régimes qui sont d’une petitesse exsangue.
Ces régimes représentent plutôt une caste mafieuse dénuée de toute morale.
badre
 
Messages: 493
Inscription: 09 Jan 2011, 13:45

Précédente

Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron