El Classico le 29 Novembre

C'est ici qu'on mouille le maillot

El Classico le 29 Novembre

Messagepar Arslane » 21 Nov 2010, 02:04

Comme j'ai toutes les chaine d'Al Djazira Sport, je peux donc voir tous les matchs.

Aujourd'hui c'était de la pure folie
Alméria 0 - Barcelone 8
Réal Madrid 5 - Athlétic Bilbao 1
Un total de 14 buts pour 2 matchs, l'équivalent d'une journée de championnat algérien et encore.

En attendant avec impatience El Classico qui va être caliente cette année le 29 Novembre In Cha Allah.
counou fil maw3id
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar Hatsou » 21 Nov 2010, 05:35

j'espers que d i maria fera un grans match COMME a son habitude ainsi k'ozil
Avatar de l’utilisateur
Hatsou
 
Messages: 2857
Inscription: 14 Mar 2009, 12:56
Localisation: and Nanak ...F Sta7

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar finnisher » 21 Nov 2010, 10:03

Barça- Real, le choc des Titans un match a ne pas raté sous aucun pretexte.
Avatar de l’utilisateur
finnisher
 
Messages: 2474
Inscription: 04 Aoû 2007, 16:04
Localisation: Fi Darna

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar Crow » 21 Nov 2010, 16:20

Beuuurk real barça ...
t7ia el khadra !!
Crow
 
Messages: 5781
Inscription: 07 Mai 2006, 02:14
Localisation: Blèd hihihihihi

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar Arslane » 21 Nov 2010, 23:19

Le derby des extraterrestres.

Image

Un duel historique.

personnellement je supporterai le Barça, contra 3la Christiano Ronaldo; ses manières m' dégoutent !
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar Djazz » 29 Nov 2010, 07:05

Image

CE SOIR (21H, HEURE ALGÉRIENNE), FC BARCELONE - REAL MADRID
El Clasico, le football tel qu’on l’aime



Comme s’il n’était pas assez particulier, le traditionnel d’entre tous les traditionnels rendez-vous, le vrai Clasico, est singulièrement programmé pour aujourd’hui. Un jour pas ordinaire pour une rituelle explication qui ne l’est pas moins.
D’autant plus que cette fois, il y aura un grain de sel en plus — un gros grain de sel — avec la présence sur le banc de l’ennemi castillan du seul et unique José, «le» Mourinho que le peuple catalan a appris à haïr de toutes ses forces depuis la fameuse chaude fin de demi-finale de la saison dernière entre les Blaugrana et l’Inter de Milan en Ligue des Champions. Même le Premier ministre espagnol, Jose Luis Rodriguez Zapatero, a mis de côté son devoir de réserve, bien que tout le monde sache que son cœur est blaugrana depuis toujours, et décidé de se mouiller avec un petit commentaire qu’on n’a pas dû trop apprécier du côté de Bernabeu. «Je préfère les dribbles de Messi au style de jeu de Ronaldo», lâchait le chef du gouvernement espagnol, pris lui aussi par la fièvre qui a largement franchi les frontières ibériques pour constituer le sujet majeur aux quatre coins du monde. Et puis, ce qui ajoute à la singularité du match de ce soir, il y a le présent qui fait que, si les toutes dernières saisons, le Barça partait en tête avant l’explication sur le terrain, cette fois la donne a changé. Le Real de ce début de l’ère Mourinho a du caractère à défaut de ce football de fantaisie qui fait la marque du Barça. Invaincus et en tête devant les Catalans, les Madrilènes ont subi la transformation attendue depuis que le Special One en est le maître, ce faiseur de miracles qui a redonné sa fierté à une équipe qui souffrait d’une sorte de complexe quand elle avait affaire à la machine barcelonaise, et ce n’est pas le 6-2 d’il y a trois Clasicos de cela qui a aidé les hommes à la tunique blanche à guérir. Mais là, c’est presque du tout au tout que les choses ont changé chez les Madrilènes. Et cela s’entend, comme lorsque Iker Casillas s’exprime, avec la plus grande certitude, pour dire que les siens vaincront ce soir et ne se contenteront même pas d’un match nul ! Ceci, au moment où les hommes de Pep Guardiola se sont faits plutôt discrets dans les journaux, préférant sans doute s’exprimer le moment M sur le tapis verdoyant de leur jardin au pied du Montjuic. Pour notre plus grand plaisir.
M. Azedine
http://www.lesoirdalgerie.com/articles/ ... 9273&cid=5
Avatar de l’utilisateur
Djazz
Super Moderateur
 
Messages: 12717
Inscription: 09 Mai 2007, 19:32
Localisation: ActuLand

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar Djazz » 30 Nov 2010, 07:31

BARCELONE - REAL MADRID : 5-0

Image


Liga - Le Barça sort sa spéciale



Le FC Barcelone, aussi brillant que possible, n'a laissé aucune chance au Real Madrid dans le Clasico tant attendu (5-0). Les Madrilènes, qui étaient déjà menés 2-0 à la 20e minute, en ont totalement perdu leurs nerfs. Ils abandonnent la première place au Barça, qui prend deux points d'avance.




Buts : Xavi (10e, Pedro (18e), Villa (55e, 58e) et Jeffren (90e)

Pour Carles Puyol, ce devait être l'un des "Clasicos" les "plus équilibrés" de l'histoire récente. Au vu de la rencontre, copieusement dominée par un Barça en état de grâce (5-0), un fossé semble encore séparer Barcelone et le Real Madrid, pourtant jusque là invaincu en Liga. Au Nou Camp, les troupes de Pep Guardiola ont rempli leur mission, sans doute au-delà même de leurs espérances : prendre la tête du classement (34 points) et atteindre le moral des Madrilènes. Car, hormis le terrible 6-2 subi en 2008-2009, voilà longtemps que le Real n'avait connu pareille humiliation. Il faut même remonter à 1994 et aux années Cruyff pour voir un écart de cinq buts à l’avantage des Catalans. La victoire de Barcelone est aussi celle d'une philosophie, un football offensif et collectif basé sur la possession de balle et le jeu de passes.

Durant 90 minutes, les Blaugranas se seront attelés à priver Madrid de ballons (67 % de possession). Et la sanction ne tardait pas à tomber. Après seulement quelques minutes, la machine catalane se mettait en route. Xavi profitait d'un bon ballon d'Iniesta et d'un contrôle heureux du talon pour lancer le festival (10e, 1-0). Le Real ne s'en remettrait pas. Preuve que le Barça met le talent individuel de ses joueurs au service de son collectif, Lionel Messi, par ailleurs auteur de gestes de grande classe, laissait la lumière à David Villa. L'attaquant, d'abord à l'origine du but de Pedro en poussant Casillas à la faute (18e, 2-0), s'offrait un doublé en seconde période. Sur deux services de Messi (55e, 58e). Entré en jeu, Jeffren ajoutait à l'humiliation en fin de match (91e).

Une claque pour Mourinho

Pour Guardiola, la jolie série se poursuit : cinq "Clasicos", cinq victoires. Pour José Mourinho, qui devait incarner l'arme anti-Barça après avoir éliminé deux fois le grand rival en Ligue des Champions avec Chelsea (8e de finale 2004-2005) et avec l'Inter (demi-finale 2009-2010), le coup est rude. Jamais une de ses équipes n'avait encaissé plus de trois buts depuis le début de sa carrière. Les Madrilènes, qui en avaient concédé six depuis le début de saison (douze matches), en ont pris cinq en une soirée. C'est dire l'ampleur du désastre. En terres catalanes, le Portugais a perdu la bataille tactique. Ni la titularisation de Benzema, forcée après le forfait d'Higuain, ni l'entrée de Lassana Diarra à la pause, n'ont permis au Real de se montrer dangereux. Exceptées quelques tentatives signées Di Maria (12e), Benzema (14e) ou Cristiano Ronaldo (35e), les Merengue ont livré un non-match. Ils n'ont rien construit (5 tirs contre 15).

Ce Real aura du mal à se remettre d'une telle punition. Quand Barcelone faisait se lever le public du Camp Nou par son jeu léché, les hommes de Mourinho s'illustraient davantage par les erreurs techniques et les fautes d'anti-jeu (7 cartons jaunes). Une belle preuve d'impuissance. Le choc au sommet de la Liga aura tourné à une confrontation entre des génies et des gamins. Voire des sales gosses par moment, à l'image de l'altercation entre Ronaldo et Guardiola (35e) ou les mauvais geste de Ramos (charge sur Messi puis geste du bras vers Puyol), excédé et logiquement expulsé en fin de match (90+3). Comme si le Real Madrid avait oublié qu’après une claque déjà suffisamment humiliante, il n’était pas très adroit de ternir son image.

Anthony PROCUREUR / Eurosport
Avatar de l’utilisateur
Djazz
Super Moderateur
 
Messages: 12717
Inscription: 09 Mai 2007, 19:32
Localisation: ActuLand

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar Hatsou » 30 Nov 2010, 08:36

Comme si le Real Madrid avait oublié qu’après une claque déjà suffisamment humiliante, il n’était pas très adroit de ternir son image.
:oops: jém pas l barça mais hier soir clapclap clapclap clapclap clapclap
Avatar de l’utilisateur
Hatsou
 
Messages: 2857
Inscription: 14 Mar 2009, 12:56
Localisation: and Nanak ...F Sta7

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar Cell » 02 Déc 2010, 00:43

Chez nous c'est plutôt El Plastico (Usma - Mca) mdr lol
Cell
 
Messages: 5237
Inscription: 28 Aoû 2006, 15:44

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar Djazz » 04 Déc 2010, 07:59

Il meurt d'un coup de couteau: Le «Barça» fait une victime à Oran
par J. B.

C'est devenu une tradition chez nous. Après chaque match de football important, il faut s'attendre au pire. Mais cette fois-ci, c'est après un match de football opposant deux équipes espagnoles, qu'un drame s'est produit à Oran. Durant la nuit de lundi à mardi, juste après le match opposant l'équipe du Réal Madrid à celle de Barcelone (Barça), dans le cadre du championnat espagnol, une dispute éclata entre deux jeunes du quartier Carteaux, autour du résultat du match. L'un des deux, à savoir un adolescent âgé de 18 ans, s'est emparé d'un poignard et a assené un coup fatal à son voisin. Répondant aux initiales T.B, âgé de 28 ans, souffrant d'une hémorragie, la victime a été évacuée vers le service des urgences médico-chirurgicales, avant de rendre l'âme jeudi. L'adolescent s'est rendu à la police.
Avatar de l’utilisateur
Djazz
Super Moderateur
 
Messages: 12717
Inscription: 09 Mai 2007, 19:32
Localisation: ActuLand

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar Hatsou » 04 Déc 2010, 14:41

meme que la nuit du classico el harrache complet f difili chepa
rebi yahdina nchalah
Avatar de l’utilisateur
Hatsou
 
Messages: 2857
Inscription: 14 Mar 2009, 12:56
Localisation: and Nanak ...F Sta7

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar Arslane » 05 Déc 2010, 00:32

En tout cas c'était un spectacle inoubliable.
Si c'était en Algérie, en aurait surement assisté a limogeage ou à la démission de Morinho.
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: El Classico le 29 Novembre

Messagepar finnisher » 15 Déc 2010, 17:10

ou pire des émeutes dans toute l'Algerie
Avatar de l’utilisateur
finnisher
 
Messages: 2474
Inscription: 04 Aoû 2007, 16:04
Localisation: Fi Darna


Retourner vers Sport



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités