Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar Yacine » 30 Déc 2010, 15:51

Les mots de Gandhi :

« Je suis désormais plus que jamais convaincu que ce n’était pas l’épée qui créait une place pour l’Islam dans le cœur de ceux qui cherchaient une direction à leur vie. C’était cette grande humilité, cet altruisme du prophète, l’égard scrupuleux envers ses engagements, sa dévotion intense à ses amis et adeptes, son intrépidité, son courage, sa confiance absolue en Dieu et en sa propre mission. »

L'historienne chrétienne, Karen Armstrong dit ceci :

[...] Le mot l'islam vient de la même racine arabe que le mot la paix et le Coran réprouve la guerre comme un évènement anormal contraire à la volonté de Dieu: "Toutes les fois qu'ils allument un feu pour la guerre, Allah l'éteint. Et ils s'efforcent de semer le désordre sur la terre, alors qu'Allah n'aime pas les semeurs de désordre." (Le Coran, sourate al-Ma'ida, verset 64) L'islam ne justifie pas la guerre ou l'extermination agressives, comme la Torah fait dans les cinq premiers livres de la Bible. Religion plus réaliste que le christianisme, l'islam déclare que la guerre est inévitable et parfois une obligation positive pour mettre fin aux oppressions et à la souffrance. Le Coran enseigne que la guerre doit être limitée et conduite de la façon la plus humaine possible. Mohammed a dû combattre non seulement les habitants de la Mecque mais également les tribus juives de la région et des tribus chrétiennes en Syrie qui alliées aux juifs planifiaient une attaque contre lui. Pourtant ceci n'a pas poussé Mohammed à dénoncer les gens du livre.
Ses musulmans ont été forcés de se défendre mais ils n'ont pas livré une guerre sainte contre la religion de leurs ennemis. Quand Mohammed a envoyé Zaid contre les chrétiens à la tête d'une armée musulmane, il leur a dit de combattre pour la cause de Dieu bravement mais d'une manière humaine. Ils ne devaient pas molester les prêtres, ni les moines, ni les nonnes, ni les personnes faibles et impuissantes qui ne pouvaient pas combattre. Il ne devait y avoir aucun massacre des civils. Les musulmans ne devaient abattre aucun arbre ni démolir un seul bâtiment.
C'était très différent des guerres de Josué.

Elle ajoute :

"La loi islamique interdit aux musulmans de déclarer la guerre contre un pays dans lequel les musulmans sont autorisés à pratiquer librement leur religion, et elle interdit très fortement le meurtre de civils innocents."

L'historien Lacy O'Leary déclare dans son livre "Aux carrefours de l'Islam" :

“L'Histoire est claire sur ce point : la légende des musulmans fanatiques s'abattant sur le monde imposant l'Islam, à la pointe de l'épée, aux peuple vaincus est un des plus fantastiques et absurdes mythes que les historiens ont pu répéter.”

Document du Secrétariat du Vatican pour les non-chrétiens intitulé Orientations pour un dialogue entre chrétiens et musulmans (3ème édition):

“Le document oppose l'idée répandue de l'Islam, religion de la crainte, à l'Islam, religion de l'amour, amour du prochain enraciné dans le foi en Dieu. Il réfute l'idée qu'on a propagé faussement, selon laquelle il n'y a guère de morale musulmane, et cette autre, partagée par tant de juifs et de chrétiens, du fanatisme de l'Islam, qu'il commente en ces terme : "De fait l'Islam ne fut guère plus fanatique au cours de son histoire que les cités sacrales de chrétienté quand la foi chrétienne y recevait en quelque sorte valeur politique". Ici, les auteurs citent des expressions du Coran qui montrent que les Occidentaux traduisent abusivement par "guerre sainte" "se dit en arabe Al jihâd fi sabîl Allâh, l'effort sur le chemin de Dieu", "effort pour propager l'Islam et le défendre contre ses agresseur". "Et le document du Vatican de poursuive : "Le Jihâd n'est aucunement le kherem biblique, il ne tend pas à l'extermination, mais à étendre à de nouvelles contrées les droits de Dieu et des hommes." - "Les violences passées du jihâd suivaient en général les lois de la guerre ; et du temps des Croisades ce ne furent pas toujours les musulmans qui perpétrèrent les plus grandes tueries."
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar Passenger » 30 Déc 2010, 21:37

Tu te va te faire massacrer dans quelques instants par l'élite Athée Algérienne
Avatar de l’utilisateur
Passenger
 
Messages: 795
Inscription: 09 Sep 2010, 00:56

Re: Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar Yacine » 30 Déc 2010, 21:55

Chutt !!!tu vas les réveiller lol

Ben c'est pas moi qui le dit : ce sont des historiens non-musulmans, Gandhi et le Vatican.

Le commentaire du Vatican est celui qui m'a fait le plus chaud au coeur.

Car en plus de la vérité ça sent le débat inter-religieux dans la franchise, des perspectives pour l'avenir qui tendent au dialogue et donc au progrès à l'évolution. Quant à l'article de bouseux avec Wafa Sultan et Cie cette hideuse qui sent la haine à deux bornes et que l'autre troubadour déclare que les musulmans "sont tous de potentiels nazis" (vu le nombre faudra accélérer les démarches pour les séjours lunaires) : on se demande ce qu'elle envisage pour l'avenir. Ah mais oui "que les musulmans changent leur foi ou se faire écraser"ou encore "la conversion ou la mort". Si c'est pas eux-même les intégristes.
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar Jack Burton » 30 Déc 2010, 22:33

Les turcs eux n'étaient pas vraiment pas gentil par contre haha. Aller dire aux yougoslaves et aux hongrois que les turcs étaient tout amour.
Les textes que tu cites manques de nuances, les accusations sur l'islam sanglant manquent de recul et discernement.
Mais bon, du moment qu'on parle encore de "foutouhate" et que certains pleurent encore l'andalousie et que d'autres s'imaginent que les musulmans soient venus en bus avec un haut parleur ventant les mérites du seigneurs....
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Re: Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar Yacine » 30 Déc 2010, 22:50

Ah mais je suis d'accord avec toi pour les turcs et tout le mal qui ont fait. faut regarder Delacroix. Et en tant que d'origine algérienne qui s'intéresse à l'histoire de ce pays...

mais beaucoup nous ramène que l'islam c'est exclusivement répandu avec le sabre. Or c'est faux : les plus grand pays musulmans Indonésie (dont le nombre de musulman égal celui des arabes musulmans) et la Malaisie : citez moi une armée musulmane qui est entrée. De même pour l'Afrique noire. c'était le commerce.

Mais moi j'étais plutôt dans la logique de l'islam certes pas des musulmans moi y a que ça qui m'intéresse (et que peut-on lire O grand comme mensonges).
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar daddybl2002 » 30 Déc 2010, 23:53

Jack Burton a écrit:Les turcs eux n'étaient pas vraiment pas gentil par contre haha. Aller dire aux yougoslaves et aux hongrois que les turcs étaient tout amour.
Les textes que tu cites manques de nuances, les accusations sur l'islam sanglant manquent de recul et discernement.
Mais bon, du moment qu'on parle encore de "foutouhate" et que certains pleurent encore l'andalousie et que d'autres s'imaginent que les musulmans soient venus en bus avec un haut parleur ventant les mérites du seigneurs....


Tout dépend l'époque l'endroit et surtout qui est derrière les "foutouhates". Prenons un exemple simple, l'Indonésie qui est quand même le pays qui compte le plus de musulmans au monde ! Cite moi une seule bataille qui a accompagné l'introduction de l'Islam en Indonésie.
Avatar de l’utilisateur
daddybl2002
 
Messages: 1745
Inscription: 29 Avr 2007, 16:29
Localisation: Ici même

Re: Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar Jack Burton » 31 Déc 2010, 00:10

Khallina daddy, pourquoi veux tu un faux débat ?
Tu sais bien que je parle de l'euphémisme des manuels scolaire algériens, alors pourquoi me sors tu l'Indonésie ?
Et puis aller, jouons à ce jeu !
Un point pour toi ! L'Indonésie sans guerre, combien de point pour l'expansion militaire avec tout ce que ça implique : asslem tessl'am ? Combien de tribus berbères disparu ?
Quand j'ai dis nuance, j'ai pourtant insinué que les argumentaires ne doivent pas être vulgaires...
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Re: Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar daddybl2002 » 31 Déc 2010, 01:04

Comment veux tu que je sache que tu parlais "de l'euphémisme des manuels scolaire algériens" alors que tu ne l'avais pas dit !!!
Si tu t'y connais en logique mathématique, le contre-exemple de l'Indonésie est suffisant pour dire que l'Islam ne s'est pas propagé que par le Sabre.

Puis y a une chose qu'il faut dire, la grande majorité des peuples jusqu'où l'Islam est arrivé (d'une manière ou d'une autre) l'ont accepté et l'ont adopté, c'est particulièrement le cas en Algérie (pour revenir aux tribus berbères disparues), sinon comment tu t'expliques le fait que quelques années après l'introduction de l'Islam au maghreb des hommes quasiment exclusivement berbères sont allés au péril de leur vie conquérir l'Andalousie ?! C'est bêtes pour des gens non convaincus, non ?

De manière générale, les conquêtes musulmanes "Au moins" offrait quelque chose que aucun autre empire conquérant n'offrait, cette chose est la suivante : si tu deviens musulman il n y aura aucune différence entre toi et moi, dans l'islam il n y a pas de notion de musulman de souche, ni suprématie des anciens musulmans (arabes) sur les autres. Je ne dis pas que c'est forcément le fun, mais reconnait au moins que seule les conquêtes musulmanes proposait une chose pareil.
Avatar de l’utilisateur
daddybl2002
 
Messages: 1745
Inscription: 29 Avr 2007, 16:29
Localisation: Ici même

Re: Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar Jack Burton » 31 Déc 2010, 02:06

Si tu t'y connais en logique mathématique, le contre-exemple de l'Indonésie est suffisant pour dire que l'Islam ne s'est pas propagé que par le Sabre.

Et toi si tu lisais mieux, tu comprendrais que j'ai aucunement dis dans un aucune de mes interventions que l'islam ne s'est développé que par le "coutooow". Donc avant de sortir de grand mot comme logique mathématique, concentre-nous d'abord sur "savoir-lire"...n'assuriw el haja sah'la oumba3d nchoufou.

Et puis je n'ai pas envie de polémiquer sur ce sujet, de tout les sujets li kayen c'est le dernier qui m'intéresse ! Que les berbères se soient converties, ou non. Que certains aient été écrasés ou non, je m'en fous. Je ne vais pas juger l'agissement d'un mec du 7em siècle avec mon réflexion actuelles.
Que l'islam ait paru comme une bonne religion social hadek el ouekt ! Oui, c'est surement le cas...Afreh biha. Ma critique n'a jamais été que l'islam n'était pas une bonne religion ou un bon système pour le "7èm" siècle.
Et Oui;, C'était déjà une avance par ce qu'ils étaient. Néanmoins, c'était pas une visite de courtoisie que les arabes ont fait. Y'a eu conquête militaire, purge, et génocide des tribus récalcitrante. je le dis, sans chercher rien après. Je veux pas de vengeance pour, qui sait, un aïeux tué ou une quelconque travail mémoriel . Je le dis et c'est tout
Pour la conquête militaire de l'andalousie, toi qui pense que peut être que c'était l'engagement libre hadek el wakt et liberté ( tu veux faire la guerre ? Non, je reste labourrer mes champs, merci de la proposition. Ok, c'est cool. Vais voir avec ton voisin, peut être que lui veut ! Bonne journée) et tout le tralala...y'a aussi on ce appel l'engagement forcé. Toute armée conquérante se prenait le droit de prendre tout les hommes et les imposer dans l'effectif. L'armée musulmane entre autres.

Je pourrais me suffire de te répondre que c'était comme ça mais je ne le sais pas, pour ma part c'est très probable que ça l'a été pour la pluaprt. mais je ne vais pas rager si ça je découvre que non. Car j'ai de recul sur la question, j'essaye de voir les choses comment se sont passés et de noter sans juger. et En parlant de recul, tu en aurais toi aussi besoin, car ce n'est pas une question de "bête" ou "non";

Et J'ai pourtant clairement signifier que les analyses des touts violant était dénué de recul et discernements, mais bon peut être qu'en te concentrant sur la logique mathématique...t'as oublié de lire, rak mas'mouh.
Ou smah'li 3la l'euphémisme des foutouhate scolaire algérienne, je pensais que ce mot ferait tilt sur tout algérien ayant vécu le fondamentale...ana li gh'let't.

De même pour l'Afrique noire. c'était le commerce.

l'Afrique noir, non. Les expéditions militaires étaient fréquentes.

Aller bonne nuit tout le monde, et Daddy j'espère que tu comprendras que vraiment et vraiment je ne cherche pas la polémique sur ce sujet. Alors c'est pas la peine d'essayer de m'acculer sur le sujet car c'est pas moi qui polémiquera sur une feuille d'un livre d'histoire.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Re: Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar bouzeux » 31 Déc 2010, 16:47

Chacun écrit son histoire à sa maniére. Et surtout à sa gloire.

[ Post made via Mobile Device ] Image
bouzeux
 
Messages: 665
Inscription: 23 Nov 2010, 20:54

Re: Le mythe de l'islam barbare et sanguinaire

Messagepar Yacine » 31 Déc 2010, 17:09

Là c'est pas à leur gloire. Le Vatican et Gandhi sont musulmans maintenant ?
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou


Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités