Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Faites nous juste l'économie des longs débats

Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar dziri » 08 Fév 2011, 14:21

Dimanche, 06 Février 2011, 00:57 | Farid Alilat

EDITORIAL. La scène se passe le 09 juillet 1999 à la résidence d’Etat Djenane El Mihak, sur les hauteurs d’Alger. Le président algérien, Abdelaziz Bouteflika, élu 3 mois plus tôt, reçoit la crème de la presse internationale. Pendant plus de deux heures, le président assure le show et répond à toutes les questions. Interrogé sur son élection contestée d’avril 1999, Bouteflika répond qu’il n’est pas homme à vouloir s’accrocher au pouvoir.


--------------------------------------------------------------------------------

Bouteflika dans le texte : « Oh, vous savez, vous vous trompez complètement si vous pensez que je suis là pour un fauteuil. J'ai fait une traversée du désert de vingt ans et on m'a propose des responsabilités très importantes, y compris celle de chef de l'Etat, et je les ai écartées. Donc, je ne suis pas la...je n'exerce pas le pouvoir pour le pouvoir. »

Quelle semble lointaine cette profession de foi de Bouteflika !

En juillet 1999, il disait ne pas vouloir s’accrocher au fauteuil présidentiel. En février 2011, il s’y accroche encore.

En juillet 1999, il confessait ne pas vouloir s’accrocher à ce fauteuil, en novembre 2008, il n’a pas hésité à amender la constitution de son pays, celle-là même qui limitait l’exercice présidentiel à deux mandats, pour s’offrir un troisième mandat avec un score brejnévien : 90,24 % des suffrages.

Il ne suffisait pas à Bouteflika d’être mal élu en avril 1999, une fois que tous les autres candidats se soient retirés de la course, il ne lui suffisait pas non plus de traficoter les urnes en avril 2004, avec le grand concours de son ministre de l’Intérieur Yazid Zerhouni, pour être réélu à un deuxième mandat. Il lui fallait encore tricher en avril 2009 pour obtenir le score de 90,24 % des suffrages. Mais avant cela, il lui fallait aussi violer la constitution de 1996.

Quelle semble lointaine cette profession de foi de Bouteflika du 09 juillet 1999 dans laquelle il disait : « Si vous pensez que je suis là pour un fauteuil. »

Ne dit-on pas que les promesses n’engagent que ceux qui y croient.

Maintenant que la « révolution du Jasmin » a balayé le pouvoir dictatorial du président Ben Ali, à l’heure où celui de Hosni Moubarak vacille en Egypte, la question du maintien du président Bouteflika se pose ouvertement.

En Algérie, des partis d’opposition, des syndicats autonomes, des personnalités de la société civile, de simples citoyens, n’hésitent pas désormais à demander le départ du chef de l’Etat pour permettre une véritable transition démocratique.

Certains n’hésitent pas à demander à l’armée, celle-là même qui a permit à Bouteflika de revenir au pouvoir et de s’y maintenir, de prendre ses responsabilités devant l’histoire. C'est-à-dire défaire Bouteflika de ses fonctions.

Rien n’est moins faux que de prétendre que l’Algérie est aujourd’hui assise sur une poudrière. Rien n’est moins erroné que de présager que le pays risque de subir dans un proche avenir les mêmes soubresauts révolutionnaire que ceux que la Tunisie voisine a connus récemment ou que l’Egypte vit à l’heure actuelle.

Que le système politique algérien soit sensiblement différent de celui de la Tunisie ou de l’Egypte n’enlève en rien au fait que l’Algérie présente aujourd’hui tous les symptômes, tous les ingrédients, tous les germes, d’un pays au bord de l’explosion. Pour illustrer le propos, il suffirait juste de rappeler que l’Algérie a connu en 2010 pas moins de 11 000 émeutes. Les dernières, entre le 4 et le 11 janvier 2011, ont fait 5 morts.

Que l’Algérie soit nettement plus riche, immensément plus riche, que la Tunisie ou l’Egypte - ce qui laisserait croire que les dirigeants algériens pourraient indéfiniment acheter la paix sociale grâce aux pétrodollars -, n’enlève en rien au fait qu’en Algérie, aussi bien qu’en Tunisie, en Egypte ou au Yémen, la grogne, le ressentiment, le rejet se focalisent autour d’un seul homme : le président de la République.

En Algérie, en l’occurrence, celui-ci porte un nom : Abdelaziz Bouteflika.

Alors la question se pose : faut-il oui ou non que Bouteflika se démette ? Faut-il oui ou non que Bouteflika accepte de céder le pouvoir au risque, s’il se refuse, de plonger le pays dans une tourmente imprévisible ? Faut-il oui ou non que Bouteflika passe la main ?

Oui ! Il est temps, avant qu’il ne soit trop tard, que le chef de l’Etat algérien passe la main, qu’il organise une véritable transition démocratique qui permettrait au pays d’éviter une révolution à la tunisienne, à l’égyptienne.

C’est qu’après douze années passées à la tête du pouvoir, Bouteflika est devenu un vieil autocrate. Disons le franchement, au risque de soulever un tombereau de commentaires, Bouteflika n’est pas un dictateur. Il n’est pas non plus un despote à l’image de Khadafi, de Saddam ou de Kim Jon-Il. Bouteflika est simplement un autocrate.

Malade, démuni, effacé, cet homme âgé de 73 ans, concentre aujourd’hui tous les pouvoirs entre ses mains. En vertu de la révision constitutionnelle de novembre 2008, il a supprimé le poste de chef de gouvernement pour le remplacer par celui de Premier ministre, transformant ainsi celui-ci en simple factotum.

En vertu de cet amendement, décidé par la seule volonté d’un homme, et avec la bénédiction et l’assentiment de la hiérarchie militaire, toutes les prérogatives dévolues au chef du gouvernement sont transférées au siège de la présidence. Or celle-ci est devenue une coquille vide.

Vous voulez une preuve ? La présidence de la république est dépourvue de chef de cabinet ou de directeur de cabinet. Depuis quelques années, c’est le chef de protocole de Bouteflika qui sert de chef de cabinet, de majordome, bref d’homme à tout faire. C’est peu dire que le président Bouteflika s’est saisi de tous les pouvoirs.

Jamais depuis l’ouverture démocratique instaurée en Algérie à fin des années 1980, un chef d’Etat algérien n’a autant privatisé le pouvoir, n’a autant concentré entre ses mains tous les leviers de commande.

Il ne suffisait pas à Bouteflika d’être président, il est devenu au fil du temps son propre Premier ministre, son ministre des Affaires étrangères, le patron de la télévision. Il est même arrivé jusqu’à suppléer aux fonctions du Parlement en usant et en abusant des ordonnances présidentielles. A tel point que l’Assemblée nationale est devenue une caisse de résonance. Bref, une assemblée croupion.

C’est donc cet homme âgé, malade ; ce président qui n’a plus la force de communiquer directement avec son peuple, qui s’accroche encore à son fauteuil ! Quelle gloire pourrait donc grappiller Bouteflika en s’y agrippant ? !

Il n’y aucune gloire à faire valoir au crédit d’un président lorsque celui-ci entame ses douze années au pouvoir avec ce slogan : « Dégage ! »

Le moment est venu pour que cet homme passe la main.
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar bouzeux » 08 Fév 2011, 18:00

Je ne dirais qu'une chose : Bouteflika dégage.

[ Post made via Mobile Device ] Image
bouzeux
 
Messages: 665
Inscription: 23 Nov 2010, 20:54

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar dziri » 09 Fév 2011, 11:10

bouzeux a écrit:Je ne dirais qu'une chose : Bouteflika dégage.

[ Post made via Mobile Device ] Image


Il sait pertinemment qu’il finira dans un petit trou comme son prédécesseur, il sait aussi que comme Boumedienne personne ne viendra se recueillir et pleurer sur sa tombe ? Il sait que l’être humain n’est pas éternel, il sait que le nombre de jeunes Algériens qui fuient sa dictature augmente en flèche, il est au courant de tous les partis légaux et illégaux d’oppositions mais pensez vous qu’il a des regrets, pensez vous qu’il se remet au moins une seule fois en question, et bien non… il pense que tout ce qu’il fait est juste parce que tout simplement c’est LUI qui le fait. Bouteflika n’est pas né dictateur,l’armée algérienne est au cœur même de l’État. En s’accaparant du pouvoir dès l’indépendance en 1962, elle s’est imposée comme le centre de décision, la détentrice de la réalité du pouvoir et la marraine de tous les présidents « en civil » qui se sont succédés. Ainsi la création du vrai pouvoir en Algérie ne s’effectue pas dans les institutions compétentes mais au sein d’un "conclave corporatiste" qui regroupe les principaux chefs militaires. C’est dans ce forum informel que se décident les grandes lignes de la politique algérienne et les choix majeurs non seulement sécuritaires mais aussi économiques et stratégiques. Paradoxalement, le président de la République est tenu de se soumettre aux décisions de ces "grands décideurs ".
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar zenagui » 10 Fév 2011, 02:58

que des grandes gueules, laissez-le finir son dernier mandat en paix,au fait, qui est en mesure de gouverner en Algérie, je n'y vois personne ayant cette trempe de notre boutef, allahouma walfa, oula telfa, d'ailleurs vaut mieux présèrver le présent...
YANIS DU NORD
zenagui
 
Messages: 235
Inscription: 27 Nov 2010, 22:18

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar dziri » 10 Fév 2011, 11:19

zenagui a écrit:que des grandes gueules, laissez-le finir son dernier mandat en paix,au fait, qui est en mesure de gouverner en Algérie, je n'y vois personne ayant cette trempe de notre boutef, allahouma walfa, oula telfa, d'ailleurs vaut mieux présèrver le présent...
YANIS DU NORD




Image


No comment.
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar netsba » 10 Fév 2011, 12:46

Yanis, tu insulte 35millions d'algériens en disant qu'il y a pas un parmi eux un homme intègre.

[ Post made via Mobile Device ] Image
Avatar de l’utilisateur
netsba
Actunaute accro
 
Messages: 5090
Inscription: 11 Avr 2005, 01:59
Localisation: sba

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar yasmyn » 10 Fév 2011, 12:54

netsba a écrit:Yanis, tu insulte 35millions d'algériens en disant qu'il y a pas un parmi eux un homme intègre.

[ Post made via Mobile Device ] Image


mdr mdr clapclap clapclap clapclap le seul algérien intégre qu'il voit c'est boutef
yasmyn
 
Messages: 3678
Inscription: 23 Juin 2008, 00:55

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar yasmyn » 10 Fév 2011, 13:35

zenagui a écrit:que des grandes gueules, laissez-le finir son dernier mandat en paix,au fait, qui est en mesure de gouverner en Algérie, je n'y vois personne ayant cette trempe de notre boutef, allahouma walfa, oula telfa, d'ailleurs vaut mieux présèrver le présent...
YANIS DU NORD



L'une des grandes gueules te répond ceci : Crois-tu que les Algériens en Algérie soient moins humains que toi ? Quand dans ton quotidien en France tu es victime d'une injustice n'es-tu pas le premier à réagir et à réclamer justice ?
yasmyn
 
Messages: 3678
Inscription: 23 Juin 2008, 00:55

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar Passenger » 10 Fév 2011, 15:40

Bouteflika a la main parceque la majorité du peuple l'a voulu
Bouteflika doit passer la main quand le peuple votera a majorité pour un autre
Entre temps, les minorités doivent essayer de faire mieux.
PS : Je ne suis pas pro bouteflika ni fln je n'ai pas voté bouteflika mais je reconnais qu'il a fait beaucoup a l'algérie, il a donné beaucoup, et il continue a le faire et si il fait une mauvaise chose, il faut essayer de l'aider avec le DOU3AE pas les insultes et les reproches, parceque personne n'est a sa place et ne sais ce que c'est que de gouverner au milieux de généraux tyrans
Avatar de l’utilisateur
Passenger
 
Messages: 795
Inscription: 09 Sep 2010, 00:56

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar yasmyn » 10 Fév 2011, 18:14

Passenger a écrit:Bouteflika a la main parceque la majorité du peuple l'a voulu


Si seulement c'était vrai

Passenger a écrit:Bouteflika doit passer la main quand le peuple votera a majorité pour un autre


:) Voter ou s'abstenir, c'est du pareil au même. Le peuple est juste invité à participer à une mascarade

Passenger a écrit:Entre temps, les minorités doivent essayer de faire mieux.


C'est qui les minorités ?


Passenger a écrit:PS : Je ne suis pas pro bouteflika ni fln je n'ai pas voté bouteflika mais je reconnais qu'il a fait beaucoup a l'algérie, il a donné beaucoup, et il continue a le faire et si il fait une mauvaise chose, il faut essayer de l'aider avec le DOU3AE pas les insultes et les reproches, parceque personne n'est a sa place et ne sais ce que c'est que de gouverner au milieux de généraux tyrans


A chaque président de la république, on nous sort ce même refrain. Le nouveau est meilleur que l'ancien mais dans les faits qu'en est-il ?
yasmyn
 
Messages: 3678
Inscription: 23 Juin 2008, 00:55

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar bouzeux » 10 Fév 2011, 20:38

Là, je vote Yasmin parce qu'elle défend le peuple et oppose les bons arguments.

[ Post made via Mobile Device ] Image
bouzeux
 
Messages: 665
Inscription: 23 Nov 2010, 20:54

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar dziri » 11 Fév 2011, 11:10

bouzeux a écrit:Là, je vote Yasmin parce qu'elle défend le peuple et oppose les bons arguments.

[ Post made via Mobile Device ] Image



Tu fais un bon choix. :grin:
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar Crow » 11 Fév 2011, 14:31

Votez Louisa Hanoun, kh'iiir ga3!!!!!
Crow
 
Messages: 5781
Inscription: 07 Mai 2006, 02:14
Localisation: Blèd hihihihihi

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar dziri » 11 Fév 2011, 17:39

Bouteflika dégage comme vient de faire ton ami Moubarak aujourd'hui , ton jour est arrivé.
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Pourquoi Bouteflika doit-il passer la main

Messagepar Yacine » 11 Fév 2011, 23:06

bouzeux a écrit:Là, je vote Yasmin parce qu'elle défend le peuple et oppose les bons arguments.

[ Post made via Mobile Device ] Image


HA ! moi jsuis un fan de longue date na !

dziri a écrit:Bouteflika dégage comme vient de faire ton ami Moubarak aujourd'hui , ton jour est arrivé.


youyoyuyoyuyoyuyoyuyouyoyuyouyouyoyupoyuyoyuyoyuyoyuyoyuyouyoyuyouyoyuyoyuyoyuyoyuyoyuyoyuyoyuyoyuyoyuyoyuyoy

Semez la fitna on s'en bat la race aywa youyouyouyouyouyouyoyu

Rejoint le camp passenger !


Yasmyn peux-tu nous faire un youyou ça fera plus....authentique :mrgreen:
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Suivante

Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités