Naissance du BIen-Aimé sws

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar Yacine » 13 Fév 2011, 20:18

Nous célebrerons inchallah la naissance du Bien Aimé Prophète Mouhamed sallalahou 'alayhi wa salam le Mardi 15 février 2011 :grin:
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar Crow » 14 Fév 2011, 13:21

ba non tu te trempe c'est a partir du mghareb d'aujourd'hui jusqu'a el fajer de damain!
Crow
 
Messages: 5781
Inscription: 07 Mai 2006, 02:14
Localisation: Blèd hihihihihi

Re: Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar dziri » 14 Fév 2011, 17:26

Pipouche a écrit:ba non tu te trempe c'est a partir du mghareb d'aujourd'hui jusqu'a el fajer de damain!



Il serait plus sage d'accordez vos violons .
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar Mister T » 14 Fév 2011, 18:34

Je vais boire un coup à sa santé lol
Avatar de l’utilisateur
Mister T
 
Messages: 588
Inscription: 09 Oct 2010, 22:06

Re: Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar Yacine » 14 Fév 2011, 19:37

Disons qu'aujourd'hui c'est la3cha :)
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Naissance du Bien-Aimé sws

Messagepar Yacine » 14 Fév 2011, 20:30

Zed anbi ya 3achikin rassoullilah sallou 3alih

Image

Image



Image



Image

Image
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar Yacine » 14 Fév 2011, 20:31

Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar bouzeux » 14 Fév 2011, 20:41

Yacine c'est pas aujourd'hui mais demain son anniversaire. Aujourd'hui c'est la fête des amoureux, alors c'est le moment d'offrir un petit bouquet à ta meuf (ou future meuf).

[ Post made via Mobile Device ] Image
bouzeux
 
Messages: 665
Inscription: 23 Nov 2010, 20:54

Re: Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar Yacine » 14 Fév 2011, 20:43

Allahouma salli 3ala sayidina mohamed wa 3ala ali sayidina mouhamed kama salayta 3ala sayidina Ibrahim wa 3ala ali sayidina Ibrahim. Wa barik 3ala Mouhamed wa 3ala ali Mouhamed kama barikta 3ala sayidina Ibrahim wa 3ala Ibrahim. Fil 3alamina inaka hamidun majid.




Al mawled en Californie :



Comment célébré les malikites médinois à l'époque (les salafistes interdisent cette pratique la considérant comme une bid3a haram ce qui est bien sûr pas notre cas) :

Le rite malikite accorde un intérêt particulier aux usages et coutumes. Et à ce titre, il existe un texte original afférent au voyage effectué par Abu-l `Abbas Ahmad ibn Muhammad Ennacir Dardari et dans lequel il décrit comment les habitants de Médine célébraient dans le temps l'anniversaire de la naissance du Prophète ( sallallâhu`alayhi wa sallam ).

Le texte est ainsi conçu : " A l'approche de la veille de l'anniversaire du Prophète ( Prophète sallallâhu`alayhi wa sallam ), tout l'intérêt est porté au nettoyage et à l'ornement de l'enceinte sacrée du Prophète ( Prophète sallallâhu`alayhi wa sallam ); ainsi qu'au lavement des lanternes et au renouvellement de leurs mèches.

Après la troisième prière rituelle ( `açr ) du 11ème jour, on fait sortir les grands lampions et les énormes chandeliers du mausolée admirable et splendide du Prophète ( Prophète sallallâhu`alayhi wa sallam ), on étale les mailleurs tapis sur lesquels doivent s'asseoir les princes, les dignitaires ou les déclamateurs.

Une fois la prière rituelle du soir ( maghrib ) accomplie, on procède à l'allumage de toutes les lanternes et les chandelles placées dans la cour de la mosquée. Puis, les hommes commencent à se rassembler et juste après l'accomplissement de la prière rituelle de la nuit ( `isha ), les princes prennent place sur les tapis qui leur sont destinés selon leurs rangs respectifs en face des poètes et des déclamatoires.

Une tente est alors installée tout près de la porte du ciel ( bâb assamâ' ) pour y venir différentes sortes de rafraîchissement et de boissons douces.

Lorsque toute l'assistance est en place, les déclamateurs se mettent à réciter les admirables poèmes choisis à cette occasion pour faire l'éloge du Prophète ( Prophète sallallâhu`alayhi wa sallam ) sous les airs d'une musique séduisante et en compagnie d'une chorale animée de belles voix.

A ce moment là, viennent les serviteurs pour offrir différentes boissons douces aux princes, aux déclamateurs et leur suite ainsi qu'à toute l'assistance. Puis les plantes odoriférantes et des fleurs sont apportées pour être offertes aux invités et distribuées ensuite à toutes les personnes présentes".
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar Yacine » 14 Fév 2011, 20:47

Tradition constantinoises :
http://www.constantine-hier-aujourdhui. ... itions.htm

A l'approche du Mouloud

Image

A l'approche du Mouloud il fallait évider les oufs pour en peindre les coquilles. Comment et pourquoi vider la coquille d'un ouf ? Il fallait prendre bien en main l'œuf et, à l'aide d'une grosse aiguille, en percer le sommet. Tremblant de peur, on aspirait, on secouait l'ouf qui finissait par laisser tomber son contenu dans l'assiette.
C'est à l'approche de la fête du Mouloud que les petits, donnant libre cours à leur imagination, peignaient les coquilles. Puis, sous le regardémerveillé des bambins, les parents ou le taleb parachevaient le travail : ils trouaient d'abord l'autre côté de l'ouf évidé pour pouvoir enfiler les coquilles différemment colorées et les attacher à une longue perche.
La veille du Mouloud, les enfants défilaient fièrement portant sur l'épaule cette gaule qui laissait pendre la précieuse collection d'oufs multicolores.
Ainsi, c'était pour avoir le plus long collier de coquilles peinturlurées, que jadis, à l'approche du Mouloud, les enfants étaient friands d'oufs.

• • •

Cérémonial de la veillée du Mouloud

Image

Autrefois, à la veille du Mouloud, les enfants s'ingéniaient pendant toute la soirée à cogner contre les murs un petit caillou au nom suggestif de tartaq ; sous le choc, cette pierre se mettait alors à étinceler et à crépiter. Les garçons faisaient éclater
des pétards près des fillettes qui jouaient aux effrayées. Les gamines, quant à elles, faisaient tournoyer à bout de bras, en cercles lumineux, des feux étincelants qu'on appelait « n'joume » ou étoiles.
Dans les cours intérieures des maisons, il était permis de ne faire exploser qu'un seul gros pétard qui non seulement ne détonnait pas mais, qui en éclatant,éclairait toute la maison tantôt d'une lumière verte tantôt d'une lumière rouge ; mais ce qui les faisait rire jusqu'aux larmes, c'était le petit vent qu'il laissait échapper avant de s'éteindre. A cause de ce bruit insolite, on surnommait ces pétards « téchèt elghoula» ce qui voulait dire « les pets de l'ogresse ».
Ces jeux se poursuivaient jusqu'au moment où le repas était servi : c'était en général une chakhchoukha omerzéïme (ou miettes de galette à la viande et au poulet) à la sauce épaisse accompagnée de petit lait crémeux à souhait. Après ce copieux repas, on promenait dans toute la maison un canoun rempli de braises ardentes sur lesquelles on jetait de pleines poignées d'encens qui, tout en grésillant, répandaient un parfum envoûtant.
Ensuite, dans chaque pièce, on allumait une petite bougie colorée et fine dont la flamme vacillante éclairait, toute la nuit, nos chambres en projetant sur les murs des ombres qu'on voulait effrayantes. Au matin, il ne restait des jolies bougies qu'une petite flaque de cire figée. En plus de ces jeux d'enfants, ce jour se particularisait aussi par le menu de ses repas ; au petit déjeuner, par exemple, on servait comme pour fêter la naissance d'un enfant, du Zr'ire, crème onctueuse et mielleuse qui colle au palais. Dans les familles aisées, ce matin-là, on mangeait le fameux bézid !
Le lendemain matin, on faisait éclater les ultimes pétards, mais ils n'avaient plus le même éclat comme si la féerie de la veille s'était dissipée dans la nuit.
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar Mister T » 19 Fév 2011, 17:34

Image

Joyeux mouloud Yacine !!!
Avatar de l’utilisateur
Mister T
 
Messages: 588
Inscription: 09 Oct 2010, 22:06

Re: Naissance du BIen-Aimé sws

Messagepar Yacine » 20 Fév 2011, 19:53

merci !!! :grin:
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou


Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron