Et si on tué la classe moyenne

Faites nous juste l'économie des longs débats

Et si on tué la classe moyenne

Messagepar dixit » 02 Juil 2011, 14:05

(L'article suivant provient du net)


En voilà une bonne nouvelle. Selon le très sérieux hebdomadaire britannique The Economist, et pour la première fois depuis qu’un couillon a inventé ce concept foireux bon à contenter un âne, la moitié de l’humanité aurait intégré la sacro-sainte classe moyenne. Quelque part, c’est quand même la moitié des êtres de cette planète, soit environ 3,3 milliards d’individus, qui lorgne désormais sur une bagnole pour aller à son boulot de merde ou sur l’écran plasma et le canapé qui va avec pour se palucher tranquillement sur les sex-tapes de Paris Hilton et Pamela Anderson, une fois que bobonne est partie se pieuter. Mais puisque vous l’avez voulu, alors bienvenue dans l’univers de l’humanité beauffisante.

C’est super, la moitié de l’humanité a donc désormais intégré la fameuse middle-class, la caste de ceux qui « ne rêvent pas trop haut pour ne pas réaliser trop bas ». Cette évolution notable en matière économique découle évidemment de la croissance rapide qui caractérise les économies émergentes de pays dotés de fortes concentrations démographiques, à l’image de la Chine, de l’Inde ou encore du Brésil. Dans les trois cas, la logique est implacable. Croissance économique rapide, créations d’emplois, élévation du niveau de vie et des revenus de la majorité des travailleurs qui contribuent à cette dynamique et hop, voilà que la majorité des prolétaires et autres salariés d’un pays se retrouvent dans une catégorie fourre-tout qui répond surtout à une logique de sociologues obsédés par la nécessité de vouloir toujours tout classer.

Alors finalement, quoi, devrait-on se féliciter que le Chinois moyen soit en passe de devenir comme le Français moyen? Ce qui est certain, c’est que comme le bon Français, il va pouvoir passer son samedi matin à aller faire les courses chez Carrefour, son samedi après-midi avec sa pouffe, chez Sephora pour elle et chez C&A pour lui, avant de finir avec un Flunch pour tout le monde le samedi soir, parce que merde, en période de crise, les légumes à volonté, c’est pas négligeable. La classe moyenne est un concept génial. Tout le monde est équipé de son appareil photo compact numérique pour faire des photos de merde avec flash pendant les vacances en Thaïlande, d’un lecteur MP3 pour écouter de la soupe et d’un téléphone portable qui fait vidéo pour pouvoir filmer dès qu’il a un truc potentiellement intéressant. Ouais vous aviez pas remarqué, la classe moyenne ne se sert pas de ses yeux en live, la classe moyenne préfère filmer tout ce qu’elle peut pour pouvoir le regarder à volonté ensuite et accessoirement pourrir Youtube et Dailymotion. La Classe Moyenne c’est un peu comme les albums de Martine en fait, c’est déclinable à l’infini. La Classe Moyenne en avion. La classe Moyenne va au musée. La Classe Moyenne part au Club Med. La Classe Moyenne va au bordel de luxe. Etc.

Alors en fait quoi, devrait-on se réjouir que la moitié des pélérins sur Terre forme désormais la classe moyenne? Dans l’article de The Economist, un mec interrogé dont je n’ai pas pris la peine de retenir le nom, ni la fonction, indique « qu’en tant que groupe, la classe moyenne est la colonne vertébrale de l’économie de marché ». Lui était sûrement content de sa formule. Perso, sa véracité me déprime. Car oui, la classe moyenne est bien l’incarnation de ce ramassis d’expectatives matérialistes de merde que notre monde vomit par le nez. Le fait que la moitié de la planète compose désormais cette classe moyenne consumériste au possible est la porte ouverte à la reproduction puissance dix de tout le mal que la classe moyenne occidental a fait jusque là. Ce condensé de mal-vivre qui contribue à dépouiller la planète de la manière la plus sûre possible. Et comme les Chinois, les Indiens, et les autres ont décidé d’être au moins aussi cons qu’on l’a été et qu’on l’est toujours, on se dit que finalement pour la première fois on va peut-être réussir à tous s’entendre et faire un truc ensemble, creuser notre propre tombeau, comme des beaux connards qu’on est.

Vous faites partie de la classe moyenne, et voulez faire un geste pour la planète, pour l’humanité, pour la postérité ou pour les trois à la fois? Alors je vous invite donc simplement à rejoindre le Mouvement pour l’Extinction Volontaire de l’Humanité et à vous foutre en l’air. Sinon vous pouvez aussi tuer un nouveau riche Chinois voire votre voisin.

Love.
Avatar de l’utilisateur
dixit
 
Messages: 629
Inscription: 14 Mai 2011, 13:43

Re: Et si on tué la classe moyenne

Messagepar RAFIDI » 02 Juil 2011, 20:28

c planifié, il le feront pour toi te casse pas la tete, la moitier des habitant de la terre doivent disparaitre et c en étude ...
Avatar de l’utilisateur
RAFIDI
 
Messages: 3720
Inscription: 27 Jan 2007, 22:50


Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron