Ouverture prochaine d'une ambassade d'Israël en Libye

Faites nous juste l'économie des longs débats

Ouverture prochaine d'une ambassade d'Israël en Libye

Messagepar dziri » 12 Déc 2011, 13:53

Le journal israélien Haaretz révèle que cela se fera en collaboration avec le Qatar
Ouverture prochaine d'une ambassade d'Israël en Libye Le Conseil national de transition (CNT) libyen, installé à coups de raids de l'Otan et soutenu par des intégristes islamistes de tous bords, dont le FIS-dissous, s'apprêterait à accueillir une ambassade d'Israël.
C'est ce qu'a annoncé le journal israélien Haaretz. Même le nom de l'ambassadeur semble être connu. Le journal israélien fait état de «l'existence de contacts entre Israël et le CNT libyen pour l'ouverture de l'ambassade» à Tripoli, ajoutant que «le diplomate désigné pour le poste d'ambassadeur se rendra prochainement en Libye».
Le même journal écrit que des juifs de nationalité britannique, se présentant comme la communauté juive en Libye, ont demandé au gouvernement britannique et à des responsables du CNT libyen de leur permettre de retourner en Libye avec des passeports libyens et de récupérer leurs biens à Tripoli et Benghazi.
Demande probablement acceptée puisque des sources britanniques citées par le journal israélien affirment qu'un comité de la communauté juive de Libye se rendra prochainement en Libye pour y ouvrir un bureau après qu'une invitation eut été adressée à Raphael Luzon, président de la diaspora juive en Angleterre ou aux Etats-Unis, selon le journal israélien.
Le porte-parole du CNT libyen, Ahmed Chaâbani, aurait, selon la source, parlé de «la nécessité d'établir des relations avec Israël». Selon Haaretz, le futur ambassadeur d'Israël en Libye est un arabe d'origine juive et occupe actuellement le poste de consul général adjoint d'Israël dans l’État d'Atlanta, aux USA. Haaretz ajoute que «l'ouverture de l'ambassade israélienne en Libye a été faite en collaboration avec l’État du Qatar». En contrepartie, le journal gouvernemental israélien aidera le Qatar à renforcer sa présence diplomatique dans le monde.
Le numéro deux de l'ex-FIS-dissous, Abassi Madani, résidant à Doha, au Qatar, avait, lui et d'autres responsables du parti dissous, vite fait de soutenir le CNT libyen, dénonçant la «réserve» de la diplomatie algérienne envers «les nouvelles autorités libyennes».
Par Mounir Abi


Cette information est à prendre avec des pincettes à mon avis
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron