Tarik Ramadan

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Tarik Ramadan

Messagepar rafikoman » 04 Mai 2006, 20:49

Connaissait vous cet homme? et qu'en pensez-vous de lui?

sa biographie
Avatar de l’utilisateur
rafikoman
Actunaute accro
 
Messages: 1434
Inscription: 22 Mai 2005, 14:53
Localisation: Chlef

Messagepar jihane » 04 Mai 2006, 22:12

j ai deja entendu parlé
jihane
 
Messages: 2352
Inscription: 17 Avr 2006, 02:18
Localisation: amrica

Messagepar ma_cameleon » 04 Mai 2006, 22:19

sincerment je le connais pas du tout :s
Avatar de l’utilisateur
ma_cameleon
 
Messages: 4772
Inscription: 27 Avr 2005, 19:51
Localisation: pas tres loin

Messagepar Red Bull » 05 Mai 2006, 00:53

Tout ce que je sais c'est qu'il est détesté en France
Avatar de l’utilisateur
Red Bull
Super Moderateur
 
Messages: 5126
Inscription: 23 Déc 2005, 19:23
Localisation: Bled miki

Messagepar jihane » 05 Mai 2006, 00:55

detesté en france peut etre, mais par qui?
jihane
 
Messages: 2352
Inscription: 17 Avr 2006, 02:18
Localisation: amrica

Messagepar jihane » 05 Mai 2006, 00:56

en tout les cas je trouve que c est un thype courageux et il sait ce qu il dit
jihane
 
Messages: 2352
Inscription: 17 Avr 2006, 02:18
Localisation: amrica

Messagepar bourourou » 05 Mai 2006, 01:27

jihane a écrit:en tout les cas je trouve que c est un thype courageux et il sait ce qu il dit


malheureusement c pas le cas de certains :wink:
bourourou
 
Messages: 632
Inscription: 11 Juil 2005, 14:39
Localisation: ici

Messagepar jihane » 05 Mai 2006, 01:28

comme ton nom l indique lol
jihane
 
Messages: 2352
Inscription: 17 Avr 2006, 02:18
Localisation: amrica

Messagepar jihane » 05 Mai 2006, 01:28

ggguerrrrrrrrreeech!!!
jihane
 
Messages: 2352
Inscription: 17 Avr 2006, 02:18
Localisation: amrica

Messagepar bourourou » 05 Mai 2006, 01:30

jihane a écrit:ggguerrrrrrrrreeech!!!


c ta langue maternelle ca ?
bourourou
 
Messages: 632
Inscription: 11 Juil 2005, 14:39
Localisation: ici

Messagepar rafikoman » 05 Mai 2006, 16:47

tarek c'est celui qui a tenu tete à sarkozy lors d'une emission de france2.
Voilà un article à lire sur lui :
Nicolas Sarkozy était l’invité de l’émission « Cent minutes pour convaincre », sur France 2, jeudi 20 novembre 2003. Il eut comme contradicteur, en direct depuis Genève, Tariq Ramadan, philosophe et islamologue d’origine égyptienne. Et, inévitablement, est ressortie la fameuse polémique concernant l’article de M. Ramadan sur les nouveaux intellectuels.
(Tariq Ramadan a écrit un article, il y a quelques semaines, dans lequel il dénonçait l’attitude trouble de certains intellectuels français qui soutenaient mordicus la politique de Sharon sous prétexte que l’on ne peut se dissocier de sa communauté, et par la même, dénonçait le principe actuel qui veut que toute personne qui s’oppose à Israël soit taxé d’antisémite, alors que ces mêmes philosophes se sont tus lors de la publication de brûlots anti-arabes et/ou anti-musulmans, comme, par exemple, le livre d’Oriana Fallaci).


Nicolas Sarkozy, si sûr de lui depuis le début de l’émission, s’est soudainement fissuré lorsqu’il s’en est pris à Tariq Ramadan en lui disant qu’il n’avait point aimé son article, et qu’il considérait que cet écrit était une faute lourde, car l’on s’en prenait à des personnes sur le simple fait qu’ils étaient juifs. (Ce qui est faux, puisque le fond même de l’article est de dénoncer l’appartenance à une communauté comme vecteur d’intransigeance et de refus de la critique, non une diatribe antisémite).
Tariq Ramadan n’est pas antisémite. La présence à ses côtés du journaliste et militant pour la paix israélien, Michel Warschawski, lors du Forum Social Européen la semaine dernière, en est une des nombreuses preuves.
Après quelques mises au point de M. Ramadan, auquel le ministre de l’intérieur ne semblait point porter caution, il exigea un repenti. Ce que ne fit point l’accusé puisqu’il ne se considérait pas, à juste titre, comme fautif d’un crime qu’il dénonce à chacune de ses interventions dans les banlieues, lorsqu’il est pris à parti par de jeunes musulmans. Non à l’antisémitisme sous toutes ses formes, a-t-il encore martelé aujourd’hui ; mais non également à toute forme de repli identitaire quel qu’il soit.

Mais là où tout a dérapé, c’est lorsque Nicolas Sarkozy s’est emporté, et qu’il a déclaré, presque tremblotant, que les Juifs ne pouvaient pas être traités comme tout le monde car il y avait eu la Shoah. Il y avait eu plus de six millions de morts.
Pour le ministre de l’intérieur, il y a donc une quantification du malheur.
Sordide algèbre dans lequel on ne comprend plus rien. A partir de combien de morts cela devient-il intolérable ? Le Rwanda est-il dans la norme ? La Bosnie ? Le Kosovo ? Le Liban, exemple typique d’une guerre religieuse, mais avec, toute proportion gardée, un nombre limité de morts ... ? Et quid des exterminations des peuples premiers comme les Indiens aux USA, les indigènes en Australie ? Y a-t-il prescription ?
Cet argument, asséné comme une vérité immuable, un état de fait qui ne réclame aucune remarque, donne la nausée car il sépare une nouvelle fois les victimes en les pourchassant au-delà de leur mort, comme pour leur rappeler encore et encore qu’elle sont différentes.

Tariq Ramadan a tout de suite relevé cette ambiguïté du discours et demandé pourquoi, lorsque le président de la république s’est exprimé il y a quelques jours, suite à l’incendie du lycée israélite, en déclarant que tout acte antisémite était une insulte à la France, et au peuple français, pourquoi il n’existe pas de telle déclaration pour les noirs, les musulmans, etc.
Petit sourire du ministre qui a esquivé la question


la suite ici
Avatar de l’utilisateur
rafikoman
Actunaute accro
 
Messages: 1434
Inscription: 22 Mai 2005, 14:53
Localisation: Chlef

Messagepar jihane » 05 Mai 2006, 16:48

merci rafik
jihane
 
Messages: 2352
Inscription: 17 Avr 2006, 02:18
Localisation: amrica


Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités