Idées algériennes

Lss KarEcritures sont des caricatures écrites. C'est donc au lecteur d'imaginer le dessin à partir du texte qu'il a devant lui

Idées algériennes

Messagepar Santur » 30 Oct 2012, 00:46

1° – La débrouillardise est meilleure que l’effort. D’où la suivante : travailler ne sert à rien, ruser sert à tout. Cela donne l’idée de l’argent gratuit, du salaire comme butin, du Bien-vacant comme droit.
2° – Le pays est un bœuf tombé et nous sommes trente six millions de couteaux. C’est l’idée du pays comme butin pas comme patrie. L’idée que la fortune est celle du plus rapide, pas du plus travailleur. L’idée que l’Algérie est une vache, une laiterie, un morceau, une propriété. L’idée que « trouver » est plus intelligent que de créer.
3° – La patrie s’arrête au seuil de la porte. Dehors, dans le pallier d’immeuble, dans la rue, dans la place publique, dans l’administration, dans la route et les champs on peut salir, détruire, prendre, voler, casser, faire ses besoins, jeter ses emballages ou déboiser.
4° – Ceux qui sont restés au pays sont des idiots. Ceux qui sont morts pour l’indépendance sont des naïfs. Ceux qui sont revenus sont des perdants. Ceux qui applaudissent sont des imbéciles. Ceux qui y croient sont des attardés.
5° – Vaut mieux connaitre quelqu’un que connaitre ses droits. Une «Relation » est plus utile qu’une institution.
6° – Les lettrés sont des traitres. Les francophones aiment la France. Les arabophones sont plus proches de Dieu.
7° – Dieu est partout. Donc il peut faire tout à notre place. Car nous ne sommes nulle part. il suffit d’attendre le jugement dernier.
8° – Conduire c’est se détester, s’écraser, se faire mal, faire mal, transgresser, pousser du coude et démontrer son rang, pas son éducation.
9°- La Loi est faite pour être contournée. C’est comme à l’époque des colons même si maintenant on est entre nous.
10° – On signale, à coup d’appels de phare les radars sur les routes mais pas les trous sur le chemin. On dénonce un couple qui s’embrasse pas un arracheur d’arbre, un casseur de vitre, un voleur de couffin du ramadan.
11° – Nous sommes plus arabes que les arabes. Plus kabyles que les algériens. Moins algériens que nos ancêtres. Plus fiers que les Tunisiens. Plus dignes que les Marocains. Moins noirs que les africains.
12° – Tous les algériens sont mauvais, sauf moi. Tous les algériens sont des violents, sauf moi. Tous les algériens sont idiots et voleurs, sauf moi. L’Algérie se porterait mieux si j’en étais le seul habitant. Je suis le seul à avoir la solution du cas algérien.
13° – Nous avons échoué. Rien ne sert à Rien. Il faut vite mourir pour mieux revivre au Paradis. Il faut partir ou faire revenir la France.
14° – Tous les riches sont des voleurs. Toutes les fortunes sont illégitimes.
15° – Il suffit de rien pour cracher sur l’Indépendance.
16° – On n’aime pas que les étrangers insultent l’Algérie mais nous sommes les premiers à insulter le pays devant le reste du monde.
17° – Pour être algérien il faut être musulman. Ceux qui ne sont pas musulmans ne sont pas algériens.
18° – Il nous faut un dictateur et une dictature car nous sommes ingouvernables par nature, par histoire.
19° – « Ce peuple est ingrat, sale et méchant » pense le régime. « Ce régime est voleur, corrompu et inculte » répond le peuple.

C’est un peu le bréviaire des idées algériennes les plus ancrées, les plus tristes, celles qui nous coutent le plus en temps et en espoir. Ces idées qu’il faut détruire pour pouvoir marcher sur terre et sur la lune et avoir des enfants sains. Il fallait les rappeler, simplement pour nous rendre aux évidences. Pour pouvoir commencer un jour à reconstuire.

Kamel Daoud
Avatar de l’utilisateur
Santur
 
Messages: 427
Inscription: 20 Juin 2012, 21:17

Re: Idées algériennes

Messagepar nadya » 30 Oct 2012, 15:02

jamais entendu....
les Algériens sont des guerriers
nos ancêtres sont notre fierté
on est le peuple de 1 million et demi de martyrs
les femmes ,ce sont nos méres ,elles ont des valeurs et des principes
nous sommes en retard ds certains domaines :la médecine ,la technologie,la recherche ,l'éducation .par contre on a des valeurs de famille ,de solidarité,de fraternité ,d'hospitalité ,de respect que bien des peuples avançés nous envient.
ma patrie est ds mon coeur ,ds mes gestes,ma langue.
c'est qui ce monsieur Daoud Kamel ?
La critique doit être objective et constructive.on fait pas des torchons pour
rabaisser plus bas que terre une nation .n'est il pas payé par quelque lobbie?
Avatar de l’utilisateur
nadya
 
Messages: 2325
Inscription: 04 Sep 2011, 19:48

Re: Idées algériennes

Messagepar nadya » 30 Oct 2012, 15:03

Cet article est une ébauche concernant l’Algérie.
Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Pour les articles homonymes, voir Kamel Daoud.
Kamel Daoud


Données clés Activités Journaliste, Écrivain
Naissance 1970
à Mostaganem
Langue d'écriture Français
Distinctions Prix Mohammed Dib 2008,

Œuvres principales

Minotaure 504,
L'Arabe et le vaste pays de Ô...,
Fable du Nain,
Ô Pharaon,
Raïna, raïkoum

modifier
Kamel Daoud, né le 17 juin 1970 à Mostaganem[1], est un écrivain et journaliste algérien d'expression française.

Il tient une chronique, Raina raikoum (« Mon opinion, votre opinion »), dans Le Quotidien d'Oran[2], dont il a été le rédacteur en chef pendant huit ans[1]. D'après lui, il a obtenu, au sein de ce journal « conservateur » une liberté d'être « caustique »[3].

Le 12 février 2011, dans une manifestation dans le cadre du printemps arabe, il est brièvement arrêté[4].

Ses articles sont également publiés dans Slate Afrique.

Le 14 novembre 2011, Kamel Daoud est nommé pour le Prix Wepler-Fondation La Poste[5], qui échoie finalement à Éric Laurrent.

Ouvrages[modifier]Raïna raïkoum, Dar El Gharb, Oran, 2002 (recueil de chroniques publiées dans le Quotidien d'Oran)[6]
La Fable du Nain, Dar El Gharb, Oran, 2003 (récit)[6]
L'Arabe et le vaste pays de ô... (nouvelles[1]), Barzakh, Alger 2008, prix Mohammed Dib[7]
Ô Pharaon, Dar El Gharb, Oran 2005
Minotaure 504 (nouvelles), Sabine Wespieser, Paris 2011, (ISBN 978-2848050980), sélectionné pour le Prix Goncourt de la nouvelle[2]
Références[modifier]1.↑ a, b et c « Le prix littéraire "Mohamed Dib" décerné au journaliste-écrivain Kamel Daoud [archive] », Le Midi Libre, 11 mai 2008.
2.↑ a et b "Kamel Daoud’s Daily Dose of Subversion" [archive], Berfrois [archive].
3.↑ Entretien avec Kamel Daoud, chroniqueur au QO [archive], Algérie Focus, 1er mai 2010
4.↑ « Témoignage de Kamel Daoud, écrivain et journaliste : « Les policiers m’ont traité de tous les noms… » [archive] », Dernières nouvelles d'Algérie, 12 février 2011.
5.↑ Jeune Afrique n° 2648 du 9-15 octobre 2011, p. 76
6.↑ a et b Achour Cheurfi, Les écrivains algériens, Casbah Éditions, Alger, 2002, p. 136.
7.↑ Kamel Daoud remporte le prix littéraire Mohammed Dib [archive], Le Matin, 10/05/2008.
Portail de la presse écrite Portail de l’Algérie
Ce document provient de « http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Kamel_Daoud_(écrivain)&oldid=78644088 ».
Avatar de l’utilisateur
nadya
 
Messages: 2325
Inscription: 04 Sep 2011, 19:48

Re: Idées algériennes

Messagepar Cell » 01 Nov 2012, 00:14

c'est pour ça on dit "Li men tehki zabourek ya Daoud" lol
Cell
 
Messages: 5228
Inscription: 28 Aoû 2006, 15:44

Re: Idées algériennes

Messagepar zenagui » 01 Nov 2012, 01:20

je voulais répondre à K.D...je m'incline devant nadya de l'avoir bien fait
zenagui
 
Messages: 235
Inscription: 27 Nov 2010, 22:18

Re: Idées algériennes

Messagepar mohcin » 15 Sep 2013, 18:06

NADYA FARAHTINI ALLAH IJAZIKE KOUL KHEIR* Nous avons de gros problèmes c'est vrai mais ces problèmes peuvent être solutionnés, mais les problèmes qui concernent les pertes de valeurs ou l'être humain devient une bête voire pire qu'une bête sont difficilement solutionnés et ces pour cela que malgré notre dénuement ces maitres (KD) nous envient.
mohcin
 
Messages: 2
Inscription: 04 Sep 2013, 10:42

Re: Idées algériennes

Messagepar leilaaa » 22 Sep 2013, 08:41

Nadia malheureusement c'est la réalité algérienne que tu le veuille ou non ce kamel daoud fait que dénoncer le dysfonctionnement de notre pays, le rabaisser je pense pas, j'ai Bcp aimer quand il disait on signal le radar mais pas les trou sur la route c'est tout à fait véridique et bien d autres qui sont bien dite, se taire ça jamais fais avancer les choses
Avatar de l’utilisateur
leilaaa
 
Messages: 200
Inscription: 30 Jan 2013, 16:06

Re: Idées algériennes

Messagepar Algérien » 02 Oct 2013, 15:21

nadya a écrit:jamais entendu....
les Algériens sont des guerriers
nos ancêtres sont notre fierté
on est le peuple de 1 million et demi de martyrs
les femmes ,ce sont nos méres ,elles ont des valeurs et des principes
nous sommes en retard ds certains domaines :la médecine ,la technologie,la recherche ,l'éducation .par contre on a des valeurs de famille ,de solidarité,de fraternité ,d'hospitalité ,de respect que bien des peuples avançés nous envient.
ma patrie est ds mon coeur ,ds mes gestes,ma langue.
c'est qui ce monsieur Daoud Kamel ?
La critique doit être objective et constructive.on fait pas des torchons pour
rabaisser plus bas que terre une nation .n'est il pas payé par quelque lobbie?


Tiens Daoud, ça peut t'aider à faire un billet plus long fumeur1

Chapeau bas Cell ... mel k'bar mon ami clapclap
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15711
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Re: Idées algériennes

Messagepar Cell » 02 Oct 2013, 20:00

Merci mon ami :kiss:
Cell
 
Messages: 5228
Inscription: 28 Aoû 2006, 15:44


Retourner vers KarEcritures



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités