LE HADITH DU JOUR

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 17 Fév 2013, 11:02

SALAM

L'entrée en Islam de la mère d'Abou Houreira

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée): J'appelais ma mère à l'Islam alors qu'elle était associatrice. Un jour je l'ai appelé à l'Islam et elle m'a fait entendre sur le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ce que je déteste.

Je me suis rendu auprès du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) alors que je pleurais.

J'ai dit: Ô Messager d'Allah! J'appelle ma mère à l'Islam mais elle refuse. Aujourd'hui je l'y ait invité et alors elle m'a fait entendre te concernant ce que je déteste. Ainsi invoque Allah pour qu'il guide la mère de Abou Houreira.

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ô Allah! Guide la mère de Abou Houreira! ».

Alors je suis sortit heureux suite à l'invocation du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et une fois arrivé à la porte je l'ai trouvé fermée.

Ma mère a entendu le bruit de mes pas et alla a dit: Reste à ta place ô Abou Houreira!
J'ai entendu le bruit que fais l'eau. Elle a fait le ghousl, a mis sa robe et son voile et a ouvert la porte puis a dit: Ô Abou Houreira! J'atteste de La Ilaha illa Allah et j'atteste que Mohamed est le serviteur d'Allah et son Messager.

Alors je suis retourné auprès du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) en pleurant de joie et j'ai dit: Ô Messager d'Allah! Reçois la bonne nouvelle, certes Allah a exaucé ton invocation et a guidé la mère de Abou Houreira!

Le prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a loué Allah, lui a fait des éloges et a prononcé des paroles de bien.

J'ai dit: Ô Messager d'Allah! Invoque Allah pour que ses serviteurs croyants nous aiment moi et ma mère et pour que nous les aimions également.
Alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Ô Allah! Fais que ton serviteur ci et sa mère soient aimés par tes serviteurs croyants et que eux aiment les croyants également ».

Ainsi il n'y a pas un croyant qui a été crée et a entendu parlé de moi ou m'a vu sans qu'il ne m'aime.
(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°2491)

Les bénéfices que l'on peut tirer de ce hadith sont très nombreux, parmi eux :

- le comportement que le croyant doit avoir avec ses parents qui sont mécréants

- le mérite de Abou Houreira (qu'Allah l'agrée) et son bon comportement avec sa mère

- il y a dans ce hadith 2 preuves de la prophétie du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) car Allah a immédiatement exaucé ses deux invocations

- le fait que celui qui rentre dans l'Islam doit faire le ghousl

- le comportement des croyantes pieuses vis-à-vis du hijab car une fois rentrée dans l'Islam la mère de Abou Houreira (qu'Allah les agrée) a tout de suite mis un voile

- le fait d'annoncer les bonnes nouvelles

- le fait de remercier Allah lorsqu'on nous annonce une bonne nouvelle

- le fait d'aimer Abou Houreira et sa mère (qu'Allah les agrée) est un signe de foi tout comme le fait de les détester est un signe d'absence de foi




عن أبي هريرة رضي الله عنه قال : كنتُ أدعو أمي إلى الإسلامِ وهي مشركةٌ . فدعوتُها يومًا فأسمعَتْني في رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ ما أَكره . فأتيتُ رسولَ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ وأنا أبكي . قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! إني كنتُ أدعو أمي إلى الإسلامِ فتأبى عليَّ . فدعوتُها اليومَ فأسمعَتْني فيك ما أكره . فادعُ اللهَ أن يهديَ أمِّ أبي هريرةَ . فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ اللهمَّ ! اهْدِ أمَّ أبي هريرةَ فخرجتُ مُستبشرًا بدعوةِ نبيِّ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ . فلما جئتُ فصرتُ إلى البابِ . فإذا هو مُجافٍ . فسمعتْ أمِّي خشفَ قدمي . فقالت : مكانَكَ ! يا أبا هريرةَ ! وسمعتُ خَضخَضَةَ الماءِ . قال فاغتسلتْ ولبستْ دِرْعَها وعَجِلَتْ عن خمارِها . ففتحتِ البابَ . ثم قالت : يا أبا هريرةَ ! أشهدُ أن لا إله إلا اللهُ ، وأشهد أنَّ محمدًا عبدُه ورسولُه . قال فرجعتُ إلى رسولِ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ ، فأتيته وأنا أبكي من الفرحِ . قال قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! أَبشِرْ قد استجاب اللهُ دعوتَك وهدى أمَّ أبي هريرةَ . فحمد اللهَ وأثنى عليه وقال خيرًا . قال قلتُ : يا رسولَ اللهِ ! ادعُ اللهَ أن يُحبِّبَني أنا وأمي إلى عباده المؤمنين ، ويحبِّبَهم إلينا . قال فقال رسولُ اللهِ صلَّى اللهُ عليه وسلَّمَ اللهمَّ ! حبِّبْ عُبَيدَك هذا يعني أبا هريرةَ وأمَّه إلى عبادِك المؤمنين . وحبِّبْ إليهم المؤمنين فما خُلِقَ مؤمنٌ يسمعُ بي ، ولا يراني ، إلا أَحبَّني
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٩١)
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar iGeeq » 20 Fév 2013, 07:25

la prochaine fois STP poste la version Arabe en premier, si j'avais vu l'arabe en premier j'aurais pas lu jusqu'a la fin.
Avatar de l’utilisateur
iGeeq
 
Messages: 231
Inscription: 04 Aoû 2012, 19:09
Localisation: Algeria

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar Arslane » 20 Fév 2013, 23:19

Avec tout mon respect à la langue arabe, et pas la peine d'en dire plus, je peux te dire que c'est un forum qui parle français à l'origine, donc l'arabe n'est qu'un plus dans ce site. le monsieur n'a fait aucune erreur sociolinguistique ou politico-médiatique .
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 22 Fév 2013, 19:00

SALAM

Les jours blancs du mois de Rabi' Al Thani

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Les jours blancs du mois de Rabi' Al Thani seront le 23, le 24 et le 25 février 2013.
إن شاء الله


D'après Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ne rompait pas le jeûne durant les jours blancs qu'il soit en voyage ou en résidence.
(Rapporté par Nasai et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°580)



عن بن عباس رضي الله عنهما أن النبي صلى الله عليه و سلم كان لا يفطر أيام البيض في حضر و لا سفر
(رواه النسائي و حسنه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٥٨٠)




D'après Ibn Omar (qu'Allah les agrée), un homme parmi les ansars est venu voir le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et lui a dit: Ô Messager d'Allah, je suis venu t'interroger sur certaines paroles. Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Assied toi ».
Un homme de Thaqif est venu et a dit: Ô Messager d'Allah, je suis venu t'interroger sur certaines paroles. Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « L'ansari t'a précédé ».
L'ansari a dit: C'est certes un étranger et l'étranger a un droit ainsi commence par lui. Alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) s'est tourné vers le thaqafi et a dit: « Si tu veux je t'informe de ce sur quoi tu es venu m'interroger et si tu veux tu m'interroge et je te répond ».
L'homme a dit: Informe moi de ce sur quoi je suis venu t'interroger.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu es venu m'interroger sur l'inclinaison, la prosternation, la prière et le jeûne ».
L'homme a dit: Par celui qui t'a envoyé avec la vérité, tu n'as rien manqué de ce que j'avais à l'esprit.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque tu fais l'inclinaison pose tes mains sur tes genoux, puis écarte tes doigts, puis garde cette position jusqu'à ce que chaque membre prenne sa place. Lorsque tu te prosternes places bien ton front et ne picore pas et prie au début de la journée et à la fin ».
L'homme a dit: Ô Envoyé d'Allah, et si je prie entre ces deux moments ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu es alors un prieur et jeûne chaque mois le 13, le 14 et le 15 ».
Alors le thaqafi se leva et le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) se tourna vers le ansari et il lui a dit: « Si tu veux je t'informe de ce sur quoi tu es venu m'interroger et si tu veux tu m'interroge et je te répond ».
L'homme a dit: Non ô Envoyé d'Allah, informe moi de ce sur quoi je suis venu t'interroger. Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu es venu m'interroger sur la récompense du pèlerin lorsqu'il sort de chez lui, sur sa récompense lorsqu'il stationne à arafat, sur sa récompense lorsqu'il lapide les stèles, sur sa récompense lorsqu'il rase sa tête et sur sa récompense lorsqu'il termine le dernier tawaf autour de la maison ».
L'homme dit: Ô Envoyé d'Allah, par celui qui t'a envoyé avec la vérité, tu n'as rien manqué de ce que j'avais à l'esprit.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Sa récompense lorsqu'il sort de sa maison est que sa monture ne fait pas un pas sans qu'Allah ne lui inscrive une bonne action ou ne lui efface un péché, lorsqu'il stationne à arafat alors certes Allah descend au ciel de la vie d'ici-bas et dit: Regardez mes serviteurs les cheveux décoiffés et plein de poussière, je vous prend comme témoin que je leur ai pardonné leurs péchés même si leur nombre est comme les gouttes dans le ciel ou les grains de sable d'un désert. Lorsqu'il lapide les stèles, personne ne connait sa récompense jusqu'à ce qu'il soit ressuscité le jour du jugement. Lorsqu'il rase sa tête, il a pour chaque cheveux une lumière le jour du jugement et lorsqu'il termine son dernier tawaf il sort de ses péchés comme le jour où sa mère l'a mis au monde ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1155)



عن ابن عمر رضي الله عنهما قال جاء رجل من الأنصار إلى النبي صلى الله عليه وسلم فقال يا رسول الله كلمات أسأل عنهن فقال صلى الله عليه وسلم اجلس وجاء رجل من ثقيف فقال يا رسول الله كلمات أسأل عنهن فقال صلى الله عليه وسلم سبقك الأنصاري فقال الأنصاري إنه رجل غريب وإن للغريب حقا فابدأ به فأقبل على الثقفي فقال إن شئت أنبأتك عما كنت تسألني عنه وإن شئت تسألني وأخبرك فقال يا رسول الله بل أجبني عما كنت أسألك قال جئت تسألني عن الركوع والسجود والصلاة والصوم فقال والذي بعثك بالحق ما أخطأت مما كان في نفسي شيئا قال فإذا ركعت فضع راحتيك على ركبتيك ثم فرج أصابعك ثم اسكن حتى يأخذ كل عضو مأخذه وإذا سجدت فمكن جبهتك ولا تنقر نقرا وصل أول النهار وآخره فقال يا نبي الله فإن أنا صليت بينهما قال فأنت إذا مصل وصم من كل شهر ثلاث عشرة وأربع عشرة وخمس عشرة فقام الثقفي ثم أقبل على الأنصاري فقال إن شئت أخبرتك عما جئت تسألني وإن شئت تسألني وأخبرك فقال لا يا نبي الله أخبرني بما جئت أسألك قال جئت تسألني عن الحاج ما له حين يخرج من بيته وما له حين يقوم بعرفات وما له حين يرمي الجمار وما له حين يحلق رأسه وما له حين يقضي آخر طواف بالبيت فقال يا نبي الله والذي بعثك بالحق ما أخطأت مما كان في نفسي شيئا قال فإن له حين يخرج من بيته أن راحلته لا تخطو خطوة إلا كتب الله بها حسنة أو حط عنه بها خطيئة فإذا وقف بعرفات فإن الله عز وجل ينزل إلى سماء الدنيا فيقول انظروا إلى عبادي شعثا غبرا اشهدوا أني قد غفرت لهم ذنوبهم وإن كانت عدد قطر السماء ورمل عالج وإذا رمى الجمار لا يدري أحد ما له حتى يتوفاه الله يوم القيامة وإذا قضى آخر طواف بالبيت خرج من ذنوبه كيوم ولدته أمه
(رواه بن حبان و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١١٥٥)
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 25 Fév 2013, 16:30

SALAM










L'interdiction pour une femme musulmane d'être mariée avec un homme qui n'est pas musulman

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 221: « Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi. Certes un esclave croyant vaut mieux qu'un associateur même si il vous plaît. Ceux-là appellent vers le feu tandis qu'Allah vers le paradis et le pardon par sa permission ».



قال الله تعالى : وَلاَ تُنكِحُواْ الْمُشْرِكِينَ حَتَّى يُؤْمِنُواْ وَلَعَبْدٌ مُّؤْمِنٌ خَيْرٌ مِّن مُّشْرِكٍ وَلَوْ أَعْجَبَكُمْ أُوْلَئِكَ يَدْعُونَ إِلَى النَّارِ وَاللَّهُ يَدْعُوَ إِلَى الْجَنَّةِ وَالْمَغْفِرَةِ بِإِذْنِهِ
(سورة البقرة ٢٢١)




Allah a dit dans la sourate Al Moumtahana n°60 verset 10 concernant le mariage entre les croyantes et les mécréants: « Elles ne sont pas permises pour eux et eux non plus ne sont pas permis pour elles ».



قال الله تعالى : لا هُنَّ حِلٌّ لَّهُمْ وَلا هُمْ يَحِلُّونَ لَهُنَّ
(سورة الممتحنة ١٠)




Les savants des 4 écoles juridiques ont tous mentionné le consensus sur le fait qu'il n'est pas permis à une musulmane d'être mariée à un homme qui n'est pas musulman :

L'école Hanafite:

L'imam Al Kasani (mort en 587) a dit: « Nous avons le consensus des compagnons (qu'Allah les agrée), car il est rapporté que la femme d'un homme de Bani Taghlib est rentrée dans l'Islam, Omar (qu'Allah l'agrée) lui a présenté l'Islam mais il a refusé et il les a donc séparé. Ceci a eu lieu en présence des compagnons (qu'Allah les agrée) et c'est donc un consensus ».
(Badai' Al Sanai' vol 3 p 619)

L'école Malikite:

L'imam Al Qortobi (mort en 671) a dit dans son tefsir sur le premier verset cité ci-dessus: « C'est à dire - Ne mariez pas une musulmane avec un associateur -. La communauté est en consensus sur le fait qu'un associateur ne peux en aucun cas avoir une relation sexuelle avec une musulmane ».
(Al Jami' Li Ahkam Al Quran vol 3 p 461)

L'école Chafi'ite:

L'imam Chafi'i (mort en 204) a dit: « Allah a interdit aux mécréants les femmes croyantes et il ne leur a permis aucune d'entre elles quelle que soit la situation. Les gens de science n'ont pas divergé sur cela ».
(Al Oum vol 6 p 397)

L'école Hanbalite:

L'imam Ibn Qoudama Al Maqdisi (mort en 620) a dit: « Il y a un consensus sur l'interdiction du mariage entre les musulmanes et les mécréants ».
(Al Moughni vol 10 p 10)
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 26 Fév 2013, 07:22

SALAM

La vulgarité et la pudeur

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Anas (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « La vulgarité n'est pas présente dans une chose sans qu'elle ne l'enlaidisse et la pudeur n'est pas présente dans une chose sans qu'elle l'embellisse ».
(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1974 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)



عن أنس رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : ما كان الفحش في شيء إلا شانه ، وما كان الحياء في شيء إلا زانه
(رواه الترمذي في سننه رقم ١٩٧٤ و حسنه و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 03 Mar 2013, 18:12

SALAM

Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al Baqara n°2 verset 280: « Si il est en difficulté accordez lui un délai jusqu'à ce qu'il soit dans l'aisance et que vous fassiez aumône est meilleur pour vous si vous saviez ».



قال الله تعالى : وَإِن كَانَ ذُو عُسْرَةٍ فَنَظِرَةٌ إِلَى مَيْسَرَةٍ وَأَن تَصَدَّقُواْ خَيْرٌ لَّكُمْ إِن كُنتُمْ تَعْلَمُونَ
(سورة البقرة ٢٨٠)



Cheikh Otheimine a dit dans son Tefsir de la sourate Baqara: « Parmi les leçons à tirer de ce verset:
- le fait qu'il est obligatoire d'accorder un délai au débiteur qui est dans la gêne
- le mérite d'annuler la dette et que ceci est une aumône. Annuler la dette est une sounna tandis qu'accorder un délai est une obligation ».

D'après Bourayda (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne a chaque jour l'équivalent de la somme comme aumône ».
Puis je l'ai entendu dire: « Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne a chaque jour l'équivalent de deux fois la somme comme aumône ».
J'ai dit: Ô Messager d'Allah, je t'ai entendu dire: « Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne a chaque jour l'équivalent de la somme comme aumône » puis je t'ai entendu dire: « Celui qui accorde un délai à une personne dans la gêne a chaque jour l'équivalent de deux fois la somme comme aumône » ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Il a chaque jour son équivalent en aumône avant le terme de la dette, si au terme de la dette il lui donne encore un délai il a chaque jour l'équivalent de deux fois la somme en aumône ».
(Rapporté par Al Hakim et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°907)



عن بريدة رضي الله عنه قال سمعت رسول الله صلى الله عليه وسلم يقول : من أنظر معسرا فله كل يوم مثله صدقة
ثم سمعته يقول : من أنظر معسرا فله كل يوم مثليه صدقة فقلت يا رسول الله سمعتك تقول من أنظر معسرا فله كل يوم مثله صدقة ثم سمعتك تقول من أنظر معسرا فله كل يوم مثليه صدقة .
قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : له كل يوم مثله صدقة قبل أن يحل الدين فإذا حل فأنظره فله بكل يوم مثليه صدقة
(رواه الحاكم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٩٠٧)




Par contre si le débiteur a les moyens de régler sa dette, il lui est obligatoire de rembourser dès la fin du délai initialement prévu entre lui et celui qui lui a prêté.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Repousser le délai de la part d'un riche est une injustice ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°2400 et Mouslim dans son Sahih n°1564)



عن أبي هريرة رضي الله عنه رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : مطل الغني ظلم
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٢٤٠٠ و مسلم في صحيحه رقم ١٥٦٤)
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 09 Mar 2013, 16:39

SALAM

Préparer des bonnes actions pour l'Heure

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al Hachr n°59 verset 18 : « Ô vous les croyants! Pratiquez la taqwa d'Allah (*) et que chaque âme regarde ce qu'elle a préparé pour demain. Et pratiquez la taqwa d'Allah. Certes Allah est parfaitement connaisseur de ce que vous faites ».

(*) La taqwa est le fait que la personne mette entre elle et le châtiment d'Allah une protection en pratiquant ce qu'Il a ordonné et en s'écartant de ce qu'Il a interdit.



قال الله تعالى : يَا أَيُّهَا الَّذِينَ آمَنُوا اتَّقُوا اللَّهَ وَلْتَنظُرْ نَفْسٌ مَّا قَدَّمَتْ لِغَدٍ وَاتَّقُوا اللَّهَ إِنَّ اللَّهَ خَبِيرٌ بِمَا تَعْمَلُونَ
(سورة الحشر ١٨)




D'après Anas (qu'Allah l'agrée), un homme a demandé au Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui): Quand aura lieu l'Heure?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Et qu'as-tu préparé pour elle ? » L'homme a dit: Rien, si ce n'est que certes j'aime Allah et son Messager.
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Tu es avec ceux que tu as aimé ».
Anas (qu'Allah l'agrée) a dit: Nous n'avons jamais été aussi content pour une chose que nous l'avons été pour la parole du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui): « Tu es avec ceux que tu as aimé ». Car j'aime le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et j'aime Abou Bakr et Omar (qu'Allah les agrée) et j'espère être avec eux par rapport à mon amour pour eux même si mes actes ne sont pas comme les leurs.
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3688 et Mouslim dans son Sahih n°2639)



عن أنس بن مالك رضي الله عنه ، أن رجلا سأل النبي صلى الله عليه وسلم عن الساعة ، فقال : متى الساعة ؟ قال : وماذا أعددت لها ؟ قال : لا شيء ، إلا أني أحب الله ورسوله صلى الله عليه وسلم ، فقال : أنت مع من أحببت . قال أنس : فما فرحنا بشيء فرحنا بقول النبي صلى الله عليه وسلم : أنت مع من أحببت . قال أنس : فأنا أحب النبي صلى الله عليه وسلم وأبا بكر وعمر ، وأرجو أن أكون معهم بحبي إياهم ، وإن لم أعمل بمثل أعمالهم
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٦٨٨ و مسلم في صحيحه رقم ٢٦٣٩)


_________________
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 23 Mar 2013, 18:16

mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 24 Mar 2013, 12:15

SALAM










La famille du Messager d'Allah

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Said Al Khoudri (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Je jure par celui qui détient mon âme dans sa main, il n'y a personne qui nous déteste, nous les gens de la maison (*), sans qu'Allah ne le fasse rentrer dans le feu ».
(Rapporté par Ibn Hibban et authentifié par Cheikh Albani dans la Silsila Sahiha n°2488)

(*) C'est à dire les gens de la famille du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui)



عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : و الذي نفسي بيده ، لا يبغضنا أهل البيت أحد إلا أدخله الله النار
(رواه ابن حبان و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٢٤٨٨)




Quelques exemples du comportement des compagnons du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) et de ceux qui les ont suivi, avec les gens de la famille du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui):

D'après Abdallah Ibn Omar (qu'Allah les agrée), Abou Bakr (qu'Allah l'agrée) a dit: « Préservez Muhammad (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) à travers les gens de sa maison ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3713)



عن عبدالله بن عمر رضي الله عنهما قال أبو بكر رضي الله عنه : ارقبوا محمدا صلى الله عليه وسلم في أهل بيته
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٧١٣)




D'après Ja'far Ibn Mouhammad, d'après son père, Abdallah Ibn Ja'far (*) (qu'Allah les agrée) a dit: « Abou Bakr (qu'Allah l'agrée) est notre allié, il était le meilleur des califes d'Allah, le plus miséricordieux envers nous et le plus doux avec nous ».
(Rapporté par Al Hakim dans son Moustadrak n°4530 qui l'a authentifié et l'imam Dhahabi l'a approuvé dans son authentification)

(*) Abdallah Ibn Ja'far (qu'Allah les agrée) est le fils du cousin du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).



عن جعفر ابن محمد عن أبيه عن عبد الله ابن جعفر رضي الله عنهما قال : ولينا أبو بكر رضي الله عنه . فكان خير خليفة الله و أرحمه بنا و أحناه علينا
(رواه الحاكم في المستدرك رقم ٤٥٣٠ و صححه و وافقه الذهبي)




D'après Abou Ja'far Muhammad Ibn Ali, Omar Ibn Al Khatab (qu'Allah l'agrée) a dit à Al Abbas (qu'Allah l'agrée): « Par Allah! Certes le fait que tu rentres dans l'islam le jour où tu t'es converti m'était plus aimé que le fait que Al Khatab rentre dans l'islam si il l'avait fait (*). Ceci car le fait que tu rentres dans l'islam était plus aimé par le Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) que l'entrée dans l'islam de Al Khatab ».
(Rapporté par Ibn Sa'd dans Al Tabaqat Al Koubra vol 4 p 21)

(*) Al Abbas (qu'Allah l'agrée) était l'oncle du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).
Le sens est donc que l'entrée de Al Abbas (qu'Allah l'agrée) dans l'islam était plus aimée par Omar (qu'Allah l'agrée) que l'entrée dans l'islam de son propre père.



عن أبي جعفر محمد ابن علي قال عمر ابن الخطاب رضي الله عنه للعباس رضي الله عنه : و الله ! لإسلامك يوم أسلمت كان أحب إليّ من إسلام الخطاب لو أسلم . لأنّ إسلامك كان أحب إلى رسول الله صلى الله عليه و سلم من إسلام الخطاب
(رواه ابن سعد في الطبقات الكبرى ج ٤ ص ٢١)




D'après Alifah, lorsque Al Abbas (qu'Allah l'agrée) passait près de Omar (qu'Allah l'agrée) ou Othman (qu'Allah l'agrée) alors qu'ils étaient sur une monture. Ils descendaient de la monture jusqu'à ce qu'il les ait dépassé par respect envers l'oncle du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).
(Rapporté par Dhahabi dans Siyar A'lam Al Noubala vol 2 p 93 et par Ibn Hajar dans Tahdhib Al Tahdhib vol 5 p 123)



عن أليفه كان العباس إذا مر بعمر رضي الله عنه أو بعثمان رضي الله عنه و هما راكبان ، نزلا حتى يجاوزهما إجلالاً لعمّ رسول الله صلى الله عليه و سلم
(ذكره الذهبي في سير أعلام النبلاء ج ٢ ص ٩٣ و ابن حجر في تهذيب التهذيب ج ٥ ص ١٢٣)




D'après Al Cha'bi, Zayd Ibn Thabit (qu'Allah l'agrée) est monté sur sa monture alors Ibn Abbas (qu'Allah les agrée) a pris l'étrier (*).
Zayd Ibn thabit (qu'Allah l'agrée) a dit: Ne fais pas cela ô cousin du Messager d'Allah !
Ibn Abbas (qu'Allah les agrée) a dit: C'est comme cela qu'on nous a ordonné de faire avec nos savants.
Alors Zayd Ibn Thabit (qu'Allah l'agrée) a embrassé sa main et il a dit: C'est comme cela qu'on nous a ordonné de faire avec les gens de la maison de notre Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).
(Rapporté par Ibn Hajar dans Al Isaba Fi Tamyiz Al Sahaba vol 6 p 237)

(*) C'est à dire que Abdallah Ibn Abbas (qu'Allah les agrée) a pris l'étrier pour rentrer le pied de Zayd Ibn Thabit (qu'Allah l'agrée).



عن الشعبي قال : ركب زيد بن ثابت رضي الله عنه فأخذ بن عباس رضي الله عنهما بركابه فقال لا تفعل يا بن عم رسول الله فقال هكذا أمرنا أن نفعل بعلمائنا فقبل زيد بن ثابت يده وقال هكذا أمرنا أن نفعل بأهل بيت نبينا
(ذكره ابن حجر في الإصابة في تمييز الصحابة ج ٦ ص ٢٣٧)




D'après Ikrima, Ibn Abbas (qu'Allah les agrée) a dit: Lorsque le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) est mort, j'ai dit à un homme parmi les ansars (1): Ô untel! Viens afin que nous interrogions les compagnons du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) car ils sont nombreux aujourd'hui.
Il a dit: Ce que tu dis est étonnant ô Ibn Abbas! Est-ce que tu penses que les gens ont besoin de toi alors qu'il y a parmi eux comme compagnons du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) ce que tu vois?
Alors il a délaissé cela mais moi je les ai questionné.
Si il me parvenait qu'un homme connaissait un hadith, je me rendais à lui et il arrivait que je le trouve endormi. Alors je mettais mon rida (2) comme oreiller contre sa porte. Le vent envoyait la poussière sur mon visage.
Alors il sortait, il me voyait et disait: Ô cousin du Messager d'Allah! Qu'est ce qui t'amène, pourquoi n'as tu pas envoyé quelqu'un me chercher et c'est moi qui serait venu à toi?
Je répondais: Non, c'est moi qui suis le plus en droit de venir à toi. Et alors je l'interrogeais sur le hadith.
L'homme (3) a vécu jusqu'à ce qu'il ait vu les gens se rassembler autour de moi et il a dit: Ce jeune homme avait plus de raison que moi.
(Rapporté par Darimi dans ses Sounan n°590)

(1) Ce sont les habitants de Médine.
(2) C'est la partie supérieure du vêtement que portaient les arabes à cette époque.
(3) C'est à dire l'homme qui au départ n'a pas voulu demander la science avec Ibn Abbas (qu'Allah les agrée).



عن عكرمة عن ابن عباس قال لما توفي رسول الله صلى الله عليه وسلم قلت لرجل من الأنصار يا فلان هلم فلنسأل أصحاب النبي صلى الله عليه وسلم فإنهم اليوم كثير فقال وا عجبا لك يا ابن عباس أترى الناس يحتاجون إليك وفي الناس من أصحاب النبي صلى الله عليه وسلم من ترى فترك ذلك وأقبلت على المسألة فإن كان ليبلغني الحديث عن الرجل فآتيه وهو قائل فأتوسد ردائي على بابه فتسفي الريح على وجهي التراب فيخرج فيراني فيقول يا ابن عم رسول الله ما جاء بك ألا أرسلت إلي فآتيك فأقول لا أنا أحق أن آتيك فأسأله عن الحديث قال فبقي الرجل حتى رآني وقد اجتمع الناس علي فقال كان هذا الفتى أعقل مني
(رواه الدارمي في سننه رقم ٥٩٠)




D'après Fatima Bint Ali Ibn Abi Talib (*), Omar Ibn Abdel Aziz m'a dit: « Ô fille de Ali! Par Allah, il n'y a pas à la surface de la terre les gens d'une maison qui me sont plus aimés que vous. Certes je vous aime plus que les gens de ma propre maison ».
(Rapporté par Ibn Sa'd dans Al Tabaqat Al Koubra vol 7 p 376)

(*) Il s'agit de la petite fille du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui).



عن فاطمة بنت علي ابن أبي طالب قال لي عمر ابن عبد العزيز : يا بنت علي والله ما على ظهر الأرض أهل بيت أحب إلي منكم ولأنتم أحب إلي من أهل بيتي
(رواه ابن سعد في الطبقات الكبرى ج ٧ ص ٣٧٦)
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 01 Avr 2013, 17:07

SALAM

Nous étions auprès du Prophète lorsque la pudeur a été mentionnée Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Qoura Ibn Iyas (qu'Allah l'agrée), nous étions auprès du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lorsque la pudeur a été mentionnée. Ils ont dit: Ô Messager d'Allah! Est-ce que la pudeur fait partie de la religion ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « C'est plutôt la religion en entier » puis il a dit: « La pudeur, le fait de vivre modestement, parler peu et la chasteté font partie de la foi et certes ces choses rajoutent dans l'au-delà et réduisent dans l'ici-bas mais ce qu'elles rajoutent dans l'au-delà est plus que ce qu'elles réduisent dans l'ici bas.
Et certes l'avarice, la fainéantise et l'obscénité font partie de l'hypocrisie. Elles rajoutent dans l'ici-bas et réduisent dans l'au-delà mais ce qu'elles réduisent dans l'au-delà est plus que ce qu'elles rajoutent dans l'ici-bas.
(Rapporté par Tabarani et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2630)



عن قرة بن إياس رضي الله عنه : كنا مع النبي صلى الله عليه وسلم فذكر عنده الحياء .
فقالوا : يا رسول الله الحياء من الدين ؟
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : بل هو الدين كله ثم قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: إن الحياء والعفاف والعي عي اللسان لا عي القلب والعفة من الإيمان وإنهن يزدن في الآخرة وينقصن من الدنيا وما يزدن في الآخرة أكثر مما ينقصن من الدنيا وإن الشح والعجز والبذاء من النفاق وإنهن يزدن في الدنيا وينقصن من الآخرة وما ينقصن من الآخرة أكثر مما يزدن من الدني
(رواه الطبراني و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 04 Avr 2013, 14:03

SALAM



Il n'y a personne qui me passe le salam sans que ...

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit « Il n'y a personne qui me passe le salam sans que Allah ne me rende mon âme pour que je lui rende le salam ».
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1666)



عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم: ما من أحد يسلم علي إلا رد الله إلي روحي حتى أرد عليه السلام
(رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٦٦٦)
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 04 Avr 2013, 14:30

Quels sont les endroits les plus aimés et les plus détestés par Allah

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Joubayr Ibn Mout'im (qu'Allah l'agrée), un homme a dit: Ô Messager d'Allah! Quels sont les endroits les plus aimés par Allah et quels sont les endroits les plus détestés par Allah ?
Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Je ne sais pas, je vais interroger Jibril ».
Jibril lui est venu et l'a informé que les endroits les plus aimés par Allah sont les mosquées et les endroits les plus détestés par Allah sont les marchés.
(Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°325)



عن جبير بن مطعم رضي الله عنه أن رجلا قال: يا رسول الله أي البلدان أحب إلى الله وأي البلدان أبغض إلى الله؟ قال صلى الله عليه وسلم: لا أدري حتى أسأل جبريل عليه السلام
فأتاه فأخبره جبريل أن أحسن البقاع إلى الله المساجد وأبغض البقاع إلى الله الأسواق
(رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٢٥)
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar iGeeq » 05 Avr 2013, 18:36

Arslane a écrit:Avec tout mon respect à la langue arabe, et pas la peine d'en dire plus, je peux te dire que c'est un forum qui parle français à l'origine, donc l'arabe n'est qu'un plus dans ce site. le monsieur n'a fait aucune erreur sociolinguistique ou politico-médiatique .

Ou est ce que c'est mentionné que ce forum doit parler français ou c'est la langue d'origine du forum, si lors de sa conception les collonnes étaient en francais rien n'empeche les membres de parler arabe vu que tous on comprend l'arabe !!!!!!!!!!!!!!! tu m'étonne la
Avatar de l’utilisateur
iGeeq
 
Messages: 231
Inscription: 04 Aoû 2012, 19:09
Localisation: Algeria

Re: LE HADITH DU JOUR

Messagepar mquidech » 06 Avr 2013, 17:50

SALAM

L'usure comporte entre 73 et 79 portes et l'association également

Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abdallah Ibn Mass'oud (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « L'usure comporte entre 73 et 79 portes et l'association également (*) ».
(Rapporté par Al Bazar et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°1852)



عن ابن مسعود رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : الربا بضع وسبعون بابا والشرك مثل ذلك
(رواه البزار و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ١٨٥٢)




(*) Nous pouvons tirer de ce hadith que ces deux dangereux et graves péchés peuvent prendre diverses formes et peuvent donc parfois passer inaperçus pour beaucoup de gens. Ainsi il convient aux musulmans de s'instruire dans la compréhension de ces deux choses, et surtout de l'association, afin de pouvoir s'en écarter.

Il est rapporté du compagnon Houdheyfa Ibn Al Yaman (qu'Allah l'agrée) qu'il a dit: « Les gens interrogeaient le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) sur le bien mais moi je l'interrogeait sur le mal de peur qu'il ne m'atteigne ».
(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°7084 et Mouslim dans son Sahih n°1847)



عن حذيفة بن اليمان رضي الله عنه قال : كان الناس يسألون رسول الله صلى الله عليه وسلم عن الخير وكنت أسأله عن الشر مخافة أن يدركني
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٧٠٨٤ و مسلم في صحيحه رقم ١٨٤٧)




Il y a un poème arabe qui dit:

« J'ai connu le mal mais pas pour lui même, mais afin de m'en protéger.
Celui qui ne sait pas différencier le mal du bien finit par tomber dedans. »



عرفت الشر لا للشر لكن لتوقيه ومن لا يعرف الشر من الخير يقع فيه__________________
mquidech
 
Messages: 132
Inscription: 30 Déc 2012, 15:34

Suivante

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron