Critique des fondements de la science moderne

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Critique des fondements de la science moderne

Messagepar Yacine » 19 Oct 2013, 11:54

Extrait de Science et Réalité (1954)
Par Fernand Brunner


Image Image


L'auteur (d’inspiration guénonienne ?) part de la critique du scientisme -fermé aux dimensions suprasensibles- pour lui opposer une science véritable qui ne sera pas retranché du métaphysique. Telle était conçue la science dans les civilisations traditionnelles :

« Ni l’Inde ni les pythagoriciens n’ont pratiqué la science actuelle et isolé chez eux les éléments de technique rationnelle, qui rappellent notre science, des éléments métaphysiques, qui ne la rappellent point, c’est une opération arbitraire et violente, contraire à l’objectivité véritable. Platon ainsi décanté n’a plus qu’un intérêt anecdotique alors que toute sa doctrine est d’installer l’homme dans la vie supratemporelle et supradiscursive de la pensée, dont les mathématiques, comme le monde sensible, peuvent être les symboles. Si donc les peuples ont pu se passer de notre science autonome pendant des millénaires et sous tous les climats, c’est que cette science n’est pas nécessaire; et si elle est apparue comme phénomène de civilisation brusquement et en un seul lieu, c’est pour révéler son essence contingente ». (Livre rare. Cité par Frithjof Schuon dans Comprendre l'Islam, page 32).
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron