le dinar en chute libre

Faites nous juste l'économie des longs débats

le dinar en chute libre

Messagepar dziri » 29 Oct 2013, 17:32

Algérie : Conséquences de la dépréciation record du dinar

Image

Dommage colatéral de la mauvaise gestion d'un pays dirigé par des incapables corrompus jusque la moelle alias la bande de Oujda et du BTS* l’axe Batna-Tébessa-Souk Ahras. ( BTS )
Il existe malheureusement encore dans notre pays des gens qui font pitié à la misère elle-même. Ceux-là n'ont ni salaires ni augmentations de salaires. On leur accorde juste, lorsqu'on s'en souvient la veille d'élections, quelques misérables dourous qu'on accompagne, bien sûr,d'une grande campagne médiatique pour dire et montrer toute notre générosité alors que, en réalité, le pétrole leur appartient et le gaz leur appartient tout comme ils appartiennent à ceux qui s'en servent 24h sur 24, sans honte et sans retenue. Ils leur appartiennent même un peu plus car, eux au moins, on est sûr qu'ils ont la nationalité algérienne et seulement la nationalité algérienne. Ces gens-là, parfois, ne possèdent même pas de carte d'identité, mais ils ont toujours possédé une carte d'électeur!
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: le dinar en chute libre

Messagepar observant » 29 Oct 2013, 21:03

L'Etat ne puise pas dans ses caisses pour supporter les augmentations de salaires servies généreusement à tous ceux qui font grève. Il dévalue la monaie et obtient en échange des sous en plus à servir . Seulement comme çà , le pouvoir d'achat de tous les citoyens s'amigrit encore et rend la vie encore plus invivable.

Au moment où il est attendu la revalorisation de notre monaie pour le bien de tout le monde, les lumières qui sont aux commande de notre Etat décident de cette manière. Espérons que nos valeureux députés réagissent lorsqu'ils constateront que les millions qu'il perçoivent ne leur servent plus à grand chose...............
Avatar de l’utilisateur
observant
 
Messages: 521
Inscription: 06 Jan 2008, 22:35

Re: le dinar en chute libre

Messagepar dziri » 01 Nov 2013, 11:51

Dans le cadre d'un système de change fixe, la dévaluation d'une monnaie est toutefois très mal vécue par les populations, et la non-dévaluation peut devenir alors une arme politique. Le gouvernement qui ne sera pas réélu sera celui qui aura dévalué avant les élections.
La dévaluation est donc l'équivalent d'une ingestion de sucres rapides pour un sportif. L'effet est quasi immédiat, mais sans entraînement, le sportif n'ira pas bien loin. Une dévaluation se doit donc d'être couplée à des changements structurels majeurs.

Les entreprises nationales privées et publiques de médicaments risquent d’y laisser des plumes suite à la perte de la valeur de la monnaie nationale de 10% par rapport à l’euro et au dollar.
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL


Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités