Aux genèses du nationalisme…

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Aux genèses du nationalisme…

Messagepar badre » 09 Nov 2013, 13:30

Les extraits ci-dessus démontrent indubitablement les effets néfastes du tribalisme sur les peuples

Que n’a-t-on pas dit et écrit sur les problèmes du monde musulman, de sa déchéance, de sa décadence et
de la misère politique, sociale, économique et culturelle qui, depuis de nombreuses décennies,
gangrènent et tuent en lui tout espoir salvateur !
La question qui revient alors sur toutes les lèvres est, comment une civilisation qui a transformé la face
du monde, marqué de son empreinte le cœur et l’esprit de millions d’individus, révolutionné les
rapports humains, les relations internationales, comment une telle civilisation a pu sombrer aussi loin
dans la décadence, l’humiliation et l’oubli ?
Lorsqu’il y a quatorze siècles, le Messager de Dieu (SAAWS) avait apporté à l’humanité le message de
l’islam, il avait réussi à extérioriser les richesses et les trésors de l’âme humaine, trop longtemps
recouverte par des siècles et des siècles d’obscurantisme et d’ignorance. Il (SAAWS) avait illuminé le
monde par la pureté de son message et la justice de son système. Le Messager (SAAWS) avait jeté les
bases du fondements d’une nouvelle civilisation: la civilisation islamique, la « meilleure des nations
que Dieu ait suscité pour les gens ». Durant plusieurs siècles, l’islam a irradié de sa lumière
bienfaisante des peuples agonisants et plongés dans les ténèbres de la servitude humaine. Il a réalisé
leur union et leur unité autour d’un principe simple et cependant profond, la croyance de Dieu l’Unique
et en Mohammed (SAAWS) comme son Prophète et Messager.
Malheureusement, quatorze siècles plus tard, que reste-t-il ? Un monde musulman en déconfiture, divisé
plus que jamais par les fantômes du nationalisme, du clanisme et de tribalisme. Ces tendances que l’on
croyait disparu ont refait surface dans cette âme musulmane, jadis intégralement vouée à la recherche de
la satisfaction de son Créateur, aujourd’hui égarée dans les méandres de l’ignorance et obsédée par les …

Extrait.

…Par ailleurs, le nationalisme engendre et entretient le racisme. En effet, dès lors que l’on incite les
masses à se confronter les unes aux autres sur base du critère racial, il est difficile, voire impossible
ensuite d’empêcher que ne se répande dans la société la discrimination raciale. Des blancs seront
convaincus de leur supériorité sur les noirs et vice-versa. Ce concept mène tout droit à la polarisation
des races et à la division de la société…
plaisirs terrestres.

http://albadil.edaama.org/pdf/nationalisme.pdf
badre
 
Messages: 480
Inscription: 09 Jan 2011, 13:45

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités