Le Jeu de la Séduction

L'espace freestyle. Laissez votre don s'exprimer : écriture, poésie, peinture...

Le Jeu de la Séduction

Messagepar Waghzy » 04 Jan 2014, 21:55


Poésie « Quantique »

elle est quantique car l'auteur lui même, votre serviteur, a du mal à déchiffrer son propre poème.
"poésie quantique" parce que un jour un professeur de physique spécialiste de mécanique quantique est arrivé dans un amphi archi comble en prononçant ces mots devant un auditoire éberlué :
"vous savez la mécanique quantique je n'y ai jamais rien compris"


Le Jeu de la Séduction

Si Séduire
N’est pas réduire,
Si Passion ne vaut Possession
Alors l’attitude victimaire
De l’Amoureux éconduit
Affublé du masque mortifère
Face à sa belle de nuit
En une posture compassée
Espérant un regard bouleversé
Est digne d‘un grand tragédien
Personnage clé d’un dramaturge
Aux profonds accents lydiens
Qui contre la vie s’insurge.

Abderrahmane
À Meylan le 6 Avril 2011

Avatar de l’utilisateur
Waghzy
 
Messages: 66
Inscription: 13 Oct 2013, 20:46
Localisation: Meylan (France)

Re: Le Jeu de la Séduction

Messagepar Waghzy » 21 Fév 2014, 14:03

Je tenais à apporter la précision suivante sur le terme Lydien à l'attention des amis qui auraient eu du mal à comprendre ce poème quelque peu sibyllin :
Lydien :
Relatif à la Lydie Ancien pays d'Asie Mineure
Genre musical à base de sons aigus des gens d’église du Moyen Âge qui emprunte beaucoup à la Grèce antique quatre siècles avant JC.
La musique lydienne est une forme d'expression de la douleur.
Le plus bel exemple de musique lydienne est la Chanson Maria de West Side Story et aussi la chanson « Formidablle » du Maestro Stromae.
Avatar de l’utilisateur
Waghzy
 
Messages: 66
Inscription: 13 Oct 2013, 20:46
Localisation: Meylan (France)


Retourner vers Essais



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités