La Medersa de Si Abderrahmane El Qandsi

L'espace freestyle. Laissez votre don s'exprimer : écriture, poésie, peinture...

La Medersa de Si Abderrahmane El Qandsi

Messagepar Waghzy » 14 Jan 2014, 19:01

La Medersa de Si Abderrahmane El Qandsi (*)
À Ain Séfra: 1950 -1958


Le chant du Médersien-troubadour

Cette décennie cinquante,
Est toujours en moi présente
Comme le rire de cet enfant
Que je reste au demeurant.

Enfant de Aïn Séfra
Jeune élève d’une Medersa
Je récitais le Coran
L’Œil rivé sur le cadran

Abderrahmane El Qandsi
En fut le Maître vénéré
Que le Destin avait choisi
Pour les Salut des Égarés

Les mélopées coraniques
Chantées par des voix d’enfants
Portées par cette belle musique
S’envolaient au Firmament
Telles des Volutes sacrées
Vers le Ciel d’étoiles poudré.

Le vent du désert se souvient
De nos cantiques chantant le Bien
Il vole par dessus les plaines
Pour me livrer cette enfance
En un souffle fraternel
D’une douceur toute maternelle

Le soir souvent je m’interroge:
Où sont passés mes compagnons
Rares sont les nuits où je déroge
A cette étrange exultation.

Nombre d’entre eux ont répondu
Tout juste à peine adolescents
A l’Appel qu’ils ont reçu
Pour l’ultime Affrontement.

Beaucoup ont laissé leur vie
Dans ce combat inégal
Ce destin ils l’ont choisi
Par une nuit sans étoiles.

Reposez en paix Chouhada
Dans la quiétude et le silence
A l’ombre de la Medersa
Inconsolable de votre absence.

Aujourd’hui j’allume cette flamme
Flamme-souvenir d’Aïn Séfra
Souvenir de mon calame
Compagnon de Medersa
Avec Sansal (*) et Louha (*)
Pour Écrire et Effacer
La Vérité Révélée
Jusqu‘à la prochaine leçon
Déclinée à l‘unisson.


El Qandsi :
Originaire de Kenadsa ville minière au Sud de Béchar dans le Sud-Ouest Algérien
De tout temps Kenadza a tissé des liens très étroits avec Aïn Séfra distante de 270 kms environ.
Elle est aussi la patrie de l’Écrivain Yasmina Khadra.
Louha:
Planche enduite d’argile (Sansal) séché sur laquelle on écrivait des ayates coraniques à l’aide d’un Calame trempé dans une encre appelée smaq.
On l’effaçait avec eau et Sansal une fois les ayates apprises et dûment récitées auprès de
Si Abderrahmane le Taleb.
A noter :
je reviendrai plus tard en Topic « Histoire » sur les deux institutions qui ont marqué culturellement spirituellement et intellectuellement Aïn Séfra durant les années 1930-1965:
1. La Medersa de Si Abderrahmane El Qandsi
2. L’institution Lavigerie: Centre de Formation Métiers , École, Collège puis Lycée fondés et dirigées par les Pères Blancs de la Mission Saharienne.

Abderrahmane

Meylan le 18 Avril 2010

Avatar de l’utilisateur
Waghzy
 
Messages: 66
Inscription: 13 Oct 2013, 20:46
Localisation: Meylan (France)

Re: La Medersa de Si Abderrahmane El Qandsi

Messagepar Yacine » 15 Jan 2014, 09:40

C'est un plaisir à lire, bravo ! et surtout merci pour les thèmes abordés ici.
Avatar de l’utilisateur
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: La Medersa de Si Abderrahmane El Qandsi

Messagepar Waghzy » 19 Jan 2014, 21:30

Yacine a écrit:C'est un plaisir à lire, bravo ! et surtout merci pour les thèmes abordés ici.

Merci Yacine pour tes encouragements.
Parmi la soixante de visites qui ont honoré la "Medersa des Jeunes Combattants de l'Aube" tu as été le seul à venir ici leur rendre un dernier hommage pour leur sacrifice.
Mille merci de la part de nos jeunes martyrs.
Avatar de l’utilisateur
Waghzy
 
Messages: 66
Inscription: 13 Oct 2013, 20:46
Localisation: Meylan (France)


Retourner vers Essais



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités