Les bons font les bons amis

Faites nous juste l'économie des longs débats

Les bons font les bons amis

Messagepar dziri » 25 Jan 2014, 15:34

Les séjours répétitifs de Abdelaziz Bouteflika à l’hôpital parisien du Val-de-Grâce coûtent de l’argent, beaucoup d’argent. Combien doit payer le contribuable pour soigner le chef de l’Etat ? Personne, en dehors des responsables de la CNAS et de l’établissement hospitalier parisien, ne peut répondre à cette question.

Pourtant, des voix s’élèvent, de plus en plus, en France pour réclamer des chiffres, tandis qu’en Algérie, la tendance est plutôt à la retenue. Ceci pendant que le gouvernement, lui, a répondu par la voie du porte-parole du ministère des Affaires Etrangères, Amar Belani. « L’Algérie s’est toujours acquittée de sa dette », a déclaré le responsable à l’agence APS. Avant lui, la ministre française de la Santé, Marisol Touraine, a indiqué que « il y a encore des sommes que l’Algérie nous doit ». Mais la ministre a tenu à épargner le chef de l’Etat en estimant que l’Algérie a payé pour l’hospitalisation de Abdelaziz Bouteflika.

Amar Belani, qui s’exprime au nom du ministère des Affaires Etrangères, a estimé, lui, qu’il « inapproprié de parler de dettes ». « Il est inapproprié de parler de dettes, car il s’agit plutôt de contentieux portant sur des montants qui restent à concilier entre les organismes compétents des deux parties afin de ne retenir, en bout de parcours, que les créances authentiques découlant des prises en charge documentées établies par les institutions nationales compétentes, et notamment la CNAS, conformément aux dispositions de la convention bilatérale de sécurité sociale et du protocole de soins qui y est annexé », a-t-il déclaré à l’agence officielle, APS.

Mercredi, la ministre française de la Santé, Marisol Touraine, a indiqué que si l’Algérie a bel et bien réglé une partie de ses arriérés de paiement vis-à-vis de la sécurité sociale française, « les discussions n’ont pas progressé, pas assez à mon goût, et je souhaite – je l’ai dit d’ailleurs à mon homologue algérien – qu’elles reprennent de façon plus rapide et plus vigoureuse » au sujet du règlement de ces arriérés médicaux. La ministre estime ce montant à 34 millions d’Euros.
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Les bons font les bons amis

Messagepar dziri » 25 Jan 2014, 15:34

Les bons comptes
Avatar de l’utilisateur
dziri
 
Messages: 9082
Inscription: 04 Nov 2007, 12:54
Localisation: BXL

Re: Les bons font les bons amis

Messagepar zangara » 25 Jan 2014, 19:26

un client qui devait une certaine somme découlant des divers produits d épicerie , a payé rubis sur ongle ce due , en demandant a l épicier de ne plus donner de crédits en produits d alimentation , a ces enfants majeurs .
or l épicier sachant tout le poids de ces enfants majeurs de son client , ( dans le conseil d administration et de participation des biens familiaux , a passé outre a ces injonction en continuant a fournir ces prestations de choix aux capricieux enfants .
bien que la maison mère regorge de tout les produits et prestation voulue , de bon choix et de plus valus .
bien que je ne puis dire a qui incombe la faute , cé toujours l épicier du bon coin d approche qui tartine son beurre sur le dos familiale , quil crie , rouspète , s égosille , hurle , vocifère .
cé son droit tout en sachant quil sera payé , quil pleuve , ou vente .
une ardoise , cé toujours une ardoise qui restera accroché le temps quil faut . chepa
zangara
 
Messages: 1231
Inscription: 30 Jan 2011, 18:24


Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités