Les syndromes du voyageur

L'espace sciences et médecine

Les syndromes du voyageur

Messagepar Yacine » 26 Jan 2014, 21:16

Le syndrome de Stendhal


Image


Le Syndrome de Stendhal ou syndrome de Florence se manifeste chez des personnes qui, exposées à une abondance d'œuvres d'art, se retrouvent face à leur conception artistique et à la grandeur physique et morale des œuvres. Il a été décrit par Stendhal qui le premier, en 1817, dans ses carnets de voyage, a fait la description de ce que lui-même a ressenti en sortant de la Basilique Santa Croce à Florence.

« J'étais dans une sorte d'extase, par l'idée d'être à Florence, et le voisinage des grands hommes dont je venais de voir les tombeaux. Absorbé dans la contemplation de la beauté sublime, je la voyais de près, je la touchais pour ainsi dire. J'étais arrivé à ce point d'émotion où se rencontrent les sensations célestes données par les Beaux Arts et les sentiments passionnés. En sortant de Santa Croce, j'avais un battement de cœur, la vie était épuisée chez moi, je marchais avec la crainte de tomber. »


Aujourd'hui, les hôpitaux de Florence reçoivent toujours des patients présentant de tels états et le terme de syndrome de Stendhal a été consacré par une étude publiée en 19922.

Le syndrome de Paris


Image


Le syndrome de Paris (Pari shōkōgun) toucherait plus particulièrement les touristes japonais qui, ayant une vision idéalisée de la ville sont très déçus par la réalité et déstabilisés par le fossé culturel existant entre la France et le Japon.

Le comportement et le langage démonstratifs des Français sont parmi les éléments les plus insupportables aux yeux des Japonais. Exprimer ouvertement son point de vue, interrompre son interlocuteur, être en désaccord et le faire savoir sont des attitudes contraires à l’éthique japonaise. Le syndrome peut aller dans de rares cas jusqu’à l’hospitalisation et le rapatriement.

Le syndrome de l'Inde


Image


Il concerne les touristes se rendant en Inde, pays dans lequel tous leurs repères n’ont plus cours. La foule, le bruit, les odeurs, la pauvreté, les excès du climat (mousson, chaleur…), l’omniprésence de la mort et du mysticisme provoquent, dans le meilleur des cas, une folle envie de fuir, mais peuvent également engendrer un vacillement de la personnalité parfois accompagné de troubles psychiatriques importants, notamment un sentiment océanique. Normalement, ces symptômes cessent lorsque les personnes touchées rentrent chez elles.

:arrow: A lire, avec témoignages de touristes :

http://www.psychologies.com/Culture/Phi ... -de-l-Inde

Le syndrome de Jérusalem


Image


Il est équivalent au syndrome de Stendhal, à ceci près qu'il ne se rapporte pas aux œuvres d'art, mais au sens religieux révélé lors du pèlerinage dans la ville sainte des trois monothéismes, Jérusalem.

Une quarantaine de personnes est hospitalisée chaque année à l'hôpital de Kfar Shaul. En ce qui concerne la composition confessionnelle des victimes de ce syndrome, 66 % étaient de confession juive, 33 % chrétiens et les 1 % restants sans religion. Les cas sont le plus souvent enregistrés aux abords des grandes fêtes religieuses (Noël, Pâques, Pessah, etc.), et durant les mois chauds de juillet et août.

Les principaux symptômes ressentis sont les suivants : désir d'isolement, obsession de se purifier le corps (ablutions systématiques, taille des ongles), confection de toges à partir de draps, déclamation de passages de la Bible et chants sacrés, proclamation de sermons, hallucinations, anxiété et stress etc.
Avatar de l’utilisateur
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Les syndromes du voyageur

Messagepar zenagui » 27 Jan 2014, 01:56

ET LE SYNDROME DE CHEZ NOUS C'EST QOI?
zenagui
 
Messages: 235
Inscription: 27 Nov 2010, 22:18

Re: Les syndromes du voyageur

Messagepar Yacine » 27 Jan 2014, 14:17

Un voyage en Algérie ne peut contenir une "conjonction de circonstances" capable de déclencher un syndrome semblable.
Avatar de l’utilisateur
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Les syndromes du voyageur

Messagepar zenagui » 27 Jan 2014, 18:45

Et le syndrome de Stokholm...touchant, affectif, humain et surréaliste
zenagui
 
Messages: 235
Inscription: 27 Nov 2010, 22:18

Re: Les syndromes du voyageur

Messagepar Himansh » 21 Fév 2015, 11:20

Ce est extrêmement décent et OK après ..www.braindumps.com/70-486.htm
.. Vous secoué affichant .... Merci une tonne pour le poster .... !!
Himansh
 
Messages: 1
Inscription: 21 Fév 2015, 11:18

Re: Les syndromes du voyageur

Messagepar Arslane » 21 Fév 2015, 23:55

Normalement le syndrôme de la mecque existe aussi.
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7552
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: Les syndromes du voyageur

Messagepar Yacine » 22 Fév 2015, 00:12

Si la Mecque historique et authentique n'aurait pas été détruite (en plus de nombreux mausolés) pour être manhatisée sur le plan architectural (mais apparemment tout le monde s'en fout), je n'aurais pas douté qu'on eusse pu y observer un syndrome tel que celui de Jérusalem, sur quelques pélerins. Malheursement, aujourd'hui, c'est un syndrome tel que celui de Paris (pour les japonais) qui est le plus envisageable.

Cela dit, que Dieu laisse dans nos coeurs le désir de la Kaaba, de zamzam, de la pierre noire, de la tombe du Prophète et des compagnons.
Avatar de l’utilisateur
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou

Re: Les syndromes du voyageur

Messagepar plume » 22 Fév 2015, 00:28

Arsoulane : des fois t7eyerni 3la balek !

Combien de fois on a entendu l'expression : "Dès que j'ai mis les pieds à la mecque, j'ai retrouvé bien être et j'ai oublié tout mes maux" qu y a t il de pathologique en ça ?!
A la mecque y a pas de syndrome ni symptomes, que de plaisir en regardant en face la Ka3ba, se sentir tout petit devant Allah, et submergé dans une spirualité bien chargée de tout positive, et le flot de larmes qui coulent sur les joues.
Avatar de l’utilisateur
plume
Special one
 
Messages: 2216
Inscription: 23 Nov 2007, 13:27

Re: Les syndromes du voyageur

Messagepar plume » 22 Fév 2015, 00:31

Yacine a écrit:Si la Mecque historique et authentique n'aurait pas été détruite (en plus de nombreux mausolés) pour être manhatisée sur le plan architectural (mais apparemment tout le monde s'en fout), je n'aurais pas douté qu'on eusse pu y observer un syndrome tel que celui de Jérusalem, sur quelques pélerins. Malheursement, aujourd'hui, c'est un syndrome tel que celui de Paris (pour les japonais) qui est le plus envisageable.

Cela dit, que Dieu laisse dans nos coeurs le désir de la Kaaba, de zamzam, de la pierre noire, de la tombe du Prophète et des compagnons.

Je te jure Yacine, que de plaisir en te lisant partout.
Toute mon admiration à toi et mon respect man. :)
Avatar de l’utilisateur
plume
Special one
 
Messages: 2216
Inscription: 23 Nov 2007, 13:27

Re: Les syndromes du voyageur

Messagepar Arslane » 22 Fév 2015, 00:36

pourquoi n7ayrek ?
normalement quand quelqu'un revient de la mecque, il doit avoir un comportement changé, plus encore, les autres se comportent avec lui d'une nouvelle façon, dumoins pour quelques mois.
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7552
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: Les syndromes du voyageur

Messagepar Yacine » 22 Fév 2015, 01:07

plume a écrit:Je te jure Yacine, que de plaisir en te lisant partout.
Toute mon admiration à toi et mon respect man. :)


Me voilà honoré. Je ne sais pas comment te remercier...merci en tout cas :)
Avatar de l’utilisateur
Yacine
 
Messages: 3972
Inscription: 11 Avr 2010, 15:11
Localisation: Nabi nemchilou


Retourner vers Le labo



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron