Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays!!

Faites nous juste l'économie des longs débats

Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays!!

Messagepar Youcef BENBIGA » 07 Juil 2014, 23:21

Dans une énième tentative de la part des proches du président Bouteflika d’exploiter le football et les résultats de la participation algérienne au Mondial pour s’attirer la sympathie des foules qui demandaient à Halilhodžić de rester, le chef de l’État a appelé le coach bosnien à poursuivre à la tête des Verts. Cette demande présentée, par la presse officielle et privée comme appui aux demandes des supporters, n’a pas pris en considération les conséquences d’une telle démarche.
Certes, il est beau de voir le public algérien uni pour dire à quel point il apprécie les efforts déployés par l’entraîneur Halilhodžić en lui demandant de rester. Il est également beau de voir l’intérêt que porte le Président à cette équipe et aux demandes des masses. Cependant, un tel intérêt devrait s’appliquer tout le temps et dans tous les domaines. Le peuple algérien a besoin de voir son Président intervenir pour protéger les cadres et les compétences nationales à tous les niveaux, comme il l’a fait pour Halilhodžić.

Pourquoi le Président ne prend position qu’en faveur du maintien de l’entraîneur de l’équipe nationale de football, sans prendre la peine de réfléchir aux raisons du refus de ce dernier de renouveler son contrat en Algérie ? Un refus qui n’est pas venu après le Mondial. Il l’avait formulé depuis un moment aux responsables de la Fédération qui lui demandaient de rester jusqu’au Mondial de 2018. Mais Halilhodžić a préféré négocier avec les Sud-Africains, les Marocains et d’autres clubs en Russie et en Turquie.
Faut-il rappeler que nombreux sont les cadres et les compétences en Algérie qui ont enregistré des succès notables dans plusieurs domaines ? Ils ont brillé. Ils se sont distingués dans les sciences, les arts, la culture et la créativité, dans la finance et les affaires, sans jamais recevoir le soutien et l’appui des autorités.

Pire encore : pour certains, ce fut l’injustice, l’exclusion, la marginalisation et le déni de leur succès. Des comportements qui laissent penser que nous luttons contre le succès, lui préférant la médiocrité et le sous-développement.
Combien sont les responsables algériens, les ministres et les cadres de l’État qui ont excellé et brillé dans leur travail et qui ont réussi dans leurs missions ? Et pourtant, nous les avons combattus sans que le Président n’intervienne en leur faveur pour les protéger et les encourager, au moment où des privilégiés parmi les politiques, les hommes d’affaires et les opportunistes se vantent tous les jours d’avoir le soutien du chef de l’État.
Un tel paradoxe ne se produit qu’en Algérie qui a renversé le concept de l’échec et de la réussite. Par ailleurs, l’appel du Président au « coach Vahid’, largement repris et commenté par les médias publics et privés, porte préjudice à l’image de l’Algérie et donne l’impression que les politiques se mêlent du choix de l’entraineur de l’Équipe nationale. Mais pas seulement, il porte aussi préjudice à l’image du chef de l’État lui-même, notamment après le refus de Halilhodžić de continuer à entrainer l’équipe algérienne.

Le sélectionneur a reçu des offres plus intéressantes que celles proposées par l’Algérie. Il a également décidé de partir en raison de la mauvaise foi de certains médias qui se sont ligués contre lui durant trois années avant de l’encenser ces derniers jours à la faveur des résultats des Verts au Mondial. Les proches du Président auraient pu le faire intervenir sans directement l’impliquer. On aurait dû l’informer que le contrat de Halilhodžić avait expiré et qu’il avait déjà décidé de partir depuis un moment déjà et qu’il est en droit de le faire. Tout comme la Fédération a le droit et l’obligation de chercher un remplaçant le plus tôt possible afin de continuer à construire l’équipe dont rêve tout un peuple.

Il n’était pas nécessaire de faire campagne pour une telle démarche auprès de l’opinion publique, à plus forte raison que le coach est étranger et il n’est donc pas tenu de répondre à la demande du président algérien. Il a donc préféré entraîner un club turc sachant que les Algériens étaient prêts à satisfaire toutes ses demandes matérielles, « afin de sauver la face du Président auprès de l’opinion publique ».

Ces pratiques et ces lacunes viennent, encore une fois, nous rappeler que nous sommes des amateurs en matière de communication et de la chose politique. Elles sont la preuve que nous n’apprenons pas de nos erreurs. Nous continuons de penser que nous avons tout compris, que le peuple est dupe et qu’il continue de croire à nos mensonges. En réalité, le peuple semble plus sage et plus habile que ses dirigeants. Il est surtout très patient devant leurs erreurs à répétition et leur mauvaise gestion des événements.


jlc_2008@live.fr
youcefbenbiga@yahoo.fr
youcef.benbiga@gmail.com
Avatar de l’utilisateur
Youcef BENBIGA
 
Messages: 44
Inscription: 11 Mai 2014, 21:46
Localisation: Tlemcen

Re: Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays

Messagepar Cell » 08 Juil 2014, 01:41

Le termes "Président" et "chef d'État" discréditent le sérieux de cette chronique
Certains n'oublierons pas la catastrophe électorale et ses conséquences
Cell
 
Messages: 5237
Inscription: 28 Aoû 2006, 15:44

Re: Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays

Messagepar plume » 24 Juil 2014, 06:43

Ca fait honte. On est péthatique. C'est très bas comme comportement et réactions pour un état w swale78a. Genre khima chegued douar.
Ô 7alilou og3od tet3echa lyoum, walla8 qi tog3od, rana mkhassrine, yak 7atta moulel khayma ra8 ygolek kdak. Tssp mabqache walla8 qi 3ayb ali8... (ps: ca ne qe lit qu'en accent gbala. Oh ch7al 7lowa)
Avatar de l’utilisateur
plume
Special one
 
Messages: 2216
Inscription: 23 Nov 2007, 13:27

Re: Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays

Messagepar Hatsou » 24 Juil 2014, 16:25

Dja zayer pour la 1000!!, ana mawelatch tekhdemli ala Leblad hedi mdr
Avatar de l’utilisateur
Hatsou
 
Messages: 2857
Inscription: 14 Mar 2009, 12:56
Localisation: and Nanak ...F Sta7

Re: Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays

Messagepar Arslane » 25 Juil 2014, 03:52

plume a écrit:Ô 7alilou og3od tet3echa lyoum, walla8 qi tog3od, rana mkhassrine, yak 7atta moulel khayma ra8 ygolek kdak. Tssp mabqache walla8 qi 3ayb ali8... (ps: ca ne qe lit qu'en accent gbala. Oh ch7al 7lowa)

moulel khayma 3ala wazne moulessta7.
tu étais allée passer un stage pour apprendre ce dialecte?
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays

Messagepar plume » 30 Juil 2014, 12:38

Arslane a écrit:
plume a écrit:Ô 7alilou og3od tet3echa lyoum, walla8 qi tog3od, rana mkhassrine, yak 7atta moulel khayma ra8 ygolek kdak. Tssp mabqache walla8 qi 3ayb ali8... (ps: ca ne qe lit qu'en accent gbala. Oh ch7al 7lowa)

moulel khayma 3ala wazne moulessta7.
tu étais allée passer un stage pour apprendre ce dialecte?

Non mon mari n'est pas guebli par contre mes voisins.
Avatar de l’utilisateur
plume
Special one
 
Messages: 2216
Inscription: 23 Nov 2007, 13:27

Re: Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays

Messagepar Arslane » 31 Juil 2014, 00:29

Par "moulessta7" je faisais allusion à "djournane el gosto"
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays

Messagepar plume » 31 Juil 2014, 02:56

Ah! Jamais vu.
Avatar de l’utilisateur
plume
Special one
 
Messages: 2216
Inscription: 23 Nov 2007, 13:27

Re: Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays

Messagepar Arslane » 31 Juil 2014, 03:04

le meilleur, seul et unique programme potable sur toutes les chaines TV algériennes.
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: Halilhodžić n'est pas le problème unique de tout le pays

Messagepar observant » 01 Aoû 2014, 23:35

Le bosniac sait que les joueurs pros se font éliminer de la can à la première semaine pour rentrer et rejoindre leurs clubs respectifs. Donc il ne peut accepter une prolongation de contrat au bout de laquelle il ne fera pas mieux qu'en afrique du Sud. Mieux vaut rester sur de bons résultas du mondial que de partir en étant délesté par ses acquis....
Avatar de l’utilisateur
observant
 
Messages: 521
Inscription: 06 Jan 2008, 22:35


Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron