Les scientifiques et .....!

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Les scientifiques et .....!

Messagepar macoooo » 25 Déc 2016, 22:19

Le texte qui suit comprend les commentaires de quelques savants[1] sur les miracles scientifiques du Coran.

1) Le docteur T. V. N. Persaud est professeur d’anatomie, de pédiatrie, et d’obstétrique-gynécologie et des sciences de la reproduction à l’université du Manitoba à Winnipeg, Manitoba, Canada. Il y a été le président du Département d’anatomie pendant 16 ans. Il est très reconnu dans son domaine. Il est l’auteur ou l’éditeur de 22 manuels et il a publié plus de 181 articles scientifiques. En 1991, il a reçu le prix le plus distingué attribué dans le domaine de l’anatomie au Canada, le J.C.B., Grand Prix de l’Association canadienne des anatomistes. Lorsqu’on l’interrogea sur les miracles scientifiques du Coran, qu’il a étudiés, il déclara ce qui suit:

“D’après ce qu’on m’a dit, Mohammad était un homme très ordinaire. Il ne savait pas lire et ne savait pas écrire; c’était un illettré. Et nous parlons d’un homme qui a vécu il y a plus de douze [en fait plutôt quatorze] siècles. Alors vous avez quelqu’un d’illettré qui fait, à propos des sciences naturelles, de profondes déclarations qui sont étonnament exactes. Et personnellement, je ne vois pas comment cela pourrait relever du simple hasard. Il y a trop d’exactitudes et, comme le docteur Moore, je n’ai pas de difficulté à accepter l’idée que c’est une inspiration divine, ou une révélation, qui l’a amené à faire ces déclarations.”

Le professeur Persaud a inclus quelques versets coraniques et hadiths du prophète Mohammad dans certains de ses ouvrages. Il a également présenté ces versets et hadiths du prophète Mohammad dans diverses conférences.

2) Le docteur Joe Leigh Simpson est président du Département d’obstétrique-gynécologie, professeur d’obstétrique-gynécologie, et professeur de génétique humaine et moléculaire au Baylor College of Medicine, à Houston, Texas, États-Unis. Auparavant, il était professeur d’obstétrique-gynécologie et président du Département d’obstétrique-gynécologie à l’Université du Tennessee à Memphis, Tennessee, États-Unis. Il a aussi été président de la Société américaine de Fertilité. Il a reçu plusieurs prix, dont, en 1992, le prix de la reconnaissance du public décerné par l’Association des professeurs d’obstétrique-gynécologie. Le professeur Simpson a étudié les deux hadiths suivants du prophète Mohammad:

“Dans chacun d’entre vous, tous les éléments de votre création sont rassemblés dans l’utérus de votre mère en l’espace de quarante jours...”[2]

“Si l’embryon dépasse le stade de quarante-deux jours, Dieu lui envoie un ange qui le façonne et crée son ouïe, sa vue, sa peau, sa chair et ses os...”[3]

Il a beaucoup étudié ces deux paroles du prophète Mohammad; il a remarqué qu’en effet, les quarante premiers jours constituent un stade que l’on peut clairement distinguer des autres stades dans la genèse de l’embryon. Il a été particulièrement impressionné par la parfaite exactitude de ces paroles du prophète Mohammad. Et, au cours d’une conférence, il a émis l’opinion suivante:

“Donc les deux hadiths (paroles du prophète Mohammad) que nous avons retenus nous fournissent un calendrier très précis du développement embryologique général durant les quarante premiers jours. Comme les autres conférenciers en ont fait la remarque à plusieurs reprises, ce matin, ces hadiths n’ont pu être révélés sur la base des connaissances scientifiques qui étaient disponibles à l’époque où ils ont été écrits... Il s’ensuit, je crois, que non seulement il n’y a aucun conflit entre la génétique et la religion, mais qu’en fait, la religion peut guider la science en apportant des révélations aux approches scientifiques traditionnelles. Et il y a, dans le Coran, des déclarations dont le caractère véridique a été démontré des siècles plus tard, ce qui prouve que les connaissances scientifiques que l’on retrouve dans le Coran proviennent de Dieu.”.

3) Le docteur E. Marshall Johnson est professeur émérite d’anatomie et de biologie liée au développement à l’université Thomas Jefferson à Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis. Il y a été, pendant 22 ans, professeur d’anatomie, président du Département d’anatomie, et directeur de l’Institut Daniel Baugh. Il a également été président de la Société de Tératologie. Il est l’auteur de plus de 200 publications. En 1981, au cours de la Septième Conférence Médicale à Dammam, en Arabie Saoudite, le professeur Johnson déclara, lors de son exposé sur son travail de recherche:

“Résumé: le Coran décrit non seulement le développement externe, mais met aussi l’accent sur les stades internes, les stades à l’intérieur de l’embryon, c’est-à-dire les stades de sa création et de son développement, et il met l’accent sur des faits importants reconnus par la science contemporaine

Il a dit également: “ En tant que scientifique, je ne m’occupe que de choses que je peux clairement voir. Je suis capable de comprendre l’embryologie et la biologie liée au développement. Je suis capable de comprendre les mots du Coran qui me sont traduits. Comme l’exemple que j’ai donné tout à l’heure, si je vivais à cette époque-là, tout en sachant ce que je sais aujourd’hui, et que je voulais décrire les choses, je serais incapable de les décrire de la façon dont elles ont été décrites. Je ne vois pas comment on pourrait réfuter l’idée voulant que cet individu, Mohammad, a dû prendre ses informations quelque part. Donc je ne vois rien, ici, qui vienne contredire le concept selon lequel ses paroles ont été prononcées sous l’influence d’une intervention divine.”


4) Le docteur William W. Hay est un scientifique maritime très connu. Il est professeur de sciences géologiques à l’Université du Colorado à Boulder, Colorado, États-Unis. Auparavant, il était le doyen de la Rosenstiel School of Marine and Atmospheric Science à l’Université de Miami à Miami, Floride, États-Unis. Après une discussion avec le professeur Hay au sujet des passages du Coran traitant de faits récemment découverts sur les mers et océans, il dit:

“Je trouve très intéressant que ce genre d’information se retrouve dans les écritures anciennes du Coran, et je n’ai aucun moyen de savoir d’où elles peuvent venir, mais je crois qu’il est extrêmement intéressant qu’elles soient là, et que ces travaux se poursuivent pour découvrir la signification de certains passages.” Et quand on l’interrogea sur la provenance du Coran, il répondit: “Et bien, je crois qu’il vient de l’Être divin.”


5) Le docteur Gerald C. Goeringer est directeur de programme et maître de conférences d’embryologie médicale au Département de biologie cellulaire de l’École de médecine de l’Université Georgetown à Washington DC, États-Unis. Au cours de la Huitième Conférence Médicale saoudienne à Riyadh, en Arabie Saoudite, le professeur Goeringer a déclaré ce qui suit lors de son exposé sur son travail de recherche:

“Un nombre relativement peu élevé de ayahs (versets coraniques) comprennent une description assez détaillée du développement humain, à partir du moment de l’union des gamètes à l’organogenèse. Aucun autre document aussi clair et complet sur le développement humain, incluant la classification, la terminologie et la description, n’avait existé auparavant. Dans la plupart, sinon dans tous les exemples, cette description précède de plusieurs siècles les rapports écrits sur les divers stades du développement embryonnaire et foetal enregistrés dans la littérature scientifique traditionnelle.”


6) Le docteur Yoshihide Kozai est professeur émérite à l’Université de Tokyo à Hongo, Tokyo, Japon, et il a déjà été directeur de l’Observatoire astronomique national à Mitaka, Tokyo, Japon. Il a déclaré:

“Je suis très impressionné de trouver des informations astronomiques véridiques dans le Coran. Nous, astronomes modernes, avons concentré nos efforts pour arriver à comprendre de très petites parties de l’univers. Parce qu’en utilisant des télescopes, nous ne pouvons voir que de petites parties du ciel sans avoir une vision générale de l’univers tout entier. Donc, en lisant le Coran et en répondant aux questions, je crois que je peux trouver une nouvelle façon de faire des recherches sur l’univers.”

7) Le professeur Tejatat Tejasen est le président du Département d’anatomie à l’Université Chiang Mai en Thaïlande. Auparavant, il était doyen de la Faculté de médecine de la même université. Au cours de la Huitième Conférence Médicale saoudienne à Riyadh, en Arabie Saoudite, le professeur Tejasen se leva et déclara:

“Durant les trois dernières années, je me suis intéressé au Coran... D’après mes études et ce que j’ai appris au cours de cette conférence, je crois que tout ce qui a été rapporté dans le Coran il y a quatorze siècles est la vérité, qui peut être prouvée par des moyens scientifiques. Comme le prophète Mohammad ne pouvait ni lire ni écrire, Mohammad est nécessairement un messager qui a transmis cette vérité, qui lui a été révélée à titre d’édification par celui qui est le Créateur. Ce Créateur est Dieu. Par conséquent, je crois qu’il est temps, pour moi, de déclarer La ilaha illa Allah, il n’y a pas d’autre dieu qui mérite d’être adoré en dehors de Dieu,


Mohammadour rasoulou Allah, Mohammad est le messager (prophète) d’Allah (Dieu). Finalement, j’aimerais présenter mes félicitations pour la très réussie et excellente organisation de cette conférence... Cette conférence m’a beaucoup apporté du point de vue scientifique et religieux, et j’ai eu l’occasion de rencontrer plusieurs scientifiques très connus et de me faire plusieurs nouveaux amis parmi les participants. Et la chose la plus précieuse que j’ai gagnée en venant à cette conférence est La ilaha illa Allah, Mohammadour rasoulou Allah, et d’être devenu musulman.”

Après tous ces exemples de miracles scientifiques du Coran que nous venons de voir, et tous ces commentaires de savants à ce sujet, posons-nous les questions suivantes:

· N’est-ce qu’un hasard si toutes ces informations scientifiques récemment découvertes ont été mentionnées dans le Coran, qui a été révélé il y a plus de quatorze siècles?

· Ce Coran a-t-il pu être écrit par Mohammad ou par n’importe quel autre être humain?

La seule réponse possible est que ce Coran est nécessairement la parole de Dieu, révélée par Lui.

https://www.youtube.com/watch?v=bFQmjyfn11Q

https://www.youtube.com/watch?v=rUSXGZ4cAio
macoooo
 
Messages: 5
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15

Re: Les scientifiques et .....!

Messagepar macoooo » 28 Déc 2016, 08:23

Noël et 25 Décembre
Beaucoup de chrétiens ne sont pas conscients que le véritable esprit de respect que les musulmans afficher vers Jésus et sa mère Marie jaillissent de la source de leur foi comme prescrit dans le Saint Coran. La plupart ne savent pas qu'un musulman ne prend pas le nom de Jésus, sans dire Eesa alai-souffle-salaam-à-dire (Jésus la paix soit sur lui).


Jésus est généralement considéré comme ayant été né le 25 Décembre. Cependant, il est de notoriété publique parmi les érudits chrétiens qu'il ne est pas né en ce jour. Il est bien connu que les premières églises chrétiennes ont tenu leur festival en mai Avril, ou Janvier. Les spécialistes de la première de deux siècles AD diffèrent même année où il est né. Certains croire qu'il était né âgé de vingt ans avant la date acceptée actuelle. Alors, comment a été le 25 Décembre sélectionné comme l'anniversaire de Jésus?

L'encyclopédie Grolier dit: "Noël est la fête de la naissance de Jésus-Christ, célébrée le 25 Décembre ... Malgré les croyances au sujet de Christ que les histoires de naissance exprimés, l'église n'a pas observé un festival pour la célébration de l'événement jusqu'au 4 siècle .... depuis 274, sous l'empereur Aurélien, Rome avait célébré la fête de la "Soleil Invincible" sur Décembre 25. Dans l'Église d'Orient, le 6 Janvier, un jour aussi associé avec le solstice d'hiver, a été initialement préféré. Dans cours du temps, cependant, l'Occident a ajouté la date de l'Est comme la fête de l'Epiphanie, et de l'Est ajouté la date occidentale de Noël ".

Alors qui d'autre célébrée le 25 Décembre que le jour de la naissance de leurs dieux avant qu'il a été convenu que le jour de la naissance de Jésus? Eh bien, il ya les gens de l'Inde qui se réjouissent, décorent leurs maisons avec des guirlandes, et donnent des cadeaux à leurs amis ce jour-là. Les habitants de la Chine célèbrent également cette journée et ferment leurs magasins. Bouddha est censé avoir été né ce jour-là. Le grand sauveur et dieu des Perses, Mithra, est également soupçonné d'avoir été né le 25 Décembre longtemps avant la venue de Jésus.

Les Egyptiens ont célébré ce jour comme le jour de naissance de leur sauveur Horus, le dieu égyptien de la lumière et le fils de la "mère vierge» et «reine des cieux" Isis. Osiris, dieu des morts et le monde souterrain en Egypte, le fils de "la Sainte Vierge", a été à nouveau soupçonné d'avoir été né le 25 Décembre.

Les Grecs ont célébré le 25 Décembre comme la naissance d'Hercule, le fils du dieu suprême des Grecs, Zeus, à travers la femme mortelle Alcmène Bacchus, le dieu du vin et des festivités chez les Romains (connus chez les Grecs que Dionysos) était lui aussi né en ce jour.

Adonis, vénéré comme une "mort-et-montante dieu» chez les Grecs, miraculeusement est également né le 25 Décembre. Ses fidèles lui ont tenu un festival annuel qui représente sa mort et sa résurrection, en plein été. Les cérémonies de son anniversaire sont enregistrées comme ayant eu lieu dans la même grotte à Bethléem qui est prétendu avoir été le lieu de naissance de Jésus.

Les Scandinaves ont célébré le 25 Décembre comme la naissance de leur dieu Freyr, le fils de leur dieu suprême des cieux, Odin.

Les Romains ont observé ce jour comme l'anniversaire du dieu du soleil, Natalis Solis Invicti ("Anniversaire de Sol l'invincible"). Il y avait une grande joie et tous les commerces ont été fermés. Il y avait un éclairage et des jeux publics. Cadeaux ont été échangés, et les esclaves ont été livraient à de grandes libertés. Ce sont les mêmes Romains qui allait plus tard présider le concile de Nicée (325 CE) qui a conduit à la reconnaissance chrétienne officielle de la «Trinité», comme la «vraie» nature de Dieu, et le «fait» que Jésus est né sur le 25th of Décembre trop.

En déclin et la chute de l'Empire romain, Gibbon dit: "Les chrétiens romains, ignorant de sa naissance (du Christ), a fixé la fête solennelle au 25 Décembre, le Brumalia ou solstice d'hiver, quand les païens célébraient chaque année la naissance de Sol "vol. II, p. 383.

Chrétiens opposés à Noël

Il ya plusieurs groupes chrétiens qui se opposent à Noël. Par exemple, ils prennent le verset de la Bible dans Jérémie 10: 2-4 comme un avertissement contre la décoration des arbres de Noël.

La version King James dit: "Ainsi parle l'Eternel: Ne imitez pas la voie des nations .... Car les coutumes du peuple sont vaines: On coupe un arbre de la forêt, le travail des mains de l'ouvrier , avec la hache ils pont avec de l'argent et de l'or;. on le fixe avec des clous et des marteaux, pour qu'il bouge pas ".

Afin de comprendre ce sujet, il est utile de retracer une partie de l'histoire de l'évitement de Noël, en particulier ses racines dans le puritanisme.

Les puritains croyaient que l'église du premier siècle modélisé un christianisme que les chrétiens modernes devraient copier. Ils ont tenté de fonder leur foi et de pratique uniquement sur le Nouveau Testament, et leur position sur de Noël reflètent leur engagement à pratiquer une forme scripturaire pur du christianisme. Puritains ont fait valoir que Dieu se réservait la détermination de toutes les formes appropriées de culte, et qu'il désapprouvait toute innovations humaines - même les innovations qui ont célébré les grands événements de salut. Le nom de Noël aussi aliéné de nombreux puritains.


Noël, après tout, signifiait «la masse du Christ." La masse a été méprisé comme une institution catholique romaine qui a miné le concept protestante du Christ, qui se est offert une fois pour toutes. Les puritains de l'évitement passionnée de toute pratique qui a été associé à la Rome papale leur a fait négliger le fait que dans de nombreux pays le nom pour la journée ne avait rien à voir avec la messe catholique, mais se est plutôt concentré sur la naissance de Jésus. La masse n'a pas évolué dans le formulaire abhorré par les protestants que longtemps après Noël a été largement observé. Les deux coutumes avaient histoires séparées, bien interconnecté,.

Comme protestants ardents, puritains identifié l'embrassement du christianisme par l'empereur romain Constantin dans le 300s CE dès le point de la dégénérescence et la corruption de l'église départ. Ils croyaient que la corruption de l'église a été provoquée par l'imbrication de l'église avec l'état romain païen. Pour puritains, Noël était impur car il est entré l'Église romaine dans le courant de cette période. Personne ne connaît la date exacte ni dans quelles circonstances les chrétiens romains ont commencé à célébrer la naissance de leur Seigneur, mais par la mi-300s CE, la pratique a été bien établi.

Jésus est né le 25 Décembre; vous-êtes sûr ?
https://www.youtube.com/watch?v=c2JWucifwGU

Quand Jésus est-il né? Surprise !!
https://www.youtube.com/watch?v=zUT95Ua4XgY
macoooo
 
Messages: 5
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15

Re: Les scientifiques et .....!

Messagepar macoooo » 05 Jan 2017, 13:42

Muhammad, l’homme le plus influent de l’histoire
C’est le témoignage des non musulmans ; une réflexion basée sur une bonne méthode scientifique nous conduira certes à un tel résultat…….

Chers lecteurs, peut-être avez-vous entendu parler de ce livre intitulé « The 100 : A Ranking of the Most Influential Persons in History » (Les 100 : classement des personnes les plus influentes de l’histoire).

Michael H. Hart, l’auteur de ce livre, déclare que « Certains lecteurs seront peut-être étonnés de me voir placer Muhammad en tête des personnalités ayant exercé le plus d’influence en ce monde, et d’autres contesteront probablement mon choix. Cependant, Muhammad est le seul homme au monde qui ait réussi par excellence sur les plans religieux et séculier. Quatorze siècles se sont écoulés, l’influence de Muhammad garde toujours son ampleur car il est le seul chef politique qui ait pu fonder un état prépondérant aussi bien religieusement que scientifiquement, et c’est pour cette raison qu’il a mérité le titre de « l’homme le plus influent de l’histoire de l’humanité » (It is this unparalleled combination of secular and religious influence which I feel entitles Muhammad to be considered the most influential single figure in human history).

Désintéressé, l’auteur de ce livre avait des règles scientifiques justifiant son choix de la personnalité la plus influente de l’histoire aux niveaux politique, militaire et social ; ce qui veut dire que quiconque considère le prophète de l’islam d’un point de vue scientifique le trouve le meilleur exemple à suivre par excellence. Au surplus, quiconque traite l’islam et son prophète de terrorisme et d’ignorance, est lui-même inculte et abusif !

Le noble prophète, paix et salut sur Lui, est un être humain comme nous, et se félicite d’être serviteur et messager de Dieu, et tout cela prouve sa véridicité, car aucun homme ne vient pas avec un livre sacré, un noble message, des idées innovantes et d’excellentes bases d’état… il s’investit à fond, puis il annonce que rien de tout cela ne provient de sa propre personne !

Ainsi, ne connaît-on pas de littérateurs, de poètes, d’inventeurs ou de découvreurs qui ont attribué leurs travaux à quelqu’un d’autre ! Alors, il en aurait fallu être de même pour un homme appartenant à une société qui aime les flatteries… pourquoi donc ? Parce qu’il est le vrai prophète et messager d’Allah, exalté soit-Il.

Le chercheur japonais Michael H. Hart n’est pas musulman, alors pourquoi déclare-t-il que le prophète, salut et paix sur Lui, est le chef par excellence qui a réussi aussi bien religieusement que scientifiquement ? La réponse est simple : parce que Muhammad, salut et paix sur Lui, l’est vraiment !

Maintenant j’aimerais bien savoir s’il y a un grand homme qui a attribué ses bonnes œuvres à quelqu’un d’autre ?! Que les sceptiques en méditent bien !

Ce sont les prophètes d’Allah, Muhammad est le dernier de ces messagers dont le Bon Dieu parlent : « Dis : « ô hommes ! Je suis pour vous tous le Messager d’Allah, à Qui appartient la royauté des cieux et de la terre. Pas de divinité à part Lui. Il donne la vie et Il donne la mort. Croyez donc en Allah, en Son Messager, le Prophète illettré qui croit en Allah et en Ses paroles. Et suivez-le afin que vous soyez bien guidés », al-A’raf, v.158.



https://www.youtube.com/watch?v=A4K70KNG15s



https://www.youtube.com/watch?v=VAggsc5owak


https://www.youtube.com/watch?v=dUq-Almj0i0


https://www.youtube.com/watch?v=dUC1DLf4Ohc
macoooo
 
Messages: 5
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15


Re: Les scientifiques et .....!

Messagepar macoooo » 18 Jan 2017, 08:33

fer

Le fer est pas naturel de la terre. Il ne faisait pas sur la terre, mais est descendu sur terre depuis l'espace. Cela peut sembler étrange, mais ce est vrai. Les scientifiques ont constaté que des milliards d'années la terre a été coincé par des météorites.

Le Coran dit ce qui suit sur l'origine de Fer:

« Et Nous avons fait descendre le fer, dans lequel il y a une force redoutable, mais aussi maintes utilités pour les gens. » (Coran 57:25)

Dieu utilise les mots «fait descendre» pour Fer. Il est clair à partir du verset qui Fer ne est pas une matière terrestre, mais a été envoyé pour le bénéfice de l'humanité. Le fait que de fer est tombé à la terre de l'espace est quelque chose qui ne peut être connu la science primitive du 7ème siècle.

https://www.youtube.com/watch?v=cYQkpqDiGQg

https://www.youtube.com/watch?v=nJiv2xGFofo
macoooo
 
Messages: 5
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15


Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités