Quel avenir pour L'ALGERIE ?

Infos, scoops, téléphone arabe, toute l'actualité est ici

Quel avenir pour L'ALGERIE ?

Messagepar badre » 31 Jan 2018, 19:01

De tous les articles que j’ai lus, un papier a retenu mon attention est celui de Cherif AISSAT.
Pour ceux qui n’auront pas le temps de lire l’article dans son intégralité, voici deux extraits qui sont une réalité à laquelle est confrontée l’ALGERIE.
Pour ceux qui pensent que la caste mafieuse qui meut en ALGERIE œuvre pour l’unité du pays et sa stabilité socio-économique, se trompent.
Selon la veille expression ; le ver est dans le fruit.
La horde exsangue, incompétente et corrompue est inféodée ; corps et âme à l’impérialisme occidentale piloté par la France qui s’attèle à renvoyer notre pays à l’époque de l’indigénat de 1830.
L’avenir économique de l’ALGERIE est scellé malheureusement, ce qui reste à préserver c’est son unité géographique et territoriale.
Une grande civilisation n'est conquise de l'extérieur que si elle s'est détruite de l'intérieur.

Les opérations de morcèlement des pays du moyen orient, du Maghreb et de certains pays d’Afrique menées par l’impérialisme, à leur sommet les USA visent à semer le chaos dans les pays qui recèlent Les richesses fossiles.
La stratégie machiavélique de cette horde sans état d’âme est de semer la famine, les maladies et le terrorisme.

Extrait 1
Pendant que cette intoxication sur l’écriture de tamazight, les prémisses fournies dans les déclarations de responsables et rapportées dans les journaux sur les futures lois sur les hydrocarbures et la santé en Algérie sont annonciatrices d’un crime contre l’humanité. Les « législateurs » vont jouer avec l’avenir de la patrie et des Algériens. Il est intéressant de signaler que le ministre de l’Agriculture a annoncé la récupération de 250.000 hectares (2500 km carrés). Pour lever toute équivoque sur leur appartenance aux Algériens, l’État doit se prononcer sinon il pourrait être spéculé que c’est un signal envers les pieds noirs français ou les multinationales américaines de l’agriculture intensive.

extrait : 2
Dans le cas de l’Algérie. Puisque la loi dite fondamentale est anonyme, en plus d’être bâtarde, son application est illicite au sens religieux, illégitime au sens politique et illégale au sens juridique. Elle est une forfaiture.

https://www.mondialisation.ca/algerie-m ... es/5622736
badre
 
Messages: 468
Inscription: 09 Jan 2011, 13:45

Retourner vers Actualités



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités