Votre violence est plus sévère que celle des stades!

C'est ici qu'on mouille le maillot

Votre violence est plus sévère que celle des stades!

Messagepar Youcef BENBIGA » 22 Avr 2018, 01:31

Le troisième jour de deuil concernant les victimes du crash de l'avion militaire en Algérie, était le jour même où il y a eu le match de la demi-finale de la Coupe d'Algérie entre les deux clubs : (JSK – MCA), dans un stade neutre à la capitale de l'est de l'Algérie : « Constantine ». Un match classique précédé d'émeutes et de violences, qui a fait des centaines de blessés et presque tué des dizaines. Des images flagrantes et scandaleuses ont été véhiculées un peu partout, et commentées par certains médias et consultants en Algérie avec une violence similaire loin de la raison, de la logique et de la réalité ! Il est vrai qu'un match de football important pendant les jours de deuil avant que nous ayons fini d'enterrer les victimes, est une provocation indiscutable, mais la plus grande provocation est venue de multiples réactions de certains médias et analystes dans différentes plateformes médiatiques, qui ont répondu avec plus de violence verbale que les émeutes étant commises par les supporters.

Un match de football dans un jour de deuil est un acte immoral et irresponsable, car la circonstance nécessite de reporter toutes les compétitions sportives ; artistiques et culturelles par respect à nos martyrs ainsi qu’au sentiments de leurs familles et à tous les Algériens qui ont tous subi gravement cette tragédie dont personne ne pourrait digérer le chiffre énorme des victimes, quoique l’on sache certainement qu’on ira tous trépasser un jour. Cependant, cet événement n'était pas la cause principale de toute la violence qui a eu lieu. Et le fait de dire que seuls les supporters assument pleinement la responsabilité de ce qui s’est passé au stade de « Hamlaoui » est une véritable injustice à l’encontre de nos jeunes, à qui le stade est devenu, leur seule âme pour exprimer leurs sentiments et leur colère à cause de la privation qu’ils subissent chaque jour dans tous les domaines.

Il est également vrai que les émeutes et les violences qui ont précédé le match de Coupe et le match retard de la ligue qui a eu lieu le même jour à Oran, sont incontestablement honteux, chose qui ne peut être justifiée étant donné que ça n’avait rien avoir avec la défaite de la rencontre. Mais malheureusement, ces médias et consultants qui sont apparus après les événements en dénonçant les pratiques et appelant les autorités à les affronter avec force et avec tous les moyens de dissuasion, sont eux-mêmes qui ont semé la haine et la rancune, sont eux-mêmes qui ont contribué à la grogne de nos jeunes, sont eux-mêmes qui les ont poussés au fanatisme à travers leurs analyses ; leurs commentaires et leurs actions dans plusieurs chaines de télévision privées, ces dernières ont ouvert librement la porte et permis à la clownerie et à l’irritation afin d'attiser la sédition entre le supporters et les dirigeants.

Certains ont eu tendance à donner des leçons d'éthique et à la manière de traiter superficiellement le phénomène de la violence dans les stades sans aucune référence aux raisons et aux motifs, sans rappeler également que la violence est un phénomène social rampant dans la famille, l'école, la rue et même dans la mosquée et pas seulement sur les terrains de jeux. La violence est un phénomène qui existe dans le monde, et qui ne peut être affrontée et traitée par la contre-violence ou la rhétorique populiste enrobée d'hostilité, de haine et de rancune.

L'Angleterre ne s’est pas encore jusqu’à aujourd’hui, débarrassée et sauvée complètement de la violence des « Hooligans » à l’intérieur ou en dehors des stades. De plus, elle s’est pas combattue contre la violence, mais elle l’a traitée avec un tel professionnalisme par respect aux lois et à la dignité humaine. Elle s’est basée surtout sur l'éducation et la sensibilisation, faites par des experts, des spécialistes, des médias et des analystes. Chaque partie a bien joué son rôle dans la moralité et l’éducation, contrairement à ce que l’on a fait en Algérie. La violence en Algérie dans les stades de football porte des facteurs et des spécificités aussi bien différents de la violence et de l'émeute des autres, ce qui s'applique chez les autres ne s'applique pas du tout chez nous en vertu de la composition d’une génération qui a vécu des années de sang et de destruction, d’autant plus que notre société est toujours affectée par de profondes blessures qui doivent être prises en compte quand on parle du phénomène, car il est impossible de l’éliminer comme une lettre à la poste, si bien que nous ne pouvons pas éliminer ou au moins atténuer tous les fléaux sociaux. En revanche nous pouvons résoudre le problème par la recherche des causes et des motifs ainsi d’accompagner nos jeunes en essayant d’être généreux et compréhensifs devant leurs circonstances difficiles.

Notre crise morale ; intellectuelle et culturelle, et la violence verbale ; psychologique ; intellectuelle et sociale que subissent nos jeunes est aussi bien dangereuse que celle des supporters du foot, qui ont agi agressivement à Constantine avant et pendant le match, sachant que ce n’était du tout à cause du résultat de la rencontre. Par conséquent, les supporters qui se soulevaient les uns contre les autres et contre les hommes de sécurité étaient psychologiquement prêts à le faire, après avoir été affectés par l’événement catastrophique du crash de l’avion militaire, et affecté ainsi par toute une confusion qui accompagnait le choix d'un stade plus loin de 300 Km de la capitale « Alger », juste pour un match de coupe qui pourrait être tenu dans un stade qui offre toutes les conditions nécessaires, ou bien qui pourrait même être reporté jusqu'à la fin de la période de deuil.

Je ne prétends pas connaître toutes les raisons et les motivations qui conduisent à la violence, je ne prétends pas connaître toutes les mesures qui devraient être prises pour réduire la taille du phénomène. Mais dans le domaine des médias, je peux vous souligner que certaines plateformes ayant nourri la haine ; la rancune et le régionalisme, ont véritablement manqué la voix de la raison ; de la pensée et de la neutralité professionnelle de sorte que leur violence est devenue plus sévère que celles des stades. A votre place j’en aurais honte !

benbigayoucef@gmail.com
jlc_2008@live.fr
Avatar de l’utilisateur
Youcef BENBIGA
 
Messages: 44
Inscription: 11 Mai 2014, 21:46
Localisation: Tlemcen

Re: Votre violence est plus sévère que celle des stades!

Messagepar ANTAR » 25 Avr 2018, 19:51

lol, de HAFID DERRADJI!
ANTAR
 
Messages: 223
Inscription: 22 Nov 2009, 16:07
Localisation: Alsace


Retourner vers Sport



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron