L'essence des faits

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Re: L'essence des faits

Messagepar macoooo » 30 Sep 2019, 05:58

Le travail de la femme en islam
. On doit dire clairement que l’islam ne demande jamais à la femme d’assumer la responsabilité du travail hors de sa maison, mais il ne l’empêche pas de le faire selon les règles de la charia. L’islam libère la femme de la responsabilité du travail hors de son domicile pour que ses exigences ne l’asservissent pas ou ne l’exploitent pas.


Réfléchissez bien sûr la situation actuelle dans le monde d’aujourd’hui où le facteur économique ou matériel joue un rôle primordial dans la vie. En islam, l’économie est un facteur non négligeable, mais il y a d’autres facteurs et d’autres critères. Pour les autres, le facteur matériel est le plus important et représente le standard de la meilleure vie sociale, ce qui a minimisé beaucoup de droits et de facteurs vitaux dans la vie en général. Selon cette fausse norme suivie à cette époque, la femme qu’elle soit une fille dans la maison de son père, une épouse dans son domicile conjugal est chargée de dépenser pour elle-même. On a inspiré à la femme de cette époque que tous, hommes et femmes, doivent chercher à tout prix

d’amasser la plus grande quantité d’argent et de jouissances matérielles. Dans un tel environnement, la fille sera obligée de sortir chaque matin, à l’instar de chaque individu de la société pour gagner sa vie. On inspire également à la femme qu’il est honteux de voir son père, compatissant envers elle, travailler péniblement alors qu’elle être se passe de chercher un travail pénible hors de sa maison. Pour eux, il est inacceptable que le mari soit responsable de dépenser pour elle et pour la protection de la famille, alors l’épouse aura besoin de perdre tout espoir et rencontrera les circonstances difficiles de la vie quotidienne.

Le travail de la femme musulmane... - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=8KcJBGE44m0

Les Droits Économiques De La Femme En Islam-Zakir Naik ...

https://www.youtube.com/watch?v=gqkjR29hqmI
macoooo
 
Messages: 143
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15

Re: L'essence des faits

Messagepar macoooo » 07 Oct 2019, 06:24

la polygamie légiférée pour celui qui en a les moyens et ne craint pas l’injustice,

car cela représente de nombreux intérêts comme la préservation de ses parties privées, [de celles] des femmes qu’il épouse, le bienfait qu’elles en tirent et l’augmentation de la progéniture, qui agrandit la oummah[1] et le nombre de ceux qui adorent Allah Seul [sans rien Lui associer]. La preuve en est la parole d’Allah, exalté soit-Il :

« Et si vous craignez de ne pas être justes envers les orphelins, alors épousez deux, trois ou quatre femmes parmi celles qui vous plaisent ; mais si vous craignez de ne pas être justes avec celles-ci, alors n'en épousez qu'une seule ou des esclaves que vous possédez. Cela, afin de ne pas faire d’injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille).


».[2] Sachant que le Prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – a épousé plus d’une femme et qu’Allah – exalté soit-Il – a dit : « En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et se remémore Allah fréquemment »


.[3] Le Prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – a également réagi à propos de ce que certains compagnons ont dit : « Quant à moi, je ne mange pas la viande », un autre a dit : «Et moi, je prie et ne dors pas», un autre encore a dit : « En ce qui me concerne, je n’épouse pas les femmes ». Lorsque cela a été rapporté au Prophète – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui –, il s’adressa aux gens après avoir rendu grâce à Allah et L’avoir loué et dit : « Il m’a été rapporté telle et telle chose ; or, quant à moi, je jeûne et je mange, je prie et je dors, je mange la viande et j’épouse les femmes. Quiconque s’écarte de ma tradition n’est pas des miens. » [4] Cette éminente formule qui vient de lui – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – concerne aussi bien l’individu que la communauté tout entière. »[5]

Pourquoi L'Islam Autorise La Polygamie (Plus Qu'une ...
‪ف
https://www.youtube.com/watch?v=Z1jKBmFdHEE

La polygamie selon l'islam - YouTube
‪فيد
https://www.youtube.com/watch?v=iKiuJZg1CY0
macoooo
 
Messages: 143
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15

Re: L'essence des faits

Messagepar macoooo » 14 Oct 2019, 06:57

https://www.youtube.com/watch?v=f2UWfg2TQ34


Comment La Sourate Ad-Dhuha Peut Changer Votre Vie
https://www.youtube.com/watch?v=ttJER8rUuC4

Dr Zakir Naik en français : 1 Verset meilleur que 700 Bienfaits de l'Arabe

https://www.youtube.com/watch?v=3Mbj98pwOB8
macoooo
 
Messages: 143
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15

Re: L'essence des faits

Messagepar macoooo » 21 Oct 2019, 06:24

bien des personnes ignorant l’Islam et qui ont entendu les gens dire quelque chose et l’ont répétée comme des perroquets – et combien sont les ignorants et les demi-lettrés à notre époque ! Il est possible que la plupart d’entre eux soient imprégnés de la culture occidentale, qu'ils aient tout étudié sauf l’Islam et aient connu toutes les sciences sauf celles de leur religion. Pour notre part, nous les appelons à connaître, rechercher, réfléchir et mettre ces questions à l’épreuve du Livre d’Allah et de la tradition de Son Messager – que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur lui – et qu’ils ne se constituent pas en porte-voix de leur ennemi ni en propagateurs de sa rancœur cachée contre l’Islam. Allah – exalté soit-Il –dit : « Ni les Juifs ni les Chrétiens ne seront jamais satisfaits de toi, jusqu’à ce que tu suives leur religion »
Les catégories des opposants à la polygamie[1]

Il n’est d’époque ni de lieu dénué d’attaques contre l’Islam, qu'elles viennent du front des ennemis de l'Islam ou bien de ceux qui prétendent appartenir à l'Islam ou encore de ceux qui ont été trompés parmi nos congénères [arabes][2]. Ceux qui s'opposent à la polygamie peuvent être classés selon les catégories suivantes :

Ou bien des personnes ennemies à l'Islam et vindicatives à son égard, réalisant les machinations de ses ennemis et les aidant dans leur mauvaise entreprise, car ils savent que par le biais de la polygamie, le nombre des musulmans augmente. Or [ces individus] sont à l'affût des musulmans et souhaitent leur affaiblissement, tels certains pays qui ont appelé les musulmans à se suffire d’une seule épouse alors que dans le même temps les chrétiens appellent à l’augmentation de leur natalité et au mariage précoce, comme cela s'est produit en Egypte, par exemple, où le pourcentage des chrétiens est en augmentation constante, au point où pourrait poindre le jour où leur proportion pourrait les rendre majoritaires ; ils espèrent en effet en faire une seconde Andalousie – qu’Allah soit notre soutien – alors qu’il est évident pour nous qu’en plus de cette campagne, il en existe une autre appelant à la limitation de la natalité et de la descendance chez les musulmans.

La miséricorde, la clémence et le pardon en Islam - Hassan ...

https://www.youtube.com/watch?v=Fj4Uu2nihwo
La miséricorde en islam - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=CY93YmTiL8M
macoooo
 
Messages: 143
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15

Re: L'essence des faits

Messagepar macoooo » 04 Nov 2019, 08:26

La pluralité des religions et des croyances est une volonté divine. La diversité est exprimée à plusieurs reprises comme une volonté inéluctable de Dieu «Si Dieu l’avait voulu il aurait fait de vous une seule communauté » (Coran 16.93). La diversité est donc un don divin qui doit nous inciter à œuvrer pour le bien et non à s’entre-tuer « A chacun de vous, Nous avons assigné une voie et un plan à suivre. Si Dieu l’avait voulu, il vous aurait créés pareils. Mais Il veut vous éprouver par le don de la diversité. Concurrencez-vous donc dans l’accomplissement des bonnes œuvres. Votre retour se fera vers Dieu; alors Il vous expliquera ce en quoi vous divergiez » (Coran 5.48)
Le Coran nous incite à dialoguer avec les autres religions de manière respectueuse et courtoise « Et ne discutez que de la meilleure façon avec les gens du Livre, sauf ceux d’entre eux qui sont injustes. Et dites : « Nous croyons en ce qu’on a fait descendre vers nous et descendre vers vous, tandis que notre Dieu et votre Dieu est le même , et c’est à Lui que nous nous soumettons ». (Coran 29.45)

Enfin, Dieu nous incite à aller les uns vers les autres afin d’atteindre la piété « Ô humanité! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès de Dieu, est le plus pieux » (Coran 49.13)

zakir naik Question :Il y a tellement de religions sur terre donc quelle est la vérité?
https://www.youtube.com/watch?v=xQZyH4NEBS8
macoooo
 
Messages: 143
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15

Re: L'essence des faits

Messagepar macoooo » 09 Nov 2019, 07:23

. Mohamed, Muhammad ou Mohammed est le dernier des prophètes et le messager de Dieu à l'humanité avec la dernière des religions monothéistes, l'Islam. Son plus grand miracle est le Coran, le livre saint de la religion musulmane. Et c'est d'après les actes et paroles du prophète (SWS) que les musulmans tiennent la Sunna Nabawiya.

Naissance et enfance

Mohamed naquit le 12 Rabi' al-awwal de l'an dit de l'éléphant ('Am Al Fil), qui correspond à l'an 571 à peu près du calendrier grégorien, à la Mecque. (C'est cette date qui est commémorée pendant le Mawlid Annabaoui).

Son père Abdullah Bnou 'Abd al-Muttalib faisait partie de Banou Hachim l'une des tribus de Quraych, il épousa Amina Bint Wahab et mourut jeune avant même qu'elle ne donne naissance au prophète.
A sa naissance, Mohammed fut confié à Halima Saadia qui lui servit de nourrice comme l'était la coutume en Arabie de confier les nouveaux nés aux nourrices des villages avoisinants.
Sa mère mourut alors qu'il avait à peine 6 ans, il fut alors confié à son grand père 'Abd al-Muttalib et à la mort de ce dernier à son oncle Abou Talib.
Jeunesse

L'oncle de Mohamed (SWS) était pauvre, il dut alors travailler dès sa jeunesse pour l'aider à subvenir aux besoins de la famille, il fut d'abord berger avant de travailler dans le commerce. Dès sa jeunesse, Mohamed (SWS) fut connu auprès de la tribu de Quraych par sa grande sincérité, ils le surnommaient "Al Amine" (celui à qui l'on peut faire confiance).

Khadija, une riche dame de Quraych, lui confia ses caravanes de commerce pour qu'il lui gère ses affaires, elle fut impressionnée par son honnêteté et son intégrité, et ce fut elle qui lui proposa de l'épouser. Mohammed avait alors 25 ans, alors qu'elle en avait 40. Leur mariage dura 25 ans jusqu'à la mort de Khadija, le prophète n'épousa guère d'autre femme jusqu'à la mort de cette dernière. Khadija fut non seulement la première femme mais aussi la première personne à se convertir à l'Islam.
Période de la da'wa

Le prophète Mohamed avait pour habitude d'aller se recueillir dans une grotte appelée Ghar Hiraa non loin de la Mecque. C'est là qu'un jour qu'il avait 40 ans, l'ange Jibril (Gabriel) lui rendit visite avec le message de Dieu. Les premiers versets du Coran qui furent dévoilés au prophète furent ceux de Sourate Al-Alaq: "Lis au nom de ton Seigneur qui a tout créé, qui a créé l’homme d’une adhérence ! Lis, car la bonté de ton Seigneur est infinie ! C’est Lui qui a fait de la plume un moyen du savoir et qui a enseigné à l’homme ce qu’il ignorait."

La révélation du Coran (parole d’Allah) au prophète par l'intermédiaire de Jibril dura 23 ans.





Mohammed était très religieux et pendant longtemps, il détesta la décadence et l'idolâtrie de la société dans laquelle il vivait.




À l'âge de quarante ans, Mohammed reçut sa première révélation de Dieu par l'intermédiaire de l'ange Gabriel. Les révélations se poursuivirent pendant vingt-trois ans, et ensemble elles formèrent ce que nous connaissons comme le Coran.

Dès qu'il commença à réciter le Coran et à prêcher la vérité que Dieu lui avait révélée, il souffrit, avec son petit groupe de disciples, de persécutions de la part des mécréants. Les persécutions devinrent si acharnées qu'en l'an 622, Dieu leur ordonna d'émigrer. Cette émigration de la Mecque à la ville de Médine, située à environ 260 milles (418 km) au nord, marque le début du calendrier musulman.

Après plusieurs années, Mohammed et ses disciples purent enfin retourner à la Mecque, où ils pardonnèrent à leurs ennemis. Avant que Mohammed ne meure, à l'âge de soixante-trois ans, la majeure partie de la Péninsule Arabe était devenue musulmane, et moins d'un siècle après sa mort, l'islam s'était propagé jusqu'en Espagne à l'ouest, et aussi loin qu'en Chine à l'est. Parmi les raisons qui expliquent la propagation rapide et pacifique de l'islam, il y a la vérité et la clarté de sa doctrine. L'islam appelle les gens à ne croire qu'en un seul Dieu, qui est le Seul qui mérite d'être adoré.

Le prophète Mohammed était un parfait exemple d'un homme honnête, juste, clément, compatissant, véridique et brave. Bien qu'il fût un homme, il était très loin d'en avoir les mauvaises caractéristiques, et il luttait et faisait tous ses efforts par amour pour Dieu et pour Sa récompense dans l'au-delà. De plus, dans toutes ses actions et ses relations avec les gens, il avait toujours la crainte de Dieu et le souci de Lui plaire
La Naissance du Prophéte Mohammed (Que soit sur Lui la paix d'Allah) - Rachid Eljay
https://www.youtube.com/watch?v=9rINahHJNJs

L'Eglise vous cache que le Prophète Mohamed est cité dans la Bible ! prophet Mohamed in Bible.flv
https://www.youtube.com/watch?v=ZyQtra3WzIU
macoooo
 
Messages: 143
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15

Re: L'essence des faits

Messagepar macoooo » 18 Nov 2019, 05:33

Apprendre le Coran… Quel fabuleux projet de vie. Apprendre le Coran, c’est s’organiser autour d’un objectif ultime qu’est l’obtention de la satisfaction du Seigneur de l’univers. Apprendre le Coran, c’est un véritable challenge aux multiples répercussions ici-bas et dans l’au-delà. Dans cet article nous allons voir quelles sont les finalités de l’apprentissage du Coran. Ainsi, en exposant ces bienfaits nous serons motivés davantage pour y parvenir in sha Allah.


Apprendre le Coran, c’est marcher avec la baraka d’Allah.


Le Coran est la parole d’Allah. Rien que cette définition devrait nous suffire à nous motiver à l’apprendre car si le Coran est la parole d'Allah, alors c'est déjà en soit un bienfait.
Cliquez pour tweeter
En effet, lorsque l’on aime quelqu’un on tend à tout faire pour s’en rapprocher et mémoriser ses mots en est un moyen. Je me souviens dans les années 90s il y avait toute sorte de magazines (du télé poche à fan de en passant par le club


Dorothée magazine) qui réservaient des rubriques et des pages entières de leurs revues consacrer à l’apprentissage des paroles de chansons et/ou de génériques de séries/dessins animés (Je vous vois rire en vous remémorant ces instants #nostalgie). Et pourquoi faisions-nous cela? Car nous aimions (al hamdulillah que j’en parle au passé aujourd’hui) soit les artistes, soit leurs textes. Qu’en est-il donc du livre d’Allah qui est le plus beau des récits? En réalité, notre amour pour Allah, se mesure à l'amour que nous avons pour Son livre.

précédente, le Coran est la parole d’Allah révélée à Son prophète Mouhammad (saw). Et lorsque j’écris ces mots cela me rappelle mon petit pèlerinage, lorsque je me trouvais dans la mosquée du prophète (saw) en train de réciter le Coran. Je me suis dit alors qu’à ce moment-là je vivais la shahada, je lisais le livre d’Allah dans la mosquée de Son prophète. En définitif, en tant que musulman,Nous devons suivre la Sunna de notre prophète (saw) et apprendre et réciter le Coran en est un moyen.

Et lorsque nous mettons en application la Sunna de notre prophète (saw) nous aspirons à nous abreuver de son bassin d’Al Kauthar (comme le nom de la sourate) dans l’au-delà in sha Allah.


Apprendre le Coran, c’est avoir un objectif ultime dans la vie.


L’objectif principal dans la vie d’un musulman est d’obtenir la satisfaction d’Allah. En se fixant cet objectif comme objectif principal de sa vie, tous les autres objectifs de la vie doivent en découler et tous les choix qui s’opèrent sont analysés en fonction de ce prisme. Ainsi, chaque jour, il va se demander si ce qu’il entreprend lui permet d’atteindre cet objectif ou non, sur des actes de la vie quotidienne (par exemple : quelle est ma priorité : Aller à Dubaï ou accomplir le Hajj). Mais il va également se fixer des objectifs de vie qui vont l’aider davantage à tendre vers cet objectif. Apprendre le Coran devient ainsi un objectif de vie, une raison d’être et une raison de vie. En fonction de celui-ci ses choix s’opéreront : Regarder la finale de la Champions league ou réviser une sourate? Naviguer sur internet pour chercher un Caftan ou apprendre 5 versets?


Apprendre le Coran, multiplier les récompenses.



Ibn Massoud (qu’Allah l’agréé) a dit : Le messager d’Allah (saw) a dit :
Celui qui récite une lettre du livre d’Allah aura 1 bonne action qui en vaudra 10. Je ne dis pas que Alif, Lam, Mim est une lettre mais Alif est une lettre, Lam en est une autre et Mim également.
[Rapporté par At Tirmidhi]

Faisons ensemble un petit calcul rapide. Réciter Alif, Lam, Mim, ne prend pas moins d’une seconde et rapporte 3 bonnes actions qui en valent 30. Estimons donc le nombre de bonnes actions que cela vaudrait de réciter le Coran pendant 30 minutes :


Dans 1 minute il y a 60 secondes : 30 (minutes) x 60 (secondes) = 1800 (secondes).


1800 (secondes) x 30 (actions, car 1 seconde est le temps pour réciter les 3 lettres Alif, Lam, Mim) = 54 000.


Ainsi, réciter le Coran pendant 30 minutes par jour permet d'obtenir en moyenne 54 000 bonnes actions in sha Allah


De quoi faire le plein quotidiennement…


Apprendre le Coran, cet ascenseur spirituel.



Abdullah Ibn Amr Ibn Al As (qu’Allah l’agréé) a dit : Le prophète (saw) a dit :
“On dira, le jour de la résurrection, à celui qui récitait le Coran : Récite et élève-toi comme tu récitais en psalmodiant en ce bas-monde, car ta place sera là ou tu réciteras le dernier verset que tu connais”
[Rapporté par Abou Daoud et Al Tirmidhi]

A chaque fois que je lis ce hadith je me rappelle d’un fait marquant de ma vie, et très certainement d’un fait des plus marquants en tant qu’itinérant du Coran. J’étais dans le métro et profitais du trajet pour réviser le Coran, c’est alors que j’ai fait une erreur et que le passager en face de moi vêtu de vêtements de travail de la voirie de la mairie de Paris me reprend. Une discussion entre nous s’en est suivi, et il s’est avéré qu’il connaissait le Coran par coeur. On croise parfois des gens qui ont l'air simple pour les idéaux de notre société mais ô combien proche d'Allah

Le Coran élève en degré, soyons donc de ceux qui sont élevés in sha Allah.
Apprendre le Coran, cet intercesseur.



Abou Oumama (Qu’Allah l’agréé) a dit : J’ai entendu le messager d’Allah(saw) dire :
Récitez le Coran, car au jour de la résurrection, Il intercédera en faveur de ceux qui l’ont récité (littéralement : ses compagnons).
[Rapporté par Muslim]

Avoir le Coran comme intercesseur, c’est prendre la parole d’Allah comme intercesseur contre le châtiment d’Allah. Puisse Allah nous accorder une issue favorable!


Apprendre le Coran, car rien sur terre ne vaut l’apprentissage du Coran.





Selon Abu Hurayra (qu’Allah l’agréé), le prophète (saw) a dit :
L’un d’entre vous voudrait-il qu’à son retour vers sa famille, il trouve trois chamelles pleines et bien charnues?
Nous dimes : Certainement !
Le prophète (saw) reprit : Trois versets que l’un d’entre vous récite en prière valent mieux que trois chamelles pleines et bien charnues!
[Rapporté par Muslim, Ibn Majah et Ahmad]

Ainsi, le prophète (saw) encourageait ses compagnons à la recherche du véritable trésor qui n’a pas d’équivalent : la récitation du Coran. Le bénéfice de trois chamelles est temporaire tandis que celui qui s’adonne à l’apprentissage et la récitation du Coran, sème des graines dont la récolte s’effectue dans l’au-delà.






Selon Aicha (qu’Allah l’agréé) le messager d’Allah (saw) a dit :
Celui qui excelle dans la lecture du Coran sera réuni avec les anges nobles et vertueux. Quant à celui qui, malgré ses difficultés, il aura deux récompenses.
[Rapporté par Al Bukhari et Muslim]

En réalité l’une et l’autre des positions précitées sont liées. Car pour parfaire sa lecture il faut commencer par la difficulté et se sont les efforts qui seront rétribués in sha Allah. En définitif, si à l’heure actuelle vous galérez à lire le Coran, voire vous ne savez pas du tout lire l’arabe et bien sachez que la grande majorité des personnes qui sont autour de vous sont passées par là. Et aucune d’entre elles n’a quelque chose que vous n’avez pas, si ce ne sont les efforts qui ont été fournis pour y parvenir.

Les bienfaits du coran - YouTube
https://www.youtube.com/watch?v=aGwF0pcwd54

Pourquoi Réciter Et Comprendre Le Coran?-Zakir Naik - ...
https://www.youtube.com/watch?v=SNOMOFc0gbM
macoooo
 
Messages: 143
Inscription: 25 Déc 2016, 22:15

Précédente

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités