VOTRE AVIS A PROPOS DE L'AMNISTIE GENERALE?

Faites nous juste l'économie des longs débats

QUE VOTERIEZ-VOUS?

OUI
8
32%
NON
17
68%
 
Nombre total de votes : 25

VOTRE AVIS A PROPOS DE L'AMNISTIE GENERALE?

Messagepar sorya » 07 Mai 2005, 17:02

Que pensez-vous de l'amnistie générale qui se sera soumise en référendum aux Algérien-ne-s?



Salutations
sorya
 
Messages: 185
Inscription: 07 Mai 2005, 13:13
Localisation: dijon

Messagepar actudz » 07 Mai 2005, 18:07

juste pour ne pas hatisé les haines je vote oui
par exemple a de la 2emme gerre mondiale les almends n'ont pas etais obligé de payé des domages et interés comme lors de la 1ere gerre juste pour ne pas cultivé la haine du peuple almend vers les autres peuples d'europe :wink:
actudz
 
Messages: 240
Inscription: 24 Avr 2005, 01:49
Localisation: ouest algérien

Messagepar lechatgo » 07 Mai 2005, 22:06

je vote NON, chacun dois payer ses crimes, n'en deplaise à certains
Avatar de l’utilisateur
lechatgo
Actunaute accro
 
Messages: 3105
Inscription: 24 Avr 2005, 21:35
Localisation: C'est parti mon Kiki ! c'est cool, j'aime ça, énoooorme, quelle grosse marade

Messagepar the_crow » 11 Mai 2005, 15:30

assurement je vote oui, pour les mêmes raison, toutes les grandes nations ont su pardonner les USA à la fin de la guerre de secession (ça s'ecrit comment?)
Et puis, dans la tragédie Algérienne tout le monde a quelquechose à se reprocher alors, on tire un trait, ça ira plus vite
the_crow
 
Messages: 39
Inscription: 11 Mai 2005, 08:25
Localisation: bruxelles

Messagepar lechatgo » 11 Mai 2005, 16:20

pardonner à des egorgeurs d'enfant, ........ mais biensur : tant que ce sont ceux des autres ... allez expliquer cela aux familles
Avatar de l’utilisateur
lechatgo
Actunaute accro
 
Messages: 3105
Inscription: 24 Avr 2005, 21:35
Localisation: C'est parti mon Kiki ! c'est cool, j'aime ça, énoooorme, quelle grosse marade

Messagepar the_crow » 12 Mai 2005, 09:07

Il faut relativiser, j'ai une tante qui a perdu son mari enlevé par des terroristes et j'ai un oncle "disparu" sans laisser de traces après avoir été emmener par les forces de l'ordre (ce qui est quand même grave), alors plutôt que de jouer à "c'est pas moi c'est lui", on repart sur une nouvelle base. je signale juste que pardonner n'est pas oublier.
C'est mon avis
the_crow
 
Messages: 39
Inscription: 11 Mai 2005, 08:25
Localisation: bruxelles

Messagepar actudz » 12 Mai 2005, 11:28

oui moi je proposer de crée un monument pour ne pas oublier les morts des cette décenie et allé de lavant
actudz
 
Messages: 240
Inscription: 24 Avr 2005, 01:49
Localisation: ouest algérien

Messagepar finduslandus » 12 Mai 2005, 13:00

fo ajouté une aure proposition:

Oui
Non
Pas encore decidé
Je ne c pas.

En tout cas c pas comme ca qu'en règle un fléo... Pour les familles des victimes c pas aussi simple que ca, c comme si en leur disaient, voila merci pour votre participation à la camera cacher en remet les compteurs à Zero... Les agresseurs sorte gagnant avec une situation agreable et un statut social respectable or que les victimes Rien de Rien et meme pas un remboursement pour refroidire les plais des brulures. Rolling Eyes

Comme si en disaient... c té finalement bon de prendre la montagne et voila le resultat.

Je ne dis pas ca parceque g pas envie que tout ca se termine, mais... fo pas toucher la dignité des victimes :( voila.
Avatar de l’utilisateur
finduslandus
 
Messages: 335
Inscription: 30 Avr 2005, 22:05
Localisation: Jijel

Messagepar lechatgo » 12 Mai 2005, 14:38

the_crow a écrit:Il faut relativiser, j'ai une tante qui a perdu son mari enlevé par des terroristes et j'ai un oncle "disparu" sans laisser de traces après avoir été emmener par les forces de l'ordre (ce qui est quand même grave), alors plutôt que de jouer à "c'est pas moi c'est lui", on repart sur une nouvelle base. je signale juste que pardonner n'est pas oublier.
C'est mon avis


oui mais bcp n'ont pas choisis d'etre au milieu de cette tourmente, c pas parce que quelque illumité, on choisis comme maitre a penser des pseudo-oulama, je n'ai aucun respect pour aucun guignol qui a donner ses benedictions aux meurtres d'algeriens sous couvert d'algerien,
relativiser c simple à dire, mais désolé, une certaine interpretation de la religion nous a conduit à ça, et les instigateurs sont connu.
gt à alger un soir avec un groupe de jeunes, et quelqu'un viens nous demander de rentrer car on venais d'abattre un autre jeune sur une placette pas trop loin de nous , le comble c que la victime etait connu du groupe en question, mais tous allaient avec leurs explications de "cette execution", la "meilleurs" est que ce jeune "travailler comme ....graisseur .... chez la police" ..... un jeune orphelin, qui ne faisait que bosser pour sa famille, ... mais non, eux ne le voyais pas comme cela, il "comprenais" que les terros le tue, ct normal

désolé si je n'arrive pas à relativiser, je ne peux m'imaginer le mec qui a presser sur la détente, tourner dans le même quartier toiser du regard la petite soeur et la mère de la victime ... c'est elles qui baissent les yeux, car monsieur est protégé par la "loi", ... à signaler que le mec n'a eu aucune condamnation, au contraire c une personne trés "respecter" grace à l'hypocresie et la lacheté ambiante.

je ne suis plus retourné à alger et de ce quartier bien precis, depuis un moment, les commentaires entendu au moment de l'assassinat, puis le comportements de ses mêmes jeunes vis à vis de l'assassin, m'écoeurent
Avatar de l’utilisateur
lechatgo
Actunaute accro
 
Messages: 3105
Inscription: 24 Avr 2005, 21:35
Localisation: C'est parti mon Kiki ! c'est cool, j'aime ça, énoooorme, quelle grosse marade

Messagepar aeiou » 12 Mai 2005, 15:23

Salam, Azul, Salut à chacune et à chacun.

Il me semble que la société algérienne dans son ensemble devrait avoir comme objectif de promouvoir un véritable Etat de Droit. (J'y reviendrai si vous le voulez pour proposer un processus pour ce faire).

Or il apparait, en observant l'Histoire de l'Algérie (et ce sans même tenir compte des faits antérieurs au O5 Juillet 1962 au sein du mouvement nationaliste tous partis et tendances confondus) que la force est la source de légitimation du pouvoir (quelqu'en soit les détenteurs par ailleurs).

Il n'est pas possible d'engager valablement un processus d'édification d'un Etat de Droit à partir d'un déni de justice (en fait de plusieurs dénis de justice successifs).

Evidemment il y a quelque urgence à ramener les échanges entre les fractions sur le plan uniquement politique afin d'assurer la sécurité interne pour le Peuple, la stabilité pour l'économie et la légitimité de l'appareil administratif de l'Etat.

La légitimité révolutionnaire a été déclaré terminée (j'en tire personnellement la conclusion qu'aucun groupe ne devrait plus utiliser le terme de FLN sauf sous forme d'une amicale d'anciens et ne concernant que la période antérieure à Juillet 62)

La légitimité théocratique me semble avoir été détruite par les attitudes et comportements de ces propres supporters quelqu'aient pu être par ailleurs les manipulations dont elle a été l'objet et, selon moi, ne correspond plus aux aspirations actuelles du peuple algérien dans sa grande majorité.

Il y a donc une nouvelle légitimité à promouvoir.

Mais, en attendant, que faisons-nous?

La réconciliation nationale ne peut se décrèter. Au mieux elle se constatera
Et celà ne peut se faire qu'après tout un processus psychosociologique lequel doit concerner toutes les parties concernées (en fait le Peuple entier quasiment).

Mais pour y accéder il faut promouvoir une démarche de justice et principalement pour les victimes (toutes les victimes et leurs proches).

Et nous retrouvons là l'absolu nécessité de pratiquer comme si nous étions déjà dans un Etat de Droit quoique l'on puisse penser de ses imperfections.

Concrètement celà veut dire que les faits criminels et de délinquance doivent faire l'objet d'une instruction judiciaire complète, les auteurs identifiés, localisés et poursuivis puis juger donc avec une sentence pénale et une condamnation à des indemnités réparatoires.

Ensuite -et ensuite seulement- les coupables devraient demander l'aman,
les familles de victimes l'accorder individuellement lorsque celà leur semble possible.

Alors - et seulement alors - L'Etat (tel qu'il est actuellement représenté ou tel qu'il sera représenté ultérieurement) pourra légitimement et légalement soumettre une Loi d'amnestie collective pour les auteurs des faits s'étant produits non seulement après 1991 mais aussi les faits antérieurs.

Alors nous pourrions parler d'une véritable réconciliation du peuple algérien avec lui-même incluant l'ensemble de ses composantes Permettant ainsi d'ouvrir une période nouvelle où ce n'est plus la violence qui pourrait se légitimer et s'absoudre elle-même.

Nul n'est tout Noir ou tout Blanc en cette affaire..

Au mieux il y a eu la possibilité d'apprécier toutes les multiples nuances de Gris.

Si nous voulons qu'un jour le Peuple algérien accède aux chatoyements des multiples nuances possibles par les interactions entre les trois couleurs primaires il nous faudra imaginer pour la société algérienne dans son ensemble un mode adapté d'expression, de désignation et de fonctionnemnt non pas Du Pouvoir mais Des Pouvoirs de diverses natures et ayant diverses fonctions pour vivre dans un équilibre dynamique et non dans la sclérose quelqu'elle soit....

A vous lire :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
aeiou
 
Messages: 302
Inscription: 12 Mai 2005, 01:02
Localisation: Terre

Messagepar the_crow » 13 Mai 2005, 08:47

La théorie est magnifique, expliquée au tableau tout semble parfait, passons à la pratique, dans mon ancien quartier à Alger (soustara), un petit orphelin (comme celui dont tu parle Allah yarahmou) gagnait sa vie et essayer de faire vivre sa petite famille en vendant des cigarettes, tous les jours les "ninjas" arrivaient lui prennaient sa marchandise et le rouaient de coups, (pourtant il y'a des centaines de vendeurs de cigarettes, jamais inquiétés), très souvent ils lui prennaient aussi l'argent de ses ventes et lui lançant au visage " ladjit radjel, dir ki ma khouk) (si t'es un homme, fais comme ton frère) son frere er'rouji a été un des premiers "terroristes", un jour après un passage à tabac gratuit, il a fini par faire comme son frère et il est mort.
Des femmes violées, des maisons sacagées etc par les forces de l'ordre ne se compte pas, je n'accuse pas les services de sécurité (j'en ai fait partie) mais certaines brebis galeuses (quand même nombreuses), quand on parle d'amnistie (et Bouteflika n'est pas con, ni l'armée) c'est aussi l'amnistie de ces barbares en uniformes aussi, les torts sont partagées, la violence a engendré la violence, il est temps de pardonner, je le repete pas d'oublier mais de pardonner.
Je finirai par une derniere question : "pourquoi l'Algérien est le seul au monde a se sentir mal à l'aise dans un commissariat ou une brigade de gendarmerie? pourquoi quand il y'a un gyrophare fel houma, on prefere monter à la maison? pourtant en général, on a rien à se reprocher
the_crow
 
Messages: 39
Inscription: 11 Mai 2005, 08:25
Localisation: bruxelles

Messagepar nakhla » 13 Mai 2005, 13:52

lechatgo a écrit:je vote NON, chacun dois payer ses crimes, n'en deplaise à certains



Absolument d'accord avec vous. Si on amnistie les forces de sécurité qui ont liquidé 6'146 personnes et les islamistes, finalement on les renvoie dos à dos et le peuple sera dans l'expectative. Or, si effectivement comme le confirme Ksentini des forces de l'ordre ont commis des crimes comme les terroristes, chaque criminel doit être jugé.

Salutations
nakhla
 
Messages: 172
Inscription: 13 Mai 2005, 13:47

Messagepar actudz » 13 Mai 2005, 15:38

en 10 ans il ya ue 100000 morts a votre avis combien de gens vont encore mourire si on nous laisse pas faire notre deuille?? :wink:
actudz
 
Messages: 240
Inscription: 24 Avr 2005, 01:49
Localisation: ouest algérien

Messagepar sorya » 14 Mai 2005, 21:13

Tant que nous connaîtrons pas les contenu de la proposition soumise à référendum, nous ne pouvons guère nous prononcer. Le dernier élément qui démontre la difficulté de l'opération est le fait que Monsieur Ben Bella va, certainement, quitter cette commission de promotion de l'amnistie générale.

Saluations

http://www.liberte-algerie.com/edit.php?id=38029
sorya
 
Messages: 185
Inscription: 07 Mai 2005, 13:13
Localisation: dijon

Messagepar lechatgo » 14 Mai 2005, 21:42

actudz a écrit:en 10 ans il ya ue 100000 morts a votre avis combien de gens vont encore mourire si on nous laisse pas faire notre deuille?? :wink:


il ne s'agit pas non plus de se tromper de "deuil" et faire celui de la justice , n'est ce pas actudz
Avatar de l’utilisateur
lechatgo
Actunaute accro
 
Messages: 3105
Inscription: 24 Avr 2005, 21:35
Localisation: C'est parti mon Kiki ! c'est cool, j'aime ça, énoooorme, quelle grosse marade

Suivante

Retourner vers Politique et Economie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités