le christianisme enfin expliqué

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Messagepar Jack Burton » 17 Nov 2006, 22:32

Hum, j'ai crus comprendre que la mec était une ville à dominance polytheiste et paîenne, ça m'étonnerai pas vraiment si j'apprend qu'elle fut crée pour cet usage.
Mais dans ce cas on pourra faire que conjectures...
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Messagepar Algérien » 17 Nov 2006, 22:39

Entre nous Jack, tu crois que les habitants de la mecque, les païens, les bédouins ( c'est pas une insulte ), auraient pu imaginé qu'un Dieu existe si ce n'étaient une croyane construite sur les ruine d'une croyance non-païnne ???
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15713
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Messagepar Haithem » 17 Nov 2006, 23:29

Jack Burton a écrit:Dans ce registre toujours, on dit que plusieurs croyances et rituels islamique sont d'origine païenne (celle d'Arabie) comme pour le sacrifice des animaux, l'importance primordiale donné à la lune, le rocher noir, la ka3ba et le pélrinage autours (ettawafan) et on dit même que le nom d'allah viendrait d'athéna etc etc...

pour ce qui du sacrifice des animaux , même les juifs le font ...et puis un mouton non égorgé , c'est manger avec , les impuretés qui se regroupent tous dans le sang d'apres les médecins , et c'est plus saint et plus délicieux crois moi :grin:
pour ce qui de la kaaba , la pierre noir , eltawaf ces liens te seront utiles si tu prends le temp de les lire :wink: je ne peux faire du copier coller puisque une longue seance de lecture t'attend en bas :lol:
http://www.islam-qa.com/index.php?ref=1930&ln=fre&txt=%D8%A7%D9%84%D9%83%D8%B9%D8%A8%D8%A9
http://www.islam-qa.com/index.php?ref=3748&ln=fre&txt=%D8%A7%D9%84%D9%83%D8%B9%D8%A8%D8%A9
http://www.islam-qa.com/index.php?ln=fre&QR=1902

pour ce qui du non d'Allah même les chrétiens et juifs arabes l'utilisent pour désigner dieu , alors ils utilisent le mot d'une déesse grec eux aussi :lol:
Haithem
 
Messages: 2971
Inscription: 03 Fév 2006, 17:53
Localisation: À coté du voisin

Messagepar Haithem » 17 Nov 2006, 23:32

http://www.maison-islam.com/article.php ... ad&order=0


Un message que j'ai reçu :


Vous avez écrit dans un de vos articles : "Trop de gens pensent encore que "Allah" est une divinité particulière aux musulmans, différente de "Dieu" le Créateur."

Oui, tout à fait, je partage aussi ce sentiment.

Allah est très différent de l'Eternel de la Bible, d'autant plus qu'il contredit totalement son message et ses affirmations concernant Jésus Christ et ce que celui-ci représente par rapport à Dieu.

Un chrétien considère Allah comme un dieu arabe, particulier aux musulmans, c'est tout à fait ça… Comme pouvait l'être Mercure pour les Romains, ou Zeus pour les Grecs. A la seule différence que les musulmans n'adorent que Allah, tandis que les Romains et les Grecs rendaient un culte non seulement à Mercure ou à Zeus mais également à d'autres entités.


Réponse :


Euh… "Un chrétien considère Allah comme un dieu arabe, particulier aux musulmans, c'est tout à fait ça…". Vous considérez les choses comme ça. Mais "un chrétien" en général je ne sais pas, et je ne crois pas, car ce n'est pas ce que le Vatican dit (c'est un document du Vatican qui est cité dans mon article auquel vous faites allusion).

Enfin, puisque vous avez fait référence à "l'Eternel de la Bible" dans votre message, je vous relate ci-après ce que des rabbins ont écrit sur la question : les écrits qui vont suivre sont lisibles sur le site cheela.org (ci-après, les numéros qui figurent entre parenthèses sont ceux où, sur ce site, on peut lire ces questions/réponses ; le sigle [Q] a été rajouté par moi, il introduit à une Question posée par un visiteur du site ; [R] a été aussi rajouté par moi et introduit à la Réponse du rabbin ; les gras sont également de moi).

[Q] "Chalom, je voulais vous demander : je ne comprends pas comment nous le peuple juif, nous avons le même d(ieu) que les musulmans. Une personne m'a dit que c'était la façon de le vénérer qui différenciait notre dieu du leur, et pour moi c'est incompréhensible. Merci d'avance pour la réponse" (11603).
[R] Comment deux enfants ont-ils le même père? Les Musulmans sont de purs monothéistes, et adorent le même D'ieu que nous. J'ai du mal à comprendre le problème."

[Q] "Je ne comprends pas. Les musulmans ont un dieu qui s'appelle Allah, nous juifs, nous avons notre Dieu qui est akadoche baroukh hou, alors ils ont leur dieu et nous le nôtre, ou bien, je ne sais pas".
[R] "Aussi étrange que cela puisse paraître, c'est rigoureusement le même que nous décrivons et adorons de manière différente. Ce qui ne nous empêche pas du tout d'être persuadés que c'est nous qui sommes les détenteurs de la vraie révélation" (11616).

"Il faut faire la différence entre ceux qui prient un dieu et ceux qui prient D'ieu. Les musulmans font partie de la deuxième catégorie, puisque Allah n'est qu'un autre nom de Hachem. (…) (29777).

"Les arabes descendent, d'après la tradition rabbinique ainsi que d'après la tradition islamique, de Ismaël" (21513). "(…) Avant la venue de Mahomet qui les a délivrés de l'idolâtrie, les Arabes étaient polythéistes (…)" (20978).

[Q] "Chalom, je suppose que vous connaissez les Kelmat (10 Commandements en Arabe). Je ne comprends pas comment est ce possible de laisser ce genre de lecture à l'intérieur d'une Synagogue ! Le nom de D... est traduit par Allah ! (…)"
[R] "Non, je ne connaissais pas les kelmats avant de lire votre question, et s'il s'agit de la traduction des dix commandements en arabe, j'ai du mal à comprendre la raison de votre indignation. La Tora a été traduite pour permettre aux juifs qui ne la comprenaient plus en hébreu de l'étudier, et de savoir ce que Hachem (ou D'ieu ou Allah, ce qui signifie simplement D'ieu en arabe) exigeait d'eux. (…)" (9816).

[Q] "Ai-je le droit de dire : "Allah ou akhbar" ? et / ou "la illa illa allah" dont la traduction est : "D est grand" et "Il n'y a de D que D." ? "
[R] "A priori je ne vois pas d'interdiction à louer D'ieu en langue étrangère même si cela est le début de l'acte de foi de l'Islam. C'est peut-être justement en ne continuant pas la phrase qui parle de Mahomet que l'on marque notre rejet de l'Islam et du message de ce dernier" (27737).

[Q] "(…) "Allah" vient, étymologiquement, du polythéisme (Allah serait un dérivé du babylonien "Ilu" [devenant ilaha] attribué à la triade de Ea, Enlil et Sin qui se retrouvent sous un autre pardère dans la tradition cultuelle arabique).(…)" (11668)
[R] "Et croyez-vous qu'écrire dieu avec une majuscule et un point ne relève pas du même blasphème ? Le mot "dieu" vient du latin deus et du grec théos qui sont l'un et l'autre morphologiquement représentés dans Zeus (prononcer dzeuss où on reconnaît aussi bien le d que le th). On retrouve aussi la racine sémitique dont vous parlez dans Eloha et Elohim.
Vous faites donc un méchant procès à de sincères croyants que les maîtres d'Israël louent pour la pureté de leur monothéisme, ce qui n'est pas le cas des croyants de la trinité – avec ou sans effigies, icônes et statues.
Pourquoi tenez-vous tant à faire des musulmans ce qu'ils ne sont pas ? Depuis longtemps nous savons que si notre débat avec l'Eglise concerne le ciel, la contestation de l'Islam contre Israël porte sur la possession de la terre et l'héritage des promesses faites à Abraham. Il ne sert à rien de déplacer artificiellement le débat. Les musulmans sont des vrais croyants du vrai Dieu. Mais ils n'en connaissent que la transcendance et non la Providence" (11762).
Par cette dernière phrase, le rabbin veut dire : ils n'en connaissent que la ulûhiyya et non la rubûbiyya. Or c'est le rabbin qui ne connaît pas parfaitement la croyance musulmane en la matière : il a cru que l'acceptation du destin signifiait fatalisme. Alors que notre acceptation du destin n'entraîne pas que nous ne croyons pas en la rubûbiyya d'Allah ; d'ailleurs nous L'invoquons en Lui demandant de nous accorder telle et telle choses, et en Lui demandant d'éloigner de nous une difficulté lorsque celle-ci nous atteint.

[Q] "(…) a t-on le droit de visiter une église ou une mosquée ? merci."
[R] "une église – non ; une mosquée – oui (peut-être aussi un temple protestant) (…)" (8997)

"L'interdiction de rentrer dans une église n'est pas liée à la présence de statues et autres images, mais à la problématique théologique de la Trinité, que de nombreux rabbins considèrent comme proche de l'idolâtrie" (19487).
"La question de savoir s'il faut considérer le catholicisme comme une forme d'idolâtrie est sujette à discussion. C'est en tout cas l'opinion de Maïmonide. (…)" (10112).

"Le dogme qui est en cause dans la Chrétienté est celui de la Trinité, qui associe à D'ieu le fils et le Saint Esprit. Ce dogme n'existant pas en Islam, ce dernier est considéré comme un pur monothéisme. Les Musulmans considèrent Mahomet comme le plus grand des prophètes, à qui a été révélé le Coran. Même si nous ne considérons pas Mahomet comme un prophète, et considérons que sa révélation est le fruit de son imagination, cela ne signifie pas que ceux qui y croient soient idolâtres" (19559).


L'objection faite par certains esprits très "éclairés" :

Peut-être qu'à tout cela, vous allez me faire l'objection que j'ai déjà lue et entendue ici et là : "Si Allah est le même Etre que Dieu, pourquoi alors avoir inventé un autre nom que "Dieu" ?"

Objection pas très lumineuse, mais devenue quand même classique... Réponse : ""Inventé" ! Rien n'a été inventé, c'est tout simplement le Nom de Dieu le Créateur en langue arabe. Vous ne pensez tout de même pas que quand la révélation du Coran et la prononciation des Hadîths se sont faites devant le public arabophone que constituaient les Compagnons du Prophète, c'est, au beau milieu d'une phrase entièrement en langue arabe, le nom "D-i-e-u" en langue française qui aurait dû être employé ! Sinon pourquoi pas "D-i-o-s" en langue espagnole ? ou encore "G-o-t-t" en allemand ? "G-o-d" en anglais ? "Y-a-z-d-â-n" ou "K-h-u-d-a" en persan ? Il est évident que, la révélation ayant été faite en langue arabe, c'est le Nom qui, en langue arabe, désigne Dieu le Créateur qui a dû être utilisé. Non ?"


Une autre objection :

Il se peut encore que vous m'objectiez que ces mêmes rabbins que j'ai cités pensent aussi, par ailleurs, que Muhammad (sur lui soit la paix) n'était pas un authentique prophète de Dieu, et que du moment que je les considère dans l'erreur sur ce point, il est paradoxal que je les cite sur un autre point ("Allah est le Dieu de la Torah, "Allah" est tout simplement Son Nom en langue arabe, comme "Dieu" l'est en langue française [et "Khudâ" en langues persane et urdu]").

C'est vrai, ces rabbins pensent que Muhammad (sur lui et les autres prophètes soit la paix) n'était pas un prophète de Dieu. On lit sur le même site suscité : "Pour nous Mahomet n'était pas un prophète. Il est possible qu'il ait eu des expériences mystiques, des hallucinations ou autre phénomène du genre. Pour nous un prophète est un homme à qui D'ieu s'adresse. De par son message, contradictoire de celui de Moché Rabbénou [= Moïse], Mahomet prouve qu'il n'a pas reçu la parole de D'ieu (ce qui ne l'a pas empêché de fonder une religion rigoureusement monothéiste, ainsi que je l'ai écrit dans une autre réponse)" (9117). "Nous n'avons pas grand-chose à ajouter à la biographie de Mahomet telle qu'elle est présentée avant sa révélation par l'Islam. Mais à partir du moment où l'on parle de révélation nous ne marchons plus et considérons Mahomet comme un faux prophète puisqu'il prétend remplacer la Tora. (…)" (20147)

C'est vrai qu'ils ont écrit cela. Mais je vous invite ici à considérer trois choses :

# La première est que ces rabbins pensent que Jésus non plus n'était pas un authentique prophète de Dieu, et qu'il n'était pas le Messie : "Jésus en tant que "Roi" a agi à l'encontre des points suscités. Il n'est donc pas Messie. Il ne peut donc pas non plus être prophète, et c'est pourquoi il a été considéré comme un imposteur par le peuple juif" (4515). Or vous, chrétiens, et nous, musulmans, croyons que Jésus est un authentique prophète de Dieu, de même qu'il était le Messie annoncé aux fils d'Israël. Et nous musulmans croyons que Muhammad est un authentique prophète de Dieu, de même que le dernier messager de Dieu aux hommes.

# La seconde chose est que ces deux points – concernant Jésus et concernant Muhammad – constituent un autre débat. Quand j'ai cité ces rabbins à propos de savoir si Allah est Dieu ou non, c'est parce que vous avez fait référence à la Bible : je vous ai donc relaté ce que les rabbins du site suscité ont écrit, à savoir que "juifs et musulmans ont le même Dieu, mais le décrivent et l'adorent de façon différente."

# Troisièmement, comme ces rabbins nous considèrent, nous musulmans, comme des monothéistes mais n'ayant pas la vraie foi car n'étant pas détenteurs de la vraie révélation divine, nous musulmans considérons les juifs croyants d'aujourd'hui comme des monothéistes mais n'ayant pas la vraie foi, c'est-à-dire la foi en le message révélé que Dieu agrée désormais ; le fait est que le message de Moïse a été abrogé par celui de Jésus, et le message de ce dernier a lui-même été abrogé par celui de Muhammad : ceux qui, ayant eu connaissance d'un message plus récent, ont choisi de ne pas y adhérer n'ont plus la foi que Dieu agrée ; nous musulmans disons dès lors qu'ils sont dans le kufr (akbar) (on cliquera ici et ici pour en savoir plus au sujet de ce terme).


Un dernier mot :

Comme nous l'avons vu au travers des extraits susmentionnés du site cheela.org, ces rabbins pensent, suivant en cela Moïse Maïmonide, que les Chrétiens Trinitaires sont des polythéistes. Il faut par contre savoir que la quasi-totalité des ulémas sont, eux, d'avis que les Chrétiens Trinitaires ne sont pas des polythéistes. Effectivement, le monothéisme des Chrétiens Trinitaires – et, plus généralement, post-nicéens, c'est-à-dire ayant adopté la croyance en la divinité du Messie – n'est pas pur, car une certaine dose de polythéisme s'y trouve mélangée. Mais cette dose n'est pas telle que le résultat soit "une religion polythéiste" et que les hommes qui y adhèrent soient nommés "des polythéistes". Il y a là une nuance à bien comprendre, et qu'on découvrira en lisant l'article consacré à ce point. Ceux qui ont adopté ce mélange sont eux aussi dans le kufr (akbar), et ce avant même la venue de Muhammad (sur lui la paix) ; on pourra lire à ce sujet l'article expliquant le terme arabe "nassârâ".

Wallâhu A'lam (Dieu sait mieux).
Haithem
 
Messages: 2971
Inscription: 03 Fév 2006, 17:53
Localisation: À coté du voisin

Mohamed dans la bible

Messagepar Haithem » 17 Nov 2006, 23:42

Il y eut de nombreux prophètes et messagers.

Adam (paix sur lui) père de l'humanité ayant mangé de l'Arbre mais à qui le Miséricordieux pardonna, Noé (paix sur lui) qui appella son peuple à la raison durant 950 ans, Abraham(paix sur lui)l'ami de Dieu rejeté par sa famille, David(paix sur Lui) et son royaume.

Image

Il y Abraham(as), Moise(as), Jésus(as) pourquoi n'y aurait il pas Muhamed(saws)?

Les chrétiens disent qu'il est impossible que Muhamed(saws) soit un prophète car il n'est pas de la descendence d'Isaac (paix sur lui), or comme il est dit dans la Bible:

Jérémie, (31:36):

" Si elle s'écarte de ce que j'ai fixé par mes décrêts, alors la descendance d'Israël cessera pour toujours d'être une nation à mes yeux."



C'est aussi ce que Jésus a laissé entendre dans l'Evangile de

Mathieu (21:43):

" C'est pourquoi je vous le dis, le Royaume des Cieux vous sera retiré, et donné à une nation qui en recueillera les fruits."




De nombreux passages de la Bible annoncent l'arrivée du Prophète () et de l'islam, mais aussi de l'importance de suivre cette voie, voici les preuves:


La parabole de la Pierre

Matthieu ( 21:33-44 ) :

« (...) 42. Jésus leur dit : N'avez vous jamais lu dans les Écritures : « La pierre qu'ont rejetée ceux qui bâtissaient est devenue la principale, celle de l'Angle ; c'est du Seigneur que cela est venu, et c'est une merveille à nos yeux. »

( Psaumes 118:22 ). C'est pourquoi, je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé et sera donné à une nation qui en produira les fruits. Quiconque tombera sur cette pierre s'y brisera, et celui sur qui elle tombera, elle l'écrasera. »

Ceux qui bâtissaient sont les Juifs. Ils ont rejeté les Arabes. A leur tour, les Arabes ont été choisi par Dieu pour recevoir le royaume de Dieu. Voir Coran ( 21:105 , 24:55 et 10:14 ): « (...) Puis nous fîmes de vous des successeurs sur terre après eux, pour voir comment vous agiriez.

Jésus le dit une autre nation prendra la relève.

On à un indice sur cette nation:

« Ils ont excité ma jalousie par ce qui n'est point Dieu, ils m'ont irrité par leurs vaines idoles ; Et moi, j'exciterai leur jalousie par ce qui n'est point un peuple, Je les irriterai par une nation insensée. »
(Dt 32.21)


Encore aujourd'hui de nombreux chrétiens et juifs se moquent de l'Islam car ils considèrent que les arabes (descendants d'Isaac) ne peuvent avoir la prophètie.



De plus le prophète hébreu Daniel, qui a vécu au VI ème siècle avant J.-C., a été déporté à Babylone. Il y a interprété les songes du roi babylonien Nabuchodonosor II. Un songe présenté au chapitre 2 du livre de Daniel montre une statue faite de plusieurs matières qui est détruite par une pierre.

Les différentes parties de la statue et la pierre représentent la succession de cinq royaumes à partir de l'empire babylonien. Le prophète Daniel a annoncé au roi babylonien ce que seront les autres royaumes : l'empire perse , l'empire grec , l'empire romain et le monde musulman .



« Or aux jours de ces rois-là, le Dieu du ciel suscitera un royaume (...) » (verset 44). L'apparition de l'islam au VII ème siècle après J.-C. a donné lieu à la formation d'un immense empire. En un siècle, les Arabes convertis au monothéisme ont conquis un territoire allant de l'Inde à l'Atlantique. Des états indépendants ont été constitués.

« un royaume qui ne sera jamais détruit, et dont la royauté ne sera pas laissée à un autre peuple. » (verset 44). Encore une fois ce royaume ne peut être chrétien car la Bible annonce que "je vous le dis, le royaume de Dieu vous sera enlevé et sera donné à une nation qui en produira les fruits."

Des Chrétiens occidentaux ont colonisé la Terre Sainte à la fin du XI ème siècle. Ils en ont été définitivement chassés à la fin du XIII ème siècle. En 1258, des envahisseurs mongols ont pris Bagdad, la capitale du califat abbasside. Ils ont été arrêtés, et se sont convertis à l'islam.

« Il pulvérisera et anéantira tous ces royaumes-là »
(verset 44). Au milieu du VIIe s. l'empire romain d'Orient (empire byzantin) avait perdu en Orient la Mésopotamie, la Syrie, la Palestine et l'Égypte. Sous les califes omeyyades, les Arabes ont enlevé à l'empire romain d'Orient toute l'Afrique du Nord (686-708). Ils échouent devant Constantinople en 717. L'Empire romain d'Orient a pris fin en 1453, avec la prise de Constantinople par les Turcs.

« et il subsistera à jamais » (verset 44). A la fin du XV ème siècle, l'Espagne était redevenue chrétienne, tandis que l'islam s'était étendu au nord-ouest de l'Inde et en Indonésie. A partir du XVI ème siècle, le monde musulman s'est affaibli face à l'Europe. Il a connu la colonisation européenne à la fin du XVIII ème siècle. La seconde guerre mondiale a provoqué la fin de la colonisation, au milieu du XX ème siècle et l'islam existe toujours aujourd'hui

Les passages de la Bible sont tirés de la Traduction Ocuménique de la Bible.









EST-TU CE PROPHETE ?


Les Juifs envoyèrent à Jean-Baptiste des prêtres et des Lévites afin qu'ils cherchent à savoir qui réellement il était

(Jean, 1:20-21):

"Et il (Jean Baptiste) répondit ouvertement sans nier quoi ce soit, déclararant au contraire : 'Je ne suis pas le Christ.' Et ils lui demandèrent : 'Qui donc es-tu? Es-tu Elie ?' Et il dit:'Non pas'. 'Es-tu ce prophète ? ' Et il répondit : 'Non'." Et là est la question cruciale : "Es-tu ce prophète ? "

Qui donc était le prophète si longtemps attendu apres l'avènement de Jésus et de Jean-Baptiste ? N'était-il pas le prophète semblable à Moïse dont il est parlé en Deutéronome (18:18), lequel est Mohamed

_________________










JUSQU' A LA VENUE DE "CHILO"


Avant que Jacob ne mourût, tel fut son message à ses enfants:

" Et Jacob fit venir tous ses fils, et dit: 'Rassemblez-vous afin que je vous dise ce qui vous arrivera dans les jours à venir [...]'."(Genèse, 49:1) [...] "Le sceptre ne sera pas retiré de Judah, ni l'insigne du législateur d'entre ses pieds, jusqu'à la venue de Chilo; à ce moment-là, les gens se regrouperont sous son autorité." (Genèse, 49:10).

"Chilo" est aussi le nom d'une ville mais sa véritable signification est "paix, tranquillité, repos"...

Dans le verset pré-cité, il ne peut s'agir d'une ville. S'il se rapportait à une personne, il pourrait s'agir d'une corruption du terme "Chalouah" (Elohim), c'est-à-dire, messager (d'Allah). De cela il ressort qu' un terme serait mis à la succession des prophètes issus de la lignée d'Isaac dès que viendrait "Chilo", ce qui concorde avec le Coran,

Al Baqarah (2:133):

"Etiez-vous présents lorsque Jacob toucha au terme des ses jours ? Lorsqu'il demanda à ses fils : 'Qui adorerez-vous quand je ne serai plus parmi vous ?' Ils répondirent : "Nous adorerons ton Dieu [Allah], le Dieu de tes pères, Abraham, Ismaël et Isaac, Dieu l'Unique et à Lui nous ferons notre soumission [dans l'Islam]'."


Une autre nation serait investie du privilège de la prophétie; telle est la menace exprimée en Jérémie, (31:36): " Si elle s'écarte de ce que j'ai fixé par mes décrêts, alors la descendance d'Israël cessera pour toujours d'être une nation à mes yeux." C'est aussi ce que Jésus a laissé entendre dans l'Evangile de Mathieu (21:43): " C'est pourquoi je vous le dis, le Royaume des Cieux vous sera retiré, et donné à une nation qui en recueillera les fruits."

_________________









La Mecque est cité dans la Bible.


La Sainte Ka'aba construite par Abraham et son fils Ismaël se trouve à la Mecque.

Le terme Mekkah (La Mecque) a été mentionné une fois dans le Saint Coran, la Victoire Eclatante (48:24). Suivant le dialecte en usage dans les tribus, "Baca" est un autre nom pour "Mekkah". Il en a été fait mention une fois, à nouveau, dans le Coran, La Famille d'Imran, (3:96):

"En vérité, la première demeure assignée à l'humanité [comme lieu d'adoration ] fut Baca [Mekkah], source de bénédictions et une guidée pour tous les gens."


Chose absolument stupéfiante, le mot "Baca" a été mentionné par le Prophète David, [P.B.S.L.], dans les Psaumes (84:6):

" Lorsqu'ils traversent la vallée de Baca, Ils la transforment en un lieu plein de sources, Et la pluie la couvre aussi de bénédictions."

Ce puits-là est la célèbre source de Zemzem que l'on trouve encore à l'heure actuelle, et toute proche de la Ka'aba.

_________________











"IL VOUS BAPTISERA AVEC LE SAINT ESPRIT ET AVEC LE FEU"



Voyez Mathieu (3:11):

"Moi certes, je [Jean-Baptiste] vous baptise avec l'eau pour que vous fassiez pénitence:mais celui qui viendra après moi est plus puissant que moi, celui dont je ne suis pas digne de porter les sandales:il vous baptisera avec le Saint Esprit et avec le feu."
Si, à ce moment-là, Jean Baptiste avait fait allusion à Jésus, il ne se serait pas à nouveau retiré pour vivre dans le désert, mais se serait attaché à lui afin d'être l'un de ses disciples, ce qu'il ne fit pas. C'est donc à un puissant prophète, autre que Jésus, qu'il est fait allusion dans ce passage. Celui qui viendrait après Jean-Baptiste ne pouvait pas être Jésus puisque ces deux derniers étaient contemporains. Là encore, Jean-Baptiste ne faisait-il pas allusion au prophète Mohamed?

_________________








Une ville consacrée à Allah: La Mecque

Bible
Ésaïe 54:1-17 (Louis Segond)

1 Réjouis-toi, stérile, toi qui n'enfantes plus! Fais éclater ton allégresse et ta joie, toi qui n'as plus de douleurs! Car les fils de la délaissée seront plus nombreux Que les fils de celle qui est mariée, dit l'Éternel.

2 Élargis l'espace de ta tente; Qu'on déploie les couvertures de ta demeure: Ne retiens pas! Allonge tes cordages, Et affermis tes pieux!

3 Car tu te répandras à droite et à gauche; Ta postérité envahira des nations, Et peuplera des villes désertes. 4 Ne crains pas, car tu ne seras point confondue; Ne rougis pas, car tu ne seras pas déshonorée; Mais tu oublieras la honte de ta jeunesse, Et tu ne te souviendras plus de l'opprobre de ton veuvage.

13 Tous tes fils seront disciples de l'Éternel, Et grande sera la postérité de tes fils.

Sa descendance envahira des nations : c'est une référence à l'expansion de l'islam.
Elle oubliera la honte de sa jeunesse : l'époque pré-islamique, faite d'ignorance religieuse et d'idolâtrie.

Coran

9:28. Ô vous qui croyez ! Les associateurs ne sont qu'impureté : qu'ils ne s'approchent plus de la Mosquée sacrée, après cette année-ci. Et si vous redoutez une pénurie, Dieu vous enrichira, s'Il veut, de par Sa grâce. Car Dieu est Omniscient et Sage.

29:67. Ne voient-ils pas que vraiment Nous avons fait un sanctuaire sûr [la Mecque], alors que tout autour d'eux on enlève les gens ? Croiront-ils donc au faux et nieront-ils les bienfaits de Dieu ?

_________________










Le Prophète attendu après le Messie.


Les Juifs ont de tout temps attendu leur Messie, celui-ci est parfaitement décrit dans l'Ancien Testament.
Le Messie devait être Jésus (Isa) fils de Marie, le dernier prophète envoyé aux Israélites.
Il ne devait pas venir subitement, mais devait être précédé par un prophète qui annoncerait sa venue, ce prophète est Jean-Baptiste (Yahya). Après la venue du Messie, les Juifs savaient qu'il y aurait un autre prophète, lui aussi annoncé dans l'Ancien Testament, c'était Muhammad ().

Ainsi, au temps de Jésus, les Juifs attendaient trois prophètes distincts. Nous allons prouver au moyen de la Bible que ces trois prophètes sont cités dans un même verset et dans l'ordre que nous avons établi.

De nos jours, si l'on pose la question à un Juif il vous répondra le Messie n'est pas encore arrivé, et le Chrétien rétorquera que seul deux personnes étaient attendues, Jean-Baptiste et Jésus lui même.
Cependant un et un seul verset de la Bible va mettre juifs et chrétiens d'accord.

En effet, la meilleur des choses à faire serait de remonter le temps et de demander à un prêtre juif, un Lévite, ce qu'ils attendent comme saint homme. Dommage, nous ne pouvons pas !
Alors nous allons simplement interroger le Nouveau Testament, voyons le tout premier chapitre de l'Évangile selon Jean.

Dans ce chapitre est rapporté ce que les Lévites demandèrent à Jean-Baptiste (Yahya):

« 19 Voici le témoignage de Jean, lorsque les juifs envoyèrent de Jérusalem des
sacrificateurs et des Lévites, pour lui demander: Toi, qui es-tu?

20 Il déclara, et ne le nia point, il déclara qu'il n'était pas le Messie.

21 Et ils lui demandèrent: Quoi donc? es-tu Élie? Et il dit: Je ne le suis
point. Es-tu le prophète? Et il répondit: Non.

22 Ils lui dirent alors: Qui es-tu? afin que nous donnions une réponse à ceux
qui nous ont envoyés. Que dis-tu de toi-même ?

23 Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert: Aplanissez
le chemin du Seigneur, comme a dit Ésaïe, le prophète.»
[Jean 1:19-23]


Il devient clair que les prêtres juifs de l'époque attendait 3 personnes distinctes, un certain Élie, il attendait le Messie et aussi le prophète !
Qui était donc le prophète ? Ce n'est pas un prophète, mais LE prophète, en grec ο προφητησ « o prophêtês ».


Une explication s'impose, Élie est en réalité Jean-Baptiste, comme l'affirme le verset 12 et 13 de l'Évangile selon Matthieu:



12Mais je vous dis qu'Élie est déjà venu, qu'ils ne l'ont pas reconnu [...]
13Les disciples comprirent alors qu'il leur parlait de Jean Baptiste.
[Matthieu 17:12-13]


Après avoir identifié Jésus en tant que Messie, puis Jean-Baptiste en tant qu'Élie, il nous reste le prophète, qui est donc ce prophète ?

Quelques versets plus bas, nous lisons:

Ils lui firent encore cette question: Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es pas le Messie, ni Élie, ni le prophète? [Jean 1:25]

Encore une fois, les prêtres, les Lévites posent la même question, en mentionnant toujours les trois personnages, ils attendent bien le Messie, Élie et le prophète.

En réalité, Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) ne peut être que le prophète, annoncé en Jean 1.21 et 1.25, historiquement, il n'y a aucun autre prophète qui soit venu après Jésus.


Sans la reconnaissance de Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) en tant que prophète, la prophétie de Jean 1.21 ne serait pas achevée, et la Bible aurait totalement faux.


Dans de nombreuses bibles, il y a une annotation concernant les versets enquestion, Jean 1.21 et 1.25 , elle renvoie au Deutéronome 18.18 .

Deut. 18.18 étant une autre prophétie majeure, que Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) est venu accomplir, sans lui, elle tomberai à l'eau.

Dans une traduction de la Bible que je possède (Société Biblique Francaise), au bas de la page on peut lire "Voir Deut. 18.18 et 18.15" avec la note m [1].

Les traducteurs disent donc eux-même que le prophète de Jean 1.21 est le même que celui annoncé par Moïse en Deutéronome 18.18, ce qui signifie qu'ils admettent que le prophète qui devait venir parmis les arabes et qui parlerait au nom de Dieu, et bien ce prophète viendrait après Jésus.

Voici le passage en question, où le verset Jean 1.21 est présent .

Les traducteurs devrait accepter que Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) est bien le dernier prophète de Dieu, au lieu de vouloir lancer des références contradictoires à tout bout de champ pour cacher les prophéties, en effet, Deutéronome 18.18 ne peut annoncer Jésus, car cela contredirait le christianisme.

Jean 7.40
Des gens de la foule, ayant entendu ces paroles, disaient: Celui-ci est
vraiment le prophète.
Jean 7.41
D'autres disaient: C'est le Christ. [...]


La conclusion de ce court article est que le prophète mentionné par les Lévites en Jean 1.21 et 1.25 ne peut être que Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam), c'est en effet le dernier messager de Dieu, envoyé à toute l'humanité, et mentionné dans tout les livres saints du monde.

De plus, ceci est confirmé par les commentaires de la Bible qui renvoient à la prophétie du Deutéronome 18.18, appliquable seulement à Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam).


_________________










Description d'un pélerinage à la Mecque dans la Bible.

Bible:
Ésaïe 60:1-8 (Louis Segond)
6 Tu seras couverte d'une foule de chameaux, De dromadaires de Madian et d'Épha; Ils viendront tous de Séba; Ils porteront de l'or et de l'encens, Et publieront les louanges de l'Éternel.

On a ici la description d'un pélerinage, les dromadaires de Madian (tribus arabes) et ils publieront les louanges de l'Eternel, ce que font en effet depuis 14 siècles les musulmans lors du pélerinage à la Mecque qui à présent regroupe plus de deux millions de personnes.

7 Les troupeaux de Kédar se réuniront tous chez toi; Les béliers de Nebajoth seront à ton service; Ils monteront sur mon autel et me seront agréables, Et je glorifierai la maison de ma gloire.

8 Qui sont ceux-là qui volent comme des nuées, Comme des colombes vers leur colombier?

Comme cité plus haut, les tribus de Kédar, Nebajoth sont des descendents d'Ismaël(as) ancêtre des arabes comme le dit le premier Livre des Chroniques

Chapitre I

28 Fils d'Abraham: Isaac et Ismaël.
29 Voici leur postérité. Nebajoth, premier-né d'Ismaël, Kédar, Adbeel, Mibsam,
30 Mischma, Duma, Massa, Hadad, Téma,
31 Jethur, Naphisch et Kedma. Ce sont là les fils d'Ismaël.
32 Fils de Ketura, concubine d'Abraham. Elle enfanta Zimran, Jokschan, Medan, Madian, Jischbak et Schuach.Fils de Jokschan: Séba et Dedan.
33 Fils de Madian: Épha, Épher, Hénoc, Abida et Eldaa.Ce sont là tous les fils de Ketura.

Or le Coran dit:

Coran

22:27 Et fais aux gens une annonce pour le Hajj (Pélerinage). Ils viendront vers toi, à pied, et aussi sur toute monture, venant de tout chemin éloigné,


_________________








Du milieu de toutes les nations.

Bible
Ésaïe 66: 7-9 ; 15-21



7 Avant d'éprouver les douleurs, Elle a enfanté; Avant que les souffrances lui vinssent, Elle a donné naissance à un fils.

8 Qui a jamais entendu pareille chose? Qui a jamais vu rien de semblable? Un pays peut-il naître en un jour? Une nation est-elle enfantée d'un seul coup? A peine en travail, Sion a enfanté ses fils!

Le prophète de l'islam est connu pour avoir unifié les tribus arabes avant sa mort, entre 610 et 632, avec la mise en place d'un État à Médine.

18 Je connais leurs oeuvres et leurs pensées. Le temps est venu de rassembler toutes les nations Et toutes les langues; Elles viendront et verront ma gloire.

Le Prophète Muhammed () est venu pour toute l'humanité avec une langue: l'arabe.

19 Je mettrai un signe parmi elles, Et j'enverrai leurs réchappés vers les nations, A Tarsis, à Pul et à Lud, qui tirent de l'arc, A Tubal et à Javan, Aux îles lointaines, Qui jamais n'ont entendu parler de moi, Et qui n'ont pas vu ma gloire; Et ils publieront ma gloire parmi les nations.

20 Ils amèneront tous vos frères du milieu de toutes les nations, En offrande à l'Éternel, Sur des chevaux, des chars et des litières, Sur des mulets et des dromadaires, A ma montagne sainte, A Jérusalem, dit l'Éternel, Comme les enfants d'Israël apportent leur offrande, Dans un vase pur, A la maison de l'Éternel.

L'expression "qui tirent de l'arc" désigne les arabes (Genèse 21:20-21) Ismaël étant lui même un tireur à l'arc.

_______________








Annonce du Coran (récitation) révelé en Arabe.


4Bible

Ésaïe 42:8-12 (Louis Segond)

10 Chantez à l'Éternel un cantique nouveau, Chantez ses louanges aux extrémités de la terre, Vous qui voguez sur la mer et vous qui la peuplez, Iles et habitants des îles!

11 Que le désert et ses villes élèvent la voix! Que les villages occupés par Kédar élèvent la voix! Que les habitants des rochers tressaillent d'allégresse! Que du sommet des montagnes retentissent des cris de joie!

12 Qu'on rende gloire à l'Éternel, Et que dans les îles on publie ses louanges!



Kédar est une tribu arabe comme le montre la Bible

( Genèse 25:13 )

12 Voici la postérité d'Ismaël, fils d'Abraham, qu'Agar, l'Égyptienne, servante de Sara, avait enfanté à Abraham.

13 Voici les noms des fils d'Ismaël, par leurs noms, selon leurs générations: Nebajoth, premier-né d'Ismaël, Kédar, Adbeel, Mibsam,

14 Mischma, Duma, Massa,

On voit d'aprés ce verset de la Bible que la tribu de Kédar est descendue d'Ismaël (as) ancêtre des arabes, or si on regarde le verset de la Bible cité plus haut il y est indiqué que cette tribue chatera les Louanges de l'Eternel. Le cantique (poème) nouveau devait apparaître chez les Arabes.

or le Coran dit:

Coran

39:23 Dieu a fait descendre le plus beau des récits, un Livre dont [certains versets] se ressemblent et se répètent. Les peaux de ceux qui redoutent leur Seigneur frissonnent (à l'entendre); puis leurs peaux et leurs coeurs s'apaisent au rappel de Dieu. Voilà le [Livre] guide de Dieu par lequel Il guide qui Il veut. Mais quiconque Dieu égare n'a point de guide.



26:195. en une langue arabe très claire.
196. Et ceci était déjà mentionné dans les Ecrits des anciens (envoyés).
197. N'est-ce pas pour eux un signe, que les savants des Enfants d'Israël le sachent ?

________________








L'annonce du Monde Musulman par le Prophète Daniel.


Le prophète hébreu Daniel, qui a vécu au VI ème siècle avant J.-C., a été déporté à Babylone. Il y a interprété les songes du roi babylonien Nabuchodonosor II. Un songe présenté au chapitre 2 du livre de Daniel montre une statue faite de plusieurs matières qui est détruite par une pierre.

Les différentes parties de la statue et la pierre représentent la succession de cinq royaumes à partir de l'empire babylonien. Le prophète Daniel a annoncé au roi babylonien ce que seront les autres royaumes : l'empire perse , l'empire grec , l'empire romain et le monde musulman .



L'empire perse, l'empire grec

« Après toi s'élèvera un autre royaume, inférieur à toi »
(verset 39). Il s'agit de l'Empire perse. Cyrus II a fondé l'Empire perse au milieu du VI ème siècle avant J.-C., et a pris Babylone en 539. En 500, l'empire perse s'étendait de l'Inde à l'Égypte. Son déclin, qui a duré près de deux siècles, a débuté par des défaites contre les Grecs. Il a continué avec la révolte de l'Égypte, et des crises du pouvoir. L'Empire perse a disparu en 330, suite aux conquêtes d'Alexandre le Grand, et à l'assassinat du roi perse Darius III.

« puis un autre royaume, un troisième, celui de bronze, qui dominera sur toute la terre » (verset 39). Il s'agit de l'empire grec. Alexandre le Grand, reprenant les projets de son père, s'est attaqué à l'Empire perse en 334 avant J.-C.. Il conquit l'Égypte, et à son retour l'ensemble de l'empire perse. Son empire est alors le plus grand empire jamais conquis. Il a été divisé entre les généraux d'Alexandre, à sa mort en 323.

L'empire romain


L'Empire romain correspond au quatrième empire représenté par la statue. Il est symbolisé par les jambes de fer, et par les pieds en partie de fer et en partie de céramique. « Puis adviendra un quatrième royaume, dur comme le fer : (...) il pulvérisera et broiera tous ceux-ci » (verset 40). Les Romains se sont lancés à la conquête du monde méditerranéen occidental au III ème siècle avant J.-C.. A partir du II ème siècle av. J.-C., ils vont conquérir l'Orient grec. L'empire romain a atteint son apogée au II ème siècle après J.-C..

Les versets 41 à 43 renseignent sur la signification des pieds de la statue. « Tu as vu les pieds et les doigts en partie de céramique de potier et en partie de fer : ce sera un royaume partagé, et il y aura en lui de la solidité du fer , de même que tu as vu le fer mêlé à la céramique d'argile. » (verset 41). L'empire romain a été définitivement partagé à la mort de l'empereur Théodose en 395, entre l'Occident d'un côté, et l'Orient de l'autre. L'Empire d'Occident a subi les invasions barbares du V ème siècle, et a chuté en 476, tandis que l'Orient a subsisté jusqu'en 1453. L'Empire d'Orient, qui a eu la solidité du fer, est représenté par le pied de fer.

« Quant aux doigts de pieds en partie de fer et en partie de céramique : pour une part le royaume sera fort, et pour une part il sera fragile . » (verset 42). L'Empire romain d'Occident s'est effondré moins de cent ans après sa constitution, en 476. L'Empire romain d'Orient (appelé aussi Empire byzantin) a résisté aux invasions étrangères, subsistant jusqu'en 1453, mille ans après la chute de l'Empire romain d'Occident. La statue a un pied de céramique qui correspond à la partie fragile de l'Empire (l'Occident), et un pied de fer qui correspond à la partie forte de l'Empire (l'Orient).

« Tu as vu le fer mêlé à la céramique : c'est au moyen de la semence humaine qu'ils seront mêlés (...) » (verset 43). Les deux parties de l'Empire romain ont été partagées entre les deux fils de l'empereur Théodose, à sa mort en 395. L'Occident étant allé à Honorius, et l'Orient à Arcadius.

Le monde musulman




« Or aux jours de ces rois-là, le Dieu du ciel suscitera un royaume (...) »
(verset 44). L'apparition de l'islam au VII ème siècle après J.-C. a donné lieu à la formation d'un immense empire. En un siècle, les Arabes convertis au monothéisme ont conquis un territoire allant de l'Inde à l'Atlantique. Des états indépendants ont été constitués.

« un royaume qui ne sera jamais détruit, et dont la royauté ne sera pas laissée à un autre peuple. » (verset 44). Des Chrétiens occidentaux ont colonisé la Terre Sainte à la fin du XI ème siècle. Ils en ont été définitivement chassés à la fin du XIII ème siècle. En 1258, des envahisseurs mongols ont pris Bagdad, la capitale du califat abbasside. Ils ont été arrêtés, et se sont convertis à l'islam.

« Il pulvérisera et anéantira tous ces royaumes-là » (verset 44). Au milieu du VIIe s. l'empire romain d'Orient (empire byzantin) avait perdu en Orient la Mésopotamie, la Syrie, la Palestine et l'Égypte. Sous les califes omeyyades, les Arabes ont enlevé à l'empire romain d'Orient toute l'Afrique du Nord (686-708). Ils échouent devant Constantinople en 717. L'Empire romain d'Orient a pris fin en 1453, avec la prise de Constantinople par les Turcs.

« et il subsistera à jamais » (verset 44). A la fin du XV ème siècle, l'Espagne était redevenue chrétienne, tandis que l'islam s'était étendu au nord-ouest de l'Inde et en Indonésie. A partir du XVI ème siècle, le monde musulman s'est affaibli face à l'Europe. Il a connu la colonisation européenne à la fin du XVIII ème siècle. La seconde guerre mondiale a provoqué la fin de la colonisation, au milieu du XX ème siècle et l'islam existe toujours aujourd'hui

Les passages de la Bible sont tirés de la Traduction Ocuménique de la Bible.











L'islam dans les Évangiles


L'Évangile de Jean rapporte une prophétie concernant le Paraclet , un intercesseur (traduction du mot grec) dont la venue est annoncée par Jésus. Appelé « esprit de vérité », il s'agit traditionnellement du Saint-Esprit, chargé d'aider les croyants après la mission de Jésus.

Mais le Paraclet peut être considéré comme un prophète si l'on lit Jean 16:13-14 : « Lorsque viendra l'esprit de vérité, il vous fera accéder à la vérité toute entière, car il ne parlera pas de son propre chef, mais il dira ce qu'il entendra et il vous communiquera tout ce qui doit venir (...). ».

Ces caractéristiques correspondent à celles du prophète de l'islam, qui a reçu la révélation du Coran par l'intermédiaire de l'ange Gabriel, (voir le Coran 53:2-4 ). L'expression « esprit de vérité » peut correspondre à un prophète, si l'on croit l'utilisation du mot « esprit » faite en 1 Jean 4:1 : « Mes bien-aimés, n'ajoutez pas foi à tout esprit, mais éprouvez les esprits, pour voir s'ils sont de Dieu, car beaucoup de prophètes de mensonge se sont répandus dans le monde. »

Il est dit en Jean 15:26 que le Paraclet rendra lui-même témoignage de Jésus ; d'autre part en Jean 16:7-8 : par sa venue, il confondra le monde en matière de péché, de justice, et de jugement


La description de Muhammed(saws) par Isaïe.



Dans le chapitre 42 du livre d'Isaïe, il y a la prophétie d'un homme apportant une nouvelle loi aux non-juifs et une référence claire aux arabes.
Nous allons détailler ce chapitre et montrer que chaque verset colle à la vie de Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam).

« Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J'ai mis mon esprit sur lui; Il annoncera la justice aux non-Juifs [Nations]. » [Isaïe 42:1]


Mon élu, en hébreu "békhir" signifiant l'élu, celui qui est choisit, exactement ce que "Moustafa" veut dire arabe,
Moustafa étant un des noms du prophète Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam). Car c'est celui que Dieu a choisit comme dernier messager pour révéler la religion du Dieu unique au monde, à toutes les nations: c'est le seul prophète envoyé à toute l'humanité.

Non-Juifs, "goim" peut aussi être traduit par nations non-juives, ce prophète parlera aux non-Juifs, il sera le prophète des non-Juifs. La Bible KJV ainsi que d'autres Bibles traduisent "goim" par Gentils, c'est à dire non-Juifs. FIXME

Mon esprit désigne la révélation divine, par l'intermédiaire de l'ange Gabriel (Jibril), cette révélation est le Coran.
Les chrétiens ont divinisé le Saint-Esprit, qui est en fait Gabriel, l'ange porte parole de Dieu.

Isaïe 42.2
Il ne criera point, il n'élèvera point la voix, Et ne la fera point entendre dans les rues.

Est soulignée la noblesse de caractère de Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam), qui jamais n'éleva la voix, pas même sur ses domestiques, exemple, Bilal, que Dieu l'agrée, l'ancien esclave des non musulmans devient un des plus importants personnage de l'Islam.

Isaïe 42.3
Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n'éteindra point la mèche qui
brûle encore; Il annoncera la justice selon la vérité.

Isaïe 42.4
Il ne se découragera point et ne se relâchera point, Jusqu'à ce qu'il ait
établi la justice sur la terre, Et que les îles espèrent en sa loi.


L'expression « les îles » signifie que les contrées les plus lointaines recevront l'Islam, on ne peut que penser à l'immense archipel indonésien, et les îles de l'océan indien, comme les îles Maldives, Zanzibar ou les Comores, toutes ces îles sont musulmanes aujourd'hui.

Notez bien l'expression « sa loi » (en hébreu, תוֹרָתוֹ, torat-o), et non « la loi » (הָתּוֹרָה, ha-torah), ceci se réfère incontestablement à une nouvelle loi apportée par ce prophète, sinon il n'y aurait pas le suffixe « o ».

Or, aucun prophète n’est venu après Isaïe apporter une nouvelle Loi, hormis Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam).

« Sa loi » ne désigne donc pas la Thora de Moïse, mais bien une autre loi qu'apportera ce prophète, puisque la prophétie commence ainsi « Il annoncera la justice aux non-juifs », c'est bien au futur. De plus, l'auteur nous dit en 42:9 qu'il nous « prédit » les choses à venir.

C'est la loi du Coran, celle destinée à tous les hommes, à toutes les nations, la Coran est une Thora universelle, dans le sens où le mot Loi en hébreu se dit « Thora », et se traduit par « Sharîa », voie à suivre, en arabe.

Ceci ne peut donc s'appliquer qu'au dernier des prophètes, Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam), à sa mort, l'Arabie était gouvernée par cette loi, et cette loi n'allait pas tarder à se diffuser de l'Espagne à la Chine. En effet, seul Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) et Moïse on apportés une loi digne de ce nom: la loi mosaique et la loi coranique.
Ni les Psaumes, ni l'Évangile, ni aucun autre livre de la Bible n'a le statut de loi.

Isaïe 42.5
Ainsi parle Dieu, l'Éternel, Qui a créé les cieux et qui les a déployés,
Qui a étendu la terre et ses productions, Qui a donné la respiration à ceux
qui la peuplent, Et le souffle à ceux qui y marchent.

Isaïe 42.6
Moi, l'Éternel, je t'ai appelé pour le salut, Et je te prendrai par la
main, Je te garderai, et je t'établirai pour traiter alliance avec le
peuple, Pour être la lumière des non-juifs [Nations].


Muhammad est un descendant d'Abraham, et Dieu a fait l'Alliance avec les descendants d'Abraham, c'est pour cela que le prophète annoncé par Isaïe ne peut être qu'arabe: c'est un Gentil (non-juif) descendant d'Abraham.


Isaïe 42.7
Pour ouvrir les yeux des aveugles, Pour faire sortir de prison le captif,
Et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres.

Isaïe 42.8
Je suis l'Éternel, c'est là mon nom; Et je ne donnerai pas ma gloire à un
autre, Ni mon honneur aux idoles.

Le mot idoles revient aussi en 42.17, c'est une allusion au polythéisme arabe, avec les 360 idoles de la Kaaba. C'est bien Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) qui a fait sortir les arabes des ténèbres de l'idolatrie, de l'ignorance et de leur prison de superstitions.


Isaïe 42.9
Voici, les premières choses se sont accomplies, Et je vous en annonce de
nouvelles; Avant qu'elles arrivent, je vous les prédis.

Isaïe 42.10
Chantez à l'Éternel un cantique nouveau, Chantez ses louanges aux
extrémités de la terre, Vous qui voguez sur la mer et vous qui la peuplez,
Iles et habitants des îles!


Isaïe nous prédit qu'un cantique nouveau sera chanté sur toute la Terre, si vous allez dans n'importe qu'elle pays islamique, vous entendrez l'Adhan 5 fois par jour, l'appel à la prière, faite d'une voix mélodieuse par le muezzin.
Ce cantique sera chanté jusque dans les îles, comme nous l'avons vu, ceci est vrai pour l'Indonésie, plus grand archipel du monde, 200 millons de musulmans.

Ce cantique nouveau peut aussi désigner le Coran, qui est psalmodié dans toutes les mosquées jour et nuit.


Isaïe 42.11
Que le désert et ses villes élèvent la voix! Que les villages occupés par
Kédar élèvent la voix! Que les habitants des rochers tressaillent
d'allégresse! Que du sommet des montagnes retentissent des cris de joie!


Kédar est un des fils d'Ismaël, il est le père de la tribu arabe du même nom.
On sait que Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) est un descendant d'Ismaël par Kédar.
Tout le chapitre 42 désigne donc un prophète apportant une loi aux non-juifs, descendant d'Abraham par Kédar (avec qui l'alliance a été faite).

On ne peut pas être plus clair, le seul prophète arabe descendant de Kédar est Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam), Isaïe 42.11 l'annonce.


Isaïe 42.12
Qu'on rende gloire à l'Éternel, Et que dans les îles on publie ses
louanges!


Voici le message que Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) répendit toute sa vie durant, rendre un culte exclusif à Dieu et rejeter le polythéisme.
Subhanallah qui veut dire Gloire à Dieu, est répété des dizaines de fois par jours par les musulmans, car c'est l'enseignement du Coran et du prophète (Salallah Alihi Wa Salam).

Isaïe 42.13
L'Éternel s'avance comme un héros, Il excite son ardeur comme un homme de
guerre; Il élève la voix, il jette des cris, Il manifeste sa force contre
ses ennemis.
Isaïe 42.14
J'ai longtemps gardé le silence, je me suis tu, je me suis contenu; Je
crierai comme une femme en travail, Je serai haletant et je soufflerai tout
à la fois.
Isaïe 42.15
Je ravagerai montagnes et collines, Et j'en dessécherai toute la verdure;
Je changerai les fleuves en terre ferme, Et je mettrai les étangs à sec.
Isaïe 42.16
Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu'ils ne connaissent pas, Je
les conduirai par des sentiers qu'ils ignorent; Je changerai devant eux les
ténèbres en lumière, Et les endroits tortueux en plaine: Voilà ce que je
ferai, et je ne les abandonnerai point.

Isaïe 42.17
Ils reculeront, ils seront confus, Ceux qui se confient aux idoles
taillées, Ceux qui disent aux idoles de fonte: Vous êtes nos dieux!


Idoles taillées et de fonte, celles qui étaient entreposées dans l'enceinte de la Kaaba.

Les polythéistes étaient étonnés de l'avancée de la religion de Dieu, l'Islam. Même dans les batailles, bien que plus nombreux, ils ne pouvaient rivaliser avec les croyants, car ces derniers avaient le soutien divin. C'est pour cela qu'à la bataille de Badr, les polythéistes étaient confus lorsqu'ils virent descendre les anges dans les troupes musulmanes. Comme le dit Dieu dans le Coran "Je vais vous aider d'un millier d'Anges déferlant les uns à la suite des autres" Sourate 8:9.

Ce verset désigne donc la première victoire de l'Islam, Badr.


Isaïe 42.18
Sourds, écoutez! Aveugles, regardez et voyez!


C'est une interpellation du lecteur, juif ou chrétien, qui ne croit pas en Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam) comme prophète.


Isaïe 42.19
Qui est aveugle, sinon mon serviteur, Et sourd comme mon messager que
j'envoie? Qui est aveugle, comme l'ami de Dieu, Aveugle comme le serviteur
de l'Éternel?
Isaïe 42.20
Tu as vu beaucoup de choses, mais tu n'y as point pris garde; On a ouvert
les oreilles, mais on n'a point entendu.
Isaïe 42.21
L'Éternel a voulu, pour le bonheur d'Israël, Publier une loi grande et
magnifique.


Une loi grande et magnifique, car elle s'adresse à toute l'humanité, c'est la loi apportée par le Coran et l'Islam.
Cette nouvelle loi devra être suivit par Israël, car elle est complémentaire à la loi déjà existante, la Thora.

Isaïe 42.22
Et c'est un peuple pillé et dépouillé! On les a tous enchaînés dans des
cavernes, Plongés dans des cachots; Ils ont été mis au pillage, et personne
qui les délivre! Dépouillés, et personne qui dise: Restitue!


Ce verset désigne les arabes polythéistes, auxquels aucun prophète n'a été envoyé avant Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam), personne n'était venu les avertir, c'est pour cela qu'ils sont dépouillés et enchainés. Aucun messager pour dire "restitue", c'est à dire la restitution du culte à Dieu, et non aux idoles, mentionnées plus haut, donc on peut aussi lire "personne qui dise: Restitue le culte à Dieu".

[Isaïe 42:23]
Qui parmi « Qui parmi vous prêtera l'oreille à ces choses? Qui voudra s'y rendre attentif et écouter à l'avenir? »


Isaïe interpelle encore une fois le lecteur par ces deux questions, il faut se "rendre attentif" à ce nouveau prophète et "prêter l'oreille" à son message, bien sur, croire en ce prophète !


Ce chapitre entier concerne Muhammad (Salallah Alihi Wa Salam), car aucun autre personnage historique ne peut coller, y a-t-il un autre prophète envoyé aux non-juifs, descendant de Kédar, apportant une nouvelle loi et qui a répandu les louanges à Dieu aux extremités de la Terre ?



Islam: La lumière des nations.

Bible
Ésaïe 42:1-8 (Louis Segond)

« Voici, Mon serviteur que Je soutiens (...) Pour les nations il fera paraître le jugement (...) lui ne ploiera pas, jusqu'à ce qu'il ait imposé sur la terre le jugement, et les îles (fait allusion aux populations maritimes les plus éloignées de la Palestine) seront dans l'attente de ses lois (...) »


Coran

45:18. Puis Nous t'avons mis sur la voie de l'Ordre [une religion claire et parfaite]. Suis-la donc et ne suis pas les passions de ceux qui ne savent pas.

34:28 : « Nous t'avons envoyé à tous les humains, en annonciateur, en alerteur, mais la plupart des humains ne le savent pas. »

Image
Bible

6 Moi, l'Éternel, je t'ai appelé pour le salut, Et je te prendrai par la main, Je te garderai, et je t'établirai pour traiter alliance avec le peuple, Pour être la lumière des nations,

7 Pour ouvrir les yeux des aveugles, Pour faire sortir de prison le captif, Et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres.

8 Je suis l'Éternel, c'est là mon nom; Et je ne donnerai pas ma gloire à un autre, Ni mon honneur aux idoles.


Coran

17:81 Et dis : "La Vérité (l'Islam) est venue et l'Erreur a disparu. Car l'Erreur est destinée à disparaître".

57:8 Et qu'avez-vous à ne pas croire en Dieu, alors que le Messager vous appelle à croire en votre Seigneur ? Et [Dieu] a déjà pris [acte] de votre engagement si vous êtes [sincères] dans votre foi.

48:28 C'est Lui qui a envoyé Son messager avec la guidée et la religion de vérité [l'Islam] pour la faire triompher sur toute autre religion. Dieu suffit comme témoin.

7:157 Ceux qui suivent le Messager, le Prophète illettré qu'ils trouvent écrit (mentionné) chez eux dans la Thora et l'Evangile. Il leur ordonne le convenable, leur défend le blâmable, leur rend licites les bonnes choses, leur interdit les mauvaises, et leur òte le fardeau et les jougs qui étaient sur eux. Ceux qui croiront en lui, le soutiendront, lui porteront secours et suivront la lumière descendue avec lui; ceux-là seront les gagnants.







Les ténèbres se transformeront en Lumière.

Bible
Ésaïe 42:14-16 (Louis Segond)

16 Je ferai marcher les aveugles sur un chemin qu'ils ne connaissent pas, Je les conduirai par des sentiers qu'ils ignorent; Je changerai devant eux les ténèbres en lumière, Et les endroits tortueux en plaine: Voilà ce que je ferai, et je ne les abandonnerai point.





Coran

57:9 C'est Lui qui fait descendre sur Son serviteur des versets claires, afin qu'il vous fasse sortir des ténèbres à la lumière; et assurément Dieu est Compatissant envers vous, et Très Miséricordieux.

57:28 Vous qui avez cru ! Craignez de Dieu et croyez en Son messager pour qu'Il vous accorde deux parts de Sa miséricorde, et qu'Il vous assigne une lumière à l'aide de laquelle vous marcherez, et qu'Il vous pardonne, car Dieu est Pardonneur et Très Miséricordieux.

Image


Les idolâtres seront perdants.


Bible
Ésaïe 42:17 (Louis Segond)

17 Ils reculeront, ils seront confus, Ceux qui se confient aux idoles taillées, Ceux qui disent aux idoles de fonte: Vous êtes nos dieux!



Coran

3:126 Et Dieu ne le fit que (pour vous annoncer) une bonne nouvelle, et pour que vos coeurs s'en rassurent. La victoire ne peut venir que de Dieu, le Puissant, le Sage;
127. pour anéantir une partie des mécréants ou pour les humilier (par la défaite) et qu'ils en retournent donc déçus. -

3:164. Dieu a très certainement fait une faveur aux croyants lorsqu'Il a envoyé chez eux un messager de parmi eux-mêmes, qui leur récite. Ses versets, les purifie et leur enseigne le Livre et la Sagesse, bien qu'ils fussent auparavant dans un égarement évident.

Image

[/img]
Haithem
 
Messages: 2971
Inscription: 03 Fév 2006, 17:53
Localisation: À coté du voisin

Messagepar Algérien » 17 Nov 2006, 23:51

Désolé pour cette intervention hors sujet, mais je crois avoir raté un épisode !!!

Jack, si je ne me trompe pas, ne dit pas être chrétien, non ???
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15713
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Messagepar Haithem » 17 Nov 2006, 23:55

oui je sais mais
1-le premier texte sur l'avis des Rabbins montre bien l'origine du nom allah
2-le deuxième montre que la kaaba et la pierre noir ne sont pas paiennes comme il prétend :wink: mais elles existe dans la bible :wink:
Haithem
 
Messages: 2971
Inscription: 03 Fév 2006, 17:53
Localisation: À coté du voisin

Messagepar Jack Burton » 18 Nov 2006, 01:44

Exact Algérien, je ne suis pas chrétien, je n'ai pas refusé ce que je prend pour abbération pour en prendre une autre.
Entre nous Jack, tu crois que les habitants de la mecque, les païens, les bédouins ( c'est pas une insulte ), auraient pu imaginé qu'un Dieu existe si ce n'étaient une croyane construite sur les ruine d'une croyance non-païnne ???

Les bédouins n'était en aucun cas péjoratif, il designé tout simplement les habitant nomade comme tu le sais déjà.

Mais biensûr, ai-je dis le contraire ?! J'ai juste fait signalé les remarque de certains(qui sont tout aussi argumenté que ceux présenté par Haithem).
Je vous mentirez pas que pour ma part, le coran n'a rien de divin tout comme ses précédesseurs dont il s'inspire, Haïthem aurait pu s'évité la comparaison car je sais bien que plusieurs paroles du coran et des testaments se confonde, tout comme pour la doctrine principale.

Sinon pour répondre clairement à ta question...Non, dutout (du mon point de vue), de tout temps les hommes se sont créer dieux et être superieurs qui eux "expliqué" ce qu'il leur était inexplicable et qui apaisait leur peurs tout en leur donnant confiance.
Je vais te donner cette exemple, imagine que l'homme primitif entrain de faire ses première création, ainsi il en saisi les précimises de concepte "créateur/création/créature" puis en reflechissant, il se dit: " tient le monde aussi a peut-être un créateur"...et de superstitions en superstitions il établi la vérité d'un dieu qui n'existe que dans son imaginaire.
Ce n'est que conjecture et hypothèse mais entre-nous quesqui n'est pas conjecture...

Mais en ce qui concerne l'islam il m'est claire que c'est la version arabisé du judaïsme avec les dernieres mise-à-jours de l'époque. L'islam étant plus proche du judaïsme que de la chrétiennté (qui est un hérétisme judaïque).

Sinon, je dis qu'il n'est pas bien de jouer à Pyramide(®) pour essayer de trouvé un quelconque incitation dans la bible à devenir musulmant, ça ne fait que décrediter celui qui l'a fait. Encore plus lorsque d'un côté il dit que la bible a été falsifié et d'un autre il l'utilise pour prouvé avec d'obscure interprétation qu'elle est juste.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Messagepar Algérien » 18 Nov 2006, 02:14

Si l'homme prémitif a pu crée Dieu, franchement, je dirais qu'il était beaucoup plus intélligent que nous. Le fait d'immaginer l'existance de l'invisible alors qu'on n'essayait même pas de profiter du visible, me parrait contradictoire.

Je crains qu'un jour on me dirait que c'est l'homme ( prémitif ou autre ) qui s'est auto-crée.

Si l'homme a crée Dieu, qui a crée l'homme ??
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15713
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Messagepar Jack Burton » 18 Nov 2006, 08:32

Je nuance mes propos : a pu s'imaginé un(des) dieu(x), Ce n'est point contradictoire, c'est même le propre de l'homme que d'imaginé de s'imaginé et de pouvoir mentir, je te conseillerai de prendre exemple sur les enfants et leurs peurs d'êtres imaginaires (peur du noir, monstres, les son bizzare de la nature) et d'appliqué celà à l'homme primitif et de superstititions en superstitions nous voilà en face du dieu juif qui a été décreté le plus puissant, le plus "difficile" et comble de vanité le seul qui est "vrai", la religion juif ayant été reprise à son compte par Mohammed nous avons l'islam, islam qui ressemble beaucoup à une branche rigouriste de judaïsme.
Quand à ta question, je ne saurai te répondre car j'en n'en sais rien tout ce que je peux te dire que ça se peut bien qu'il n'ai aucun créateur (la nature s'étant crée d'elle même et qu'il soit le fruit d'une erreur d'évolution) car cette solution semble la plus logique car si on tombait dans la spiral de création/créateur on s'arrêtera jamais, ça se peut qu'il ai un(des) créateur(s)/dieu(x), je n'en sais rien absolument rien! Parcontre ce que j'ai pu savoir que le dieu juif est tout aussi mythologique que ceux des autres peuples d'entemps.

La philosophie ne m'a peut-être rien apporté mais elle m'a épargné beaucoup de choses
Dernière édition par Jack Burton le 18 Nov 2006, 18:57, édité 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Messagepar DOCTEUR » 18 Nov 2006, 08:43

Algérien a écrit:Si l'homme prémitif a pu crée Dieu, franchement, je dirais qu'il était beaucoup plus intélligent que nous. Le fait d'immaginer l'existance de l'invisible alors qu'on n'essayait même pas de profiter du visible, me parrait contradictoire.

Je crains qu'un jour on me dirait que c'est l'homme ( prémitif ou autre ) qui s'est auto-crée.

Si l'homme a crée Dieu, qui a crée l'homme ??
allah aleïk ya gaza -iri :wink: ,kwaias,kwaias,kwaias ,macha allah :) ,brafou alik ya oustadh clapclap clapclap clapclap . bababababababab:: signé un fervent supporter. mdr mdr mdr mdr ;voilà ce que j'appelle une bonne leçon :twisted:
DOCTEUR
 
Messages: 1258
Inscription: 04 Nov 2006, 12:34

Précédente

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron