Le taux d'analphabétisme est de 26,5%, selon une étude

Infos, scoops, téléphone arabe, toute l'actualité est ici

Le taux d'analphabétisme est de 26,5%, selon une étude

Messagepar netsba » 08 Sep 2005, 22:34

ALGÉRIE - 7 septembre 2005 - par PANAPRESS

Une étude réalisée par l'Office national d'alphabétisation pour adultes (ONAEA) signale que le taux d'analphabétisme en Algérie est de 26,5 pour cent, a appris la PANA mercredi de source officielle.
Selon cette étude, le taux d'analphabétisme en Algérie a enregistré une baisse par rapport aux années précédentes où il se situait autour de 40 pour cent.

L'Algérie compte réduire de 50 pour cent le taux actuel d'analphabétisation d'ici à 2015.

Le taux de scolarisation est estimé, pour l'année scolaire qui débute samedi prochain, à 97 pour cent, selon les chiffres fournis par le ministère de l'Education nationale.

L'Office national d'alphabétisation pour adultes (ONAEA) a enregistré cette année 178.000 inscriptions, dont 143.000 femmes, analphabètes au sein de ses centres.


je trouve ces taux bien bas en verité je crois qu'ils son plus grand :lol:
Avatar de l’utilisateur
netsba
Actunaute accro
 
Messages: 5085
Inscription: 11 Avr 2005, 01:59
Localisation: sba

Messagepar Dziria » 12 Sep 2005, 02:44

Salam alaykoum

Ce chiffre prend t il en compte dans la population les enfants de moins de 10 ans et les personnes de plus de 60 ans? Parce que cette catégorie de la population correspond exactement à 30% de la population totale.
Ce serait bien aussi de savoir de quel ont été les critères utilisés pour comptabiliser les analphabètes.

Donc je pense qu'une étude complète avec discussion serait la bienvenue pour se rendre compte de l'ampleur exact du phènomène.

Il y a aussi analphabétisation et illettrisme. Savoir dechiffrer des lettres c'est bien, mais les comprendre c'est encore mieux. Donc si on devait considèrer le quart de la population analphabète, qu'en est il des illettrés? On est alors ramené à l'éternel problème de l'éducation en Algérie: un manque de moyens criminel pour les établissement, un manque de formation pédagogique pour les enseignants (beaucoup je pense en garde encore des traces), rien qui ne puisse satisfaire la curiosité intelectuelle de l'algérien (peu de livres, pas de bibliothèque...)...inutile de prolonger la liste

Je tiens quand même à féliciter les nouvelles librairies et maisons d'éditions qui s'ouvrent et qui offre un choix de plus en plus étoffé, et incha ALLAH de plus en plus de qualité.
J'ai entendu dire aussi que des bibliothèques municipales vont voir le jour: c'est une affaire à suivre

A mon sens, c'est l'instruction et surtout la curiosité intellectuelle qui permet l'acquisition d'une conscience politique, et de ce fait une responsabilisation de l'individu et une implication plus active dans la société.
Dziria
 
Messages: 34
Inscription: 21 Aoû 2005, 12:22

Messagepar Amysof » 12 Sep 2005, 09:03

je crois que le problème dans notre pays est lié à la tradition orale, tout passe par le téléphone arabe, on ne lit pas! et introduire la lecture n'est pas facile, il faut habituer les gens doucement.
pour ce qui est des bibliothèques municipales, il y en a toujours eu mais jamais "entretenu" parceque tout le monde se sert, une personne qui prend un livre ne le rend jamais ou le rend à moitié!!!
en plus de ça, le livre est un luxe, il coûte cher. le support le moins cher de lecture reste le journal, mais comme il est vide, personne ne jette 10da par la fenêtre, 10da est un deplacement par fourgon de la maison vers le lieu "X" d'activité.
mais je suis d'accord avec dziria sur un point, la solution c l'instruction et faire découvrire le livre et la lecture aux enfants, mais n'oublions que la concurance est dure face à la télé.....
parcontre j'ai une question: avez vous le temps de lire? parce que moi je suis dépassée par le quotidien, je n'ai pas lu un livre depuis des années et je vous promets, ce n'est pas l'envie qui me manque!!!!
Amysof
 
Messages: 466
Inscription: 13 Juil 2005, 08:23
Localisation: Nul part et partout à vous de voir

Messagepar Dziria » 12 Sep 2005, 12:34

Par la facon dans le monde tourne aujourd'hui, ne pas savoir lire est un manque d'éducation. Certes par la passé l'analphabétisme n'était ni un handicap, ni une honte. De plus comme tu dis, il y avait transmission du savoir de génération en génération. Dans la société actuelle, non seulement cette tradition est en péril, mais elle ne suffit plus , il me semble, pour apprehender les défis.

Quand aux bibliotheques municipales, ou ce qu'il en reste, c'est comme le reste, leur gestion en ont fait ce qu'elles sont. En ce qui concerne le nouvelles, il s'agira de ne pas faire les mêmes erreurs...
:roll:
Le goût pour une lecture de qualité, qui aiguise le sens critique est un grand défi à relever, non seulement pour les enfants, mais aussi pour les adultes. Ca passe à notre echelle, par de simple changements d'habitude: La télé n'est concurrente que là ou elle a prit une grande place pour les adultes aussi. A eux de montrer l'exemple à leurs enfants et d'en instaurer les limites.
Un livre, ca se partage aussi, on peut le prêter à des proches et ca peut être l'occasion de lancer des débats enrichissants.

Le temps, on peut le trouver. Pour ma part, je lis toujours avnt de dormir, mais ça peut tout aussi bien être un autre créneau.

Mais je suis peut être une utopiste, je sais bien que les choses sont plus compliquées que ça, mais il faut bien commencer par quelque part, si on ne veut plus que ce soit d'autres qui décident à notre place...
Dziria
 
Messages: 34
Inscription: 21 Aoû 2005, 12:22

Messagepar Dziria » 12 Sep 2005, 13:50

Pour info, taux d'analphabetisme dans le monde:

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/f ... e_2000.jpg

J'ai cherché la définition du taux d'analphabétisme:
Le taux d'alphabétisme des adultes est défini comme le pourcentage de la population de 15 ans et plus qui peuvent lire et écrire, en le comprenant, un exposé simple et bref de faits en rapport avec sa vie quotidienne. L'analphabétisme des adultes est défini comme le pourcentage de la population de 15 ans et plus incapable de lire et écrire, en le comprenant, un exposé simple et bref de faits en rapport avec sa vie quotidienne.




En fait ce que je n'ai pas compris, c'est qu'on a estimé " Environ 26,5% de la population algérienne est analphabète, ce qui représente 8 millions de personnes, selon une estimation faite dimanche par le président algérien, Abdelaziz Bouteflika" (source AP)

Ou c'est le journaliste qui interpréte tout seul, ou c'est bouteflika, ou c'est l'étude. Car 8 millions de personnes, c'est 27% de la population totale de l'Algérie
Dziria
 
Messages: 34
Inscription: 21 Aoû 2005, 12:22

Messagepar FareX » 15 Sep 2005, 22:59

Salut tlm !
moi j'ai remarquer que bcp de jeunes arrette leurs études a la 9 eme année ou méme 8eme entka c'est tres fréquent ds l'Algerois :shock: en plus ils sont tellment Arabisé que .... :x
FareX
 
Messages: 50
Inscription: 05 Juil 2005, 21:35
Localisation: 127.0.0.1

Messagepar Dziria » 16 Sep 2005, 16:01

Que....Quoi?
Dziria
 
Messages: 34
Inscription: 21 Aoû 2005, 12:22

Messagepar FareX » 16 Sep 2005, 16:15

excuse moi Dziria mais ds ton Avatar, l'astronaute il a l'aire de faire ces besoin a coté de notre drapo, jésper que c pas comme ca que notre drapo sera utuliser ds l'avenire :roll:
Sinon ils sont un peut trop Arabisé vous savez je pense que si qlq'un se limite a une seule langue il devien une Brute, au 19 eme siecle c'etait normale mais la..... ,le bute de l'arabisation etait bien de faire des algerien des Abrutis 1st classe et ca marché enfin c mon Avis :roll:
FareX
 
Messages: 50
Inscription: 05 Juil 2005, 21:35
Localisation: 127.0.0.1

Messagepar Dziria » 16 Sep 2005, 17:00

Tu sembles te sentir supérieur en parlant français, et en même temps tu crois te poser en défenseur de notre drapeau. Je vois que tu es un de ces petits malins qui pense faire de l'esprit en rabaissant les autres. C'est la marque certaine du complexé.
Pauvre p'tit gars.....
Dziria
 
Messages: 34
Inscription: 21 Aoû 2005, 12:22

Messagepar FareX » 16 Sep 2005, 18:14

t'a absolument rien compris..... ca m'étonne pas, une autre frustrée ki se croi tresssss intilligente :!:
FareX
 
Messages: 50
Inscription: 05 Juil 2005, 21:35
Localisation: 127.0.0.1

Messagepar silent » 16 Sep 2005, 19:46

Traité les arabisant d’abruti faut croire que tu i est pas aller par le dos de la cuillère toi


Je suis un arabisant et je ne crois pas être inférieur a un francisé au contraire j’essaye d’utilisé ma langue maternel le plus possible

Puit même je préfère et de loin l’anglais a la langue de Molière car elle représente une plus

Grande source d’information et de culture.

Maintenant chacun peut s’exprimé dans la langue qu’il veut du moment qu’il reste intelligible et respectueux
Avatar de l’utilisateur
silent
Administrateur
 
Messages: 1363
Inscription: 27 Avr 2005, 20:07
Localisation: Blida

Messagepar FareX » 16 Sep 2005, 20:05

1) si j'utulise le francais ici c'est parce que le Forum est en Francais et je ne suis pas le seul a le faire wela ta7bou el a3rbiya makeche mouchkile 7adj sahla ...
2) j'ai pas dis que les arabisé sont inferieur ! alors stp évite de me faire dire se que je n'est pas dis !!!
3)je suis daccord avec toi pour ce qu'est de l'anglais el hamdou lilahe je métrise l'anglais et ca m'a bcp aidé en plus se forum et le seul forum francophone que je consulte (Moderateurdz aka forum dz aussi mais j'aime pas bcp) les autres forum, et ils sont nombreux sont ts en Anglais .... la au moin je ne risque pas de voire des Frustré et pi j'apprend plein de choses .
Si vous n'etes pas daccord sur le fait que l'arabisation du system avais pour bute de saboté les jeunes Algerien (donc l'algerie) alors la vous etes complettement OUT !
:arrow:
FareX
 
Messages: 50
Inscription: 05 Juil 2005, 21:35
Localisation: 127.0.0.1

Messagepar silent » 17 Sep 2005, 09:06

Je serais d’accord pour dire que le system éducatif complet avais pour but de saboté les jeunes se qui ne met nullement en cause la langue arabe,

Et on est pas frustré on est juste entrain de débattre d’un sujet le plus normalement du monde

:)
Avatar de l’utilisateur
silent
Administrateur
 
Messages: 1363
Inscription: 27 Avr 2005, 20:07
Localisation: Blida

Messagepar FareX » 17 Sep 2005, 11:47

je t'es pas traiter de frustré ! a moin que t'a 2 pseudos ici :shock: :lol:
Dernière édition par FareX le 17 Sep 2005, 15:16, édité 1 fois.
FareX
 
Messages: 50
Inscription: 05 Juil 2005, 21:35
Localisation: 127.0.0.1

Messagepar Amysof » 17 Sep 2005, 12:19

il y a un truc qui me gène dans toute cette histoire, et ça revient très souvent malheureusement, on accuse toujours la langue arabe, pourtant elle ne marche pas toute seule, elle ne mange pas, ne dort pas et jusqu'aux dernières nouvelles c juste une langue. ce qui a rendu les jeunes algériens abrutis comme notre ami FareX voudrait nous convaincre, c les algériens eux mêmes, ben oui, une langue n'est qu'un moyen de communication et un véhicule d'idée (comme dirait un linguiste), on lui faire dire ce qu'on veut, et si ,ma foie ,on ne l'enseigne pas correctement je pense bien que c l'algérien qui est le professeur qui à juger, et l'éleve algérien qui ne se donne pas la peine d'apprendre qui est à juger aussi, mais bon je crois que de ce qui est du système éducatif, il est à revoir en entier mais même là je suis sceptique parce que même en améliorant le système éducatif, il restera toujours un point non gérable malheureusement """l'algérien""" en général, car il va faloir essayer de ré-éduquer toute la société, le système éducatif n'est qu'un système après tout, c les gens qu'il faut gérer. nous sommes ce que nous sommes, nous avons une population varié, nous parlons différent dialects, nous avons une lague officielle et je crois même que l'amazigh vient de changer de statut, profitons de nos différences pour améliorer notre quotidien, et n'oublier jamais, l'autre peut toujours vous apprendre qq chose.
et puis en finir avec cette histoire d'abruti, l'abrutissement c de rester figer sur une idée reçue.
à votre avis pour quoi les enfants ne veulent plus étudier? un jour un de mes élève m'a dit: pourquoi étudier? qu'est ce que vous avez fait vous? mon voisin avait tabla doukhane, bna villa, chra merdassa ou dzouadj ghir kima!!!! que pourriez vous répondre à un jeune de 18ans qui vous dit ça en sachant que toute la classe adhérait à son discours!!!! :?:
Amysof
 
Messages: 466
Inscription: 13 Juil 2005, 08:23
Localisation: Nul part et partout à vous de voir

Suivante

Retourner vers Actualités



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités