tu retires ton nikab sinon............. dehors

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Messagepar Jack Burton » 18 Jan 2007, 15:31

en inde,va leur dire pouquoi ils prient la vache , la lune,la poule,le taureau,les singes et bouda tu verras si tu reviens vivant

Ce qui dramatique, c'est que leurs vaches ne leurs ont jamais dit d'aller tuer celui qui ne boit pas de leurs laits, à moins que les hindous comprennent le meuglement des vaches ce qui m'étonnerai fort.

Ils prient pas la vache, ils glorifient la vache ! C'est comme si je disais que les musulmants aiment bien baiser(comprendre embrasser) les roches et que je t'invitais à Tix-rain embrassé les multitudes de roches qu'il y'a.
Ou encore, d'aller faire le tour de ma batisse vue qu'elle est aussi cubique ou encore Tirer avec les callioux sur le mur de ma voisine avec les rochers de Tix-rain etc etc...
C'est juste que vivant en france, je croyais que kesh ma r'fedt men'houm.

je te l'ai dis je suis Franco Algérien tu peux rien faire contre moi

Ceci voudrait dire implicitement que je VOUDRAIS quelque chose contre moi, or je suis désolé de te decevoir, mais je ne veux rien ni contre toi ni pour toi.
je refuse toutes les lois qui dictent le mensonge,et les foutaises,mis a part celle de RABI SOUBHANOU LE TOUT PUISSANT qui est juste et vrai

Et moi je refuse toute les lois et système à tendances fachistes, vienne t'-elle d'un dieu.
Je dirai qu'on a pas les mêmes valeurs.

PS : il faut de peu pour t'excité.

tout ca pour dire que malgres cette loi la france est et restera un pays chretien avant tout donc non laic alors pourquoi embeter les autres religions avec la laicité?


On suppose que c'est vrai ! Alors ne devraient t'ils pas appliqué le principe de réciproquité envers les musulmants (status de Dhimmi qui inclus : Interdiction de proslytisme, Taxe spécials, Interdition des signes de foi ostensibles, limitation des mosquées, ghéttoïsation des musulmants, tuer ceux qui ne veullent pas payer la taxe ? ) ?
On suppose autre chose, Je suis d'obédiance sataniste donc pourquoi m'empecher de porter de façon TRES ostensible des signes blasphématoire pour tout autre religions, genre une caricature de mohamet ou encore un christ empaillé.
Ou encore, ma religion me pousse a être naturiste etc etc...

On tombe dans dilèmme, soit tout interdire soit ne rien interdire et par de là accepter en plus des absurdité convenus d'autres qui le sont moins.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Messagepar fatima_zohra » 18 Jan 2007, 17:29

pourkoi est ce qu'un signe visible serait il forcement ostentatoire et proselitique la personne qui porte ce signe le fait avant tout pour elle pas pour les autres
ce sont ceux qui sont contre qui ont decrété que c t proselitique
comment est ce que le fait meme de montrer une chose peut il la rendre proselitique? moi je ne comprend pas.
tant que ca ne fait pas de mal aux personnes autour jvois pas ou est le probleme.
les sataniques ne sont en aucun cas privé de leur droit de se montrer les goth non plus les anarchiste non plus meme si les representations qu'ils portent sont choquante par eur violence!
j'estime que tant que la personne qui porte ces signes religieux n'essaient pas de contraindre les autres a faire pareil et reste ouverte aux autres il n'y a pas de raison de l'interdire d'afficher ce qui est pour elle une part de son identité. je ne vois pas ou est le mal.
fatima_zohra
 
Messages: 45
Inscription: 16 Jan 2007, 22:35

Messagepar Algérien » 18 Jan 2007, 21:08

Je suis d'accord avec toi Fatima si tu parle de Sebha, Croix, Chichiya, Barbe, Foulard .... etc, mais le Nikab, ce n'est en aucun cas montrer, c'est plutot couvrir et cacher ;)

Imagine que le bus s'arrete, tu montes et houps, rien de visible : Le bus plein de Nikabistes ( je n'ai pas dit femmes, car on ne sait pas ce que cache le Nikab ;) ), te sentirais-tu à l'aise ??
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15713
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Messagepar doc54 » 18 Jan 2007, 21:27

Algérien a écrit:Je suis d'accord avec toi Fatima si tu parle de Sebha, Croix, Chichiya, Barbe, Foulard .... etc, mais le Nikab, ce n'est en aucun cas montrer, c'est plutot couvrir et cacher ;)

Imagine que le bus s'arrete, tu montes et houps, rien de visible : Le bus plein de Nikabistes ( je n'ai pas dit femmes, car on ne sait pas ce que cache le Nikab ;) ), te sentirais-tu à l'aise ??


je ne voulais pas répondre mais c'est plus fort que moi
le NIKAB est obligé pour la femme si vraiment elle a besoin de sortir en urgence .............. car la femme en islam n'a pas le droit de quitter son domicile sans etre acompagnée par son mari ou un adulte (pere,fréres)donc la femme n'as pas besoin de nikab chez elle a la maison st si vraiment par obligation urgence par exemple (danger:incendie,maladie grave,accident etc..)la elle est obligée de mettre le nikab
je dis bien en cas d'urgence ,car en islam la femme sort de chez elle seulement 3 fois dans sa vie a toi Algerien de me les dires merci :wink:

je n'ai rien inventé et ce n'est pas moi qui le dis :wink:
doc54
 
Messages: 2007
Inscription: 06 Juin 2006, 14:51

Messagepar Jack Burton » 18 Jan 2007, 21:33

Vue de cette façon, c'est vrai que le nikab ne sera qu'un problème théorique.
Je réponderai plus tard a fatma zohra.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Messagepar Algérien » 18 Jan 2007, 21:44

doc54 a écrit:
je ne voulais pas répondre mais c'est plus fort que moi
le NIKAB est obligé pour la femme si vraiment elle a besoin de sortir en urgence .............. car la femme en islam n'a pas le droit de quitter son domicile sans etre acompagnée par son mari ou un adulte (pere,fréres)donc la femme n'as pas besoin de nikab chez elle a la maison st si vraiment par obligation urgence par exemple (danger:incendie,maladie grave,accident etc..)la elle est obligée de mettre le nikab
je dis bien en cas d'urgence ,car en islam la femme sort de chez elle seulement 3 fois dans sa vie a toi Algerien de me les dires merci :wink:

je n'ai rien inventé et ce n'est pas moi qui le dis :wink:


Je ne sais pas pourquoi lorsqu'on parle de religion, la precision est le dernier de nos soucis !!!!!

Adulte, dans le langage contemporain veut dire : +18 au moins. Alors, que dans la societé musulmane de l'ère du Prophète Se3ws, à 13 ans on est déjà adulte, 10 ans même ;)

Si oui, il suffit que la femme sorte avec son fils de 10 ans ( en 4 ème année primaire ;) ).


De nos jours, c'est la maman qui sort avec son fils de 10 ans pour le proteger :lol: ( Vous avez compris ce que je veux dire ;) ).
Sans parler des avis des savants qui n'exigent pas cette compagnie .... !!!
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15713
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Messagepar doc54 » 18 Jan 2007, 21:45

et pour sortir 3 fois dans sa vie ???
doc54
 
Messages: 2007
Inscription: 06 Juin 2006, 14:51

Messagepar Algérien » 18 Jan 2007, 21:47

doc54 a écrit:et pour sortir 3 fois dans sa vie ???


Si tu parles du vieux dicton, c'est deux fois je crois aps trois :

- De chez son père à chez son mari, puis de chez son mari au cimetière ;)
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15713
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Messagepar Algérien » 18 Jan 2007, 21:51

Je profite de ce topic pour poser une question :

- Dans quelle catégorie devrons-nous mettre ceux qui croient en une chose et font carrément le contraire ???

Doc54, tu dis être convaincu que la femme ne doit sortir que 3 fois dans sa vie, est ce que tu appliques ça ?? Je veux dire :

N'as-tu jamais sorti avec ta fiancée ?? ( une copine .. etc ), vas-tu faire ça avec ta femme ( l'empecher de sortir ).

Si soit on est convaincu est on pratique, soit pas convancu. Maos convaincu et on ne pratique pas, j'appelle ça : T'messkhir.
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15713
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Messagepar doc54 » 19 Jan 2007, 03:11

Algérien a écrit:
doc54 a écrit:et pour sortir 3 fois dans sa vie ???


Si tu parles du vieux dicton, c'est deux fois je crois aps trois :

- De chez son père à chez son mari, puis de chez son mari au cimetière ;)



ah ok merci pour ta réponse :wink:
doc54
 
Messages: 2007
Inscription: 06 Juin 2006, 14:51

Messagepar doc54 » 19 Jan 2007, 03:17

Algérien a écrit:Je profite de ce topic pour poser une question :

- Dans quelle catégorie devrons-nous mettre ceux qui croient en une chose et font carrément le contraire ???

Doc54, tu dis être convaincu que la femme ne doit sortir que 3 fois dans sa vie, est ce que tu appliques ça ?? Je veux dire :

N'as-tu jamais sorti avec ta fiancée ?? ( une copine .. etc ), vas-tu faire ça avec ta femme ( l'empecher de sortir ).

Si soit on est convaincu est on pratique, soit pas convaincu. Mais convaincu et on ne pratique pas, j'appelle ça : T'messkhir.


doc54
ya khou makach encore la fiancée et c'est pour cela que je cherche une mouhtadjiba taa dar bark en plus bel nikab mdr(la perle rare rappel toi )
ma future femme inchallah la maison ,les enfants,et la mosquée avec moi si Dieu le veut,le reste elle auras tout ce qu'il faut a la barak et elle n'auras méme pas le temps de sortir ni voudras sortir, sans lui interdire quoi que ce soit elle sauras que si elle veut vraiment le PARADIS elle resteras chez elle et ecouteras son mari comme fesais les femmes des sahaba (radia Allahou aanhoum)
doc54
 
Messages: 2007
Inscription: 06 Juin 2006, 14:51

Messagepar Algérien » 19 Jan 2007, 04:15

doc54 a écrit:
doc54
ya khou makach encore la fiancée et c'est pour cela que je cherche une mouhtadjiba taa dar bark en plus bel nikab mdr(la perle rare rappel toi )
ma future femme inchallah la maison ,les enfants,et la mosquée avec moi si Dieu le veut,le reste elle auras tout ce qu'il faut a la barak et elle n'auras méme pas le temps de sortir ni voudras sortir, sans lui interdire quoi que ce soit elle sauras que si elle veut vraiment le PARADIS elle resteras chez elle et ecouteras son mari comme fesais les femmes des sahaba (radia Allahou aanhoum)


Point par point :

- Les filles qui mettent le Nikab sont très nombreuses et pas rares comme tu le prétends mon cher ami.

- Une fille dans son Tshador, crois moi, tu ne sauras ps si c'est une perle ou une perte.

- Wow, je viens de trouver la troisième sortie de la femme : Du cimetiere au Paradis :lol: ( en passant de chez son mari ).

Non sérieux, les femmes des Sahabas ne sortaient pas ??? D'où tu sors ça ??
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15713
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Messagepar doc54 » 19 Jan 2007, 12:44

et bien je vais voir avec haitem mdr mdr mdr haitem ou es tu ??? réponds vite a ce post !!!!!!!!
non si tu veux vraiment je vais faire des recherches avec preuves a l'appui et si j'ai tout faux je te payerais le resto promis et je te dirais merci en public :wink:
doc54
 
Messages: 2007
Inscription: 06 Juin 2006, 14:51

Messagepar doc54 » 19 Jan 2007, 13:16

A nos sœurs…

Question : Pourriez-vous conseiller les femmes qui considèrent que la maison est une prison ?

Réponse : Oui. Ce que nous disons aux femmes est que Celui qui a fait de la maison une prison, si on peut utiliser cette expression, est Allah le Tout Puissant. Allah dit : « Et restez dans vos foyers. » Et dans le hadith rapporté du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) à propos des femmes : « Et leurs maisons sont meilleures pour elles. » Et la femme est libre chez elle, elle se rend dans toutes les pièces de la maison et travaille en accomplissant les tâches ménagères, mais aussi pour elle-même. En quoi cela est-il une prison ? Oui, c’est une prison pour celle qui veut s’émanciper et être comme un homme. Et il est connu qu’Allah a accordé des spécificités aux hommes et des spécificités aux femmes, et Il a différencié les hommes et les femmes dans leur création, comportement, raisonnement et religion, en fonction de ce qu’implique la sagesse d’Allah. La femme qui dit que rester chez elle est une prison, nous lui disons qu’elle est en opposition avec la Parole d’Allah : « Et restez dans vos foyers. » Comment pouvons-nous faire de l’ordre d’Allah une prison ? Mais comme nous l’avons dit, c’est une prison pour celle qui cherche à s’émanciper et à rejoindre les hommes. Sinon (pour les autres), rester à la maison est bonheur, pudeur, décence, éloignement des tentations, et du fait de voir les hommes, car lorsque la femme sort elle voit les hommes (et dit) : « c’est un beau jeune garçon…c’est un bel homme… il porte de beau vêtements… » et d’autres choses encore. Elle est tentée par les hommes de la même manière que les hommes sont tentés par les femmes. Les femmes doivent craindre Allah et revenir à ce que leur Seigneur et Créateur, ainsi que le messager du Seigneur de l’univers leur ont dit à elles, et à d’autres qu’elles. Qu’elles sachent qu’elles rencontreront Allah et qu’Il leur demandera : « Qu’avez-vous répondu aux messagers ? » Et elles ne savent pas quand elles rencontreront Allah. La femme peut se lever au matin chez elle et être enterrée au soir, ou inversement. Que ces femmes craignent Allah ! Qu’elles délaissent les propagandes occidentales corruptrices, car lorsque les occidentaux ont mangé la chair de la perversion, ils nous ont donné les nerfs et les os (de la charogne de la perversion) que nous engloutissons après que les occidentaux l’aient dépouillée de tout profit. Et aujourd’hui, ils espèreraient que leurs femmes soient comme la femme musulmane, chez elle, pudique et éloignée des lieux de tentations, mais comment le pourraient-ils ? Qu’avons-nous, alors que nous sommes musulmans, nous avons notre religion, notre existence, notre comportement, à courir derrière eux et à les suivre dans la perversion ? Gloire et pureté à Allah ! Il n’y a de force et de puissance qu’en Allah !



Écouter le shaykh

Question : Cette auditrice, Umm Abd Ar-Rahmân dit : Je demande au noble shaykh de bien vouloir répondre à ma question : Je suis mariée depuis vingt ans, et depuis dix ans mon mari s’est attaché à sa religion, et son comportement vis-à-vis de moi et de mes enfants a changé. Il m’a interdit de rendre visite aux voisins, proches et à la famille. Il donne comme preuve de cela, la Parole d’Allah : « Et restez dans vos foyers ». Je me suis plié à son avis, mais en contrepartie nous n’avons trouvé aucune compensation comme bon comportement, promenades, visite de la famille et des proches. Son comportement dur m’a amené moi et mes enfants à le détester. Quel est votre conseil, pour moi et ce père qui dit : « je vous guide vers ce qui est juste », est-ce que cela est juste ? Répondez-moi, qu’Allah vous récompense par un bien.

Réponse : Je dis à cet époux, si ce que cette femme a dit de lui est vrai, qu’Allah bénisse son attachement à la religion, qu’Il renforce ses pas et le guide vers l’attachement à la religion d’Allah. Je lui dis également : fait partie de l’attachement à la religion que l’homme soit bon avec sa famille, qu’il leur facilite les choses et ne leur rende pas la situation difficile. Le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « Le meilleure d’entre vous est le meilleur avec son épouse, et je suis le meilleure d’entre vous en cela. » Le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a déjà fait la course avec ‘Aishah, il lui permettait de rester derrière lui afin de regarder les abyssiniens montrer leur dextérité à l’épée dans la mosquée. Nul doute qu’accorder à sa famille ce qui va les réjouir, d’une manière qui ne s’oppose pas à la religion, fait partie du bien. Je conseille donc à ce frère attaché à sa religion d’être doux et accessible avec sa famille, et qu’il ne leur interdise pas une chose qui peut amener un ressentiment, surtout s’il interdit à son épouse de visiter sa famille et ses proches. De cette manière, il lui interdit de maintenir les liens de parenté qui font partie des obligations de la religion. S’il craint une quelconque tentation si elle s’y rend, qu’il y aille avec elle, reste un certain temps puis revienne avec elle. Mais il n’a pas à lui interdire totalement, car cela n’est pas juste, ce n’est pas le bon comportement qu’Allah a ordonné. Quant au fait qu’il prenne pour preuve la Parole d’Allah : « Et restez dans vos foyers et ne vous exposez pas à la manière des femmes d’avant l’islam. » Il n’y a aucun doute que c’est un verset confirmé, mais le sens en est que la femme ne doit pas sortir beaucoup. Sinon, il est confirmé que le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « N’interdisez pas aux servantes d’Allah de se rendre aux mosquée d’Allah. Et leurs maisons sont meilleures pour elles. » Il a interdit d’empêcher les femmes de se rendre à la mosquée, et à l’époque du Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) les femmes se rendaient au marché, mais sans exposer quoi que ce soit de leurs corps et sans qu’il n’y ait aucune tentation. La femme ne doit pas sortir parfumée ou embellie.
Quant à l’épouse, je lui conseille de patienter et d’espérer en la récompense d’Allah, d’attendre qu’Allah soulage sa peine, afin qu’Allah guide son époux vers ce qui contient le bien et la rectitude pour elle et pour lui.
Cette question amène donc deux réponses. L’une adressée au mari afin qu’il ne soit pas trop dur sur ces questions, et s’il craint une tentation, qu’il mette en œuvre les moyens d’empêcher ces tentations. Et l’autre adressée à l’épouse afin qu’elle patiente et espère la récompense d’Allah, et elle peut pour maintenir les liens avec ses voisins et sa famille, leur téléphoner, si elle dispose d’un téléphone à la maison.



Écouter le shaykh

Question : Certains frères sont d’avis qu’il ne convient pas que la femme se rende au marché avec son Mahram (mari, père, fils, frère…) quelle que soit la situation, même si il n’y a aucune tentation. Ceci, car même si la femme a une certaine piété et droiture, elle peut tout de même voir les hommes et subir un tort de certains d’entre eux. Ainsi, sa sortie entraînera de grands maux. Quelles sont donc les conditions religieuses pour que la femme puisse sortir de chez elle, accompagnée d’un Mahram ou non, pour une nécessité. Je demande un éclaircissement pour moi et mes frères sur ce point ?

Réponse : Nul doute qu’il est meilleur que la femme reste chez elle, cela est plus éloigné de la tentation et du mal. Et nul d’entre nous n’ignore quelles sont les grandes tentations découlant du fait que les femmes se rendent au marché, tentations pour elles, mais aussi provoquées par elles. S’il lui est possible de ne pas sortir, c’est ce qui est demandé. Mais si elle est contrainte à sortir, qu’elle le fasse comme l’a dit le Prophète : sans exposer aucune partie de son corps devant être cachée et sans être parfumée. Mais elle ne doit sortir que par nécessité : pour acheter une chose que son tuteur ne peut acheter seul, car les marchandises diffèrent et qu’elle en désire une bien spécifique. Bien qu’il me semble que ce cas soit facile à résoudre : le tuteur peut acheter la marchandise qu’elle lui a indiquée et qu’il dise au vendeur qu’il doit la montrer à son épouse, soit cela convient, soit il la rend, et cela est possible. Mon avis sur cette question est que la femme reste chez elle, en toute situation, et qu’elle ne sorte que par nécessité. Et si elle sort par nécessité, qu’elle ne soit pas parfumée et n’expose pas une partie de son corps qui doit être cachée. Quant au fait qu’un de ses Mahram l’accompagne, nul doute que cela est meilleur et prioritaire, mais cela n’est pas obligatoire tant qu’il ne s’agit pas d’un voyage. Il est triste de constater que certaines personnes amènent leur épouse chez le couturier ou le commerçant, qu’ils restent dans la voiture et que ce soit sa femme qui y aille et parle aux hommes, et que cela puisse amener des tentations. L’homme doit avoir de la poigne et être jaloux pour son épouse et ne pas faire cela. Si vraiment cela est nécessaire (la venue de son épouse), qu’il se mette à ses côtés et qu’elle parle au vendeur, ou qu’il parle à son épouse et transmette au vendeur.



Écouter le shaykh

Question : Comment répondre à ceux qui appellent les femmes à sortir (de chez elles) en disant (que la femme) est une capacité inexploitée ?

Réponse : Nous disons qu’en disant cette parole ce sont eux qui veulent la neutraliser. La fonction et le travail de la femme se fait chez elle, et si elle sort pour le marché (le travail), la maison est désorganisée, et c’est là l’inexploitation de sa capacité. Si la femme est chez elle et l’homme dans son magasin (au travail), chacun se contente de ce qu’il a et l’homme trouve le repos, ainsi que la femme. Gloire et pureté à Allah ! Où est la douceur de la maternité si une femme part au travail en laissant ces jeunes enfants, filles ou garçons, qui seront élevés par une femme dont la religion, la raison, le comportement peuvent être déficients. (La nourrice) ne connaît pas les spécificités de cette société et ainsi les enfants sont élevés comme l’a été cette servante et toute la société change. Il est même possible que cette servante ne soit pas musulmane et qu’elle les éduque sur la mécréance.



Écouter le shaykh

Question : Est-il licite que la femme sorte travailler ? Car j’ai dû sortir travailler après certaines difficultés, mais je me pose beaucoup de questions sur moi-même en me demandant si mon Seigneur est satisfait de moi ou non ? Répondez-moi et conseillez-moi, qu’Allah vous récompense (par un bien) ?

Réponse : La louange est à Allah Seigneur de l’univers et que les éloges et le salut soient sur notre Prophète Muhammad, l’imam des pieux, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ceux qui les suivent dans le bienfaisance jusqu’au Jour de la Rétribution. Il n’y a aucun mal à ce que la femme sorte de chez elle, si c’est par nécessité. Surtout si elle sort pour combler le besoin d’autres, comme celle qui sort pour enseigner aux jeunes filles musulmanes, elle sera récompensée pour être sortie de chez elle, car elle est sortie pour combler leur besoin et réaliser un bienfait pour elles. Mais lorsqu’elle sort, elle ne doit pas exposer une partie de son corps devant être caché, elle ne doit pas s’embellir ou se parfumer. Elle doit également porter le hijab légal qui consiste à recouvrir (l’ensemble du corps, dont) le visage et tout ce qui peut amener à la tentation. Elle ne doit pas se mélanger aux hommes, car la mixité est une cause de tentation, et c’est pourquoi le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « Le meilleur rang pour les hommes est le premier et le pire est le dernier ; et le meilleur rang pour les femmes est le dernier et le pire est le premier. » Le meilleur rang pour les femmes est le dernier car il est le plus éloigné des hommes. Ainsi, le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) nous montre que plus la femme est éloignée des hommes, meilleur cela est pour elle. Ô toi la femme, si tu dois sortir de chez toi, sors pour enseigner à l’école ou pour d’autres fonctions, mais sans mixité, dévoilement d’une partie du corps devant être cachée, et sans te parfumer.



Écouter le shaykh

Question : Quel est le jugement sur le fait que la femme sorte régulièrement de chez elle pour se rendre aux conférences et colloques. Par exemple, participer à un cercle d’apprentissage du Coran après le ‘Asr et un peu après le ‘Ishâ participer à la conférence d’un savant. Cela est-il permis, si cela est fait avec l’accord de son tuteur ? Est-ce une forme de ressemblance aux hommes, en raison des nombreuses sorties ? Et est-ce en contradiction avec le verset : « Et restez dans vos foyers » ?

Réponse : Il n’y a aucun mal à ce que la femme sorte pour participer aux cercles d’apprentissage du Coran réservés aux femmes, car cela est un bien. De même, il n’y a aucun mal à ce qu’elle participe aux conférences si elle en tire profit, même si ces cours et conférences se répètent chaque soir, si il n’y a aucune tentation (ou mal) et que son tuteur est d’accord. Cela n’est pas en opposition avec le verset « Et restez dans vos foyers et ne vous exposez pas à la manière des femmes d’avant l’islam. » car la femme n’est sortie que pour réaliser un bienfait supérieur au fait qu’elle reste chez elle. Bien qu’a notre époque, et la louange est à Allah, il est possible de profiter de ces cours par le biais des cassettes. Mais certains conférenciers ne veulent pas que l’on enregistre leurs conférences, ainsi il est nécessaire d’assister en personne pour celui qui veut l’entendre.



Écouter le shaykh

Question : L’auditrice (aux initiales) « Alif, Sin » Umm Juwayriyah du Koweït pose également la question suivante : Je suis une jeune fille portant le niqâb, et la louange est à Allah, mais ma mère refuse de sortir avec moi pour visiter la famille et les proches, car elle pense que je vais lui causer du tort. Elle n’est pas contente du fait que je porte le niqâb, que je ne sers pas la main aux hommes et d’autres choses encore faisant partie de la religion. Comment dois-je agir vis-à-vis d’elle et que me conseillez-vous, qu’Allah vous récompense (par un bien) ?

Réponse : La réponse à cette question comprend deux versants.
Premièrement : concernant ta mère, je lui conseille de cesser de te rendre la situation difficile en raison du fait que tu t’accroches à ta religion. Et je lui dis qu’il lui est obligatoire de t’aider sur l’obéissance et la piété, et qu’elle loue Allah de lui avoir accordé une descendance pieuse. Toute personne est heureuse de voir que ses enfants sont pieux, filles ou garçons, et l’enfant pieux est celui qui profite à ses parents après leur mort. Le Prophète (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit : « Lorsque l’homme meurt, ses actions cessent sauf pour trois choses : une aumône continue, une science profitable, ou un enfant pieux invoquant pour lui. » Il ne lui est aucunement permis de te rendre la situation difficile pour avoir accompli le bien et délaisser le mal.
Deuxièmement : en ce qui te concerne, respecte les limites d’Allah et ne prête attention à personne, ni à ta mère ni à personne d’autre. Si tu fais ce qui amène l’agrément d’Allah, ne prête aucune attention (à ce que disent les gens) même s’ils sont tous en colère contre toi, même ta mère. Celui qui se met en colère contre toi en raison du fait que tu obéis à Allah, qu’il se mette en colère, mais n’y prête aucune attention. Quant au fait qu’elle ne veuille pas sortir avec toi en prétextant que cela va lui causer du tort, cela vient de son manque de clairvoyance. Il n’y a aucun tort dans le fait de porter le niqâb ou de ne pas serrer la main des hommes, au contraire cela fait partie des bienfaits d’Allah, on doit se réjouir de cela et Le louer pour l’avoir aidé à l’accomplir, car cela fait partie de l’obéissance à Allah.
doc54
 
Messages: 2007
Inscription: 06 Juin 2006, 14:51

Messagepar doc54 » 19 Jan 2007, 14:32

elles (femmes des sahaba)ne sortaient pas pour faire un tour au makam el chahid c'etait par necessité mon ami :wink: aujourd'hui les femmes sortent pour aller boir un coup et pour faire un tour a la rue d'ISLY,didouche mourad, la rue michelet :wink:
doc54
 
Messages: 2007
Inscription: 06 Juin 2006, 14:51

PrécédenteSuivante

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités