L’Islam et l’esclavage

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Messagepar doc54 » 13 Jan 2007, 21:09

sonya a écrit:
doc54 a écrit:mais si sonya lis voir ca
Il (sallallâhou alayhi wa sallam) avait lui-même donné l'exemple à ce sujet durant son vivant en libérant son esclave, Zeid Bin Hâritha (radhia allâhou anhou) et le prenant ensuite comme fils adoptif.


l'arabie saoudite pays de l'islam à aboli l'esclavage en 1968 sous la pression de la communauté internationale et non "grâce" au coran.
1400 ans après l'islam l'esclavage existe toujours en terre "sainte" !


sonya moi je te parle du prophéte mouhamed sala alah aalih ouasalem et toi tu me dis arabie saoudite , ya pas un malaise quelque part ???
doc54
 
Messages: 2007
Inscription: 06 Juin 2006, 14:51

Messagepar Dûne » 15 Jan 2007, 17:14

salem alekom. :wink:

Sayyid Fayyaz Mahmud, A SHORT HISTORY OF ISLAM, Oxford University Press 1960

"Voilà 70 ans (c'est à dire vers 1730) un petit groupe de Mahométans s'établit en un pays situé à environ 40 miles de Sierra-Leone, qu'ils appelèrent Mandingoland. Comme il est d'usage chez eux, ils fondèrent des écoles dans lesquelles on enseigne la langue arabe et les préceptes de Mohamed, parmi lesquels celui de ne jamais vendre en esclavage un coreligionnaire. Les Lois du Coran furent introduites, on déracina la pratique qui consistait à dépeupler les côtes, et malgré des bouleversements internes, un relativement haut niveau de Culture, d'Unité et de Sécurité fut atteint.

En conséquence de cela la population augmenta rapidement et le pouvoir est passé peu à peu entre leurs mains, dans la partie du pays où les Mahométans s'établirent. Ceux qui étudièrent à leurs écoles acquirent du bien-être et de la puissance dans les pays voisins, où ils amenèrent une partie importante de leur religion et leurs Lois avec eux.... La victoire de l'Islam s'étendra pacifiquement selon toute probabilité sur toute la colonie…".
T. Arnolt, ISLAM AND MISSIONS

Ceci est l'appréciation d'un africaniste anglais sur les méthodes de pénétration de l'Islam en Afrique, qui furent les mêmes qu'en Asie.
"La propagande (de l'Islam) n'est pas faite par un ordre de prêtres proprement formés pour cette tâche, mais chaque Musulman est un missionnaire actif.

Sitôt qu'une demi-douzaine d'entre eux s'établissent dans une cité dans laquelle ils comptent rester un certain temps, ils bâtissent une Mosquée et le travail de la mission commence. Ils s'adressent d'abord au chef de l'agglomération pour son acquiescement, et même pour sa conversion. Ils lui apprennent leur prière en arabe dans la mesure où il peut ou veut la retenir. Ils lui montrent les formes extérieures de cérémonie de la prière, lui défendant la consommation des boissons alcoolisées - une prescription qui est suivie ou pas - et voilà l'homme converti."Ils impressionnent en outre la population,"avec leur conduite dévote et leur Culture supérieure"

Un autre auteur occidental qui écrit:
La littérature occidentale abonde en dénonciations de l'esclavagisme des arabes, qui le pratiquaient encore au début du XXe siècle. Ce qui distingue cependant l'esclavage arabe du nôtre est ce que chacun entend par le mot ESCLAVE. L'esclavage fut une pratique qui vit le jour en des temps archaïques, à l'époque où l'on préféra, au lieu de tuer et manger les prisonniers de guerre, les faire travailler. Cette pratique exista chez les Pharaons et également en Mésopotamie. Elle fut bénie par Aristote, par St. Paul, par St. Augustin, et légalisée. Elle vécut ainsi en tant qu'institution légale en Europe jusqu'à la fin du XVe siècle.

La différence entre cette sorte d'esclavage et celui pratiqué en Europe à partir du XVIe siècle est la différence entre une institution de prisonniers de guerre reconnue de tous et un GENOCIDE perpétré sans le moindre scrupule, et qui coûta la vie à 200.000.000 d'Africains, d'après les estimations d'un Africain aussi modéré et ami de l'Europe, que le Président Sédar Senghor.
En Mésopotamie un esclave pouvait racheter sa liberté par son travail.
Génocide, l'esclavage l'est devenu depuis la Renaissance seulement, depuis ce "capitalisme pas comme les autres", un capitalisme à l'européenne. Mais voyons d'abord ce que fut l'esclavage en Islam :
"Accordez à vos esclaves fidèle l'écrit qui assure leur liberté, lorsqu'ils vous le demanderont."(Le Coran, S.XXIV., v.33)

Cet appel de Mohamed en faveur des esclaves ne manqua pas de porter ses fruits :
"Nombre d'esclaves fugitifs rallièrent Muhammad à Médine parce qu'il avait déjà montré sa sympathie pour eux.
La tradition de Mohamed fut suivie par l'Islam tout le long de son Histoire, au point de confier à des esclaves la garde de son corps.
Non seulement des gardes du corps mais des armées entières étaient composées d'esclaves. Que dire de chefs historiques de l'Islam qui étaient des esclaves affranchis.

L'Armée de 100.000 hommes, avec laquelle Achmet Ibn Touloun commença sa conquête pour devenir Maître d'Égypte et de Syrie, était exclusivement composée d'esclaves Turcs et Noirs. Lui même, Ibn Touloun, était fils de Mamlouk - esclave en arabe. Ce fut un esclave persan, Abou Mouslim, qui brandit pour la première fois le drapeau noir qui donna naissance à la Dynastie des Abbassides. Le chef suprême de l'armée des Fatimides, qui régnaient au Xe siècle de l'Égypte à l'Atlantique, était Giavhar al-Sikili, un ex-esclave, Sicilien, comme son nom l'indique.

Au XIIIe siècle, la veuve du Sultan d'Égypte al-Salâh, devenue "Reine des Fidèles" à la mort de son mari, était une esclave turque. Comme le grand Baybars, son frère d'armes Sayf al-Din Koutous était également un ex-esclave. La liste serait trop longue pour passer en revue tous les Khalifes et Sultans dont les mères étaient des esclaves achetées sur des marchés ou offertes à leur pères Sultans ou Khalifes.


Chez les Musulmans l'esclavage était une Institution comme chez les Romains, mais avec les gladiateurs en moins. Muhammad avait rendu l'esclavage relativement supportable, aussi supportable qu'est aujourd'hui la condition de salarié

. Confondre cette sorte d'esclavage avec celui pratiqué par l'Europe depuis la chasse à l'homme commencée par les Portugais du Prince Henri "le Navigateur" sur les côtes occidentales d'Afrique au milieu du XVe siècle, c'est faire l'âne pour avoir du foin. Mais l'immoralité de cette chasse à l'homme n'était encore qu'un demi mal, parce que ces esclaves étaient destinés à des travaux domestiques, comme chez les Arabes.

GENOCIDE ne commença qu'après l'assaut donné au Nouveau Monde par Christophe Colomb, car ce génocide fut la condition sine qua non de l'industrialisation de l'Europe, le prix de cette industrialisation. Pour être brefs contentons-nous simplement d'un petit bouquet sans commentaires, offert par différents auteurs aux beaux messieurs indignés de l'esclavagisme arabe.

"Pour chaque esclave importé vers l'hémisphère occidental, cinq étaient tués en Afrique ou mouraient en haute mer. »( W.E.B. DuBois, THE NEGRO)
"On prenait grand soin d'empêcher les esclaves de sauter par dessus bord et sombrer immédiatement, quoique la plupart savaient nager ; le désespoir et la terreur étaient tels, que les captifs refusaient souvent de manger, même si on leur donnait des mets auxquels ils étaient habitués. Un spectacle coutumier autour des navires en rade, était la vue des nageoires des requins. Accidentellement, avant que le navire ne lève l'ancre, un ou deux esclaves tombaient à l'eau.
Les requins suivaient les bateaux tout droit à travers l'Atlantique, dans l'ATTENTE DES CORPS JETÉS PAR DESSUS BORD.( F.G Kay, THE SHAMEFUL TRADE)
"La vie d'un esclave nègre dans les plantations des Indes Occidentales était estimée à environ sept ans ».( Frank Tannenbaum, SLAVE AND CITIZEN).

De cette créature de "son" Dieu, l'Homme Blanc en a fait de l'ÉLEVAGE de "négriots" pour le marché d'esclaves.
"Les maîtres recherchaient les grands Nègres athlétiques pour les accoupler avec des Négresses solides et en bonne santé. Après les avoir installés dans une chambre à part du barracón, on les obligeait a s'aimer, et la Négresse devait accoucher d'un beau marmot tous les ans. C'était traiter les gens comme des animaux ».( Miguel Barnet, ESCLAVE À CUBA).
L’auteur conclut :

Je crois qu'en ce qui concerne la Paille et la Poutre de Jésus de Nazareth, l'esclavagisme est le sujet qui pourrait le mieux servir à l'exégèse de cette Divine Parabole.
:wink:
Avatar de l’utilisateur
Dûne
 
Messages: 1381
Inscription: 26 Juin 2006, 19:35
Localisation: mars

Messagepar Dûne » 15 Jan 2007, 17:56

Jack Burton a écrit:Interpreté comme vous voulez, personne ne pourra dire que je ne pourrais pas avoir d'esclave tout comme personne ne pourras dire que je pourrais prendre pour femme une fille de 9 ans.

Vue que 1 : Il n'existe aucun verset interdisant l'esclavage.
2 : Il existe des versets qui implicitement autorisent l'esclavage..

Je pourrais aussi conclure qu'il est plus grave de boire du vin (ou d'écouté de la musique) qu'être esclavagiste.


:wink: la pensée positive ne fonctione pas toujours, cette philosophie ne fonctionne pas l'orsque les gens l'utilisent pour nier leur veritables sentiments et aspirations. l'orsqu'ils essaient d'etre toujours positifs, ils ont tendance à réprimer leur émotions negatives; ils ne veulent pas tourmenter ou affiliger les autres , ni éprouver de sensation désagréble. :wink:

BON je vais parler ou répondre qui disent que l'islam approuve l'esclavage:
ils disent :
Le Coran est le seul livre sacré qui parle sans vergogne d'esclavage! Le musulman peut épouser quatre femmes ; avec les femmes esclaves qu'il possède, il n'a pas besoin de prendre de gants :

"<< ... Il est permis d'épouser deux, trois ou quatre, parmi les femmes qui vous plaisent, mais, si vous craignez de n'être pas justes avec celles-ci, alors une seule, ou des esclaves que vous possédez. Cela afin de ne pas faire d'injustice (ou afin de ne pas aggraver votre charge de famille). " (4:3)<<

petits remarques :
a*/oui , je suis d'accord que le coran est le seul livre qui a traite le probléme d'esclavage et on a donné de solution et certes le bible est le seul livre qui incite a l'esclavage et la bénit
bon passons au chose serieuse :
au coran les esclaves ne sont pas només en terme esclaves mais le coran a utilisé terme : malakt Malakat Aymanukum", qui traduit le mot pour le mot comme "ce que votre main droite possèdent". Quand nous étudions les versets qui parlent de "mA Malakat Aymanukum", ( ce que votre droit a acquis ,(MMA) ou parfois rikaab ,car esclave est traduction de" ebed"et en gradant les termes originaux utilsés au coran nous comprendrons cette question sensible .oui on ne me dira et alors ?? la réposne c'est que au coran il ya la politesse dans le choix meme des termes chose qu'on ne trouve pas au bible 5 notament cantique des cantiques) et surtout lorsque mohamud sws a enseigne :

volume 3, Number 728

D'pares abou houraira

Le prophète a dit, "vous ne devriez pas dire, 'alimentez votre seigneur (Rabbaka), aidez votre seigneur en effectuant l'ablution, ou donnez l'eau à votre seigneur, mais devriez dire, 'mon principal (par exemple alimentez votre maître au lieu du seigneur etc...) (Saiyidi), ou mon gardien (Maulai), et vous ne deverez pas dire , mon esclave (Abdi), ou mon girl-eslave (Amati), mais devrait dire, mon jeune homme (Fatai), ma jeune fille (Fatati), et 'mon garçon (Ghulami)." Ect………..

donc c'est la 1ere fois que les arabs avaient entendu ces termes A Malakat Aymanukum" et rikaab mais ils comrennent que cela veut dire esclave ..bon revenons a nos moutons pour annalysez le 4/3 :
merci d'avoir signaler le terme " si vous craignez de n'être pas justes avec celles-ci, alors une seule," +alors la question si l'islam a ordonné de s'épouser avec des femmes libres pour qelle raison vous protestez que les Malakat Aymanukum ( esclaves) ne deveront pas etre épousés est ce tu veux suivre le pas d'braham et autres et les prendre pour des concubines ?? ces "esclaves " ne sont pas d'humains ?? OU il ne deveront pas etre objet de mariage comme les femmes libres puisque le le coran a dit :Il est permis d'épouser puis l'a suivi par de femmes libres et "esclaves " et n'a pas dit vous avez le droit d'epouser des femmes libres mais de prendre pour objets sexuels et concubines les femmes "esclaves " !!tu vois comme vous ets idiot ...au contraire ce verset est contre vous et non a vous car il a placé les femmes libres et esclaves au meme niveau :Regardons le verset noble 2:221 Et n'épousez pas les femmes associatrices tant qu'elles n'auront pas la foi, et certes, amat "une esclave "croyante vaut mieux qu'une associatrice même si elle vous enchante. Et ne donnez pas d'épouses aux associateurs tant qu'ils n'auront pas la foi, et certes, un" esclave" croyant vaut mieux qu'un associateur même s'il vous enchante. Car ceux-là (les associateurs) invitent au Feu; tandis qu'Allah invite, de par Sa Grâce, au Paradis et au pardon Et Il expose aux gens Ses enseignements afin qu'ils se souviennent! )Dans ce vers noble, nous voyons que la toute-puissant 'Allah considère comme étant dans certains cas un esclave meilleur qu'un être humain libre. La toute-puissant d'Allah commande des musulmans ne pas se marier des païens, et il nous dit qu'un musulman est meilleur que non un croyant, même si ce non croyant était beau.
tu vois le marigae avec un amma "escalve"pieuse est vaut mieux aux yeux de dieu qu'une femme libre associatrice ( juive ou chretiene meme s'elle est tres belle et tres riche) ...

avez vous donc jamais entendu un livre qui a donné cette haute importance a une" esclave "?? ou est si jesica krishna quia enseigné cette bonne loi .bien plus il ya une chose que vous ignorez est qui est :sahih boukhari :
Volume 3, Number 720:

D'après Abu moussa : Le messager d'Allah a dit, "celui qui a une femme esclave et l'instruit et traite bien puis la libére et l'épousa, obtiendra une double récompense."

Anas (Allah soit satisfait sur lui) : que le messager d'Allah (sws) a dit ( a dahya)Prenez n'importe quelle autre femme parmis les prisonniéres .et libére la puis mariez avec elle .Thabit ben Abu Hamza, quel de douaire ( mahr)deverais –je lui donnér , (mohamud sws a dit : son douaire ( mahr) est son ame libére la et prend la pour ta femme ………….

*cela veut dire koi ?? cela veut dire mr qu' en islam le mariage en peut avoir lieu sans donner un mahr.or quel est le mahr pour" une esclave" surtout que les musulmans etaient pauvres a cette époque( il n'yavait de pétrole a cette époque" ) le mahr mr est LA LIBERATION donc le mariage avec une esclave ne devera avoir lieu sans liberation et c'est la meileur tactic ou loi preconisée par l'islam...cest dire l'islam dit aux gens : certes vous etes en guerres vous tomberez dans des femmes dont leurs maris sont morts alors faut T'il les laisser se prostituer pour gagner leur vies ? NON .est ce vous allez les vendre pour entasser de fric sur le dos ?? no .est ce vous allez les prendre pour des concubines ??non alors koi faire??? se marier avec elle et leur mahr sera LA LIBERATION et saffya épouse de mohamud sws a été une prisonniére de guerre juive et personne n'avait dit qu'elle a été une concubine de mohamud sws au contraire elle est devenu mére de croyants et croyantes ...alors immaginer une esclave tel saffya est devnu respectes par plus de 1 milliards de gens pendant plus de 1400 ans ...jamais vu de cas pareille ..
aussi le hadit en Volume 3, Number 720 vaut plus que 1000 mots :wink:

*l'enseignement de mohamud sws
"'Abdullah b. 'Umar a rapporté qu' 'Umar b. Khattab a demandé au messager d'Allah (sws) comme il était au ji'rana (une ville près de Mecque) lors de son retour de Ta'if et a dit : o Messager d'Allah, j'avais pris un voeu pendant les jours de l'ignorance que j'observerais I'tikaf(rester) pour un jour dans la mosquée sacrée. Ainsi quel est votre avis ? Il a dit : Allez observer I'tikaf pendant un jour. Et le messager d'Allah (sws ) lui a donné une fille esclave hors de l'un cinquième (de se corrompt de la guerre signifiée pour le prophète saint). Et quand le messager d'Allah (sws) a libéré les prisonnieres de guerre . 'Umar b. Khattab a entendu leur voix comme ils disaient : Le messager d'Allah (sws) nous a librés. Il ('Umar) a dit : Qu'est-ce que c'est ? Ils ont dit : Le messager d'Allah (sws) a libéré les prisonniers de guerre (qui étaient tombés au sort de personnes). Sur quoi il ('Umar) a dit : Abdullah, va a cette esclave ( qui a été prisonniére de guerre ) et libére la (traduction sahih muslim, du livre de serments (kiab Al-Aiman), de livre 015, de numéro 4074) "

**Al-Ash'ari Relaté D'Abu Musa : "le prophète a dit," nourrissez l'affamé, visistez malade et libérez (placez librement) un captive (en payant sa rançon). " (traduction de Sahih Bukhari, nourriture, repas, volume 7, livre 65, numéro 286) "

**Al-Ash'ari Relaté D'Abu Musa : "le prophète a dit," nourriture d'élasticité à l'affamé, verse une visite sur le malade et libérez (placez librement) celui en captivité (en payant sa rançon). " (traduction de Sahih Bukhari, nourriture, repas, volume 7, livre 65, numéro 286) "

-Sahih muslim

Livre 9, Numéro 3602 :

Abu Huraira (Allah soit satisfait sur lui) a rapporté le messager d'Allah a dit : Si n'importe qui libére un eslave musulman, Allah liberera de l'enfer chaque organe de son corps pour chaque organe de son corps (d'eslcave).

+ 9, Number 3603+ 9, Number 3604

9, Number 3605:

*D'apres Abu Huraira (Allah soit satisfait sur lui): mohamud sws a dit : Un musulman qui libére un musulman ALLAH gloire a lui sauvera liberera du feu chaque membre à lui pour chaque membre de son memmbre ( son esclve) , ben marjanna a dit : Quand j'ai entendu ce hadith d'Abu Huraira je l'ai raconté a 'Ali b. Husain et il libéré un esclav que iben ja'far lui avait déjà donné pour lui 10.000 dirhams ou 1000 dinnars!

-SAHIH BOUKHARI -

Volume 3, Number 693
Abu Huraira : Le prophète dit, "celui qui libère un escave musulman, Allah sauvera toutes les parties de son corps du feu (d'enfer) car il a libéré les parties du corps de son esclave ." Ledit casier Marjana a indiqué qu'il a relaté ce hadith a Al-Husain ben 'Ali et il a libéré le sien ( son esclave) pour qui Ja'far d'Abdullah lui avait offert d ix mille dirhams ou mil dinars
Volume Number 694
D'après abu dir :

J'ai demandé au prophète,sws "ce qui est le meilleur bon action ?" Il a répondu, " croire à l'Allah et combattre pour sa cause." J'ai alors demandé, "ce qui est le meilleur genre de de libération (des esclaves)?" Il a répondu, "liberation d'esclave le plus cher et le plus aimé par son maître." J'ai dit, "si je ne peux pas me permettre de faire cela?" Il a dit, "aidez le faible ou faites du bien pour une personne qui ne peut pas travailler ." J'ai dit, "si je ne peux pas faire cela?" Il a dit arretez de nuire à d'autres pour ceci sera considéré comme bon action pour votre propre bien."

Asma Relaté : "aucun doute les personnes commandées par prophète à manumit les esclaves pendant l'éclipse solaire. (traduction de Sahih Bukhari, éclipses, volume 2, livre 18, numéro 163)

ouhaaaaaaa meme en eclipse il a été ordonné de liberer des esclaves !

voire aussi : Volume 3, Number 696+697+698+699+700

Volume 3, Number 707:

D'après Qais: Quand Abu Huraira accompagné de son esclave pour embrasser l'Islam ils s'etaient perdu sur le chemin tandis qu'Abu Huraira se reposait avec le prophète. Le prophète a dit, "O Abu Huraira ! Votre esclave est revenu." Abu Huraira a indiqué, "en effet, je voudrait que vous soyez témoin qu'il est libre Cela s'est produit au moment où Abu Huraira a exposé (le vers poétique suivant) : - - 'ce qui une longue nuit fatiguante pénible ! Néanmoins, elle nous a livrés de la terre de Kufr (incrédulité).
Voire ausii 708 et 709 ( il libre pour LA CAUSE D'ALLAH)

Volume 3, Number 715:

D'parés Hisham : Mon père m'a dit que Hakim ben hizam a libére 100 escalves dans la période prés-islamique et abattu 100 chameaux (et les a distribués dans la charité). Quand il a embrassé l'Islam qu'il a encore 100 chameaux et a libéré 100 des esclaves. Hakim a indiqué, "j'a demandé au messager d'Allah, o messager d'allah ! Ce qui vous pensent à quelques bons contrats j'avais l'habitude de pratiquer dans la période prelslamic concernant eux comme contrats de droiture?' L'apôtre d'Allah a dit, "vous avez embrassé l'Islam avec tous ces bons contrats."
donc ce ne sont que des extraits qui incitent les gens a liberer les esclaves et notez bien les grands compagonnons de mohamud sws etaient bilal et salman farissi-et vou connaissez leurs histoires - et autres qui etaient des esclaves linéres meme les kourrachis etaient furieux contre mohamud sws et ils avaient dit : ils révoltent contre nous nos esclaves et veut ( mohamud sws) nous egaliser avec nos esclaves ( voir livres de sirra de ben hicham et ben issac ....)

hadith :Volume 3, Number 720:

D'après Abu moussa : Le messager d'Allah a dit, "celui qui a une femme esclave et l'instruit et traite bien puis la libére et l'épousa, obtiendra une double récompense." :wink:
Avatar de l’utilisateur
Dûne
 
Messages: 1381
Inscription: 26 Juin 2006, 19:35
Localisation: mars

Messagepar Dûne » 15 Jan 2007, 18:00

salem alekom :wink:

bu Huraira a rapporté le messager d'Allah a dit : "quand l'esclave de n'importe qui parmi vous prépare la nourriture pour lui et il le sert ensuite s'étant assis près (et subissant les difficultés de) de la chaleur et de la fumée, il devrait le faire (l'eslave) se reposent avec lui et incitent lui à manger (avec lui), et si la nourriture semble fonctionner sous peu, alors lui devrait épargner une certaine partie pour lui (de sa propre part) - (un autre narrateur) Dawud a indiqué : " i. e. un morceau ou deux ". 4097. (traduction des musulmans de Sahih, du livre de serments (Al-Aiman de Kitab), de livre 015, de numéro 4096) "

*Al-Ma'rur Relaté : "chez Ar-Rabadha j'ai rencontré Abu Dhar qui portait un manteau, et son esclave, aussi, portait semblable. J'ai demandé sur la raison elle. Il a répondu, "j'ai maltraité une personne en appelant sa mère avec des réputations mauvaises." Le prophète a dit à moi, 'O Abu Dhar ! Vous l'avez maltraité en appelant sa mère avec des réputations mauvaises que vous avez toujours certaines caractéristiques de l'ignorance. Vos esclaves sont vos frères et Allah les a mis sous votre commande. Tellement celui qui a un frère sous sa commande si alimentez-le de ce qu'il mange et habillez-le de ce qu'il porte. Ne les demandez pas (des esclaves) de faire des choses au delà de leur capacité (puissance) et si vous ainsi, les aider alors.' (traduction de Sahih Bukhari, croyance, volume 1, livre 2, numéro 29) "

**Anas Relaté : "le prophète dit, 'aucun de vous n'aura la foi jusqu'à ce qu'il souhaite son frère (musulman) [ ceci inclut des esclaves, puisqu'un eslave est considéré un frère comme montré ci-dessus) ce qu'il aime pour soi meme ' (traduction de Sahih Bukhari, croyance, volume 1, livre 2, numéro 12

***Abu Relaté Musa : "certains ont demandé à l'apôtre d'Allah, quel 'Islam est le meilleur ? c.-à-d.. (qui est un musulman très bon)?' Il a répondu, 'un qui évite de nuire aux musulmans avec sa langue et mains.' (traduction de Sahih Bukhari, croyance, volume 1, livre 2, numéro 10) "

Amr relaté 'de casier d'Abdullah ': "un homme a demandé au prophète, 'quelle sorte de contrats ou (de quelles qualités) Islam soyez bon?' Le prophète a répondu, 'à l'alimentation (les pauvres) et salue ceux que vous savez et ceux que vous ne savez pas.' (traduction de Sahih Bukhari, croyance, volume 1, livre 2, numéro 11) "

L'Islam est venu pour combattre l'esclavage. La toute-puissant d'Allah a commandé les musulmans libérent graduellement des esclaves et leur donnent leur liberté

Regardons le vers noble4- 92] Il n'appartient pas à un croyant de tuer un autre croyant, si ce n'est par erreur. Quiconque tue par erreur un croyant, qu'il affranchisse alors un esclave croyant et remette à sa famille le prix du sang, à moins que celle-ci n'y renonce par charité. Mais si (le tué) appartenait à un peuple ennemi à vous et qu'il soit croyant, qu'on affranchisse alors un esclave croyant. S'il appartenait à un peuple auquel vous êtes liés par un pacte, qu'on verse alors à sa famille le prix du sang et qu'on affranchisse un esclave croyant. Celui qui n'en trouve pas les moyens, qu'il jeûne deux mois d'affilée pour être pardonné par Allah. Allah est Omniscient et Sage. Dans ce vers noble, nous voyons que la toute-puissant d'Allah a passé commande pour libérer une croyance slave si un musulman tue accidentellement des autres musulmans. Ce vers noble est venu pour encourager des musulmans à libérer des esclaves.

Regardons le vers noble 5:89 Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l'intention d'exécuter. L'expiation en sera de nourrir dix pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles ou de les habiller, ou de libérer un rakaba(esclave.) Quiconque n'en trouve pas les moyens devra jeûner trois jours. Voilà l'expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. Et tenez à vos serments. Ainsi Allah vous explique Ses versets, afin que vous soyez reconnaissants! >Ce vers noble est également une autre preuve que la toute-puissant d'Allah a encouragé des musulmans à libérer des esclaves.

Regardons le vers noble 58:3 " Ceux qui comparent leurs femmes au dos de leurs mères puis reviennent sur ce qu'ils ont dit, doivent affranchir un rakaba(esclave) avant d'avoir aucun contact (conjugal) avec leur femme. C'est ce dont on vous exhorte. Et Allah est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites " Ce vers noble est une autre preuve que la toute-puissant d'Allah a encouragé des musulmans à libérer des esclaves.

Al-Ash'ari Relaté D'Abu Musa : "le prophète a dit," nourriture d'élasticité à l'affamé, verse une visite sur le malade et libérez (placez librement) celui en captivité (en payant sa rançon). " (traduction de Sahih Bukhari, nourriture, repas, volume 7, livre 65, numéro 286) "

"'Abdullah b. 'Umar a rapporté qu' 'Umar b. Khattab a demandé au messager d'Allah (sws) comme il était au ji'rana (une ville près de Mecque) lors de son retour de Ta'if et a dit : o Messager d'Allah, j'avais pris un voeu pendant les jours de l'ignorance que j'observerais I'tikaf(rester) pour un jour dans la mosquée sacrée. Ainsi quel est votre avis ? Il a dit : Allez observer I'tikaf pendant un jour. Et le messager d'Allah (sws ) lui a donné une fille esclave hors de l'un cinquième (de se corrompt de la guerre signifiée pour le prophète saint). Et quand le messager d'Allah (sws) a libéré les prisonnieres de guerre . 'Umar b. Khattab a entendu leur voix comme ils disaient : Le messager d'Allah (sws) nous a librés. Il ('Umar) a dit : Qu'est-ce que c'est ? Ils ont dit : Le messager d'Allah (sws) a libéré les prisonniers de guerre (qui étaient tombés au sort de personnes). Sur quoi il ('Umar) a dit : Abdullah, va a cette esclave ( qui a été prisonniére de guerre ) et libére la (traduction sahih muslim, du livre de serments (kiab Al-Aiman), de livre 015, de numéro 4074)

a suivre
Avatar de l’utilisateur
Dûne
 
Messages: 1381
Inscription: 26 Juin 2006, 19:35
Localisation: mars

Messagepar Dûne » 15 Jan 2007, 18:07

salem alekom :wink:

suite de perles :
si un musulman bat son eslave ou le gifle sur le visage, alors il doit le libérer :

"Zadhan a signalé qu'Ibn Umar appelé son slave a trouvé les marques (de battre) sur son dos . Il a dit à lui : Je vous ai causé la douleur. Il a dit : Non. il (Ibn Umar) a dit : Vous êtes libre. Il s'est alors emparé de quelque chose de la terre et a dit : Il n'y a aucune récompense pour moi même au poids égal à lui. J'ai entendu le messager d'Allah (peut la paix être sur lui) comme disant : Il qui bat un esclave sans offense ou le gifle , alors l'expiation pour c'est qu'il devrait le liberer. (traduction sahih muslim, du livre de serments (Al-Aiman de Kitab), de livre 015, de numéro 4079) "

**
"Abu Mas'ud a signalé qu'il avait battu son slave et il avait dit : "je cherche le refuge avec Allah, mais il a continué de le battre, sur quoi il a dit : Je cherche le refuge avec le messager d'Allah, et il l'a épargné. Sur quoi le messager d'Allah (peut la paix être sur lui) dit : Par Allah, Dieu a plus de dominance plus de vous que vous avoir au-dessus de lui (le slave). Il a dit qu'il l'a libre. Ce hadith a été relaté sous l'autorité de Shu'ba avec la même chaîne des émetteurs, mais n'a fait aucune mention de (ces mots) à lui : Je cherche le refuge avec Allah, je cherche le refuge avec le messager d'Allah (peut la paix être sur lui). (traduction des musulmans de Sahih, du livre de serments (Al-Aiman de Kitab), de livre 015, de numéro 4089)

*Plus sur les esclaves libérés :
Al-Bayadi relaté de Sakhr d'ibn de Salamah : "j'étais un homme qui était plus donné que d'autres aux rapports sexuels avec des femmes. Quand le mois de Ramadan est venu, j'ai craint de peur que je devrais avoir des rapports avec mon épouse, et ce mal devrait demeurer avec moi jusqu'au matin. Ainsi j'ai fait mon épouse comme ma mère de nouveau à moi jusqu'à la fin de Ramadan. Mais une nuit quand elle attendait sur moi, quelque chose d'elle a été indiquée. Soudainement j'ai sauté sur elle. Quand le matin est venu je suis allé chez mes personnes et les ai informées à ce sujet. J'ai dit : Allez avec moi à l'apôtre d'Allah . Ils ont dit : Non, par Allah. Ainsi je suis allé au prophète (la paix soit sur lui et informé lui de la matière. Il a dit : L'avez-vous vraiment commis, Salamah ? J'ai dit : Je l'ai commis deux fois, apôtre d'Allah. Je suis content avec le commandement d'Allah, exalté; prenez ainsi une décision au sujet de moi selon ce qu'Allah vous a montré. Il a dit : Libérez un eslcave. J'ai dit : Par lui qui vous a envoyé avec la vérité, je ne possède pas un cou autre que ceci : et j'ai frappé la surface de mon cou. Il a dit : Jeûnent alors pendant deux mois consécutifs. J'ai dit : Celui que j'aie souffert est dû au jeûne. Il a dit : Alimentez soixante pauvres personnes avec un wasq des dates. J'ai dit : Par lui qui vous a envoyé avec la vérité, nous avons passé la nuit affamée; il n'y avait aucune nourriture dans notre maison. Il a dit : Allez alors au collecteur du sadaqah de Banu Zurayq; il doit vous le donner. Alimentez alors soixante pauvres personnes avec un wasq des dates; et vous et votre famille mangez les dates restantes. Alors je suis revenu à mes personnes, et ai dit (à elles) : J'ai trouvé avec vous la pauvreté et la mauvaise opinion; et j'ai trouvé avec la prospérité de prophète et la bonne opinion. Il m'a commandé de vous donner l'aumône. Al-Aile du nez d'Ibn 'supplémentaire : Ibn Idris dit : Bayadah est un secondaire-clan de Banu Zurayq. (traduction de Sunan Abu-dawud, divorce (Al-Talaq de Kitab), livre 12, numéro 2207) "



Khuwaylah relaté, fille d'ibn Tha'labah de Malik : "mon mari, ibn d'Aws ben Samit, a prononcé les mots : Vous êtes comme ma mère. Ainsi je suis venu à l'apôtre d'Allah (sws), portant plainte à lui au sujet de mon mari. L'apôtre d'Allah (sws)a contesté avec moi et dit : Restez dévoué à Allah; il est votre cousin. J'ai continué (se plaignant) jusqu'à ce que le verset de Qur'anic soit descendu : " Allah a bien entendu la parole de celle qui discutait avec toi à propos de son époux et se plaignait à Allah(58/1).." jusqu'à la prescription de l'expiation. Il a alors dit : Il devrait libérer un esclave. Elle a dit :s'il ne trouve pas ( c'est argent pour acheter l'esclave et le libéreou ) . Il a dit : Il devrait jeûner pendant deux mois consécutifs. Elle a dit : messagher d'Allah, il est un vieil homme; il ne peut pas jeuner. Il a dit : Il devrait alimenter soixante pauvres personnes. Elle a dit : Il n'a rien qu'il peut donner dans l'aumône. À ce moment un araq (c.-à-d. le date-panier tenant quinze ou seize SA) lui a été apporté. J'ai dit : Je l'aiderai avec des ('araq). Il a dit : Vous avez fait bien. Allez alimenter soixante pauvres personnes sur son nom, et retour à votre cousin. Le narrateur dit : Un araq tient soixante SA des dates. (traduction de Sunan Abu-dawud, divorce (kitab Al-Talaq), livre 12, numéro 2208) "


:wink: :wink: :wink: Il y a beaucoup de versets du Quran noble et les commandemments de Muhammad sws qui insitent a liberer les esclaves . L'attitude islamique envers des esclaves est très claire et directement vers l'avant : Tous les esclaves doivent par la suite être libérés ! Et ils tous ont été libérés pendant les temps de l'Islam du Judeo-Chrétien et de l'esclavage païen.


meme au debut d'islam :Un esclave peut-il demander son absence de son propriétaire musulman !!!
Oui des esclaves ont été pris des ennemis sanguinaires et hostiles, mais ils ont été également donnés le droit d'obtenir leur liberté quand jamais ils veulent. Le noble Quran permet non seulement à des esclaves de demander leur absence de leurs maîtres musulmans, mais commande également les maîtres musulmans pour payer aux esclaves l'argent pour les aider à se tenir sur leurs pieds et à pouvoir pour faire face à la vie avec un bon début de saut.

:wink: :wink: :wink: qui cet homme qui peut egaliser mohamud sws ?? montrez moi des lois et commandements depuis creation d'adam jusqu'a nos jours qui egalisent ces bons commandements de mohamud sw ?? CE GRAND LIBERATUER ...SI vous comprenez ceci vous comprenez pourkoi les noirs embrassent de plus en plus l'islam :wink: :wink:

wa allah wa arelem :wink: :wink:
Avatar de l’utilisateur
Dûne
 
Messages: 1381
Inscription: 26 Juin 2006, 19:35
Localisation: mars

Précédente

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités