J'ai découvert ça sur el ahbaches wel 3iadou billah!

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

J'ai découvert ça sur el ahbaches wel 3iadou billah!

Messagepar jihane » 18 Mar 2007, 02:59

ces ahbaches souche dangereuse,algerien jette un coup d oeil sur ca , la derniere phrase du texte est plutot particuliere n est ce pas??
ceci est un texte écris par des ahbaches,ton avis algerien,tu t'y connais en la matièere, je voudrais savoir si ca a de l,allure ,merci???

Fêter la commémoration du Mawlid et son jugement

Nous souhaitons que vous nous honoriez par la présentation du jugement de la commémoration du Mawlid du Messager sallAllahu ^alayhi wa sallam.

Commémorer la naissance du Messager compte parmi les actes d'obéissance et il fait rapprocher de l'agrément de Allah. Comme cela n'avait pas lieu du temps du Messager, les savants l'ont compté parmi les bonnes innovations (bid^ah hasanah) ; elle est appelée en d'autres termes une bonne tradition (sounah hasanah). Cet acte a des semblables et même plusieurs dans la religion. Ainsi, ^Outhmaan, que Allah l'agrée, a instauré un second appel à la prière le vendredi à cause du besoin qu'il avait remarqué.

Du temps du Messager, de Abou Bakr et de ^Oumar, on ne faisait qu'un seul appel à la prière du vendredi. Tous les Compagnons de son époque qui étaient présents ont accepté cela et l'ont consacré. C'était donc une bonne chose. ^Abdoullah Ibnou Mas^oud a dit : « ce que les Musulmans considèrent comme bon, c'est une chose qui est bonne selon le jugement de Allah ; et ce que les Musulmans considèrent comme mauvais, c'est une chose qui est mauvaise selon le jugement de Allah ».

Parmi ce qui est considéré comme étant un bien, il y a la commémoration de la naissance du Prophète Mouhammed, durant le mois de Rabi^ou l Awwal.

Ainsi, le premier parmi ceux qui l'ont commémoré durant le 6ième siècle de l'Hégire fut le roi juste et pieux al-Moudhaffar, le roi de Irbil qui compte parmi les rois émérites. Il a organisé une fête grandiose qui a suscité la joie des hôtes, et a fait égorger des moutons et des poules par milliers pour les donner en festin aux pauvres.

Les savants l'ont approuvé en cela, qu'ils fassent partie des spécialistes de la jurisprudence, des Mouhaddith et autres. Ils l'ont accepté et l'ont jugé bon, car cela ne comportait aucune contradiction avec la Loi de l'Islam. C'est une chose qui est en accord avec la Loi. Ceux qui ont déclaré le caractère permis du Mawlid ont une preuve tangible, à partir du hadith sûr qu'a rapporté Mouslim, dans lequel le Prophète a dit

ce qui signifie :

« celui qui instaure dans l'Islam une bonne tradition, il en aura la récompense ainsi que la récompense de tous ceux qui la feront jusqu'au jour du Jugement, sans que cela ne diminue en rien leurs récompenses. Et celui qui instaure dans l'Islam une mauvais tradition, il en supportera la faute ainsi que la faute de tous ceux qui la feront jusqu'au jour du Jugement, sans que cela ne diminue en rien leurs fautes »



Parmi les bonnes innovations, il y a la célébration de la naissance (Mawlid) du Prophète . Cette pratique n'existait pas à l'époque du Prophète ni à l'époque qui l'a suivi. Mais elle fut innovée aux débuts du septième siècle de l'hégire. Le premier à l'avoir innovée fut le roi de 'Irbil. Il était savant, pieux, courageux et il est surnommé Al-Moudhaffar. Il réunit pour cela beaucoup de savants, parmi lesquels il y avait des gens du Hadith et des soufis véridiques. Les savants des orients de la terre et de ses occidents l'ont approuvé. Il y a parmi eux le Hafidh Ahmad Ibnou Hajar Al-^Asqalaniyy et son élève le Hafidh As-Sakhawiyy dans son livre Al-Fatawa ainsi que le Hafidh As-Souyoutiyy et d'autres encore.

Le Hafidh As-Souyoutiyy a composé une lettre qu'il a appelée Housnou l-Maqsad fi ^Amali l-Mawlid, il a dit : « Ceci compte parmi les bonnes innovations pour laquelle celui qui la fait sera récompensé, et ce, pour ce que cela comporte comme glorification du degré du Prophète, et comme manifestation de joie et de réjouissance pour sa noble naissance. Le premier à l'innover fut le gouverneur de 'Irbil, le roi Al-Moudhaffar Abou Sa^id Koukabri Ibnou Zayni d-Din ^Aliyy Ibnou Baktakin qui était l'un des rois glorieux et des grands généreux. Il a laissé de bonnes traces et c'est lui qui avait édifié la mosquée Al-Moudhaffariyy au pied de la montagne de Qaçiyoun ».

Ibnou Kathir a dit dans son livre d'histoire : « Il organisait – il vise le roi Al-Moudhaffar – le Mawlid honoré au mois de Rabi^ou l-'Awwal et le fêtait par une festivité grandiose. Il était magnanime, courageux, brave, sage, savant et juste, que Allah lui fasse miséricorde et qu'Il honore pour lui sa demeure dans l'au-delà. Il a dit : le chaykh Abou l-Khattab Ibnou Dahyah a composé pour lui un livre sur la naissance du Prophète qu'il a intitulé : At-Tanwir fi Mawlidi l-Bachiri n-Nadhir ; il l'a récompensé pour cela de mille dinars. Et l'époque de son règne s'est prolongée jusqu'à ce qu'il meure alors qu'il faisait le siège des croisés dans la ville de ^Akka en l'an six cent trente et il était alors louable de conduite et de fond de coeur ».

Le descendant de Ibnou l-Jawziyy cite dans Mir'atou z-Zaman que les notables parmi les savants et les soufis assistaient à la fête chez lui à l'occasion du Mawlid. Ibnou Khil-likan a dit dans la biographie du Hafidh Ibnou Dahyah : « Il faisait partie des notables, des savants et des plus réputés des gens qui ont un mérite. Il est venu du Maghreb et il est entré au pays du Cham et de l'Irak. Il est passé par 'Irbil en l'an six cent quatre; il a trouvé son roi glorieux Moudhaffirou d-Din Ibnou Zayni d-Din attachant une attention particulière au Mawlid du Prophète. Il a écrit pour lui le livre At-Tanwir fi Mawlidi l-Bachiri n-Nadhir et il le lui a récité personnellement. Le roi l'a récompensé de mille dinars ».

As-Souyoutiyy a dit : « L'Imam des Hafidh, Abou l-Fadl 'Ahmad Ibnou Hajar a trouvé à la commémoration du Mawlid, une origine – des arguments en sa faveur – à partir de la Sounnah et je lui ai trouvé moi-même une deuxième origine... » Fin de citation.

A partir de cela, il est devenu clair que la commémoration de la naissance du Prophète (Al-Mawlid) est une bonne innovation ; il n'y a donc pas à la blâmer de quelque manière que ce soit. Bien au contraire, cette commémora­tion est digne d'être nommée une bonne tradition (sounnah haçanah) parce qu'elle fait partie des choses englobées par la parole du Messager de Allah :


ce qui signifie : « Celui qui instaure dans l'Islam une bonne tradition (sounnah haçanah), il en aura la récompense et la récompense de ceux qui la pratiquent après lui, sans que rien ne soit diminué de leurs récompenses ».


donc a partir de cela il faut pas regarder ce qu ils disent les wahabites ceux qui ient que le mawlid et un dhalala ( de feter al mawlid ils disent que c es haram ) car c est eux qui sont divies c'est les ahl asuunnah wal jamaa car tou ahl assunnah waljamaa ils ont fete almawlid et ils vont feter
baraka allah ffikum
jihane
 
Messages: 2352
Inscription: 17 Avr 2006, 02:18
Localisation: amrica

Messagepar Algérien » 18 Mar 2007, 03:30

Tu n'as pas mis la source Jihane, mais c'est pas grave.

Je vois que ce qui y a dans le texte n'est pas loin de ce que je disais tout le temps et donc, automatiquement, je suis d'accord.

Je respecte l'avis de ceux qui sont contre, mais rien ne confirme que c'est eux qui ont raison.

Personne ne dit que Le Mawlid fait partie de la religion. Mais je cherche qu'est ce qu'il y a dans la religion qui interdit cette fête ??

C'est ça le problème :

- Moi je fête sans rien ajouter à la religion.

* Eux ils interdisent en ajoutant un Haram à la religion.

Vas voir qui fait une Bid'3a alors ;)
Avatar de l’utilisateur
Algérien
Actunaute accro
 
Messages: 15713
Inscription: 27 Avr 2005, 22:20
Localisation: Bled Kikkèh.

Messagepar rafikoman » 18 Mar 2007, 22:26

De dire que souyyouti est admis cette fete c'est detourner ses jugements, moi j'ai lu deja un texte de cet honorable imam qui refute cette fete, d'ailleurs dans le texte ils disent qu'ils ya plein de savants qui ont admis cette fete alors qu'ils ne citent qu'un seul de valeur qui est ibn hajar askalany! Donc ou sont ceux qui viennent aprés cette innovation et qui sont contre et plus important dans le nombre?!?
Avatar de l’utilisateur
rafikoman
Actunaute accro
 
Messages: 1434
Inscription: 22 Mai 2005, 14:53
Localisation: Chlef


Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité