remedes naturels

L'espace sciences et médecine

remedes naturels

Messagepar lyna » 14 Avr 2007, 12:46

souhranallah: "le miel, médicament universel"

http://www.aslim-taslam.net/article.php3?id_article=449

Citation:


Dans le coran, il est dit :


« [Et voilà] ce que ton seigneur enseigna aux abeilles : « Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres et les treillages que les hommes font * Puis mangez de toute espèce de fruits et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour les gens qui réfléchissent. »
Sourate 16, An-Nahl (Les abeilles), versets 68-69

Dans une tradition prophétique, nous trouvons une explication d’une partie du verset où il est question de guérison pour les gens. Abu Said (ra) raconte :
« Un homme vint auprès du Prophète , demander de l’aide pour son frère qui avait des maux de ventre. Le Prophète lui prescrivit de prendre du miel. L’homme revint une seconde fois pour signaler que son frère était toujours malade, sur quoi le Prophète lui demanda de reprendre du miel. L’homme vint une troisième fois, le Prophète s’exclama alors : « Dieu est véridique et le ventre de ton frère a menti, donne-lui donc du miel ! » Il s’exécuta et son frère trouva la guérison. »

On peut déduire deux choses essentielles de ce hadith :



• Le miel est une guérison pour la plupart des maladies, car le Prophète n’a même pas pris la peine d’examiner le malade. De plus, le fait que la prescription fut toujours la même, sous-entend que le miel ne peut pas être un médicament qu’à certaines maladies particulières, car il n’a pas recherché à savoir quelles sont ses manifestations exactes.
• Le miel n’agit qu’après un certain temps en fonction de la maladie.


Cette connaissance de l’héritage musulman, dont il existe d’autres traditions -où il est mention du miel comme médicament universel- a donné l’idée à un ophtalmologiste musulman de l’utiliser pour la première fois, pour des maladies infectieuses des yeux.

Sa première expérience fut celle du traitement d’un cas de kératite (inflammation de la cornée) d’un patient qui avait essayé plusieurs traitements classiques qui n’arrivaient pas à éradiquer complètement la maladie. Il décida d’employer le miel, en l’appliquant directement sur l’œil telle une pommade. Il s’aperçut rapidement de la nette amélioration du patient qui fut guérit totalement au bout de six semaines. A partir de là, il décida de pousser plus loin les recherches en essayant de traiter diverses maladies et de voir les effets du nouveau traitement, en enregistrant les observations cliniques et en prenant des photographies couleurs. Il décida donc de s’installer dans un hôpital universitaire.

Voici une grille de résultats, suivi des commentaires sur ses expériences :

Pathologie
Nombre de malades total

Amélioration de santé
Aucune amélioration

Inflammation de la cornée
30
26 (86,7 %)
4

Maladies liées à la conjonctive
18
15 (83,3 %)
3

Conjonctivite
14
12 (85,7 %)
2

Assèchement de la conjonctive
16
14 (87,5 %)
2

Inflammation dûe à un virus
9
8 (88,9 %)
1

Inflammations longues des paupières
15
12 (80 %)
3


Une amélioration de santé dans la majeure partie des cas et aucune détérioration pour les autres.

L’application du miel naturel épuré dans la partie inférieure de la conjonctive a généré une inflammation temporaire de l’œil et a provoqué son rougissement et l’écoulement de larmes. Mais ces effets secondaires n’ont pas causé l’arrêt du traitement pour quelconque des patients. D’autant plus qu’il a été déduit par la suite, que cette inflammation avait pour effet de stimuler l’activité sanguine et donc de concentrer les anticorps autour des yeux.

Le médecin en a conclu l’utilité évidente du miel pour éradiquer certaines maladies infectieuses des yeux et cela par l’observation qui fait loi dans cette profession. Il a rappelé tout de même qu’il ne s’agissait pas d’abandonner les autres traitements et la chirurgie qui sont indispensables, mais que ce traitement peut s’avérer par moment plus efficace. Il a décidé à partir de ce moment de là de pousser les recherches plus loin afin de déterminer de façon plus précises les agents chimiques participant à ces réactions. Aujourd’hui, les avancées en la matière ont permis de répondre à la plupart de ces questions et de déterminer entre autres les enzymes actives. Mais ce qui nous importe ici, c’est la mention des textes scripturaires du coran et de la sunna qui invitent à se guérir avec le miel, non pas comme un remède comme tant d’autres que les grands-mères auraient pu découvrir jadis, comme on disait le siècle dernier, mais il y a une insistance sur le miel comme étant un médicament universel. Et la médecine aujourd’hui dans bien d’autres domaines, a déterminé d’autres bienfaits évidents du miel.

Pour finir, je vous invite à faire un régime particulièrement efficace, le meilleur remède étant la prévention, alors :

« Je vous conseille les deux remèdes : le miel et le coran (remède spirituel) »
Hadith mentionné dans Zad Al Mi’ad, Tome 3
Avatar de l’utilisateur
lyna
 
Messages: 754
Inscription: 10 Mar 2007, 18:03
Localisation: chlef

Messagepar lyna » 14 Avr 2007, 12:49

Apres avoir cité le miel dans notre noble coran, parole du trés Haut , ainsi que dans les hadiths de notre bien aimé prophéte , je vous donne un lien vers l'apithérapie inchallah
http://www.beekeeping.com/apinature/art ... erapie.htm

extrait:Citation:
Tous les produits que les abeilles élaborent sont des remèdes d’un grand intérêt thérapeutiques. Le miel, la propolis, la gelée royale, le pollen, la cire et même le venin, vont servir de base à l’apipharmacopée. L’apithérapie, dont le terme n’est toujours pas dans le dictionnaire, est connue depuis la nuit des temps, mais sa dimension universitaire et scientifique n’est apparue en Europe il y a quelques années. Aujourd’hui déclarée d’intérêt national dans certains pays, elle permet de remplacer valablement 70% de la pharmacopée de première intention. Relativement méconnue chez nous, elle est très appréciée dans les pays plus ouverts aux thérapies naturelles.

Aux Etats-Unis, c’est l’utilisation du venin à travers la « bee venom therapy » qui est très pratiquée. Au Japon, son développement est très encouragé à travers la recherche de l’action de la propolis contre le cancer. En Europe, c’est grâce à la cicatrisation par le miel que l’apithérapie trouve son entrée à l’hôpital. Pour renforcer et élargir la gamme des « médicaments » naturels de l’apipharmacopée, la combinaison avec des huiles essentielles permet aux produits de la ruche, par la synergie ainsi obtenue, de répondre plus puissamment aux pathologies lourdes. Les études universitaires précliniques et cliniques menées dans différents pays ont montré la puissance de cette thérapeutique. Les aromiels, ainsi nommés, combinaison de miel et de simples, ont montré une efficacité supérieure aux antibiotiques de référence, que ce soit sur la durée du traitement, sur la récidive et sur des états de chronicité. Tout ceci sans effets collatéraux négatifs. Bien au contraire, une stimulation de l’organisme a été constatée en même temps qu’une action contre l’agent pathogène.

Le miel seul déjà, suivant son origine florale a de nombreuses applications thérapeutiques. Il est très facilement utilisé comme cicatrisant que ce soit pour les plaies saines, infectées, ou pour les brûlures. Les études randomisées sur le thème l’ont toujours donné gagnant comparé aux cicatrisant de synthèse ou aux tulles gras....


"D'après le papyrus de Thèbes, écrit en 1870 avant J.C, les Egyptiens nourrissaient et soignaient leurs enfants avec du miel. Hippocrate utilisait le miel dans de nombreuses préparations et le recommandait en usage externe pour le traitement des plaies.

Des études récentes (en Europe, aux Etats-Unis, et surtout dans les pays de l'Est et en Chine) témoignent d'effets thérapeutiques incontestables de tout ce que nous donnent les abeilles. L'apithérapie a actuellement une place importante parmi les thérapies dites "douces""
http://www.naturamedic.com/apitherapie.htm
Avatar de l’utilisateur
lyna
 
Messages: 754
Inscription: 10 Mar 2007, 18:03
Localisation: chlef

Re: remedes naturels

Messagepar sandidu122 » 29 Mar 2012, 14:50

Bonjour,
Excusez moi de remonter la discussion mais c'est un sujet qui me tient à coeur. En effet, j'ai beaucoup effectué des recherches en ce qui concerne le miel et j' ai pu en conclure que ce produit n'apporte que des vertus. Le miel, combiné à d’autres aliments ou seul, permet de lutter contre les grippes, les rhumes, mais permet également de prévenir les maladies cardiaques, de lutter contre le cholestérol, soulager les symptômes de l’arthrite mais aussi renforcer globalement le système immunitaire.Au-delà de ses qualités gustatives et nutritives, le miel n’est pas qu’un aliment.Appliqué en pâte sur les plaies il permet de soigner diverses blessures.Le miel a longtemps été utilisé, en temps de guerre pour accélérer la cicatrisation des plaies.Certains y voient un moyen de soulager des problèmes dermatologiques et divers autres maux.Le miel possède aussi des qualités diurétiques et laxatives.Il permet de rééquilibrer tout l’appareil digestif en nettoyant l’estomac et l’intestin.
Dernière édition par sandidu122 le 30 Mar 2012, 06:53, édité 1 fois.
sandidu122
 
Messages: 3
Inscription: 29 Mar 2012, 14:45

Re: remedes naturels

Messagepar Arslane » 30 Mar 2012, 00:50

C'est pourquoi, d'ailleurs, il fait presque 3000 DA le kilo.
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Re: remedes naturels

Messagepar yangtse » 16 Avr 2012, 14:00

la "medecine moderne" préconise une alimentaion ékilibré.vous pouvez avaler tout le miel du monde,vous aurez tjr la meme maladie.
Avatar de l’utilisateur
yangtse
 
Messages: 1181
Inscription: 03 Jan 2009, 20:38


Retourner vers Le labo



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron