poèmes

N'oubliez pas votre lampe de chevet

poèmes

Messagepar anaîs » 09 Mai 2007, 19:34

Tu peux verser une larme parce qu'il est parti,

Ou tu peux sourire parce qu'il a vécu

Tu peux fermer les yeux et prier pour qu'il revienne

Ou tu peux ouvrir les yeux et t'apercevoir tout ce qu'il a laissé

Ton coeur peut être vide parce que tu ne peux plus le voir

Ou tu peux être comblé de l'amour que vous avez partagé

Tu peux tourner le dos à demain et vivre hier

Ou tu peux être heureux pour demain grâce à hier

Tu peux te souvenir de lui et uniquement qu'il est parti

Ou tu peux chérir sa mémoire et la faire revivre

Tu peux pleurer et te renfermer, te vider et tourner le dos

Ou tu peux faire ce qu'il aurait souhaité : sourire, ouvrir tes yeux, aimer et avancer.

écrit 1981
David Harkins 1959 -
Silloth, Cumbria, Royaume Uni



--------------------------------------------------------------------------------

Tu peux verser une larme parce qu'elle est partie,

Ou tu peux sourire parce qu'elle a vécu

Tu peux fermer les yeux et prier pour qu'elle revienne

Ou tu peux ouvrir les yeux et t'apercevoir tout ce qu'elle a laissé

Ton coeur peut être vide parce que tu ne peux plus la voir

Ou tu peux être comblé de l'amour que vous avez partagé

Tu peux tourner le dos à demain et vivre hier

Ou tu peux être heureux pour demain grâce à hier

Tu peux te souvenir d’elle et uniquement qu'elle est partie

Ou tu peux chérir sa mémoire et la faire revivre

Tu peux pleurer et te renfermer, te vider et tourner le dos

Ou tu peux faire ce qu'elle aurait souhaité : sourire, ouvrir les yeux, aimer et avancer.

écrit 1981
David Harkins 1959 -
Silloth, Cumbria, Royaume Uni




--------------------------------------------------------------------------------

Puissent les chemins s'élever vers toi
Puisse le vent être derrière toi
Puissent les rayons du soleil réchauffer ton visage
Puisse la pluie tomber doucement dans les champs
Et jusqu'a ce que nous nous rencontrions,
Puisse Dieu te tenir dans la paume de Sa main.
Bénédiction irlandaise





--------------------------------------------------------------------------------

Le bonheur:
On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure après s'être marié, après avoir eu un enfant et, ensuite, après en avoir eu un autre...
Plus tard, on se sent frustré, parce que nos enfants ne sont pas encore assez grands et on pense que l'on sera mieux quand ils le seront.
On est alors convaincu que l'on sera plus heureux quand ils auront passé cette étape.
On se dit que notre vie sera complète quand les choses iront mieux pour notre conjoint, quand on possédera une plus belle voiture ou une plus grande maison, quand on pourra aller en vacances, quand on sera à la retraite...
La vérité est qu'il n'y a pas de meilleur moment pour être heureux, que le moment présent.
Si ce n'est pas maintenant, quand serait-ce ?
La vie sera toujours pleine de défis à atteindre et de projets à terminer.
Il est préférable de l'admettre et de décider d'être heureux maintenant qu'il est encore temps.
"Pendant longtemps, j'ai pensé que ma vie allait enfin commencer. La vraie vie! Mais il y avait toujours un obstacle sur le chemin, un problème qu'il fallait résoudre en premier, un thème non terminé, un temps à passer, une dette à payer. Et alors, là, la vie allait commencer!... Jusqu'à ce que je me rende compte que ces obstacles étaient justement ma vie"
Cette perspective m'a aidé à comprendre qu'il n'y a pas un chemin qui mène au bonheur.
Le bonheur est le chemin.
Ainsi passe chaque moment que nous avons et, plus encore, quand on partage ce moment avec quelqu'un de spécial, suffisamment spécial pour partager notre temps, et que l'on se rappelle que le temps n'attend pas.
Alors, il faut arrêter d'attendre de terminer ses études, d'augmenter son salaire, de se marier, d'avoir des enfants, que ses enfants partent de la maison ou, simplement, le vendredi soir, le dimanche matin, le printemps, l'été, l'automne ou l'hiver, pour décider qu'il n'y a pas de meilleur moment que maintenant pour être heureux.
LE BONHEUR EST UNE TRAJECTOIRE ET NON PAS UNE DESTINATION


--------------------------------------------------------------------------------

Vivez Heureux Aujourd'hui Car Demain iIl Sera Trop Tard



--------------------------------------------------------------------------------

"Tu es une merveille.
Chaque seconde que nous vivons est une parcelle nouvelle et unique de l'univers, un moment qui ne seras jamais plus... Et qu'enseignons nous à nos enfants? Nous leur apprenons que deux et deux font quatre, et que Paris est la capitale de la France. Mais quand leur apprendrons-nous aussi ce qu'ils sont, eux? Nous devrions leur dire: Tu sais ce que tu es? Tu es une merveille. Tu es unique. Tout au long des siècles qui nous ont précédés, il n'y a jamais eu un enfant comme toi. Tes jambes, tes bras, tes petits doigts, la façon dont tu bouges. Tu seras peut-êter un nouveau Shakespeare, un nouveau Michel-Ange, un nouveau Beethoven. Tu peux tout faire. Oui, tu es une merveille. Et, quand tu grandiras, pourras-tu faire du mal à un autre qui est, tout comme toi, une merveille? Tu dois oeuvrer- nous devons tous oeuvrer- pour que ce monde soit digne de ses enfants."
Pablo Casals


--------------------------------------------------------------------------------

Je suis debout au bord de la plage,
Un voilier passe dans la brise du matin,
Et part vers l’océan.

Il est la beauté, il est la vie.
Je le regarde jusqu’à ce qu’il disparaisse à l’horizon.
Quelqu’un à mon côté me dit :
Il est parti!

Parti vers où?
Parti de mon regard, c’est tout!
Son mât est toujours aussi haut.
Sa coque a toujours la force
De porter sa charge humaine.

Sa disparition totale de ma vue
Est en moi, pas en lui.
Et juste au moment où quelqu’un près de moi dit :
Il est parti!
Il y en a d’autres qui,
Le voyant poindre à l’horizon et venir vers eux,
S’exclament avec joie :
Le voilà!

C’est ça, la mort!

Auteur: Bishop Brent


--------------------------------------------------------------------------------

Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir,
et l'envie furieuse d'en réaliser quelques-uns.

Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer,
et d'oublier ce qu'il faut oublier.

Je vous souhaite des passions.

Je vous souhaite des silences.
Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil
et des rires d'enfants.

Je vous souhaite de résister à l'enlisement,
à l'indifférence,
aux vertus négatives de notre époque.

Je vous souhaite surtout d'être vous.

(Jacques Brel)


--------------------------------------------------------------------------------

Pour rencontrer l'Espérance, il faut être allé au-delà du désespoir.
Quand on va au bout de la nuit, on rencontre une autre aurore.

Georges Bernanos


--------------------------------------------------------------------------------

Recommence….


Si tu es las et que la route te paraît longue,
Si tu t'aperçois que tu t'es trompé de chemin,
Ne te laisse pas couler au fil des jours et du temps,
Recommence !

Si la vie te semble trop absurde,
Si tu es déçu par trop de choses et trop de gens,
Ne cherche pas à comprendre pourquoi,
Recommence !

Si tu as essayé d'aimer et d'être utile,
Si tu as connu la pauvreté et les limites,
Ne laisse pas là une tâche à moitié faite,
Recommence !

Si les autres te regardent avec reproche,
S'ils sont déçu par toi, irrités,
Ne te révolte pas, ne leur demande rien,
Recommence !

Car l'arbre rebourgeonne en oubliant l'hiver,
Car le rameau fleurit sans demander pourquoi,
Car l'oiseau fait son nid sans songer à l'automne,
Car la vie est espoir et RECOMMENCEMENT.

--------------------------------------------------------------------------------

« Quand s’éteignent les lumières des hommes, quand se taisent les rumeurs du monde, c’est alors que s’allument les étoiles et que le silence devient perceptible. Mais dans la nuit, il y a des étoiles que nous n’avons jamais vues. C’est seulement quand l’obscurité s’épaissit qu’elles se mettent à scintiller.

Il y a tant de lumière en chaque étoile et tant d’étoiles en chaque nuit, qu’il est toujours possible de trouver son chemin, même dans la nuit la plus noire, et d’être un guide pour ceux qui se sont perdus en route. »


--------------------------------------------------------------------------------

Les trois tamis de Socrate


Un jour quelqu'un vient voir Socrate et lui dit:
- Ecoute Socrate, il faut que je te raconte comment ton ami s'est conduit.
- Arrête ! interrompit l'home sage. As-tu passé ce que tu as à me dire à travers les trois tamis ?
- Trois tamis ? dit l'autre, rempli d'étonnement.
- Oui mon bon ami: trois tamis. Examinons si ce que tu as à me dire peut passer par les trois tamis. Le premier est celui de la vérité. As-tu contrôlé si tout ce que tu veux me raconter est vrai ?
- Non je l'ai entendu raconter et...
-Bien bien. Mais assurément, tu l'as fait passer à travers le deuxième tamis. C'est celui de la bonté. Est-ce que ce que tu veux me raconter, si ce n'est pas tout à fait vrai, est au moins quelque chose de bon ?
Hésitant, l'autre répondit:
- Non, ce n'est pas quelque chose de bon, au contraire...
- Hum dit le sage, essayons de nous servir du troisième tamis, et voyons s'il est utile de me raconter ce que tu as envie de me dire...
- Utile ? Pas précisément...
- Eh bien ! dit Socrate en souriant, si ce que tu as à me dire n'est ni vrai, ni bon, ni utile, je préfère ne pas le savoir, et quant à toi, je te conseille de l'oublier...

Apologue grec






--------------------------------------------------------------------------------

L'écho de la vie

Un homme et son fils marchaient dans la forêt. Soudain, le petit garçon eut peur et cria : "Ahhhhh !"

Surpris, il entendit une voix qui venait de la montagne. "Ahhhhh !" disait la voix.
Piqué de curiosité, il cria : "Qui êtes-vous ?", mais la seule réponse qu'il obtint fut : "Qui êtes-vous ?"
Cela l'énerva, alors il cria : "Vous êtes un lâche !", et la voix répondit : "Vous êtes un lâche !"

Il se tourna vers son père, et lui demanda : "Papa, qu'est-ce qui se passe ?"
L'homme répondit : "Fiston, écoute bien !". Puis il cria : "Je t'admire !"
La voix répondit : "Je t'admire !"
Le père lança "Tu es formidable !", et la voix répondit : "Tu es formidable !"

Le petit garçon était surpris, mais il ne comprenait toujours pas ce qui se passait.

Alors, le père lui expliqua que les gens appelaient cela l'ECHO, mais qu'en réalité, c'était la VIE.

"La vie te rend toujours ce que tu lui as donné. La vie est le miroir de tes actions.

Si tu veux plus d'amour, donne plus d'amour !

Si tu veux plus de bonté, donne plus de bonté !

Si tu veux la compréhension et le respect, donne la compréhension et le respect !

Si tu veux que les gens soient patients et respectueux envers toi, sois patient et respectueux envers eux !

Cette loi de la nature s'applique à toutes les facettes de nos vies."

La vie redonne toujours ce qu'on lui a donné. La vie n'est pas une coïncidence, mais le miroir de nos propres actes.




--------------------------------------------------------------------------------

La petite espérance

c'est la lumière qui brille au fond de ton cœur
et que nul au monde ne saurait éteindre

si ton cœur est brisé, malheureux, éperdu
si ta vie est triste, monotone, sans saveur
si l'angoisse parfois et souvent te saisit
la petite espérance est là, au fond de ton cœur
qui va te permettre de remonter la pente.

elle est le doux printemps qui surgit après l'hiver
elle est ta bonne étoile qui scintille dans le ciel
elle est le souffle du vent qui chasse les nuages...

si tu te crois sans force, sans idée, sans espoir,
tout au fond d'une impasse, dans le noir d'un tunnel
si tu n'as plus le goût à rien, ni même celui de vivre...
la petite espérance est encore là, au fond de ton cœur
qui te donne du courage quand tout semble fini.

elle est la goutte d'eau qui jaillit de la source
le jeune bourgeon qui permet à l'arbre de reverdir
la clarté du jour, là-bas, au bout de la nuit.

merci d'être toujours là, ma petite espérance, tout au
fond de mon cœur
ma merveilleuse lampe magique où je puise tous mes rêves
toi qui ne connais pas le mot fin.




--------------------------------------------------------------------------------

Mère Teresa.

Hier n'est plus.
Demain n'est pas encore.
Nous n'avons que ce jour.
Mettons-nous à l'oeuvre.


--------------------------------------------------------------------------------


La Vie


La vie est une chance, saisis-la.
La vie est beauté, admire-la.
La vie est béatitude, savoure-la.
La vie est un rêve, fais-en une réalité.
La vie est un défi, fais-lui face.
La vie est un devoir, accomplis-le.
La vie est un jeu, joue-le.
La vie est précieuse, prends-en soin.
La vie est une richesse, conserve-la.
La vie est amour, jouis-en.
La vie est un mystère, perce-le.
La vie est promesse, remplis-la.
La vie est tristesse, surmonte-la.
La vie est un hymne, chante-le.
La vie est un combat, accepte-le.
La vie est une tragédie, prends-la à bras-le-corps.
La vie est une aventure, ose-la.
La vie est bonheur, mérite-le.
La vie est la vie, défends-la.

Mère Teresa.


--------------------------------------------------------------------------------

J'AI ÉCRIT TON NOM DANS LE SABLE

J'ai écrit ton nom dans le sable
mais la vague l'a effacé,
j'ai gravé ton nom sur un arbre,
mais l'écorce est tombée,
j'ai incrusté ton nom dans le marbre
mais la pierre a cassé,
j'ai enfoui ton nom dans mon coeur
et le temps l'a gardé.

(Auteur inconnu)
--------------------------------------------------------------------------------

DÉSIRS


Allez tranquillement parmi le vacarme et la hâte,

et souvenez-vous de la paix qui peut exister dans le silence.

Sans aliénation, vivez autant que possible en bons termes avec toutes personnes.

Dites doucement et clairement votre vérité ; et écoutez les autres, même le simple d’esprit et l’ignorant ;

ils ont eux aussi leur histoire.

Evitez les individus bruyants et agressifs ;

ils sont une vexation pour l’esprit.

Ne vous comparez avec personne : vous risqueriez de devenir vain ou vaniteux.

Il y a toujours plus grands et plus petits que vous.

Jouissez de vos projets aussi bien que de vos accomplissements.

Soyez toujours intéressé à votre carrière, si modeste soit-elle ;

c’est une véritable possession dans les prospérités changeantes du temps.

Soyez prudent dans vos affaires ; car le monde est plein de fourberies.

Mais ne soyez pas aveugle en ce qui concerne la vertu qui existe ;

plusieurs individus recherchent les grands idéaux ;

et partout la vie est remplie d’héroïsme.

Soyez vous-même. Surtout n’affectez pas l’amitié.

Non plus ne soyez cynique en amour, car il est en face de toute stérilité et de tout désenchantement aussi éternel que l’herbe.

Prenez avec bonté le conseil des années, en renonçant avec grâce à votre jeunesse. Fortifiez une puissance d’esprit pour vous protéger en cas de malheur soudain.

Mais ne vous chagrinez pas avec vos chimères.

De nombreuses peurs naissent de la fatigue et de la solitude.

Au-delà d’une discipline saine, soyez doux avec vous-même.

Vous êtes un enfant de l’univers, pas moins que les arbres et les étoiles ;

vous avez le droit d’être ici.

Et qu’il vous soit clair ou non,

l’univers se déroule sans doute comme il le devrait.

Soyez en paix avec Dieu, quelle que soit votre conception de lui,

et quels que soient vos travaux et vos rêves,

gardez dans le désarroi bruyant de la vie, la paix dans votre âme.

Avec toutes ses perfidies, ses besognes fastidieuses et ses rêves brisés,

le monde est pourtant beau.

Prenez attention.

Tâchez d’être heureux.


--------------------------------------------------------------------------------

Un vieil homme Cherokee apprend la vie à son petit fils.

"Un combat a lieu à l'intérieur de moi, dit-il au garçon.

Un combat terrible entre deux loups.

L'un est mauvais : il est colère, envie, chagrin, regret, avidité,
arrogance, apitoiement sur soi-même, culpabilité, ressentiment,
infériorité, mensonges, vanité, supériorité et ego.


L'autre est bon : il est joie, paix, amour, espoir, sérénité,
humilité, bonté, bienveillance, empathie, générosité, vérité,
compassion et foi.

Le même combat a lieu en toi-même et à l'intérieur de tout le monde."

Le petit-fils réfléchit pendant une minute puis demanda à son grand
père :

"Quel sera le loup qui vaincra ?"


Le vieux Cherokee répondit simplement : "Celui que tu nourris."


--------------------------------------------------------------------------------

Prière Indienne

À ceux que j'aime... et ceux qui m'aiment "
Quand je ne serai plus là, relâchez-moi,
laissez-moi partir,
J'ai tellement de choses à faire et à voir
Ne pleurez pas en pensant à moi,
Soyez reconnaissants pour les belles années,
Je vous ai donné mon amitié,
vous pouvez seulement deviner
Le bonheur que vous m'avez apporté.

Je vous remercie de l'amour que chacun m'avez démontré,
Maintenant, il est temps de voyager seul.
Pour un court moment vous pouvez avoir de la peine.
La confiance vous apportera réconfort et consolation.
Nous serons séparés pour quelque temps.
Laissez les souvenirs apaiser votre douleur,
Je ne suis pas loin, et la vie continue...
Si vous avez besoin, appelez-moi et je viendrai,
Même si vous ne pouvez me voir ou me toucher, je serai là,
Et si vous écoutez votre coeur, vous éprouverez clairement
La douceur de l'amour que j'apporterai.
Et quand il sera temps pour vous de partir,
Je serai là pour vous accueillir.
Absent de mon corps, présent avec Dieu.


--------------------------------------------------------------------------------

N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,
je ne suis pas là, je ne dors pas,
Je suis les mille vents qui soufflent,
Je suis le scintillement
des cristaux de neige,
Je suis la lumière que traverse
les champs de blé,
Je suis la douce pluie d'automne,
Je suis l'éveil des oiseaux dans le calme du matin,
Je suis l'étoile qui brille dans la nuit,
N'allez pas sur ma tombe pour pleurer,
Je ne suis pas là,
Je ne suis pas mort
--------------------------------------------------------------------------------

Vous voyez tout est bien

La mort n'est rien, je suis simplement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi, vous êtes vous,
Ce que nous étions les uns pour les autres, nous le sommes toujours.
Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné,
Parlez-moi comme vous l'avez toujours fait,
N'employez pas un ton solennel ou triste,
Continuez à rire de ce qui nous faisait rire ensemble,
Priez, souriez, pensez à moi,
Que mon nom soit prononcé comme il l'a toujours été,
Sans emphase d'aucune sorte, sans trace d'ombre,
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié,
Elle est ce qu'elle a toujours été. Le fil n'est pas
coupé, simplement parce que je suis hors de votre vue.
Je vous attends. Je ne suis pas loin,
Juste de l'autre côté du chemin.
Vous voyez - tout est bien.

Chanoine Scott Holland


--------------------------------------------------------------------------------

TANT DE BELLES CHOSES

même s'il me faut lâcher ta main
sans pouvoir te dire "à demain"
rien ne défera jamais nos liens...
même s'il me faut aller plus loin
couper des ponts, changer de train
l'amour est plus fort que le chagrin...

l'amour qui fait battre nos coeurs
va sublimer cette douleur
transformer le plomb en or
tu as tant de belles choses à vivre encore...

tu verras au bout du tunnel
se dessiner un arc-en-ciel
et refleurir les lilas
tu as tant de belles choses devant toi...

même si je veille d'une autre rive
quoi que tu fasses, quoi qu'il t'arrive
je serai avec toi comme autrefois...

même si tu pars à la dérive
l'état de grâce, les forces vives
reviendront plus vite que tu ne crois...

dans l'espace qui lie ciel et terre
se cache le plus grand des mystères
comme la brume voilant l'aurore
il y a tant de belles choses que tu ignores

la foi qui abat les montagnes
la source blanche dans ton âme
penses-y quand tu t'endors
l'amour est plus fort que la mort...

dans le temps qui lie ciel et terre
se cache le plus beau des mystères
penses-y quand tu t'endors
l'amour est plus fort que la mort...

Françoise Hardy - « Tant de belles choses »
anaîs
 
Messages: 762
Inscription: 18 Jan 2006, 16:10

Messagepar meriem » 09 Mai 2007, 22:14

merci beaucoup de nous faires partagés ces beaux poemes,manifiques citations,sages histoires.............!!!!!!
j'adddooooooore
Avatar de l’utilisateur
meriem
 
Messages: 1072
Inscription: 27 Oct 2006, 00:49
Localisation: Alger

Messagepar tulipe » 09 Mai 2007, 22:30

:oops: :P clapclap sans commentaire , l'amie, merci beaucoups, jolie,et instructifs à ++ l'ami, je te souhaite le bonheur, d'un amoureux heureux,je te souhaite, la sagesse de l'intelligent,et le succés d'un dirigent :wink: :arrow: :P
Avatar de l’utilisateur
tulipe
 
Messages: 2586
Inscription: 15 Fév 2007, 20:56
Localisation: zapatia

Messagepar anaîs » 10 Mai 2007, 14:12

il n'y a pas de quoi les amis !!!.... tant d'enseignements dans ces poèmes !!!
mais apparemment a part vous personne n'a apprécié !
anaîs
 
Messages: 762
Inscription: 18 Jan 2006, 16:10

Messagepar h@k13 » 10 Mai 2007, 18:10

tres interessent tes poeme le sont :grin: bonne continuation et envoie nous d'autres
Avatar de l’utilisateur
h@k13
 
Messages: 1232
Inscription: 08 Nov 2006, 23:55

Messagepar RFOX » 10 Mai 2007, 18:51

samia a écrit:il n'y a pas de quoi les amis !!!.... tant d'enseignements dans ces poèmes !!!
mais apparemment a part vous personne n'a apprécié !

Thanx 4 sharing :wink:
Avatar de l’utilisateur
RFOX
 
Messages: 5029
Inscription: 14 Jan 2007, 11:50


Retourner vers Culture et Littérature



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités