ça change des histoires de sorya

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

ça change des histoires de sorya

Messagepar hend » 04 Aoû 2007, 23:39

Histoire magnifique


C'est l'histoire d'un vieil homme bédouin qui s'est rendu à la Ka'ba pour effectuer le pélerinage. Il ne connaissait pas grand chose du Coran, mais était animé d'une grande piété et d'un amour profond pour son créateur Allah . La seule formule qu'il avait trouvé à réciter pendant le tawaf était " yâ Karîm, yâ Karîm" ("ô Généreux"). Il se sentait un peu honteux face au Prophète et à ses compagnons qui récitaient tout ce qu'ils connaissaient du Coran pendant le tawaf. Mais il récitait quand même "yâ karîm, yâ Karîm".
Derrière ce vieil homme se trouvait le Prophète. Celui-ci entendit le vieil homme, il s'arrêta de réciter les versets du Coran, puis commença à dire et répéter "yâ Karîm, yâ Karîm, yâ Karîm". Les compagnons, sans hésiter une seule seconde imitèrent alors le Prophète et dirent "yâ Karîm yâ Karîm yâ Karîm".

Le vieil homme, étonné, s'enerva car il pensait qu'on se moquait de lui. Il attrapa alors le premier homme qui commança à l'imiter -le Prophète-, il le saisit par ses vêtements puis lui dit "Ah, tu te moques de moi ! Je vais te ramener devant notre Prophète pour cet affront !". Le vieil homme n'avait pas reconnu le Prophète.

Voyant cette scène, les compagnons étaient prêts à sauter sur le vieillard. Le Prophète les arrêta puis dit au vieux bédouin : "Sais-tu qui je suis ?". Le vieil homme répondit : "Non". Mouhammad dit "je suis le Prophète".
Le vieil homme, surpris et plein de honte, lâcha le Prophète.

Ce dernier dit alors : "Sais-tu pourquoi je t'ai suivi ? Lorsque tu récitais "yâ Karîm, yâ Karîm", j'entendis la Ka'ba qui s'est mise à réciter "yâ Karîm, yâ Karîm", puis ce sont les murs de la mosquée qui commencèrent "yâ Karîm, yâ Karîm", puis les montagnes avoisinantes, puis le 1er ciel, le 2ème ciel, etc..."yâ Karîm, yâ Karîm, yâ Karîm" et ainsi de suite, jusqu'aux Anges qui tiennent le Trône d'Allah, puis c'est l'Univers tout entier qui récita "yâ Karîm, yâ Karîm". Alors, je ne pu que les imiter"
hend
 
Messages: 393
Inscription: 01 Avr 2007, 15:18
Localisation: FRANCE

Messagepar RFOX » 04 Aoû 2007, 23:50

:) Ellah yhafdek hend
Avatar de l’utilisateur
RFOX
 
Messages: 5029
Inscription: 14 Jan 2007, 11:50

Messagepar meriem » 05 Aoû 2007, 00:52

sah, wellah magnifique
baraka ellah elkarim fik ;)
Avatar de l’utilisateur
meriem
 
Messages: 1072
Inscription: 27 Oct 2006, 00:49
Localisation: Alger

Messagepar meneer » 05 Aoû 2007, 01:37

La lecture de cette histoire paisible et si agréable me réconforte après tout ce que j´ai pu lire sur d´autres topic ( point besoin de les nommer).

Je vais aller me mettre au lit en répétant : YA KARIM..YA KARIM..YA KARIM
et le sommeil m´envahira.

Bonne nuit à toutes et à tous
meneer
 
Messages: 74
Inscription: 15 Juil 2007, 00:04
Localisation: PAYS BAS

Messagepar Basma » 05 Aoû 2007, 08:56

une trés belle histoire

jazak ALLAH kol kheir




yâ Karîm, yâ Karîm, yâ Karîm
Basma
 
Messages: 566
Inscription: 15 Juil 2007, 15:00

Messagepar daddybl2002 » 05 Aoû 2007, 12:12

Merci Hend, très belle histoire :)
Avatar de l’utilisateur
daddybl2002
 
Messages: 1745
Inscription: 29 Avr 2007, 16:29
Localisation: Ici même

Messagepar hend » 05 Aoû 2007, 13:43

Merci les amis voila une autre histoire à méditer

Un nouveau imam a été affecté à une mosquée de Londres. Pour se rendre en ville, il prenait toujours le même bus, et souvent avec le même conducteur.

Un jour, en achetant son ticket le conducteur se trompe et lui rend 20 centimes de monnaie en trop.

L'imam se rend compte de l'erreur une fois assis lorsqu'il a recompté sa monnaie. Il s'est dit qu'il devait rendre les 20 centimes au conducteur,puis son neffs lui dit que c'est une somme ridicule et que le conducteur s'en moque! L'entreprise des transports en commun gagne beaucoup d'argent et ce ne sont pas ces 20 centimes qui affecteront leurs comptes. Il s'est dit qu'il pouvait les garder et les considérer comme un cadeau du ciel.
Arrivé à son arrêt, l'imam se lève et change d'avis, et avant de descendre il va voir le conducteur et lui rend les 20 centimes en disant: "Vous m'avez rendu en trop". Le conducteur sourit et lui dit: Vous êtes le nouveau imam de la mosquée n'est-ce pas? En fait, ça fait quelque temps que je pense rendre visite à votre mosquée pour apprendre l'Islam, et j'ai fait exprès de vous rendre de la monnaie en trop pour voir votre réaction."

En descendant, l'imam a senti ses jambes flancher et a faillit s'effondrer. Il se ressaisit en s'appuyant à un poteau, puis il regarda le ciel les yeux en larmes: "Ô Allah! J'ai faillit vendre l'Islam pour 20 centimes!!! "

La morale:

Musulmans, hors de la terre d'Islam, vous êtes en première ligne.
Des ambassadeurs de l'Islam! Peut-être que vous êtes la seule, et la remière, image concrète de l'Islam pour beaucoup de non-musulmans.

Soyez à la hauteur! Ne déshonorez pas la Oumma de Mohammed !
N'oubliez jamais qu'à travers vous, on fera, malheureusement, le procès de l'Islam! envoyer le a tous les musulmans que vous connaissez pour qu'il
sachent que l'islam est très important.
hend
 
Messages: 393
Inscription: 01 Avr 2007, 15:18
Localisation: FRANCE

Messagepar hend » 05 Aoû 2007, 13:50

lisez bien cette histoire , elle est trop belle

Un jeune homme s'apprêtait à obtenir son diplôme de fin d'étude.

Pendant plusieurs mois il avait admiré une belle voiture de sport exposé
dans un showroom, et sachant que son père pouvait bien la lui offrir, il lui
avait déjà dit que c'est ça qu'il voulait comme cadeau.



Comme le jour de la remise des diplômes s'approchait, le jeune homme s'attendait à voir des signes que son père lui avait déjà acheté la voiture.



Finalement, au matin du " jour j " , son père l'appela dans son bureau et il
lui dit comment il était fier d'avoir un fils aussi intelligent et
formidable, et comment il l'aimait beaucoup.



Le père tendit à son fils une boite dans un emballage cadeau, curieux mais
aussi déçu le jeune homme ouvrit la boite et découvrit un beau Coran avec
une couverture en cuir. Très furieux, il éleva la voix à son père et lui dit
: " avec tout ton argent, tu ne m'offres qu'un Coran ??? "
et claquant la porte, il sortit de la maison en laissant derrière lui le
Saint Coran.



Plusieurs années sont passées et le jeune homme se trouva couronné de succès
dans le monde des affaires, il s'acheta une grande et belle maison et il
fonda une famille merveilleuse; il se souvint de son père qui était devenu
très vieux et se dit qu'il devait aller le voir, car il ne l'avait plus revu
depuis le jour ou il avait obtenu son diplôme.



Juste avant de partir, il reçut un télégramme lui disant que son vieux père
venait de mourir et qu'il avait cédé tous ses biens à son fils. Il devait
donc partir immédiatement pour s'occuper de son héritage.



Quand il arriva dans la maison de son père, soudain, son coeur fut rempli de
tristesse et de regret...il se mit à fouiller dans les dossiers importants
de son père et il tomba sur ce Coran à l'endroit même où il l'avait laissée
il y a plusieurs années...il éclata en sanglots, ouvrit le Coran et se mit à
tourner les pages.



Et comme il lisait ces paroles, une clé de voiture tomba d'une enveloppe qui
était collée à la couverture à l'arrière du Coran.



La clé avait une étiquette avec le nom du concessionnaire du showroom, le
même concessionnaire qui vendait la belle voiture de sport qu'il désirait
tant avoir et sur l'étiquette figurait la date du jour de la remise de son
diplôme, et ces mots...

TOUT A ETE PAYE



Combien de fois ne sommes-nous pas passes à coté des bénédictions de Dieu,
simplement parce qu'elles ne viennent pas de la manière que nous le voulons?

Dieu n'est pas tel que nous le représentons mais il est tel qu'il se
présente a nous !

Si ceci a touché ton coeur, envoie-le à d'autres !



Que Dieu te bénisse.







p C.G.U. - R
hend
 
Messages: 393
Inscription: 01 Avr 2007, 15:18
Localisation: FRANCE

Messagepar meriem » 05 Aoû 2007, 14:19

waw, surtout celle de l'imam.............
baraka ellah fik
Avatar de l’utilisateur
meriem
 
Messages: 1072
Inscription: 27 Oct 2006, 00:49
Localisation: Alger

Messagepar Arslane » 05 Aoû 2007, 14:52

Merci Hend pour l'Imam
pour le second on vient juste de la lire, hier je crois ou avant hier, je pense que c'est Basma qui l'a posté.
Merci
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Messagepar hend » 05 Aoû 2007, 15:17

Voici une histoire qui donne une réflexion et une très bonne morale :




C'est 1 homme qui prend sa voiture et fait un long trajet. Sur son chemin, il voit une personne faire du STOP ;

il s'arrête et lui demande : qui es tu ?
L'homme lui répondit : Je suis le DOLLAR L'automobiliste tout content lui dit monte, tu es le bienvenu.
Il continua à rouler et vit une autre personne faire du STOP. Il s'arrêta et lui dit : Qui es tu ?
L'homme lui répondit : je suis l'Euro.
L'automobiliste tout ému, et tout content, lui dit monte, tu es le bienvenu.
Il continua à rouler et vit une 3ème personne faire du STOP, il s'arrête de nouveau, et lui dit : Qui es-tu ?
L'homme lui répondit : je suis le "DOUNIA". (Tout le bas-monde)
L'homme sauta de joie, et lui dit monte, tu es le bienvenu.
Il continua à rouler, tout content, possédant le DOLLAR, l'EURO et DOUNIA, et vit une autre personne faire du STOP, et lui posa la même question que les précédents : Qui es-tu ?
L'Homme lui répondit : je suis le "DINE".
L'automobiliste lui dit : j'ai déjà tout : le DOLLAR, l'EURO et le DOUNIA. Je n'ai pas besoin de toi. Plus tard peut- être répondit-il.
L'automobiliste laissa le DINE, et repartit sur sa route. Il vit encore une autre personne faire du stop, s'arrêta, et comme ts les autres, lui demanda : Qui es-tu ?
L'homme lui répondit : je suis l'ange de la mort (Méleyk El-moute).
L'automobiliste lui dit : Attends, je vais faire demi-tour, et ramener le DINE avec moi, je t'en supplie.
L'ange de la mort lui dit : c'est trop tard, tu as déjà eu ta chance, il fallait la saisir au bon moment, lorsque le DINE s'est présenté à toi... Et l'ange de la mort prit son âme...

Ce qu'il faut retenir dans cette histoire, c'est qu'il faut toujours rester dans le droit chemin, et laisser un peu DOUNIA de côté... Et faire un maximum de bonnes oeuvres.

Lorsque l'ange de la mort passe, il n'y a plus moyen de faire demi-tour. Il te prend ton âme, ton coeur et tes actions (bonnes et mauvaises) mais n'oublie pas que tu ne prendra pas d'argent pour ce voyage (tu n'en aura pas besoin)...
hend
 
Messages: 393
Inscription: 01 Avr 2007, 15:18
Localisation: FRANCE

Messagepar hend » 05 Aoû 2007, 15:27

La grotte et l'orage



Un jour, un groupe de 12 personnes s'en allait quand tout à coup le ciel devint gris et l'orage commença à pointer son nez, la pluie commença à tomber et les éclairs jaillirent !!

Pour se réfugier de cet orage, ce groupe alla se réfugier dans une grotte le temps que l'orage passe.
Mais les éclairs n'arrêtaient pas de frapper l'entrée de la grotte et au même endroit à chaque fois...

Donc le plus sage des 12 dis alors :
"C'est pas par hasard que ces éclairs foudroient ici, au même endroit, c'est sûrement parce qu'aujourd'hui quelqu'un va sûrement y passer, que c'est son heure alors pourquoi ne pas faire un tirage au sort et chaque personne sortira de la grotte et ira toucher l'arbre qui se trouve en face de la grotte à une dizaine de mètres. S'il est foudroyé alors on saura que c'était son heure et l'orage s'arrêta peut être après, donc si c'est pas lui alors un autre ira chacun à son tour ! "

Le tirage fut fait, et le premier se dirigea vers ses amis et demanda de lui pardonner s'il a fait quelques erreurs et de s'occuper de sa famille s'il lui arrivait quelque chose et priant Dieu il sortit, marcha jusqu'à l'arbre, le toucha et revint.
La foudre ne l'a pas touché et il est revenu sain et sauf, remerciant Dieu que c'était pas son heure encore.

Ainsi le 2e fit pareil, le 3e ... ainsi de suite arrivé jusqu'au 12ème, il ne restait plus que lui, il se doutait ainsi que les autres que c'est son heure, il fit pareil, demanda pardon et se dirigea vers la sortie de la grotte ....
Et dès qu'il mit son pied dehors, la foudre s'abattit ........ Sur la grotte et les 11 restant furent foudroyés et celui qui était dehors resta en vie !

L'orage se calma ainsi que la pluie s'arrêta de tomber "

---------------

La morale de cette histoire est que tout le monde croyait et en faite ils avaient conclu que la mort était venu chercher qu'un seul d'entre eux. Alors que la foudre attendait que la 12eme personne sorte pour qu'elle puisse foudroyé les 11 restants !
hend
 
Messages: 393
Inscription: 01 Avr 2007, 15:18
Localisation: FRANCE

Messagepar Basma » 05 Aoû 2007, 16:04

macha ALLAH

trés belles Histoires et trés belle moralité


jazek ALLAH kol kheir ma soeur
Basma
 
Messages: 566
Inscription: 15 Juil 2007, 15:00

Messagepar Arslane » 05 Aoû 2007, 16:05

Merci Hend pour l'histoire mais je ne vois vraimnt pas où est la morale.
Avatar de l’utilisateur
Arslane
a c t u n i g h t
 
Messages: 7567
Inscription: 10 Déc 2006, 23:11
Localisation: W E S T

Messagepar hend » 05 Aoû 2007, 16:11

Thank you basma je vais essayer de trouver d'autre,wallah j'aime bien ces histoires de moralité mais le problème c'est qu'on arrive pas à les appliquer tous :cry:
hend
 
Messages: 393
Inscription: 01 Avr 2007, 15:18
Localisation: FRANCE

Suivante

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités