Comment amèliorer les choses??

Spiritualité et méditation dans le respect et la tolérance

Messagepar Macaroni » 04 Déc 2007, 15:47

ne dis pas n'importe quoi, quel est le rapport de la laicité et le devloppement?
les musulmans, ont eté au sommet, lorsqu'ils etaient au sommet de leur pratique religieuse, perssonne ne peut le nier, grace au savoir!!car le coran incite les gens au savoir, ne fais l'amalgame
Macaroni
 
Messages: 21
Inscription: 13 Nov 2007, 11:12

Messagepar yacoub » 04 Déc 2007, 16:54

Le coran incite à un savoir religieux, pas à un savoir profane.

Quand la civilisation arabo-islamique était à son apogée, ce n'etait pas à cause de l'islam mais au contraire à cause des princes qui voulaient les sciences et la philosophie grecque et les traducteurs étaient plus des arabes chretiens, des perses ou des armeniens que des musulmansr.

Souviens toi de Ibn Roshd (livres brûlés) d' Ibn Sina ou de Maimonide (médecin philosophe juif persecuté en Andalousie il se refugia au Caire où il devint medecin de Saladin) qui n'avaient qu'Aristote à la bouche puis les docteurs de la loi les GHazali ont décidé de les censurés et la decadence a commencé là.
yacoub
 
Messages: 290
Inscription: 11 Oct 2007, 20:24

Messagepar Jack Burton » 04 Déc 2007, 19:09

J'interpréte aussi de cette maniere, le coran s'inscrivant dans la continuité des traditions juive...je crois bien que le savoir préché et que les 3oulamaâ cité sont bien les savants religieux...d'ailleurs tout autre savoir était considéré comme vaniteux par ces religions (les monothéistes)...D'ailleurs on retrouve beaucoup de trace de "savants " et de "savoir" dans l'évangile et la thora qui doivent être interprété de cette manière.

Sinon pour la laïcité et le déveleppement...c'est discutable...ça dépent de la nature de la religion...si c'est une religion qui accapare tout l'espace et qui considère ce monde comme inutile comme : Le christiannisme selon paul, Le boudhisme (c'est la passion du savoir qui pousse à créer et sans passion pas de savoir), le judaîsme à la Salomon (Vanité, tout est vanité) et l'islamisme hors i3tizali'youn.
Car toute religion qui mélange désir de mort (le Christinnaisme selon paul, par exemple) et désir de rejoindre l'autre monde avec le dogme de l'absoluté du pouvoir politique et légistateur...crée une idéologie qui est bien réactionnaire à la science et au developpement...à quoi sert de parjuré de vanité...vue que ce monde ne vaut rien, pense beaucoup de religieux.

De plus, le developpement européen n'a pu se faire qu'en se démarquant d e l'eglise et du christiannisme...par contre, les Etat-Unis ont pu se developpé tout en garde une assez grande foi religieuse...tout comme le japon qui ont gardé leur foi "spirtuelle".
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Messagepar yacoub » 05 Déc 2007, 12:05

Les Américains sont religieux mais l'etat est séculier.

Toutes les sectes sont admises.

Les athées ne sont pas persécutés. Idem au Japon.

Il y a des chretiens des miusulmans et même des juifs. :o



Israël et la laïcité


C’est avec le plus grand intérêt que nous avons lu les lettres de l’abbé Arbez et de Mme ou M. Z. Rayane-Nadir (vos éditions des 30/11 et 3/12/99).

Une fois de plus, ces disputes démontrent que lorsque deux croyances s’affrontent, leurs positions sont inconciliables. Chacune ne voit l’heure qu’à son clocher. Et sur­tout, leur conviction de détenir la vérité passe avant la nécessité de vivre ensemble.

Une société multiculturelle ne peut exister si les communautés refusent d’adhérer à des lois communes à tous les citoyens et qui dépassent leurs différences, religieuses ou non. C’est ce que prône la laïcité.

Rêvons un peu: que se passerait-il si Israël était laïque?

1. Il serait possible de s’y marier civilement, quelles que soient les confessions des fiancés. Ce qui est actuellement impossible, les mariages interconfessionnels ou non confessionnels se célébrant à Chypre.

2. La majorité tolérante ne se verrait pas imposer les rites d’une minorité bruyante de croyants au nom de l’identité juive de l’État. Par exemple, il serait légal d’élever et de vendre librement du porc. Ou d’utiliser les transports publics le samedi.

3. Indifférent et incompétent en matière de religion, l’État garantirait le libre exercice de tous les cultes, mais dans les limites de l’ordre public. Ainsi, au lieu d’au­toriser la construction d’une mosquée dans un endroit si sensible pour les chrétiens, le gouvernement israélien prierait - c’est bien le mot! - les islamistes de Nazareth de bien vouloir construire leur mosquée ailleurs.

4. L’État garantirait aux Palestiniens chrétiens placés sous sa protection la même sécurité qu’aux citoyens israéliens. Et il rappellerait fermement à l’ordre les is­lamistes qui se livrent depuis plusieurs années à une véritable guérilla antichrétienne mêlant intimidations et provocations.

Mais non: ajoutant aux graves conflits l’opposant à ses voisins, Israël préfère jouer ses minorités les unes contre les autres.

Ah! si Israël était laïque ...

Yves Scheller, président

et François Truan, vice-président

de l’Association suisse pour la Laïcité

(
yacoub
 
Messages: 290
Inscription: 11 Oct 2007, 20:24

Messagepar Jack Burton » 05 Déc 2007, 13:12

D'où mon "tout dépent de la religion(conviction religieuse)"... :wink:.
Les societés anciennes étaient religieuses, la gréce entre-autre, ce qui l'a pas empeché d'être ce qu'elle a été...
Pour les USA, disons que le pays s'est construit dans un certain esprit celui de permettre aux gens de fuir la pérsecution catholique (les protestants et autres hérésies chrétiennes)...de plus, ils ont interpreté le dogme chrétien(Voir épitre de Paul par exemple) de de la superiorité de la foi sur les lois d'une façon qui leurs a permis d'être laïque politiquement.

Donc, je suis dirai la même chose que toi mais avec une subtilité : Le developpement n'est pas dû à la la religion, surtout dans le cas de l'islam, car relié la soif de savoir de l'être humain à l'islam ou tout autre religion, serait faire parjure à toute l'humanité et tout bon sens.
Par contre le contre developpement n'est pas forcement lié à une religion, à vrai ça dépent de la nature de la religion...une religion dogmatiquo-legistatrice freinera le contre developpement qui ne pourra se faire qu'en marchant sur les cendres de cette religion.
Ainsi a été fait en europe sur la chrétiennté...et l'islam subira le même sort que la chrétiennté...la question qui se pose, est-il possible que l'islam puisse mué comme l'a fait la chrétiennté (qui est revenu d'une religion de loi à ce qu'elle devait être au début, une religion de foi) et devenir une affaire privée.
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Messagepar mirindou » 05 Déc 2007, 15:32

ont dirai les annes 60 non plus 70 a vous lire :lol:
Avatar de l’utilisateur
mirindou
 
Messages: 5385
Inscription: 03 Sep 2006, 18:17
Localisation: 3and el djirane

Messagepar Jack Burton » 05 Déc 2007, 16:31

Une blague intélligente...je dirai même plus...une énigme biblique...Je vais aller demendé à Maurice Bucaille, peut être saura-il interprété...
Avatar de l’utilisateur
Jack Burton
Super Moderateur
 
Messages: 3277
Inscription: 12 Nov 2006, 14:19
Localisation: 3nd el Kahwaji !

Précédente

Retourner vers Religions, Idéologies et Philosophie



Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités